Você está na página 1de 3
Les moyens de paiement en Corée du Sud 2009 Actualisation au 24 février 2009 Prestation
Les moyens de paiement en Corée du Sud 2009 Actualisation au 24 février 2009 Prestation

© MINEFE DGTPE

Les moyens de paiement en Corée du Sud

2009

Actualisation au 24 février 2009

Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001

201,5 L’essentiel et les chiffres-clé  milliards d’USD C’est le montant des réserves de change dont
201,5
L’essentiel et les chiffres-clé
milliards
d’USD
C’est le montant des réserves de
change dont disposait la Corée en
février 2009
Le seul risque contre lequel il convient de
s’assurer est le risque de non-paiement des
prestations réalisées.
A2
C’est la note qu’attribuait la
Coface à la Corée en termes de
risque (2 ème meilleure note)
Le risque de change est limité grâce aux
réserves importantes de changes de la Banque
centrale.
La disparition du contrôle des changes
Les moyens de paiement en Corée du Sud 2009 Actualisation au 24 février 2009 Prestation

Le régime des changes s’est libéralisé par étapes depuis 1997. La libéralisation totale des opérations de capital est effective depuis 2005 et renforcée depuis janvier 2009 par le Capital Market Consolidation Act.

La devise de facturation des transactions internationales est le dollar américain. Le won, peu utilisé, est convertible sans restriction depuis le 1er janvier 2001, mais une déclaration reste obligatoire pour sortir une somme supérieure à 10 000 USD.

 

Le risque de change

Moyenne mensuelle des taux de change

KRW / USD KRW / EUR 01.2007 05.2007 09.2007 01.2008 05.2008 09.2008 01.2009 1800 1500 1200
KRW / USD
KRW / EUR
01.2007 05.2007 09.2007 01.2008 05.2008 09.2008 01.2009
1800
1500
1200
900
600

milliards d’USD), qui à elles seules couvrent la dette

probablement sous-évalué. Les retraits importants de

capitaux qui ont affecté le won sont en effet plus un reflet

importantes de change de la banque centrale (environ 200

contre le dollar américain, mais il est aujourd’hui

de la crise financière mondiale que de l’attractivité réelle de

la Corée. Malgré l’amplitude de la dévaluation, le risque de

crise de change reste limité, notamment grâce aux réserves

extérieure à moins d’un an du pays.

Depuis avril 2008, le won (KRW) a perdu 45% de sa valeur

– © MINEFE - DGTPE Les différents moyens de paiements des importations Trois moyens sont utiliséswww.missioneco.org/coree Contact : Sylvain REMY, Attaché commercial sylvain.remy@missioneco.org - Tél. : + 82 (0)2 563 1544 Coface www.coface.fr : Experte en analyse de risques, la Coface ( Compagnie Française d’Assurance pour le Commerce Extérieur) vous accompagne et vous protège notamment contre le risque d’insolvabilité de vos clients. 2 - - " id="pdf-obj-1-3" src="pdf-obj-1-3.jpg">
 

© MINEFE - DGTPE

 
 

Les différents moyens de paiements des importations

 

Trois moyens sont utilisés pour le paiement des importations :

Les crédits documentaires :

La

réalisation

du

crédit

Ils offrent au vendeur une garantie de paiement fournie par une banque, dite

émettrice, celle-ci supportant l’essentiel du risque associé à la transaction.

documentaire peut se faire par

paiement à vue (sight letter of

L’exportateur est ainsi protégé contre le risque de refus des marchandises par

credit) ou par paiement à terme

l’importateur, l’insolvabilité de l’importateur, le retard de paiement et le

(usance letter of credit).

 

risque lié à la réglementation des changes.

 

Les encaissements documentaires :

Ils consistent, pour le vendeur, à confier à sa banque les documents

Les termes du paiement différé

commerciaux et financiers, avec mandat de les faire remettre à l’acheteur contre paiement comptant ou engagement de payer à une échéance donnée.

sont valables pour une période

L’encaissement documentaire est simple mais ne constitue pas une garantie

de 60 jours pour les importations en provenance de pays dAsie et de 90 jours pour les autres.

de paiement. L’exportateur n’est ni couvert face à un refus non motivé des marchandises par l’importateur, ni protégé contre son éventuelle insolvabilité.

Les transactions en compte courant :

Le virement bancaire reste assez rare entre la Corée et l’étranger. Si la

relation commerciale est basée sur la confiance et s’il détient des

informations commerciales et financières sûres, l’exportateur peut opter pour ce type de transfert rapide, simple et peu onéreux, mais plus risqué.

 

Les incidents de paiement

 

Le risque client :

Le seul risque contre lequel il convient de s’assurer en Corée du Sud est le

En 2008, la Coface attribuait la note d’A2 à la Corée en termes de risque (2 ème meilleure note sur une échelle à 7 niveaux).

risque de non-paiement des prestations réalisées. La solvabilité des entreprises coréennes mérite d’être évaluée avec attention dans la mesure où un nombre important de sociétés rencontrent des difficultés de liquidités. Trop souvent, les PME exportatrices françaises ne prennent aucune garantie dans leurs relations commerciales avec les PME coréennes. En cas de non règlement de la partie coréenne, l’entreprise française se retrouve démunie.

 La protection contre le risque client :
 

La protection contre le risque client :

Il est fortement conseillé de faire le choix d’un mode de paiement approprié

au degré de confiance établi avec le partenaire coréen et à sa solidité financière. Le risque

au degré de confiance établi avec le partenaire coréen et à sa solidité financière. Le risque d’insolvabilité des acheteurs coréens peut également être couvert en France par la Coface dont l’homologue coréen est la Korea Export Insurance Corporation, KEIC.

 

La médiation pour les litiges :

Si les services d’un médiateur ne

permettent pas de conclure un

règlement à l’amiable, les litiges

commerciaux

peuvent être

Face aux possibles problèmes de recouvrement de créances, il est

recommandé de s’adjoindre rapidement les services d’un médiateur : avocat, consultant ou la mission économique, qui chercheront à proposer un

règlement à l’amiable. L’action en justice n’est à envisager qu’en ultime

portés

devant

le

Korean

Commercial

Arbitration

Board

ressort.

(KCAB).

 

Contacts et liens utiles

Mission Economique de Séoul www.missioneco.org/coree Contact : Sylvain REMY, Attaché commercial sylvain.remy@missioneco.org - Tél. : + 82 (0)2 563 1544

Coface www.coface.fr : Experte en analyse de risques, la Coface (Compagnie Française d’Assurance pour le Commerce Extérieur) vous accompagne et vous protège notamment contre le risque d’insolvabilité de vos clients.

– © MINEFE - DGTPE Korea Export Insurance Corporation (KEIC) <a href=www.keic.or.kr - Tél. : +82 (0)2 399 6238 Korean Commercial Arbitration Board (KCAB) www.kcab.or.kr Contact : M. Keon Hyung AHN, International Corporation Inquiries khahn@kcab.or.kr - Tél. : +82 (0)2 551 2011 Office of the Investment Ombudsman www.i-ombudsman.or.kr : Ce bureau, rattaché à la KOTRA (Centre coréen du commerce extérieur e t de l’investissement), offre aux investisseurs étrangers assistance et services de médiation en cas de différend avec un partenaire commercial, un client ou une institution coréenne. Le Centre de médiation et d’arbitrage (CMAP) www.mediationetarbitrage.com : Le CMAP est l’un des principaux centres européens de gestion et de résolution des conflits commerciaux. Cette association offre une variété de services pour résoudre les litiges entre professionnels parmi lesquels la médiation, l’arbitrage, expertise amiable et la décision d’urgence. Le Collège européen de résolution des conflits (CERC) www.college-europeen-de-resolution-des- conflits.com : Cette association facilite la résolution des différends opposant des personnes physiques ou morales qu’elles aient ou non leur domicile ou siège dans un Etat membre de l’Union Européenne La Hotline d’Ubifrance www.ubifrance.fr/infos-marches/infohotline.asp : Un accès direct aux experts réglementaires et juridiques d’Ubifrance pour des informations précises et fiables, quels que soient votre secteur d’activité et votre projet. Les publications de la mission économique Guides disponibles en version papier ou électronique dans la b o u t i q u e e n l i g n e d U b i f r a n c e : www.ubifrance.fr S’implanter en Corée du Sud : une étude complète destinée aux sociétés françaises désirant créer une structure en Corée du Sud qui comporte de nombreuses informations pratiques, notamment concernant les coûts et les procédures à suivre pour chaque forme d’implantation. 214 pages, 2008, 65, 40 € HT L’essentiel d’un marché : la Corée du Sud : ce guide fait un tour d’horizon des problématiques auxquelles est confronté un exportateur en Corée du Sud : accès aux marchés, réseaux de distribution, canaux promotionnels, tarifs douaniers, règlementation des échanges en Corée du Sud. 192 pages, 2006, 23, 70 € HT Copyright Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation expresse de la Mission Economique (adresser les demandes à seoul@missioneco.org ) . Auteur : Mission Économique Clause de non-responsabilité Adresse : Samheung Bldg. 8th Fl., 705-9, Yeoksam- dong, Gangnam-gu, SEOUL 135-711 La ME s’efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs Rédigée par : Chloé GRUTCHFIELD Version originelle du 24 février 2009 qui lui seront signalées. Toutefois, elle ne peut en aucun cas être tenue responsable de l’ut ilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette Revue par : Sylvain REMY publication qui ne vise pas à délivrer des conseils personnalisés qui supposent l’étude et l’analyse de cas particuliers. - 3 - " id="pdf-obj-2-3" src="pdf-obj-2-3.jpg">

© MINEFE - DGTPE

Korea Export Insurance Corporation (KEIC) www.keic.or.kr - Tél. : +82 (0)2 399 6238

Korean Commercial Arbitration Board (KCAB) www.kcab.or.kr

Contact : M. Keon Hyung AHN, International Corporation Inquiries khahn@kcab.or.kr - Tél. : +82 (0)2 551

2011

Office of the Investment Ombudsman www.i-ombudsman.or.kr : Ce bureau, rattaché à la KOTRA (Centre coréen du commerce extérieur et de l’investissement), offre aux investisseurs étrangers assistance et services de médiation en cas de différend avec un partenaire commercial, un client ou une institution coréenne.

Le Centre de médiation et d’arbitrage (CMAP) www.mediationetarbitrage.com : Le CMAP est l’un des principaux centres européens de gestion et de résolution des conflits commerciaux. Cette association offre une variété de services pour résoudre les litiges entre professionnels parmi lesquels la médiation, l’arbitrage, expertise amiable et la décision d’urgence.

Le Collège européen de résolution des conflits (CERC) www.college-europeen-de-resolution-des- conflits.com : Cette association facilite la résolution des différends opposant des personnes physiques ou morales qu’elles aient ou non leur domicile ou siège dans un Etat membre de l’Union Européenne

La Hotline d’Ubifrance www.ubifrance.fr/infos-marches/infohotline.asp : Un accès direct aux experts réglementaires et juridiques d’Ubifrance pour des informations précises et fiables, quels que soient votre secteur d’activité et votre projet.

 

Les publications de la mission économique

 

Guides disponibles en version papier ou électronique dans la boutique en ligne dUbifrance : www.ubifrance.fr

– © MINEFE - DGTPE Korea Export Insurance Corporation (KEIC) <a href=www.keic.or.kr - Tél. : +82 (0)2 399 6238 Korean Commercial Arbitration Board (KCAB) www.kcab.or.kr Contact : M. Keon Hyung AHN, International Corporation Inquiries khahn@kcab.or.kr - Tél. : +82 (0)2 551 2011 Office of the Investment Ombudsman www.i-ombudsman.or.kr : Ce bureau, rattaché à la KOTRA (Centre coréen du commerce extérieur e t de l’investissement), offre aux investisseurs étrangers assistance et services de médiation en cas de différend avec un partenaire commercial, un client ou une institution coréenne. Le Centre de médiation et d’arbitrage (CMAP) www.mediationetarbitrage.com : Le CMAP est l’un des principaux centres européens de gestion et de résolution des conflits commerciaux. Cette association offre une variété de services pour résoudre les litiges entre professionnels parmi lesquels la médiation, l’arbitrage, expertise amiable et la décision d’urgence. Le Collège européen de résolution des conflits (CERC) www.college-europeen-de-resolution-des- conflits.com : Cette association facilite la résolution des différends opposant des personnes physiques ou morales qu’elles aient ou non leur domicile ou siège dans un Etat membre de l’Union Européenne La Hotline d’Ubifrance www.ubifrance.fr/infos-marches/infohotline.asp : Un accès direct aux experts réglementaires et juridiques d’Ubifrance pour des informations précises et fiables, quels que soient votre secteur d’activité et votre projet. Les publications de la mission économique Guides disponibles en version papier ou électronique dans la b o u t i q u e e n l i g n e d U b i f r a n c e : www.ubifrance.fr S’implanter en Corée du Sud : une étude complète destinée aux sociétés françaises désirant créer une structure en Corée du Sud qui comporte de nombreuses informations pratiques, notamment concernant les coûts et les procédures à suivre pour chaque forme d’implantation. 214 pages, 2008, 65, 40 € HT L’essentiel d’un marché : la Corée du Sud : ce guide fait un tour d’horizon des problématiques auxquelles est confronté un exportateur en Corée du Sud : accès aux marchés, réseaux de distribution, canaux promotionnels, tarifs douaniers, règlementation des échanges en Corée du Sud. 192 pages, 2006, 23, 70 € HT Copyright Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation expresse de la Mission Economique (adresser les demandes à seoul@missioneco.org ) . Auteur : Mission Économique Clause de non-responsabilité Adresse : Samheung Bldg. 8th Fl., 705-9, Yeoksam- dong, Gangnam-gu, SEOUL 135-711 La ME s’efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs Rédigée par : Chloé GRUTCHFIELD Version originelle du 24 février 2009 qui lui seront signalées. Toutefois, elle ne peut en aucun cas être tenue responsable de l’ut ilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette Revue par : Sylvain REMY publication qui ne vise pas à délivrer des conseils personnalisés qui supposent l’étude et l’analyse de cas particuliers. - 3 - " id="pdf-obj-2-100" src="pdf-obj-2-100.jpg">

S’implanter en Corée du Sud : une étude complète destinée aux sociétés françaises désirant créer une structure en Corée du Sud qui comporte de nombreuses informations pratiques, notamment concernant les coûts et les procédures à suivre pour chaque forme d’implantation. 214 pages, 2008, 65,40 € HT

– © MINEFE - DGTPE Korea Export Insurance Corporation (KEIC) <a href=www.keic.or.kr - Tél. : +82 (0)2 399 6238 Korean Commercial Arbitration Board (KCAB) www.kcab.or.kr Contact : M. Keon Hyung AHN, International Corporation Inquiries khahn@kcab.or.kr - Tél. : +82 (0)2 551 2011 Office of the Investment Ombudsman www.i-ombudsman.or.kr : Ce bureau, rattaché à la KOTRA (Centre coréen du commerce extérieur e t de l’investissement), offre aux investisseurs étrangers assistance et services de médiation en cas de différend avec un partenaire commercial, un client ou une institution coréenne. Le Centre de médiation et d’arbitrage (CMAP) www.mediationetarbitrage.com : Le CMAP est l’un des principaux centres européens de gestion et de résolution des conflits commerciaux. Cette association offre une variété de services pour résoudre les litiges entre professionnels parmi lesquels la médiation, l’arbitrage, expertise amiable et la décision d’urgence. Le Collège européen de résolution des conflits (CERC) www.college-europeen-de-resolution-des- conflits.com : Cette association facilite la résolution des différends opposant des personnes physiques ou morales qu’elles aient ou non leur domicile ou siège dans un Etat membre de l’Union Européenne La Hotline d’Ubifrance www.ubifrance.fr/infos-marches/infohotline.asp : Un accès direct aux experts réglementaires et juridiques d’Ubifrance pour des informations précises et fiables, quels que soient votre secteur d’activité et votre projet. Les publications de la mission économique Guides disponibles en version papier ou électronique dans la b o u t i q u e e n l i g n e d U b i f r a n c e : www.ubifrance.fr S’implanter en Corée du Sud : une étude complète destinée aux sociétés françaises désirant créer une structure en Corée du Sud qui comporte de nombreuses informations pratiques, notamment concernant les coûts et les procédures à suivre pour chaque forme d’implantation. 214 pages, 2008, 65, 40 € HT L’essentiel d’un marché : la Corée du Sud : ce guide fait un tour d’horizon des problématiques auxquelles est confronté un exportateur en Corée du Sud : accès aux marchés, réseaux de distribution, canaux promotionnels, tarifs douaniers, règlementation des échanges en Corée du Sud. 192 pages, 2006, 23, 70 € HT Copyright Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation expresse de la Mission Economique (adresser les demandes à seoul@missioneco.org ) . Auteur : Mission Économique Clause de non-responsabilité Adresse : Samheung Bldg. 8th Fl., 705-9, Yeoksam- dong, Gangnam-gu, SEOUL 135-711 La ME s’efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs Rédigée par : Chloé GRUTCHFIELD Version originelle du 24 février 2009 qui lui seront signalées. Toutefois, elle ne peut en aucun cas être tenue responsable de l’ut ilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette Revue par : Sylvain REMY publication qui ne vise pas à délivrer des conseils personnalisés qui supposent l’étude et l’analyse de cas particuliers. - 3 - " id="pdf-obj-2-108" src="pdf-obj-2-108.jpg">

L’essentiel d’un marché : la Corée du Sud : ce guide fait un tour d’horizon des problématiques auxquelles est confronté un exportateur en Corée du Sud : accès aux marchés, réseaux de distribution, canaux promotionnels, tarifs douaniers, règlementation des échanges en Corée du Sud. 192 pages, 2006, 23,70 € HT

Copyright

Copyright
 

Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation

expresse de la Mission Economique (adresser les

demandes à seoul@missioneco.org ).

Auteur : Mission Économique

Clause de non-responsabilité

Adresse : Samheung Bldg. 8th Fl., 705-9, Yeoksam- dong, Gangnam-gu, SEOUL 135-711

La ME s’efforce de diffuser des informations exactes et à

jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs

Rédigée par : Chloé GRUTCHFIELD

Version originelle du 24 février 2009

qui lui seront signalées. Toutefois, elle ne peut en aucun cas être tenue responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette

Revue par : Sylvain REMY

publication qui ne vise pas à délivrer des conseils

 

personnalisés qui supposent l’étude et l’analyse de cas

particuliers.