Você está na página 1de 4

TS – TP Physique n°4 Eric DAINI – Lycée Paul Cézanne – Aix en Provence - http://labotp.

org

CHARGE D'UN CONDENSATEUR (Correction)


I CHARGE D'UN CONDENSATEUR A TENSION CONSTANTE

1) Montage

Générateur de tension

K
E = 4,5 V
K
ampèremètre R = 1 kΩ

R 1 kΩ

A B
A
Condensateur
C = 2200 µF V

voltmètre uAB

On ferme K:

a) La tension mesurée par le voltmètre est uAB(t) tension aux bornes du condensateur.

b) Au cours du temps, la tension uAB(t) augmente de 0,00 V jusqu'à 4,50 V qui est la tension d'alimentation du générateur de tension.
Dans le même temps l'intensité du courant i(t) diminue dans le circuit de 4,5 mA (i = E / R = 4,5 / 1000 = 4,5 mA) à 0,00 mA.

c) Le courant i est transitoire car il diminue au cours du temps. A l'extérieur du générateur et du condensateur, le courant circule de la
borne positive vers la borne négative du générateur de tension car l'intensité mesurée est positive.

d) Lorsque l'intensité est nulle, la tension uAB(t) est égale à la f.e.m du générateur de tension: uAB = E = 4,5 V. Le condensateur est
alors totalement chargé.

e) On ouvre K. La tension uAB reste constante à 4,50 V et l'intensité reste nulle.


E
2) Interprétation de la charge

• On considère le schéma équivalent du montage ci-contre : sens de circulation


lors de la charge: des électrons. R
: sens de circulation
A B
a) voir ci-contre. du courant transitoire.
TS – TP Physique n°4 Eric DAINI – Lycée Paul Cézanne – Aix en Provence - http://labotp.org
b) les électrons s'accumulent sur l'armature B du condensateur qui se charge donc E
négativement: qB < 0. Dans le même temps, des électrons partent de l'armature A qui
se charge positivement qA > 0.
Au cours de la charge (et de la décharge), qA > 0 et qB < 0.

c) A chaque instant on a: qA(t) + qB(t) = 0.


R
d) Une fois le condensateur chargé, celui-ci reste chargé. On peut le sortir du circuit, il
restera chargé.
+ -
+ -
A + - B
II CHARGE D'UN CONDENSATEUR A INTENSITE CONSTANTE
+ -
1) Montage

Générateur de
courant constant
Générateur de
courant constant

+ A
S A
+ uAB
V
-
B

2) Mesures

• Condensateur 2200 µF

t = 10 s t = 20 s t = 30 s t = 40 s t = 50 s

t = 60 s t = 70 s t = 80 s t = 90 s t = 100 s

On a: I = 83,8 µA
Condensateur 2200 µF
t (s) 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
uAB(V) 0 0,37 0,75 1,11 1,46 1,82 2,15 2,55 2,91 3,25 3,68
qA = i.t (mC ) 0 0,84 1,68 2,51 3,35 4,19 5,03 5,87 6,70 7,54 8,38
TS – TP Physique n°4 Eric DAINI – Lycée Paul Cézanne – Aix en Provence - http://labotp.org
• Condensateur 4700 µF

t = 10 s t = 20 s t = 30 s t = 40 s t = 50 s

t = 60 s t = 70 s t = 80 s t = 90 s t = 100 s
On a: I = 83,8 µA
Condensateur 4700 µF
t (s) 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
uAB(V) 0 0,19 0,34 0,52 0,68 0,85 1,01 1,16 1,33 1,49 1,64
qA = i.t (mC ) 0 0,84 1,68 2,51 3,35 4,19 5,03 5,87 6,70 7,54 8,38

a) Graphes

Charge qA en fonction de la tension uAB


qA (mC)
9
Condensateur 4700 µF
8

3 Condensateur 2200 µF
2

0
0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4
uAB (V)

b) Les deux graphes sont des droites passant par l'origine: la charge qA est donc proportionnelle à la tension uAB: qA = k.uAB

c) Pentes des deux graphes:


Condensateur 2200 µF: k1 = (8,38.10-3 –0) / (3,68 –0) = 2,28.10-3 F = 2,28.103 µF
Condensateur 4700 µF: k2 = (8,38.10-3 –0) / (1,64 –0) = 5,11.10-3 F = 5,11.103 µF
TS – TP Physique n°4 Eric DAINI – Lycée Paul Cézanne – Aix en Provence - http://labotp.org
d) Ecart relatif:
Condensateur 2200 µF: 4 %
Condensateur 4700 µF: 9 %
Ces écart relatifs sont conformes aux tolérances de 10 % annoncées par le fabricant sur la valeur de la capapcité.

e) La relation qui existe entre qA, C et uAB est alors: qA = C.uAB acec qA en C (Coulomb), C en F et uAB en V.

f) Schéma du condensateur avec les armatures A et B, le sens du courant i, les charges qA et qB et la tension uAB.

qA qB
i
+ -
A + - B

uAB