Você está na página 1de 3

Faiblesse des ahadith approuvant Al-Ikhtilaf

Date 1/9/2002 17:34:21 | Sujet : Manhaj

Faiblesse des ahadith approuvant Al-Ikhtilaf


Shaykh Muhammad Nasir-Din Al-Albani

Explication du hadith faux généralement cité, attribué à tort au prophète (salallahu 'alayhi wa
sallam),

« Le désaccord dans ma Umma est une miséricorde. »

Le Muhaddith l’imam Al-Albani dit dans Silsila Al-Ahadith Da’ifa wa'l-Mawdu’a (58-62) :

La Asla Lahu (sans fondement). Les muhaddithin ont essayé de trouver un isnad (chaîne de
transmission) à cela, mais ils n'
en ont trouvé aucune, si bien que As-Suyuti a dit dans Al-
Jami` As-Saghir :

« Peut-être a-t-il été rapporté dans un des livres des huffadh qui ne nous ont pas atteints! »

Cette suggestion est tirée par les cheveux, puisque cela signifierait que certaines des
paroles du prophète (salallahu 'alayhi wa sallam) ont été perdues pour la Umma pour
toujours, ce qui n'
est pas permis à un musulman de croire. Manawi a cité Subki en disant :

« Ceci (c'
est-à-dire cette parole) n’est pas connue des muhaddithin et je ne peux pas trouver
d'isnad à cela, si c’est sahih, da’if ou mawdu’ » et cela a été approuvé par Shaykh Zakariya
Al-Ansari dans ses notes sur Tafsir Al-Baidawi [92/2].

De plus, la signification de ce hadith est aussi incorrecte comme il a été indiqué par les
savants de vérification, c’est pourquoi Ibn Hazm a dit dans Al-Ihkam fi Ussul Al-Ahkam
[5/64] après l'
indication que ce n'
est pas un hadith :
« C'est une des paroles les plus incorrectes qui soit, car si Al-Ikhtilaf était une miséricorde,
alors l'accord serait une punition, ce qu' aucun musulman ne dirait, parce qu' il peut
seulement y avoir accord ou désaccord et il peut seulement y avoir miséricorde ou
punition. »

Shaykh Al-Albani aussi dit dans son livre Sifat Salat An-Nabi:

Premièrement : Ce hadith n'


est pas authentique; en fait, il est faux et sans fondement. Al-
‘Alama Subki a dit :

« Je n' ai pas rencontré de chaîne de narration authentique ou faible ou fabriquée pour


cela », c'est-à-dire aucune chaîne de narrateurs n’existe pour ce "hadith"!

Il a aussi été rapporté avec différentes formulations : « ... la différence d'avis parmi mes
compagnons est une miséricorde pour vous » et « Mes compagnons ressemblent aux
étoiles, si vous suivez n'importe lequel d' entre eux, vous serez guidés. » Ces deux-ci ne
sont pas authentiques : le premier est très faible; le deuxième est fabriqué.

Deuxièmement : Ce hadith contredit le Qur'an Glorieux, car les versets interdisant la division
dans la religion et imposant l' unité sont trop bien connus pour nécessité un rappel.
Cependant, il n'
y a aucun mal à donner certains d'
entre eux pour l'exemple : Allah dit :

« Et obéissez à Allah et à Son messager; et ne vous disputez pas, sinon vous


fléchirez et perdrez votre force » [sourate Al-Anfal :46]

« Revenez repentants vers Lui; craignez-Le, accomplissez la prière et ne soyez pas


parmi les associateurs, parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des
sectes, chaque parti exultant de ce qu’il détenait. » [sourate Ar-Rum:31-32]

« Et si ton Seigneur avait voulu, Il aurait fait des gens une seule communauté. Or, ils
ne cessent d’être en désaccord (entre eux,) sauf ceux à qui ton Seigneur a accordé
miséricorde » [sourate Hud :118-9]

Donc, si ceux sur qui est la Miséricorde de votre Seigneur ne divergent pas et que les gens
du mensonge divergent, comment cela peut-il avoir un sens que la divergence soit une
miséricorde ?!

C’est pourquoi, il est établi que ce hadith n' est authentique, ni dans la chaîne de narration, ni
dans la signification; donc, il est clair et évident qu' il ne peut pas être employé pour justifier
la résistance contre le fait d’agir sur le Livre et le Sunna, qui est ce que nos imams nous ont
commandés de toute façon.

Article tiré du site clearpath.com


Source: Silsila Al-Ahadith Da’ifa wa'l-Mawdu’a et Sifat Salat An-Nabi

Traduit en français par les salafis de l’Est

Cet article provient de Salafi de l'est


http://www.salafs.com

L'adresse de cet article est :


http://www.salafs.com/article.php?storyid=188