Você está na página 1de 3

FRENCH CLASS 10TH LESSON

Le Subjonctif Présent

1 Les terminaisons

Il faut que je dis-e que nous dis-ions


que tu dis-es que vous dis-iez
qu’il/elle dis-e qu’ils/elles dis-ent

!Attention aux deux exceptions :

Être : que je sois, que tu sois, q’il soit, que nous soyons, que vous soyez, qu’ils soient.
Avoir : que j’aie, que tu aies, qu’il ait, que nos ayond, que vous ayez, qu’ils aient.

2 Le radical
• Le subjonctif se forme généralement sur le radical de la 3e personne du pluriel
du présent de l’indicatif :

Infinitif indicatif présent Subjonctif

Tenir ils/elles tiennent que je tienne


Devoir ils/elles doivent que je doive

! Il y a de nombreuses exceptions :

Pouvoir ils/elles peuvent que je puisse


Faire ils/elles font que je fasse
Aller ils/elles vont que j’aille
Savoir ils/elles savent que je sache

• Quand un verbe change de radical à la 1re et à la 2e personne du pluriel du


présent de l’indicatif, on retrouve le même changement au subjonctif :

Infinitif indicatif présent subjonctif

Apeler ils/elles appellent que j’appelle


que tu appelles
qu’il/elle appelle
nous appelons que nous appelions
vous appelez que vous appeliez
qu’ils/elles appellent

3 Mettez les verbes au subjonctif.

1. Est-ce que tu peux me prêter ton portable pour que je (téléphoner) à la maison ?
2. Il faut que nous vous (donner) les clés pour que vous (pouvoir) entrer.
3. Tu me donnes ton numéro de téléphone pour que je (savoir) où t’appeler.
4. Il va pleuvoir ce soir. Il ne faut pas que vous (oublier) vos parapluies.
5. Excuse-moi, mais je ne peux pas sortir. Il faut que je (finir) mon travail d’abord.

CONSTRUCTION AVEC UN INFINITIF POUR REMPLACER UN


SUBJONCTIF

• On remplace souvent les contructions avec un subjonctif par des


construction avec un infinitif, mais le sujet de la phrase doit rester clair.
C’est toujours le cas quand les deus verbes ont le même sujet :
Tu tiens à ta maison pour y passer tant de temps ( =pour que tu y passes). Un seul
sujet »l’infinitif.

On a préparé un programme pour que vous ayez une idée de la région. Deux
sujets – le subjonctif.

• Après il faut, quand le sujet du verbe à l’infinitif n’est pas clair, on doit
utiliser le subjonctif :

Il faut partir Il faut que nous partions. Il faut qu’il parte.


Il faut que vous partiez. Il faut que tu partes.

4 Rédigez les phrases. Utilisez la construction qui convient : l’infinitif ou le


subjonctif.

1 Pour (tu-faire) cette recette, tu dois prendre quatre oeufs bien frais.
2 Il ne faut pas (mon père – nous voir ensemble). Tu restes là, il faut (je – partir).
3 Il faut (les journalistes – écrire) de bons articles pour (les gens – être bien
informés ).
4 Il faut (tu – être riche) pour (tu – pouvoir acheter) une voiture aussi chère !

Les pronoms relatifs qui, que, où, dont

Les pronoms relatifs permetten d’ajouter des informations sur le nom qu’ils
remplacent.
Ils prennen la valeur d’un adjectif.
La Normandie est une région charmante.
La Normandie est une région qui a du charme.
• Qui est toujours, sujet du verbe :
J’aime cette région qui a du caractère.
• Que est toujours COD du verbe :
La région que je préfère est la Normandie.
• Où remplace une expression de lieu ou de temps :
La Normandie est une région où les Parisiens font leurs courses.
• Dont remplace un complément introduit par la préposition de :
C’est une région dont on m’a beaucoup parlé (parler de).
5 Complétez les phrases avec le pronom relatif qui convient.

1. Le film...... j’ai regardé à la télévision hier était trés mauvais.


2. Les acteurs............j’ai oublié les noms jouaient très mal.
3. C’était l’histoire d’un étudiant ..........n’avait pas d’argent ........ses parents
n’aimaient pas et......... a rencontré le grand amour.
4. Alors, il quitte la ville ........il est né et va vivre dans un pays...........on ne le
connaît pas.
5. Pourquoi est-ce que j’ai regardé un film........ne me plaisait pas ?
6. Peut- être parce que je suis un de ces acteurs ...............on a oubliés.

Les pronoms en et y remplaçant un complément indirect

• En remplace une expression complément d’un verbe suivi de


la préposition de.
• Y remplace une expression complément d’un verbe suivi de la
préposition à.

! On ne peut pas utiliser les pronoms en et y pour remplacer un


nom désignant une personne. On emploi le pronom tonique
précédé de la préposition :

J’ai rencontré mon professeur de français hier.


Je pense souvent à lui et je parle souvent de lui.

6 Répondez aux questions suivantes. Utilisez les pronoms en et y quand c’est


possible.

Est-ce que tu t’occupes beaucoup de ton jardin ?


Oui, je m’en occupe beaucoup.
Est-ce que tu t’occupes beaucoup de ton frére ?

Non, je ne m’occupe pas beaucoup de lui.

1. Tu te sers souvent de la voiture de tes parents ?


2. Est-ce tu as déjà rêvé de Paris ?
3. Tu te moques de ton ami ?
4. Est-ce que vous avez besoin d’argent ?
5. Est-ce que vous avez besoin de moi cet après-midi ?
6. Tu penses à tes amis américains ?
7. Vous teniez beaucoup à vos collègues, je crois ?
8. Vous teniez beaucoup à vos collègues, je crois ?`
9. Vous vous moquey de l’argent ?
10. Mais vous tenez à votre appartement de Paris ?