Você está na página 1de 26

Sommaire 1

Site officiel de la commune de Bressey sur tille 21560 (Côte d'or)

ETUDE ENVIRONNEMENTALE DE LA COMMUNE


Source : Service Urbanisme du Grand-Dijon

Sommaire
PREALABLES

INTRODUCTION

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 2

1 - LOCALISATION 6 - RISQUES TRANSPORTS MATIERES DANGEREUSES


13 - CIRCULATIONS DOUCES

2 - SITE, RELIEF 7 - ESPACES NATURELS


14 - ASPECTS REGLEMENTAIRES
3 - GEOLOGIE 8 - FAUNE ET FLORE
15 - NUISANCES SONORES
4 - PEDOLOGIE 9 - AGRICULTURE

17 - CONCLUSIONS
5 - HYDROGRAPHIE 10 - PROPRIETES FONCIERES COMMUNALES

5 - RISQUES NATURELS 11 - PAYSAGE 18 - BIBLIOGRAPHIE/SOURCES

PREALABLES
Le territoire de la ville de Bressey sur Tille fait partie des espaces "EST" de l'agglomération.

Ces espaces annoncent la plaine dépressionnaire de la Saône. Ils se caractérisent par la présence de
vastes étendues planes, légèrement vallonnées, et des paysages ouverts.

Ces territoires nécessitent, de par ces particularités, une vigilance accrue en terme d'environnement et
notamment au regard des paysages, de l'évacuation des eaux pluviales et de la qualité des cours d'eau,
de la protection des espaces naturels et agricoles.

En effet ils se trouvent concernés par une dynamique de développement, favorisée par les
caractéristiques du relief et les facilités d’accès depuis l’agglomération.

INTRODUCTION
La mise en révision générale du Plan Local d'Urbanisme est l’opportunité d’aborder le contexte urbain
dans ses multiples composantes et, notamment, celle de l’environnement.

La ville est, de fait, un système. Dans tout système, une décision isolée peut parfois engendrer des
conséquences importantes sur l’ensemble.

La maîtrise d’une politique urbaine repose sur l’analyse, non seulement du secteur considéré dans la
globalité de la structure urbaine, mais aussi de ses interactions sur les autres éléments constituant la
cité.

Ce document, résultat d’une série d’études préalables à la révision générale du Plan Local d'Urbanisme
de la commune de Bressey sur Tille, décrit l’essentiel des aspects environnement sous diverses
facettes.

1 LOCALISATION
Le territoire de la ville de Bressey sur Tille constitue la limite orientale de l’agglomération dijonnaise*.
Il fait partie d’un vaste ensemble que figure la vallée des Tilles.

La commune de Bressey sur Tille s’étend sur 726 hectares. Près de 42 ha sont à ce jour urbanisés,
ce qui représente 5,80 % de l’ensemble du territoire communal, ce qui reste faible.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 3

Malgré cette urbanisation qui demeure encore récente Bressey sur Tille conserve le caractère rural des
villages périurbains de l’est de l’agglomération.

Le bourg est distant de 11 km environ du centre ville de Dijon.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 4

2 SITE, RELIEF
Le bourg est installé à proximité du Château et se place aujourd’hui au centre de terres cultivées,
bordées au nord et à l’est par des espaces boisés. L’urbanisation s’est réalisée le long de la voie
principale, la RD 107, puis par la construction successive de lotissements.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 5

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 6

Le territoire de Bressey sur Tille se distingue par la présence de trois ensembles géographiques
s’inscrivant sous la forme de larges « bandes » de terrains orientées nord sud:

A l’ouest, l’espace dit des « étangs », reste des anciennes exploitations de


gravières. Ils constituent aujourd’hui des plans d’eau, lieux de qualité appréciés des
promeneurs et des pêcheurs. Cet ensemble est bordé à l’est par l’autoroute A31,

Au centre, l’espace dit du « village »où le bourg est situé entre le château et son
parc, et les étendues de cultures. Il est bordé à l’est par le tracé de l’ancienne voie
romaine,

A l’est, l’espace dit « des bois »marqué par les espaces boisés bordant à l’est les
cultures. Il est limité à l’est par la limite communale

Le relief est peu marqué, le bourg se situe à une altitude moyenne de 210 m NGF.

Le point le plus haut est à 215 m NGF au nord et le plus bas à 208 m NGF au sud.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 7

3 GEOLOGIE
La géologie du site est marquée par une structure de sol, constituée essentiellement d’alluvions, récentes
- du point de vue géologique -. Ces alluvions sont de constitution argilo limoneuse plus ou moins
graveleuses et sont, en grande partie, issues de l’ancien marais des Tilles.

Ces caractéristiques confèrent au sol une certaine imperméabilité, qui ne signifie pas nécessairement une
invulnérabilité au regard des pollutions de surface vers le sous sol. En revanche, elle favorise
l’écoulement des eau de ruissellement et la présence de cours d’eau de plus ou moins grande
dimension : rus, rivières, … (Cf. chapitre eaux superficielles)

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 8

4 PEDOLOGIE
La carte pédologique met en évidence :

- des sols d’apport alluvial et notamment des sols sur cailloutis calcaires :

Soit superficiels, soit à texture équilibrée, soit des sols à dominante argilo limoneuse et
profonds.

- des sols calcimagnésiques pour l’essentiel de type saturés :

Sols argilo limoneux bruns, principalement localisé à l’est et au sud est du bourg. Ces sols
sont favorables à la pratique agricole (Cf. Chapitre agriculture)

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 9

5 HYDROGRAPHIE
Eaux superficielles :

Les caractéristiques géologiques et pédologiques favorisent la présence de cours d’eau à écoulement


permanent. Le territoire de Bressey sur Tille compte deux cours d’eau d’importance : la Rivière
neuve et le Gourmerault.

Les cours de ces deux rivières ont été plus ou moins rectifiés dans le passé pour prémunir les espaces
construits des inondations. C’est la Rivière neuve qui possède la physionomie la plus rectiligne. Ce
caractère a pour effet négatif de modifier profondément les atouts écologiques du cours d’eau d’origine.

Un autre ruisseau, le Bassot, (qui prend sa source dans le parc du château où un étang est aussi
présent), qui, après avoir serpenté dans le bourg, rejoint le Gourmerault au sud. Ce ruisseau a fait
l’objet d’aménagements qualitatifs tout le long de son parcours à travers le bourg. En période d’étiage
une alimentation par le Gourmerault serait éventuellement à envisager.

Mais les espaces en eau les plus importants sont les plans d’eau, délissés de l’exploitation de gravières,
situés à l’ouest du territoire. Ces plans d’eau et les espaces naturels qui les accompagnent constituent
des lieux attractifs pour la pratique d’activités diverses : promenade, pêche, …

Ces bassins par ailleurs, jouent le rôle de bassins de rétention lors de fortes pluies.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 10

Bassins versants :

L’ensemble du territoire de Bressey sur Tille se situe dans le bassin versant Norges / Tille. Le territoire
est avant tout concerné par les sous bassins versants des cours d’eau le traversant.

Eaux souterraines :

Plusieurs barrages édifiés sur les cours d’eau, et utilisés en outre pour la régulation des débits,
permettent aux rivières de participer par infiltration, à l’alimentation de la nappe.

Une carte réalisée lors de l’élaboration du DVA (dossier de voirie d’agglomération) met en évidence des
niveaux de sensibilité des eaux souterraines et du sous-sol allant d’une sensibilité très forte à
majeure à l’emplacement des plans d’eau à une sensibilité moyenne à forte sur le reste du territoire
(extrapolation étude DVA, vers l’est).

Cet aspect nécessite la prise en compte d’éventuelles pollutions de surface pouvant contaminer le sous
sol et la nappe phréatique destinée à l’alimentation en eau potable.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 11

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 12

6 RISQUES NATURELS
Risques d’inondations :
Un dossier complet relatif aux risques majeurs (Zones inondables) sur la commune de bressey-sur-tille est en ligne sur ce site (cliquez)

La commune de Bressey sur Tille est concernée par des risques d’inondation. En effet plusieurs crues
d’importance du Gourmerault ont été recensées et ce depuis 1866. La plus remarquable a eu lieu en
janvier 1955. La dernière crue date de mars 2001.

Le territoire est aussi concerné par les crues de la rivière Tille située à l’est. Les espaces inondés liés à
chacune de ces rivières se rejoignent à Bressey sur Tille épargnant l’espace où se trouvent le château
et son parc

En 1997 un atlas des zones inondable dans le bassin de la Tille a été réalisé par le SEMA, service de
l’eau et des milieux aquatiques de la DIREN. Il renseigne les communes sur les aléas qui les concernent
(voir extrait de cet atlas page voisine).

Une étude est actuellement conduite sur le bassin de la Tille en vue notamment : d’actualiser ces aléas,
de connaître la géomorphologie des cours d’eau des différents sous bassins, et les conditions
d’alimentation en eau potable à partir de la nappe associée à la rivière. Conjointement un historique des
débordements devrait être réalisé. Les résultats ne seront disponibles qu’en fin d’année 2004.

Un plan de prévention des risques d’inondations est en projet sur les communes du bassin de la Tille. La
commune de Bressey sur Tille fait partie de ce bassin versant et est donc concernée.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 13

7 RISQUES TRANSPORTS MATIERES DANGEREUSES


Risques relatifs au transport de matières dangereuses :
Un dossier complet relatif aux risques majeurs (TMD) sur la commune de bressey-sur-tille est en ligne sur ce site (cliquez)

Le risque transport de matières dangereuses est par nature un risque diffus qui peut se produire
n’importe où.

Néanmoins, des axes importants ont été répertoriés sur le territoire de la commune de Bressey sur
Tille:

pour le réseau routier : l’A31

pour la canalisation : l’oléoduc (exploité par la société TRAPIL).

Il faut également signaler la proximité de la base aérienne102 et de l’aéroport


de Dijon Longvic.

Pour le transport routier, au titre de ses attributions, l’Etat et les sociétés de


transport ont pris un certain nombre de mesures telles que notamment l’application
de la réglementation nationale portant sur:

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 14

- Les vitesses limitées et les restrictions de circulation.

- La formation des personnels à la conduite des véhicules


transportant des matières dangereuses.

- La construction de citernes, de canalisations selon les normes


établies avec des contrôles techniques périodiques.

- Les règles strictes de circulation (vitesse, stationnement, itinéraires


de déviation...).

- L’identification et la signalisation des produits dangereux


transportés: code de danger, code matière, fiche de sécurité.

8 ESPACES NATURELS
Données générales :

Les espaces naturels de Bressey sur Tille sont constitués pour l’essentiel, des trois ensembles boisés
bordant le territoire au nord et à l’est : l’espace boisé du Charmillot au nord du château, le bois de la
Souche (Cf. chapitre ZNIEFF) et le bois du Varin.

Ces espaces boisés s’étendent sur plus de 222 hectares, soit 29 % de la superficie communale.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 15

Les autres espaces naturels les plus importants restent les plans d’eau. Ces espaces, abandonnés depuis
la fin de l’exploitation des graviers de la plaine de Tille. La nature reprend progressivement ses droits et
des écosystèmes se constituent par et autour de la présence de l’eau.

Les autres milieux naturels de Bressey sur Tille:

Plus limités dans leur emprise il s’agit de la végétation ripisylve qui accompagne les cours et les plans
d’eau. Cette végétation contribue outre au maintien des berges et de l’équilibre biologique, à
l’identification des cours d’eau dans le paysage.

La ZNIEFF* :

Le territoire de Bressey sur Tille est concerné dans sa partie nord-est par un périmètre de ZNIEFF :

Il s’agit d’une ZNIEFF de type I. Ce type correspond à un territoire d’une superficie en général limitée,
caractérisée par la présence d’espèces rares, remarquables ou spécifiques du patrimoine national ou
régional.

La ville de Bressey sur Tille est concernée par le périmètre de ZNIEFF identifiée sous le n°
0056,000.

Il s’agit du bois de la Souche, forêt de plaine, située sur les territoires de Bressey sur Tille pour
l’essentiel et sur celle de Remillly sur Tille. Cette forêt, d’une superficie de 72 ha au total, est
composée de chênes pédonculés, de frênes et d’ormes champêtres. Elle est l’équivalente des forêts de
fond de combes des plateaux calcaires. Ce modèle forestier est peu fréquent en plaine et est ici bien
préservé.

Cette forêt abrite par ailleurs des espèces végétales rares comme l’euphorbe des marais ou la nivéole qui
apprécie la vallée des Tilles alors qu’elle est une plante plutôt rencontrée dans les vallons froids des
reliefs calcaires.

Remarque : 16 hectares environ de la ZNIEFF ne sont pas plantés.

A noter par ailleurs que le territoire de Bressey sur Tille jouxte au sud-ouest une autre ZNIEFF située
sur la commune de Chevigny St Sauveur (le Bois de Chevigny St Sauveur).
(*) Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique

Les espaces boisés classés :

La commune compte plus de 222 ha d'espaces boisés classés. Ces espaces sont pour l’essentiel
composés de l’ensemble des bois présents sur le territoire communal.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 16

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 17

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 18

9 FAUNE et FLORE
Trois grands types d’habitats pour la faune et la flore sont à distinguer à Bressey sur Tille:

Les anciennes gravières,

Les milieux forestiers,

La plaine.

Certaines espèces (floristiques ou faunistiques) ont un habitat bien localisé ainsi :

Les phragmites qui se développent en bordure des gravières accueillent de nombreux oiseaux nicheurs
(fauvettes aquatiques). Les gravières constituent un espace favorable de halte lors des grandes
migrations annuelles. Elle accueillent entre autre : de nombreuses variétés de canards, le foulque
macroule, la poule d’eau, la rousserolle, le rossignol et le héron cendré.

Les milieux forestiers constituent un abri pour le chevreuil, le renard, le blaireau et le pigeon ramier.

La plaine est le lieu de prédilection pour les oiseaux nicheurs au sol comme les busards (cendré ou St
Martin) qui sont aisément observables lorsqu’ils chassent à faible hauteur. D’autres oiseaux comme le
faucon crécerelle ou la perdrix grise sont présents.

Le lièvre fréquente aussi ces grands espaces.

L'ensemble faune/flore constitue un écosystème fragile dont l'équilibre est à préserver et dont la
biodiversité est à sauvegarder.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 19

10 AGRICULTURE
Exploitations agricoles :

La présence de l’agriculture, comme celle des espaces naturels, conforte aussi le caractère rural de la
commune. Ce domaine d’activité concerne 329 hectares soit 43,3 % du territoire communal. Les 3
exploitants ont par ailleurs d'autres lieux d'activité sur d'autres communes. De ce fait ils exploitent près
de 622 ha au total. Ces exploitants étaient au nombre de 5 en 1979 et de 3 en 1988. (Sources :
recensement agricole 2000).

Qualité des terres agricoles :

Une étude réalisée par l’ENSSAA a permis de dresser une carte de la qualité des terres agricoles. Les
caractéristiques géologiques et pédologiques confèrent une bonne qualité à ces terres pour l’activité
agricole sur l’ensemble du territoire communal. Seule une mince bande terre au sud est génère une
productivité moyenne.

Autres éléments :

A noter la présence presque anecdotique d’un verger clos, entouré de grands champs de culture.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 20

11 PROPRIETES FONCIERES PUBLIQUES


La commune de Bressey sur Tille est propriétaire de 31,5 hectares, soit plus de 4 % de son
territoire.

L’Etat (équipement et routes) possède également des terrains sur la commune de Bressey sur Tille,
ils concernent l’emprise de l’autoroute A31 soit 19 hectares, qui représentent 2,6 % de l’ensemble du
territoire.

12 PAYSAGES
Paysages :

Le paysage de Bressey sur Tille est fortement marqué par l’emprise de l’autoroute A 31, qui
traverse le territoire du nord au sud.

Hormis cet élément non négligeable, les paysages offerts par le territoire de Bressey sur
Tille sont des paysages ouverts et constitués essentiellement par les grandes plaines
agricoles. Ces paysages sont fermés par les boisements de l’est et du nord. Les cours d’eau
sont aisément repérables par leur végétation de berges.

Sensibilité paysagère :

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 21

Ce caractère de paysage ouvert confère une certaine fragilité au territoire dans le sens ou
chaque élément, même discret, est visible et parfois de très loin. La notion de signal et de
repère prend là toute son importance.

Eléments remarquables :

Outre le château et son parc clos de murs, Bressey sur Tille compte d’autres éléments
remarquables comme l’ancienne glacière du château au nord du bourg et le tumulus au sud
du territoire communal. La promenade aménagée le long du cours d’eau et qui traverse le
bourg du nord au sud est un des attraits de la commune. Cet aménagement qualitatif, doit
se poursuivre dans le futur avec l’urbanisation.

A noter aussi la présence du passage de l’ancienne voie romaine couverte aujourd’hui par
une voie de circulation.

Ces éléments seront notamment intégrés dans les possibilités de circuits ou d’itinéraires à
constituer sur la commune dans le cadre des Sentiers du Grand Dijon (Cf. chapitre circulations
douces)

13 LES CIRCULATIONS DOUCES


Les itinéraires piétons :

La présence des espaces naturels (bois et plans d’eau) et leur attractivité motivent une fréquentation de
la part de nombreux citadins qui peuvent y pratiquer de multiples activités de loisirs ou sportives et ce
grâce à un réseau de sentiers et chemins qui en facilite leur accessibilité, puis leur découverte et leur
usage.

Un recensement de l’ensemble de chemins a été réalisé dans l’objectif de constituer un schéma directeur
des sentiers du Grand Dijon. Ce thème est issu des actions du contrat d’agglomération.

122. Les itinéraires cyclables :

La vallée des Tilles de par sa morphologie favorise l’usage du deux roues. C’est une destination très
prisée des cyclotouristes Enfin, le territoire de Bressey sur Tille comme l’ensemble des communes de la
communauté de l’agglomération, est concerné par le « schéma cyclable du Grand Dijon », action du
contrat d’agglomération.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 22

14
ASPECTS REGLEMENTAIRES
Ce chapitre reprend les contraintes et servitudes issues des documents de planification (POS) approuvés
le 14 janvier 1994:

Le territoire est soumis à des contraintes réglementaires (servitudes).

Les éléments moteurs de ces servitudes sont :

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 23

les lignes électriques,

l’oléoduc de l’OTAN,

Les périmètres de protection AEP,

les conduites d’alimentation en eau potable,

les conduites d’assainissement en eaux usées,

le monument historique (le Château)

la limite de la ZNIEFF, à titre informatif,

les cours d’eau,

le cimetière,

Les espaces boisés classés.

Par ailleurs un emplacement réservé pour ouvrage public a été instauré.

15 NUISANCES SONORES

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 24

Bruit du aux infrastructures de transports terrestres :

En application de la loi 92-1444 relative à la lutte contre le bruit, du décret n°95-21 en date du 9 janvier
1995 et de l'arrêté du 30 mai 1996, les infrastructures de transports terrestres doivent être classées en
fonction du niveau de bruit émis. Le territoire de Bressey sur Tille est concerné par :

L’A31, classée comme une voie de catégorie 1, affectant les terrains situés de part et d'autre par
une bande de 300 m*.

A noter qu’un merlon de terre planté a été aménagé le long de l’autoroute, côté bourg, afin
d’atténuer la perception des nuisances dues aux bruits émis par la circulation, par les riverains les
plus exposés.

Ces classements imposent la mise en œuvre, selon des degrés divers, de systèmes d'isolation acoustique
pour les nouvelles constructions, ainsi que celles faisant l'objet d'une demande de permis de construire
(réhabilitation ou gros travaux, par exemple) à usage d'habitation.

(*) à partir du bord de la chaussée le plus proche

16 CONCLUSIONS
La commune de Bressey sur Tille a su conserver une identité qui lui est sienne dans les grands
espaces est de l'agglomération. Cette identité est confortée par un caractère rural encore affirmé.

Le territoire dispose par ailleurs d’espaces naturels diversifiés et qui constituent des lieux attractifs
comme :

Les plans d’eau qui servent de halte aux migrations et qui malheureusement sont
encore par places des lieux de dépotoirs sauvages.

Les bois abritent une faune diversifiée, et leur classement (en espaces boisés classé
leurs assure une préservation et un entretien qui permettent de maintenir l’équilibre
des biotopes en présence.

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 25

Consciente des problèmes liés aux inondations la municipalité veille à l’extension de son urbanisation.
Par ailleurs le territoire sera prochainement concerné par un plan de prévention de risques naturels liés
aux inondations - PPRNI -.

Des actions du contrat d'agglomération concerneront à terme le territoire de la commune comme : la


ceinture verte de l'agglomération, les jardins thématiques et le réseau de sentiers de pays, le schéma
cyclable,…

La commune est dotée d’un patrimoine touristique important et original - le château et son immense
parc, sa chapelle, sa glacière, son cheminement le long du Bassot et le tumulus,… Ces éléments
jalonneront les itinéraires des sentiers du Grand Dijon sur le territoire de la commune.

17 BIBLIOGRAPHIE
Cartographies issues des documents graphiques de :

BRGM, IGN, DDE (DVA), DIREN, ENSSAA,

Données « faune » communiquées par :

l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29


Sommaire 26

file://localhost/Users/ericfons/Desktop/OLD/07%20Architecture%20&%20DD/Exemples/Anal... 10/04/07 10:20:29