Você está na página 1de 315

National Défense A-CR-CCP-801/PG-002

Defence nationale

CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA

NORME DE QUALIFICATION ET PLAN DU NIVEAU UN


(FRANÇAIS)

This publication is available in English as A-CR-CCP-801/PG-001.

Publiée avec l’autorisation du Chef d’état-major de la Défense

Canada
National Défense A-CR-CCP-801/PG-002
Defence nationale

CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA

NORME DE QUALIFICATION ET PLAN DU NIVEAU UN


(FRANÇAIS)

This publication is available in English as A-CR-CCP-801/PG-001.

Publiée avec l’autorisation du Chef d’état-major de la Défense

BPR : D Cad 3 – Officier supérieur d’état-major, Développement des


Programmes – Jeunesse 2007-01-01

Canada
A-CR-CCP-801/PG-002

ÉTAT DES PAGES EN VIGUEUR

Insérer les pages le plus récemment modifiées et se défaire de celles qu’elles remplacent conformément aux
instructions pertinentes.

NOTA

La partie du texte touchée par le plus récent modificatif est indiquée par une ligne
verticale noire dans la marge de la page. Les modifications aux illustrations sont
indiquées par des mains miniatures à l’index pointé ou des lignes verticales noires.

Les dates de publication des pages originales et modifiées sont :

Original........................... 0 ....................... 2007-01-01 Mod.................................3 ..........................................


Mod.................................1 .......................................... Mod.................................4 ..........................................
Mod.................................2 .......................................... Mod.................................5 ..........................................

Un zéro dans la colonne Numéro de modificatif indique une page originale. La présente publication comprend
313 pages réparties de la façon suivante :

Numéro de page Numéro de modificatif Numéro de page Numéro de modificatif


Page couverture..................................................... 0 4-2-1 à 4-2-10.........................................................0
Titre......................................................................... 0 4-3-1 à 4-3-14.........................................................0
A..............................................................................0 4-4-1 à 4-4-10.........................................................0
i à viii...................................................................... 0 4-5-1 à 4-5-16.........................................................0
1-1 à 1-6................................................................. 0 4-6-1 à 4-6-24.........................................................0
2-1 à 2-6................................................................. 0 4-7-1 à 4-7-32.........................................................0
2A-1 à 2A-8............................................................ 0 4-8-1 à 4-8-26.........................................................0
2B-1 à 2B-4............................................................ 0 4-9-1 à 4-9-14.........................................................0
2C-1 à 2C-4............................................................0 4-10-1 à 4-10-6.......................................................0
2D-1 à 2D-6............................................................0 4-11-1 à 4-11-4.......................................................0
3-1 à 3-2................................................................. 0 4-12-1 à 4-12-24.....................................................0
3A-1 à 3A-2............................................................ 0 4-13-1 à 4-13-8.......................................................0
3B-1 à 3B-4............................................................ 0 4-14-1 à 4-14-14.....................................................0
3C-1 à 3C-2............................................................0 4-15-1 à 4-15-40.....................................................0
4-1-1 à 4-1-16.........................................................0

Personne responsable : D Cdts 3-2-6 – Officier d’état-major de


l’élaboration du Programme des Cadets de l’Aviation royale du Canada
© 2007 DND/MDN Canada

A
A-CR-CCP-801/PG-002

AVANT-PROPOS ET PRÉFACE

1. Autorité compétente. Cette norme de qualification et plan (NQP) A-CR-CCP-801/PG-002 a été


élaborée sous l’autorité du Directeur – Cadets conformément à l’OAIC 11-03, Mandat du Programme des
cadets, à l’OAIC 11-04, Aperçu du Programme des cadets et à l’OAIC 51-01, Aperçu du Programme des Cadets
de l'Air, et a été publiée avec l’autorisation du Chef d’état-major de la Défense.

2. Développement. Cette NQP a été élaborée conformément aux principes de l’instruction axée sur
le rendement décrits dans le Manuel de l’instruction individuelle et du système d’éducation des Forces
canadiennes, série A-P9-050, avec des modifications pour répondre aux besoins des organisations de cadets.

3. But de cette NQP. Les escadrons des Cadets de l'Aviation royale du Canada se servent de cette
NQP pour conduire le programme d’instruction du niveau un, tel qu’énoncé dans l’OAIC 11-04, Aperçu du
Programme des cadets et l’OAIC 51-01, Aperçu du Programme des Cadets de l'Air.

4. Date d’entrée en vigueur. Cette publication entre en vigueur dès réception. Les modificatifs
subséquents entrent en vigueur dès réception.

5. Suggestions de modifications. Les suggestions de modifications au présent document doivent se faire


par le biais de la chaîne de commandement habituelle auprès du Quartier général de la Défense nationale
(QGDN), à l’attention de : Officier d’état-major de l’élaboration du Programme des Cadets de l’Air (D Cad 3-
2-6), ou par courriel à air.dev@cadets.net.

i
A-CR-CCP-801/PG-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

ii
A-CR-CCP-801/PG-002

TABLE DES MATIÈRES


PAGE

CHAPITRE 1 GÉNÉRALITÉS 1-1

BUTS 1-1
MISSION DU PROGRAMME ET RÉSULTATS POUR LES PARTICIPANTS 1-1
APERÇU DE L’INSTRUCTION 1-1
CONCEPTION DU PROGRAMME 1-1
OBJECTIFS DE RENDEMENT 1-2
MÉTHODE POUR ATTEINDRE LES OBJECTIFS 1-5
QUALIFICATIONS PRÉALABLES À L’INSTRUCTION 1-5
UTILISATION DE LA NQP 1-5

CHAPITRE 2 DÉTAILS DE GESTION DE L’INSTRUCTION 2-1

ORGANISME RESPONSABLE ET ÉTABLISSEMENTS D’INSTRUCTION 2-1


DÉTAILS D’INSTRUCTION 2-1
ADMINISTRATION DE L’INSTRUCTION 2-4
QUALIFICATION 2-4
DOCUMENTS CONNEXES 2-4
INSTRUCTIONS SPÉCIALES 2-5
RESSOURCES ET DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2-5
Annexe A – RÉSUMÉ DE L’INSTRUCTION DU NIVEAU UN ET RÉPARTITION
DU TEMPS 2A-1
Annexe B – EXEMPLE D’HORAIRE D’INSTRUCTION 2B-1
Annexe C – RESSOURCES REQUISES 2C-1
Annexe D – DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2D-1

CHAPITRE 3 ÉVALUATION DES CADETS 3-1

BUT 3-1
ÉVALUATION DE L’APPRENANT 3-1
PÉRIODES DE DÉVELOPPEMENT 3-1
ÉVALUATION DES CADETS DU NIVEAU UN 3-1
NORME DE QUALIFICATION DU NIVEAU UN 3-1
ÉVALUATIONS SUPPLÉMENTAIRES DES CADETS 3-1
CONTRÔLE DU PROGRÈS DES CADETS 3-2
RAPPORT SUR LE PROGRÈS DES CADETS 3-2
CADETS NE RENCONTRANT PAS LA NORME DE QUALIFICATION
MINIMALE 3-2
CERTIFICAT DE QUALIFICATION DU NIVEAU UN 3-2
Annexe A – PÉRIODES DE DÉVELOPPEMENT (PD) DU PROGRAMME DES
CADETS (PC) DE L’AIR 3A-1
Annexe B – DOSSIER DE QUALIFICATION DU PROGRAMME
D’INSTRUCTION DU NIVEAU UN 3B-1
Annexe C – TEST DE MANIEMENT DE LA CARABINE À AIR COMPRIMÉ DES
CADETS 3C-1

CHAPITRE 4 OBJECTIFS DE RENDEMENT ET DESCRIPTION DES LEÇONS 4-1-1

SECTION 1 OREN 101 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS SUR LE CIVISME 4-1-1


OCOM M101.01 – PARTICIPER À UNE DISCUSSION SUR LES SYMBOLES
DU CANADA 4-1-3

iii
A-CR-CCP-801/PG-002

TABLE DES MATIÈRES (suite)


PAGE
OCOM C101.01 – VISITER UNE INSTITUTION POLITIQUE MUNICIPALE,
PROVINCIALE OU FÉDÉRALE DE LA RÉGION 4-1-7
OCOM C101.02 – REGARDER LES VIDÉOS MINUTES HISTORICA 4-1-9
OCOM C101.03 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN
REPRÉSENTANT DU GOUVERNEMENT 4-1-11
OCOM C101.04 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN
MEMBRE D’UN ORGANISME DE SERVICES D’INTERVENTION D’URGENCE 4-1-13
OCOM C101.05 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN
REPRÉSENTANT D’UN ORGANISME DE BIENFAISANCE 4-1-15
SECTION 2 OREN 102 – EFFECTUER UN SERVICE COMMUNAUTAIRE 4-2-1
OCOM M102.01 – EFFECTUER UN SERVICE COMMUNAUTAIRE 4-2-3
OCOM C102.01 – PARTICIPER À UNE CÉRÉMONIE MILITAIRE 4-2-6
OCOM C102.02 – EFFECTUER UN SERVICE COMMUNAUTAIRE 4-2-8
SECTION 3 OREN 103 – PARTICIPER À TITRE DE MEMBRE D’UNE ÉQUIPE 4-3-1
OCOM M103.01 – DÉTERMINER LES RESPONSABILITÉS D’UN SUIVEUR
DANS UNE ÉQUIPE 4-3-2
OCOM M103.02 – ÉTABLIR DES BUTS PERSONNELS POUR L’ANNÉE
D’INSTRUCTION 4-3-4
OCOM M103.03 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS DE PROMOTION DU
TRAVAIL D’ÉQUIPE 4-3-6
OCOM C103.01 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS POUR BRISER LA GLACE 4-3-9
OCOM C103.02 – PARTICIPER À DES AUTO-PRÉSENTATIONS 4-3-11
OCOM C103.03 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS DE PROMOTION DU
TRAVAIL D’ÉQUIPE 4-3-13
SECTION 4 OREN 104 – ÉLABORER UN PLAN D’ACTIVITÉ PERSONNEL 4-4-1
OCOM M104.01 – IDENTIFIER LES ACTIVITÉS QUI FAVORISENT
L’ACQUISITION D’UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF 4-4-2
OCOM M104.02 – ÉLABORER UN PLAN D’ACTIVITÉ PERSONNEL 4-4-4
OCOM M104.03 – PARTICIPER À UNE DISCUSSION SUR LES PRATIQUES
D’HYGIÈNE PENDANT UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE 4-4-7
OCOM C104.01 – ÉLABORER DES OBJECTIFS D’ÉQUIPE 4-4-9
SECTION 5 OREN 105 – PARTICIPER À DES SPORTS RÉCRÉATIFS 4-5-1
OCOM M105.01 – PARTICIPER À DES SPORTS D’ÉQUIPE RÉCRÉATIFS
ORGANISÉS 4-5-2
OCOM C105.01 – PARTICIPER À UNE RENCONTRE OMNISPORTIVE 4-5-5
OCOM C105.02 – PARTICIPER À UNE ACTIVITÉ SPORTIVE INTRA-MUROS
ORGANISÉE 4-5-8
OCOM C105.03 – PARTICIPER À UNE COURSE D’ORIENTATION 4-5-11
SECTION 6 OREN 106 – TIRER AVEC LA CARABINE À AIR COMPRIMÉ DES CADETS 4-6-1
OCOM M106.01 – IDENTIFIER LES PARTIES ET LES CARACTÉRISTIQUES
DE LA CARABINE À AIR COMPRIMÉ DAISY 853C 4-6-2
OCOM M106.02 – EFFECTUER LES MESURES DE SÉCURITÉ DE LA
CARABINE À AIR COMPRIMÉ DES CADETS 4-6-5

iv
A-CR-CCP-801/PG-002

TABLE DES MATIÈRES (suite)


PAGE
OCOM M106.03 – APPLIQUER LES PRINCIPES DE TIR DE PRÉCISION 4-6-9
OCOM M106.04 – SUIVRE LES RÈGLES ET LES COMMANDEMENTS DU
CHAMP DE TIR POUR UNE CARABINE À AIR COMPRIMÉ 4-6-14
OCOM M106.05 – NETTOYER ET ENTREPOSER LA CARABINE À AIR
COMPRIMÉ DES CADETS 4-6-17
OCOM M106.CA – PARTICIPER À UN EXERCICE DE TIR DE
FAMILIARISATION AVEC LA CARABINE À AIR COMPRIMÉ DES CADETS 4-6-20
OCOM C106.01 – PARTICIPER À UN EXERCICE DE TIR RÉCRÉATIF AVEC
LA CARABINE À AIR COMPRIMÉ DES CADETS 4-6-22
SECTION 7 OREN 107 – SERVIR DANS UN ESCADRON DE CADETS DE L’AIR 4-7-1
OCOM M107.01 – DISCUTER DE LA PREMIÈRE ANNÉE DE
L’INSTRUCTION 4-7-2
OCOM M107.02 – IDENTIFIER LES GRADES DES CADETS DE L’AIR ET
DES OFFICIERS DE L’ÉLÉMENT AIR 4-7-4
OCOM M107.03 – SUIVRE LES RÈGLES ET LES PROCÉDURES DE SALUT
MILITAIRE 4-7-7
OCOM M107.04 – ÉNONCER LES OBJECTIFS ET LA DEVISE DU
PROGRAMME DES CADETS DE L’AIR 4-7-10
OCOM M107.05 – PORTER L’UNIFORME DE CADET DE L’AIR 4-7-13
OCOM M107.06 – DISCUTER DES OCCASIONS D’INSTRUCTION D’ÉTÉ DE
LA PREMIÈRE ANNÉE 4-7-18
OCOM C107.01 – ENTRETENIR L’UNIFORME DE CADET DE L’AIR 4-7-21
OCOM C107.02 – IDENTIFIER LA STRUCTURE DES GRADES DES
MILITAIRES DU RANG DE LA FORCE AÉRIENNE 4-7-27
OCOM C107.03 – VISITER L’ESCADRON 4-7-29
OCOM C107.04 – PARTICIPER À UNE ACTIVITÉ RELATIVE À L’HISTOIRE
DE L’ESCADRON 4-7-31
SECTION 8 OREN 108 – PARTICIPER À UNE CÉRÉMONIE DE REVUE ANNUELLE 4-8-1
OCOM M108.01 – ADOPTER LES POSITIONS GARDE À VOUS, EN PLACE
REPOS ET REPOS 4-8-3
OCOM M108.02 – EXÉCUTER UN SALUT À LA HALTE SANS ARMES 4-8-5
OCOM M108.03 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS POUR TOURNER À LA
HALTE 4-8-6
OCOM M108.04 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS POUR RESSERRER LES
RANGS VERS LA DROITE ET VERS LA GAUCHE 4-8-8
OCOM M108.05 – EXÉCUTER DES PAS VERS L’AVANT ET VERS
L’ARRIÈRE 4-8-10
OCOM M108.06 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS REQUIS POUR
L’ALIGNEMENT PAR LA DROITE 4-8-12
OCOM M108.07 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS POUR OUVRIR ET
FERMER LES RANGS 4-8-14
OCOM M108.08 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS POUR MARCHER ET
ARRÊTER AU PAS CADENCÉ 4-8-16
OCOM M108.09 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS POUR MARQUER LE
PAS, AVANCER ET ARRÊTER AU PAS CADENCÉ 4-8-18

v
A-CR-CCP-801/PG-002

TABLE DES MATIÈRES (suite)


PAGE
OCOM M108.10 – EXÉCUTER UN SALUT EN MARCHANT 4-8-20
OCOM M108.11 – EXÉCUTER LE SALUT PAR UNE ESCOUADE EN
MARCHE 4-8-21
OCOM M108.CA – PARTICIPER À UNE CÉRÉMONIE DE REVUE
ANNUELLE 4-8-23
OCOM C108.01 – EXÉCUTER DES MOUVEMENTS D’EXERCICE MILITAIRE
SUPPLÉMENTAIRES 4-8-25
OCOM C108.02 – PARTICIPER À UNE COMPÉTITION D’EXERCICE
MILITAIRE 4-8-26
SECTION 9 OREN 120 – PARTICIPER AUX ACTIVITÉS DE FAMILIARISATION AVEC
LES FORCES CANADIENNES (FC) 4-9-1
OCOM M120.01 – DISCUTER DES RÔLES DES FORCES CANADIENNES
(FC) 4-9-2
OCOM M120.02 – DISCUTER DES CARRIÈRES POSSIBLES DANS LES
FORCES CANADIENNES (FC) 4-9-6
OCOM C120.01 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN
MEMBRE DES FORCES CANADIENNES (FC) 4-9-8
OCOM C120.02 – VISITER UNE INSTALLATION OU UNE UNITÉ DES
FORCES CANADIENNES (FC) DE LA RÉGION 4-9-10
OCOM C120.03 – COMMUNIQUER AVEC UN MEMBRE DES FORCES
CANADIENNES (FC) EN DÉPLOIEMENT 4-9-12
SECTION 10 OREN 121 – PARTICIPER AUX ACTIVITÉS DE FAMILIARISATION
AVEC LES COMMUNAUTÉS CANADIENNES DE L’AVIATION, DE
L’AÉROSPATIALE ET DES OPÉRATIONS D’AÉRODROME 4-10-1
OCOM M121.01 – DISCUTER DES CARRIÈRES POSSIBLES DANS
L’AVIATION 4-10-2
OCOM C121.01 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR
UN MEMBRE DES COMMUNAUTÉS CANADIENNES DE L’AVIATION, DE
L’AÉROSPATIALE ET DES OPÉRATIONS D’AÉRODROME 4-10-5
SECTION 11 OREN 129 – COMMUNIQUER EN UTILISANT L’ALPHABET PHONÉTIQUE
ET LES CHIFFRES 4-11-1
OCOM M129.01 – RÉCITER L’ALPHABET PHONÉTIQUE 4-11-2
SECTION 12 OREN 130 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS D’AVIATION 4-12-1
OCOM M130.01 – IDENTIFIER LES AÉRONEFS MILITAIRES, CIVILS ET
CEUX UTILISÉS PAR LES CADETS 4-12-3
OCOM M130.02 – DÉCRIRE LES PARTIES PRINCIPALES D’UN AVION 4-12-6
OCOM M130.03 – FABRIQUER UN MODÈLE RÉDUIT D’AVION 4-12-9
OCOM M130.04 – VISIONNER LA VIDÉO INTITULÉE SUR DES AILES
CANADIENNES 4-12-12
OCOM C130.01 – PARTICIPER À UNE INSPECTION EXTÉRIEURE D’UN
AÉRONEF 4-12-14
OCOM C130.02 – IDENTIFIER DES AÉRONEFS INTERNATIONAUX 4-12-16
OCOM C130.03 – VISIONNER LA VIDÉO INTITULÉE SUR DES AILES
CANADIENNES 4-12-18

vi
A-CR-CCP-801/PG-002

TABLE DES MATIÈRES (suite)


PAGE
OCOM C130.04 – VISITER UN MUSÉE D’AVIATION DE LA RÉGION 4-12-20
OCOM C130.05 – ASSISTER À UN SPECTACLE AÉRIEN LOCAL 4-12-22
SECTION 13 OREN 140 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS AÉROSPATIALES 4-13-1
OCOM M140.01 – FABRIQUER ET LANCER UN MODÈLE RÉDUIT DE
FUSÉE 4-13-2
OCOM C140.01 – PARTICIPER À UNE ACTIVITÉ PORTANT SUR LES
ASTRONAUTES CANADIENS 4-13-5
SECTION 14 OREN 160 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS D’OPÉRATIONS
D’AÉRODROME 4-14-1
OCOM M160.01 – IDENTIFIER LES PARTIES PRINCIPALES D’UN
AÉRODROME 4-14-3
OCOM M160.02 – IDENTIFIER LES CARACTÉRISTIQUES D’UNE PISTE 4-14-6
OCOM M160.03 – FABRIQUER UN MODÈLE RÉDUIT D’AÉRODROME 4-14-8
OCOM C160.01 – VISITER UNE INSTALLATION LOCALE DE
MAINTENANCE AÉRONAUTIQUE 4-14-11
OCOM C160.02 – VISITER UN AÉRODROME LOCAL 4-14-13
SECTION 15 OREN 190 – PARTICIPER À UN EXERCICE EN CAMPAGNE 4-15-1
OCOM M190.01 – EMBALLER L’ÉQUIPEMENT PERSONNEL NÉCESSAIRE
POUR UN EXERCICE EN CAMPAGNE 4-15-3
OCOM M190.02 – ENTRETENIR L’ÉQUIPEMENT PERSONNEL ET AVOIR
UNE BONNE HYGIÈNE PERSONNELLE EN CAMPAGNE 4-15-6
OCOM M190.03 – RESPECTER LES POLITIQUES ET LES PROCÉDURES
DU SITE 4-15-8
OCOM M190.04 – DISCUTER DE LA PSYCHOLOGIE DE SURVIE 4-15-12
OCOM M190.05 – IDENTIFIER LES TYPES D’ABRI 4-15-14
OCOM M190.06 – CONSTRUIRE UN ABRI DE STYLE HOUCHIE 4-15-18
OCOM M190.07 – ALLUMER, ENTRETENIR ET ÉTEINDRE UN FEU 4-15-21
OCOM C190.01 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN
MEMBRE D’UN ORGANISME DE SURVIE 4-15-26
OCOM C190.02 – IDENTIFIER LES BLESSURES CAUSÉES PAR
L’ENVIRONNEMENT 4-15-28
OCOM C190.03 – FAIRE DES NŒUDS ET DES BRÊLAGES 4-15-30
OCOM C190.04 – RESPECTER L’ENVIRONNEMENT EN CAMPAGNE 4-15-32
OCOM C190.05 – IDENTIFIER LA FAUNE RÉGIONALE 4-15-35
OCOM C190.06 – RECUEILLIR DE L’EAU POTABLE EN CAMPAGNE 4-15-37

vii
A-CR-CCP-801/PG-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

viii
A-CR-CCP-801/PG-002

CHAPITRE 1
GÉNÉRALITÉS

BUTS

1. Le Programme des cadets vise à développer chez les jeunes les qualités de civisme et de leadership,
à promouvoir la forme physique et à stimuler l’intérêt pour les activités maritimes, terrestres et aériennes des
Forces canadiennes (FC).

2. Le Programme de niveau de compétence un vise à fournir au cadet de l’Air les connaissances théoriques
de base et une expérience pratique dont il aura besoin pour participer aux activités de l’escadron de cadets
à titre de membre d’une équipe.

MISSION DU PROGRAMME ET RÉSULTATS POUR LES PARTICIPANTS

3. Le Programme des cadets a pour mission de favoriser un épanouissement chez les jeunes et de les
préparer à faire la transition à l’âge adulte en donnant aux cadets les connaissances nécessaires pour relever
les défis d’une société moderne grâce à un programme communautaire dynamique.

4. Les résultats du Programme des cadets pour les participants se définissent par les avantages qu’ils en
retirent durant ou après leur participation au programme, et qui sont liés aux connaissances, compétences,
attitudes, valeurs, comportements, à l’état ou au statut. Les cinq résultats du Programme des cadets sont les
suivants :

a. bien-être émotionnel et physique;

b. comportement social;

c. compétences cognitives;

d. sens civique proactif; et

e. compréhension des FC.

5. La mission du programme et les résultats pour les participants sont expliqués plus en détail dans
l’OAIC 11-03.

APERÇU DE L’INSTRUCTION

6. Le Programme des niveaux de compétence est un programme dirigé offert à l’escadron de cadets où on
enseigne et met en pratique les connaissances et les compétences minimales nécessaires pour atteindre les
résultats du programme. Ce programme comprend cinq niveaux d’instruction. Habituellement, un cadet tentera
de réussir un seul niveau de compétence au cours d’une année d’instruction.

7. Chaque niveau de compétence se divise en objectifs de rendement (OREN) qui sont subdivisés en
objectifs de compétence (OCOM).

CONCEPTION DU PROGRAMME

8. Le programme de niveau de compétence un a été conçu :

a. en présumant que la majorité des cadets de première année sont âgés de 12 à 14 ans;

b. en utilisant des stratégies correspondant à l’âge;

c. en utilisant une période de 30 minutes comme norme de période d’instruction;

1-1
A-CR-CCP-801/PG-002

d. en prévoyant un mélange de programmation consistant en instruction obligatoire fixe et en


instruction complémentaire flexible; et

e. pour inclure de l’instruction expérientielle et fondée sur les compétences en mettant moins l’accent
sur les connaissances théoriques.

OBJECTIFS DE RENDEMENT

9. Les OREN numérotés de 101 à 119 sont communs aux trois éléments du programme des Cadets. Les
OREN numérotés à partir de 120 sont particuliers à l’élément et au programme de niveau de compétence un.

10. Les résumés des OREN inclus dans le programme de niveau de compétence un sont les suivants :

a. Civisme. OREN 101 – Participer à des activités sur le civisme :

(1) Le but du civisme de niveau de compétence un est de fournir une compréhension de base
du rôle d’un bon citoyen au sein de la société canadienne.

(2) Le civisme du niveau de compétence un contribue directement à atteindre le but du


programme qui consiste à développer les qualités de civisme, et un sens civique proactif
comme résultat pour les participants.

b. Service communautaire. OREN 102 – Effectuer un service communautaire :

(1) Le but du service communautaire du niveau de compétence un est d’encourager les cadets
à devenir actifs au sein de leurs communautés en participant à des activités de service
communautaire à titre de membre d’un groupe.

(2) Le service communautaire du niveau de compétence un contribue directement à atteindre


le but du programme qui consiste à développer les qualités de civisme, et un sens civique
proactif comme résultat pour les participants.

c. Leadership. OREN 103 – Participer à titre de membre d’une équipe :

(1) Le but du leadership du niveau de compétence un est de faire comprendre à chaque cadet
le rôle d’un suiveur en participant à des activités en tant que membre d’une équipe.

(2) Le leadership du niveau de compétence un contribue directement à atteindre le but du


programme qui consiste à développer les qualités de leadership, et un comportement social
comme résultat pour les participants.

d. Bonne forme physique et mode de vie sain. OREN 104 – Élaborer un plan d’activité personnel :

(1) Le but de la bonne forme physique et du mode de vie sain du niveau de compétence un
est d’encourager les cadets à se fixer et à adopter des buts personnels qui contribuent à
une vie active.

(2) La bonne forme physique et le mode de vie sain du niveau de compétence un contribuent
directement à atteindre le but du programme qui consiste à promouvoir la bonne forme
physique, et le bien-être physique comme résultat pour les participants.

1-2
A-CR-CCP-801/PG-002

e. Sports récréatifs. OREN 105 – Participer à des sports récréatifs :

(1) Le but des sports récréatifs du niveau de compétence un est d’encourager les cadets à
participer activement à des activités sportives récréatives.

(2) Les sports récréatifs du niveau de compétence un contribuent directement à atteindre le but
du programme qui consiste à promouvoir la bonne forme physique, et le bien-être physique
comme résultat pour les participants.

f. Tir de précision avec la carabine à air comprimé. OREN 106 – Tirer avec la carabine à air
comprimé des cadets :

(1) Le but du tir de précision avec la carabine à air comprimé du niveau de compétence un
est de familiariser le cadet aux opérations du champ de tir et au tir avec la carabine à air
comprimé des cadets.

(2) Le tir de précision avec la carabine à air comprimé du niveau de compétence un contribue
indirectement à atteindre le but du programme qui consiste à développer des qualités de
civisme et de leadership par l’entremise des compétitions de tir servant de réseau pour le
développement de l’autodiscipline et du travail d’équipe. Il contribue aussi indirectement
à favoriser le bien-être émotionnel et physique, comme résultat pour les participants, en
consolidant l’estime de soi et en favorisant un mode de vie actif.

g. Connaissance générale des cadets. OREN 107 – Servir dans un escadron de cadets de l’Air :

(1) Le but de la connaissance générale des cadets du niveau de compétence un est de fournir
aux cadets des connaissances préalables sur les occasions inhérentes au programme
des cadets de l’Air et sur les compétences de base pour leur permettre de s’intégrer
confortablement en tant que membres de l’escadron.

(2) La connaissance générale des cadets du niveau de compétence un contribue à la


réalisation du but du programme qui consiste à stimuler un intérêt dans les activités
aériennes des FC, et la compréhension des FC comme résultat pour les participants.

h. Exercice militaire. OREN 108 – Participer à une cérémonie de revue annuelle :

(1) Le but de l’exercice militaire du niveau de compétence un est de fournir aux nouveaux
cadets les compétences nécessaires pour participer de façon compétente à une cérémonie
de revue annuelle.

(2) L’exercice militaire du niveau de compétence un contribue directement à atteindre le but


du programme qui consiste à stimuler un intérêt dans les activités aériennes des FC, et un
comportement social, comme résultat pour les participants, en prenant part à une activité
d’équipe.

i. OREN 109 à OREN 119 – Non attribués

j. Familiarisation avec les FC. OREN 120 – Participer à des activités de familiarisation avec les
Forces canadiennes (FC) :

(1) Le but de la familiarisation avec les FC du niveau de compétence un est d’initier les cadets
à l’histoire et aux traditions des FC.

(2) La familiarisation avec les FC du niveau de compétence un contribue directement à


atteindre le but du programme qui consiste à stimuler un intérêt dans les activités aériennes
des FC, et la compréhension des FC comme résultat pour les participants.

1-3
A-CR-CCP-801/PG-002

k. Familiarisation avec les communautés canadiennes de l’aviation, de l’aérospatiale et


des opérations d’aérodrome. OREN 121 – Participer aux activités de familiarisation avec les
communautés canadiennes de l’aviation, de l’aérospatiale et des opérations d’aérodrome :

(1) Le but de la familiarisation avec les communautés canadiennes de l’aviation, de


l’aérospatiale et des opérations d’aérodrome du niveau de compétence un est d’offrir aux
cadets l’occasion de participer à des activités au sein des communautés visées.

(2) La familiarisation avec les communautés canadiennes de l’aviation, de l’aérospatiale et des


opérations d’aérodrome du niveau de compétence un contribue directement à l’acquisition
d’un comportement social, de compétences cognitives, et d’un sens civique proactif comme
résultats pour les participants.

l. Radiocommunication. OREN 129 – Communiquer en utilisant l’alphabet phonétique et les


chiffres :

(1) Le but de la radiocommunication du niveau de compétence un est d’enseigner aux cadets


à communiquer efficacement en campagne et pendant qu’ils participent à des vols de
familiarisation en utilisant l’alphabet phonétique.

(2) La radiocommunication du niveau de compétence un contribue à l’acquisition de


compétences cognitives et à l’acquisition d’expérience chez un cadet dans la réalisation du
but du programme, et à la familiarisation avec les FC comme résultat pour les participants.

m. Activités d’aviation. OREN 130 – Participer à des activités d’aviation :

(1) Le but des activités d’aviation du niveau de compétence un est de présenter aux cadets
l’avion et ses parties ainsi que l’histoire de l’aviation.

(2) Les activités d’aviation du niveau de compétence un contribuent à atteindre le but


du programme qui consiste à stimuler un intérêt pour les activités aériennes des FC.
Ces activités permettent aussi l’acquisition d’un comportement social, de compétences
cognitives, et à la familiarisation avec les FC comme résultats pour les participants.

n. Activités aérospatiales. OREN 140 – Participer à des activités aérospatiales :

(1) Le but des activités aérospatiales du niveau de compétence un est de présenter aux cadets
les notions aérospatiales.

(2) Les activités aérospatiales du niveau de compétence un contribuent à l’acquisition d’un


comportement social, de compétences cognitives et d’un sens civique proactif comme
résultats pour les participants.

o. Activités d’opérations d’aérodrome. OREN 160 – Participer à des activités d’opérations


d’aérodrome :

(1) Le but des activités d’opérations d’aérodrome du niveau de compétence un est de présenter
aux cadets des occasions de « carrières terrestres » possibles dans l’aviation.

(2) Les activités d’opérations d’aérodrome du niveau de compétence un contribuent à atteindre


le but du programme qui consiste à stimuler un intérêt pour les activités aériennes des
FC. Ces activités permettent aussi l’acquisition d’un comportement social, de compétences
cognitives, un sens civique proactif et à la familiarisation avec les FC comme résultats pour
les participants.

1-4
A-CR-CCP-801/PG-002

p. Survie pour équipage de vol. OREN 190 – Participer à un exercice d’entraînement en


campagne :

(1) Le but de la survie pour équipage de vol du niveau de compétence un est que les
cadets réussissent à dormir en plein air dans le cadre d’une activité de groupe simulée et
supervisée de survie pour équipage de vol.

(2) La Survie pour équipage de vol du niveau de compétence un contribue à l’accomplissement


des trois buts du programme et des cinq résultats pour les participants.

11. Tous les escadrons de cadets doivent également compléter le programme de prévention du harcèlement
et de l’abus des cadets (PHAC).

MÉTHODE POUR ATTEINDRE LES OBJECTIFS

12. La majorité des OREN de niveau de compétence un sont liés aux compétences. L’acquisition de
compétences se fait grâce aux périodes pratiques d’instruction et à la pratique. Afin d’atteindre ces OREN, une
approche d’apprentissage pratique est primordiale. Les conseils suivants peuvent aider à la mise en œuvre
du programme de niveau de compétence un :

a. encourager une participation active lors des exposés en salle de classe;

b. un peu de théorie est nécessaire pour des raisons de sécurité et pour présenter la nouvelle
matière. Par contre, la plus grande partie de la matière peut être enseignée à l’aide de méthodes
pratiques;

c. s’assurer que les séances d’instruction sont bien organisées et planifiées afin de donner aux
instructeurs assez de temps pour se préparer à la prestation et au déroulement de l’instruction
ainsi qu’à la révision des descriptions des leçons et des guides pédagogiques et à l’élaboration
du matériel d’instruction s’il y a lieu;

d. intégrer l’instruction de façon à ce que la matière présentée pendant la séance ou la journée


s’harmonise afin de créer un événement bien exécuté; et

e. prendre suffisamment de temps pour discuter des activités d’instruction expérientielle et d’en faire
une récapitulation afin de s’assurer que les cadets ont compris à la fois l’expérience et la façon
dont cette expérience peut être intégrée aux expériences futures.

QUALIFICATIONS PRÉALABLES À L’INSTRUCTION

13. Afin de participer au programme de niveau de compétence un, les jeunes doivent faire partie d’un
escadron de cadets, tel qu’indiqué dans l’A-CR-CCP-950/PT-001, Ordres et règlements royaux des cadets du
Canada, art 4.01.

14. Les cadets qui participent au programme de niveau de compétence un doivent être habituellement âgés
de 12 et 14 ans.

UTILISATION DE LA NQP

15. La présente NQP doit servir de source principale régissant l’élaboration, la mise en œuvre, la conduite
et l’évaluation du programme de niveau de compétence un.

16. Le programme de niveau de compétence un doit être enseigné en utilisant cette NQP comme document
de contrôle de l’instruction conjointement avec les documents de soutien à l’instruction, y compris les guides
pédagogiques (A-CR-CCP-801/PF-002).

1-5
A-CR-CCP-801/PG-002

17. La présente NQP doit servir de document de référence principal à la Direction des cadets pour la
validation du programme de niveau de compétence un.

1-6
A-CR-CCP-801/PG-002

CHAPITRE 2
DÉTAILS DE GESTION DE L’INSTRUCTION

ORGANISME RESPONSABLE ET ÉTABLISSEMENTS D’INSTRUCTION

1. L’autorité de gestion du programme de niveau de compétence des cadets de l’Air est la Direction des
Cadets (D Cad). Les unités régionales de soutien aux cadets (URSC) sont responsables de l’enseignement
dudit programme par les établissements d’instruction (Étab Instr) autorisés. En voici quelques-uns :

a. Escadrons de cadets de l’Aviation royale du Canada (Esc de CARC); et

b. Des établissements d’instruction technique, tels que :

(1) Les opérations aériennes des cadets de la région; et

(2) les Étab Instr régionaux, de détachement ou d’autres zones, autorisés par les
commandants (cmdt) des URSC.

DÉTAILS D’INSTRUCTION

2. Généralités. Selon l’OAIC 11-04, Aperçu du programme des cadets, et l’OAIC 51-01, Aperçu du
er
programme des cadets de l’Air, le programme de niveau de compétence se déroule entre le 1 septembre
et le 30 juin de chaque année d’instruction par l’entremise d’une combinaison de séances d’instruction avec
des journées et des fins de semaine d’instruction avec support. Tous les cadets doivent compléter les deux
éléments obligatoires du programme de niveau de compétence qui sont :

a. Instruction obligatoire. L’instruction obligatoire est un éventail d’activités que les escadrons et,
dans certains cas, les Étab Instr spécialisés doivent tenir et que les cadets doivent accomplir afin
de compléter le programme du niveau de compétence.

b. Instruction complémentaire. L’instruction complémentaire est un éventail d’activités que les


escadrons et, dans certains cas, les Étab Instr spécialisés doivent tenir et que les cadets
doivent accomplir afin de compléter le programme du niveau de compétence. Ces activités
viennent compléter les activités obligatoires et font partie intégrante du programme du niveau de
compétence. Les cmdt d’escadron ont la possibilité de choisir les activités parmi un éventail de
choix, ce qui leur permet d’ajuster le programme du niveau de compétence selon les intérêts et
les ressources de l’escadron.

3. Aperçu du programme du niveau de compétence un. La répartition de l’instruction obligatoire et de


l’instruction complémentaire du niveau de compétence un est la suivante :

a. Instruction obligatoire :

(1) soixante périodes d’instruction qui doivent se dérouler pendant les séances d’instruction
(3 périodes par séance);

(2) dix-huit périodes d’instruction qui doivent se dérouler pendant les jours d’instruction
obligatoires (9 périodes par jour) pour un total de deux jours;

(3) une journée pour un vol de familiarisation et une instruction propre à l’élément;

(4) une journée pour une compétition de cadets inter-escadrons pouvant porter sur les
compétences de l’élément Air; et

(5) une fin de semaine pour un exercice de survie pour équipage de vol.

2-1
A-CR-CCP-801/PG-002

b. Instruction complémentaire :

(1) trente périodes d’instruction qui doivent se dérouler pendant les séances d’instruction (3
périodes par séance);

(2) dix-huit périodes d’instruction qui doivent se dérouler pendant les jours d’instruction
complémentaire (9 périodes par jour) pour un total de deux jours; et

(3) un choix d’instruction en campagne supplémentaire, d’une journée de compétition de


cadets inter-escadrons pouvant porter sur les compétences de l’élément Air ou journée
d’instruction élémentaire (total de deux jours).

4. Répartition des périodes d’instruction. Les périodes d’instruction durent 30 minutes. L’annexe A
contient une répartition détaillée des périodes d’instruction. La répartition totale des périodes d’instruction par
OREN est la suivante :

Exercice obligatoire de
Périodes d’instruction

Périodes d’instruction
Instruction obligatoire

Exercice complémen-
survie pour équipage

taire de survie pour


complémentaires
équipage de vol

équipage de vol
de survie pour
Sujet OREN Objectif de rendement

obligatoires

de vol
Participer à des activités sur le
Civisme 101 1 – – 10 –
civisme
Service communautaire 102 Effectuer un service communautaire 9 – – 12 –
Participer à titre de membre d’une
Leadership 103 4 – – 3 –
équipe
Bonne forme physique et
104 Élaborer un plan d’activité personnel 3 – – 1 –
mode de vie sain
Participer à diverses activités
Sports récréatifs 105 sportives visant l’acquisition d’un 9 – – 27 –
mode de vie sain et actif
Tir de précision avec la Tirer avec la carabine à air comprimé
106 9 – – 3 –
carabine à air comprimé des cadets
Connaissance générale Servir dans un escadron de cadets de
107 7 – – 6 –
des cadets l’Air
Participer à une cérémonie de revue
Exercice militaire 108 14 – – 9 –
annuelle
Démontrer la connaissance de
Familiarisation avec les
120 l’organisation et des traditions des 2 – – 8 –
Forces canadiennes (FC)
Forces canadiennes
Familiarisation avec Participer aux activités de
les communautés familiarisation avec les communautés
canadiennes de l’aviation, 121 canadiennes de l’aviation, de 1 – – 6 –
de l’aérospatiale et des l’aérospatiale et des opérations
opérations d’aérodrome d’aérodrome
Communiquer en utilisant l’alphabet
Radiocommunication 129 1 – – – –
phonétique et les chiffres
Activités d’aviation 130 Participer à des activités d’aviation 6 – – 19 –
Participer à des activités
Activités aérospatiales 140 3 – – 1 –
aérospatiales
Activités d’opérations Participer à des activités d’opérations
160 4 – – 6 –
d’aérodrome d’aérodrome

2-2
A-CR-CCP-801/PG-002

Exercice obligatoire de
Périodes d’instruction

Périodes d’instruction
Instruction obligatoire

Exercice complémen-
survie pour équipage

taire de survie pour


complémentaires
équipage de vol

équipage de vol
de survie pour
Sujet OREN Objectif de rendement

obligatoires

de vol
Survie pour équipage de
190 Participer à un exercice en campagne 14 2 12 9 9
vol
PHAC S.O. S.O. 3 – – – –
Total 90 12 12 120 9

5. Capacité d’instruction. La capacité d’instruction est limitée à la capacité de l’escadron de cadets


à rencontrer les exigences de supervision conformément à l’OAIC 13-12, Supervision des cadets, et, dans
certains cas, de quotas.

6. Besoins en personnel d’instruction

a. Officier d’instruction (O Instr) de l’escadron :

Grade ID SGPM Nombre Qualification

Minimum :

Cours d’officier du CIC DP2


Lt/capt 00232-03 1 Préférable :

Cours d’instructeur sénior; et


Cours d’officier d’instruction du CIC

b. Officier du cours du niveau de compétence un :

Grade ID SGPM Nombre Qualification

Minimum :

Cours d’initiation à l’élément Air


2Lt/Lt 00232-03 1
Préférable :

Cours d’instructeur sénior

Nota : Un élof peut remplir ce poste si les circonstances le justifient.

2-3
A-CR-CCP-801/PG-002

c. Instructeurs :

Grade ID SGPM Nombre Qualification

Minimum :

Avoir terminé le programme du niveau de


Sergent compétence trois
de section 1 par 10 Préférable :
S.O.
et grades cadets
supérieurs Les spécialités du CIEC répondant aux exigences
de chaque activité (p. ex. un cours d’instructeur de
tir de précision à la carabine à air comprimé pour
donner le cours de tir de précision, OREN 108)

7. Responsables techniques. Des responsables techniques seront indispensables pour aider à


l’enseignement de certaines matières obligatoires et complémentaires, y compris :

a. Un officier de sécurité du champ de tir (OSCT) (carabine à air comprimé);

b. Un conseiller en droits de la personne de l’unité (CDPU); et

c. Des conférenciers selon les besoins.

8. Ressources requises. Les URSC sont responsables de s’assurer que les fournitures et l’équipement
nécessaires sont disponibles. Une liste détaillée du matériel, de l’équipement audiovisuel et du matériel
d’instruction et d’apprentissage nécessaires au déroulement de l’instruction se trouve à l’annexe C.

ADMINISTRATION DE L’INSTRUCTION

9. Évaluations des cadets. Les détails au sujet de l’évaluation des cadets sont présentés au chapitre 3.

10. Rapport. Les O Instr doivent tenir un dossier d’instruction pour chaque cadet afin d’enregistrer son
progrès pendant l’année d’instruction. Le dossier d’instruction doit consister, au moins, en un dossier de
qualification du programme de niveau de compétence un (chapitre 3, annexe B). Les dossiers d’instruction
sont des documents temporaires dont on peut se défaire lors de l’adaptation des dossiers du programme de
niveau de compétence un, dossier personnel du cadet. (DND 2399).

QUALIFICATION

11. La réussite du programme de niveau de compétence un confère la qualification du niveau de compétence


un. Aussitôt le cours terminé, le cmdt de l’escadron de cadets octroie l’insigne niveau de compétence un
(NNO 8455-21-907-9273) aux cadets qui ont réussi le cours.

12. À la fin du programme de niveau de compétence un, le cadet vient de remplir les conditions préalables
pour être promu au grade de caporal (cpl). Toutefois, la réussite du programme du niveau de compétence un
ne garantit pas à elle seule une promotion. Les cadets doivent rencontrer tous les critères de promotion tels
qu’inscrits dans l’OAIC 51-02, Critères de promotion des cadets de l’Air.

DOCUMENTS CONNEXES

13. La présente NQP doit être utilisée conjointement avec :

a. les Ordonnances sur l’administration et l’instruction des cadets (OAIC); et

2-4
A-CR-CCP-801/PG-002

b. A-CR-CCP-801/PF-002, Cadets de l’Aviation royale du Canada – Guides pédagogiques du


niveau un.

INSTRUCTIONS SPÉCIALES

14. Horaire. Lors de la planification de l’instruction, les O Instr doivent se familiariser avec les descriptions
des leçons du chapitre 4. Même si des exemples d’horaire se trouvent à l’annexe B, ils ne tiennent pas
compte des multiples variables auxquelles les escadrons de cadets font face lors du développement des plans
d’instruction annuels. Ce qu’on doit prendre en considération lors du développement du plan d’instruction
annuel de l’escadron de cadets est :

a. L’environnement d’instruction nécessaire pour chaque activité :

(1) certaines activités nécessiteront un environnement extérieur qui demande de tenir compte
du climat saisonnier; et

(2) d’autres activités nécessiteront l’utilisation d’installations spécialisées comme un gymnase


ou un terrain d’entraînement.

b. La disponibilité d’un responsable technique pour diriger l’activité au besoin.

c. Le regroupement logique et le séquencement des OCOM pour tirer avantage des rapports
mutuels qui existent dans les matières d’instruction (p. ex. l’OCOM M103.02 qui traite de
l’importance et du processus pour fixer des buts en général est enseigné avant l’OCOM M104.02
qui traite de fixer des buts spécifiques par rapport à la forme physique individuelle et au mode
de vie sain).

d. La planification de l’instruction pendant les séances par rapport à l’instruction de fin de semaine,
par exemple l’identification des OCOM qui doivent être enseignés avant une journée ou une fin
de semaine d’instruction afin de préparer les cadets à l’événement.

15. Journées ou fins de semaine d’instruction. L’escadron est responsable de la planification et du


déroulement des journées et des fins de semaine d’instruction et :

a. La journée d’instruction se déroule à l’endroit de rassemblement de l’escadron de cadets ou, s’il


n’y a pas d’installations appropriées à l’endroit de rassemblement de l’escadron de cadets, dans
la communauté.

b. Conformément à l’OAIC 14-06, Voyages à des fins d’instruction, l’instruction de fin de semaine
doit se dérouler dans un rayon de 300 kilomètres de l’endroit de rassemblement de l’escadron
de cadets.

c. Si un soutien pour les journées ou les fins de semaine complémentaires ou obligatoires est
nécessaire, une demande doit être envoyée à l’URSC appropriée. Se référer à l’OAIC 51-
01, Aperçu du programme des cadets de l’Air, et aux ordres régionaux pour obtenir plus
d’informations sur le soutien offert par les URSC.

d. Les journées et les fins de semaine d’instruction doivent être structurées de façon à inclure
les cadets de tous les niveaux du programme de niveau de compétence, à moins d’indication
contraire dans la NQP propre à chaque niveau de compétence.

RESSOURCES ET DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

16. Une liste des ressources nécessaires à la prestation de l’instruction ébauchée dans cette NQP est
présentée l’annexe C.

2-5
A-CR-CCP-801/PG-002

17. Une liste des documents de référence utilisés dans cette NQP est présentée à l’annexe D.

2-6
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe A

RÉSUMÉ DE L’INSTRUCTION DU NIVEAU UN ET RÉPARTITION DU TEMPS

RÉPARTITION DES PÉRIODES D’INSTRUCTION


bre
OREN Objectif de rendement OCOM Objectif de compétence N de pd
101 Participer à des activités sur Participer à une discussion sur les
M101.01 1
le civisme symboles du Canada
Participer à une visite d’une institution
C101.01 politique, municipale, provinciale ou 3
fédérale de la région
Participer à une discussion portant sur les
C101.02 1
vidéos Minutes Historica
Participer à une présentation donnée par
C101.03 2
un représentant du gouvernement
Participer à une présentation donnée par
C101.04 un membre d’un organisme de services 2
d’intervention d’urgence
Participer à une présentation donnée
C101.05 par un représentant d’un organisme de 2
bienfaisance communautaire
OREN 101 – Total des périodes d’instruction
1
obligatoires
OREN 101 – Total des périodes d’instruction
10
complémentaires
102 Effectuer un service M102.01 Effectuer un service communautaire 9
communautaire C102.01 Participer à une cérémonie militaire 3
C102.02 Effectuer un service communautaire 9
OREN 102 – Total des périodes d’instruction
9
obligatoires
OREN 102 – Total des périodes d’instruction
12
complémentaires
103 Participer à titre de membre Déterminer les responsabilités d’un suiveur
M103.01 1
d’une équipe dans une équipe
Établir des buts personnels pour l’année
M103.02 1
d’instruction
Participer à des activités de promotion du
M103.03 2
travail d’équipe
Participer à des activités pour briser la
C103.01 1
glace
C103.02 Participer à des auto-présentations 1
Participer à des activités de promotion du
C103.03 1
travail d’équipe
OREN 103 – Total des périodes d’instruction
4
obligatoires
OREN 103 – Total des périodes d’instruction
3
complémentaires
104 Élaborer un plan d’activité Identifier les activités qui favorisent
M104.01 1
personnel l’acquisition d’un mode de vie sain et actif
M104.02 Élaborer un plan d’activité personnel 1

2A-1
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe A

bre
OREN Objectif de rendement OCOM Objectif de compétence N de pd
Participer à une discussion sur les
M104.03 pratiques d’hygiène pendant une activité 1
physique
C104.01 Élaborer des objectifs d’équipe 1
OREN 104 – Total des périodes d’instruction
3
obligatoires
OREN 104 – Total des périodes d’instruction
1
complémentaires
105 Participer à des sports Participer à des sports d’équipe récréatifs
M105.01 9
récréatifs organisés organisés
C105.01 Participer à une rencontre omnisportive 9
Participer à une activité sportive intra-
C105.02 9
muros organisée
C105.03 Participer à une course d’orientation 9
OREN 105 – Total des périodes d’instruction
9
obligatoires
OREN 105 – Total des périodes d’instruction
27
complémentaires
106 Tirer avec la carabine à air Identifier les pièces et les caractéristiques
M106.01 1
comprimé des cadets de la carabine à air comprimé Daisy 853C
Effectuer les mesures de sécurité de la
M106.02 1
carabine à air comprimé des cadets
M106.03 Appliquer les principes de tir de précision 2
Suivre les règles et les commandements
M106.04 du champ de tir pour carabine à air 1
comprimé
Nettoyer et entreposer la carabine à air
M106.05 1
comprimé des cadets
Participer à un exercice de tir de
M106.CA familiarisation avec la carabine à air 3
comprimé des cadets
Participer à un exercice de tir récréatif avec
C106.01 3
la carabine à air comprimé des cadets
OREN 106 – Total des périodes d’instruction
9
obligatoires
OREN 106 – Total des périodes d’instruction
3
complémentaires
107 Servir dans un escadron de Discuter de la première année de
M107.01 1
cadets de l’Air l’instruction
Identifier les grades des cadets de l’Air et
M107.02 1
des officiers de l’élément Air
Suivre les règles et les procédures de salut
M107.03 1
militaire
Énoncer les objectifs et la devise du
M107.04 1
programme des cadets de l’Air
M107.05 Porter l’uniforme de cadet de l’Air 2
M107.06 Discuter des occasions d’instruction d’été 1

2A-2
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe A

bre
OREN Objectif de rendement OCOM Objectif de compétence N de pd
C107.01 Entretenir l’uniforme de cadet de l’Air 2
Identifier la structure des grades des
C107.02 1
militaires du rang de la Force aérienne
C107.03 Visiter l’escadron 1
Participer à une activité relative à l’histoire
C107.04 2
de l’escadron
OREN 107 – Total des périodes d’instruction
7
obligatoires
OREN 107 – Total des périodes d’instruction
6
complémentaires
108 Participer à une cérémonie de Adopter les positions garde à vous, en
M108.01 1
revue annuelle place repos et repos
M108.02 Exécuter un salut à la halte sans armes 1
Exécuter les mouvements pour tourner à la
M108.03 1
halte
Exécuter les mouvements pour resserrer
M108.04 1
les rangs vers la droite et vers la gauche
Exécuter des pas vers l’avant et vers
M108.05 1
l’arrière
Exécuter les mouvements requis pour
M108.06 1
l’alignement par la droite
Exécuter les mouvements pour ouvrir et
M108.07 1
fermer les rangs
Exécuter les mouvements pour marcher et
M108.08 1
arrêter au pas cadencé
Exécuter les mouvements pour marquer le
M108.09 1
pas, avancer et arrêter au pas cadencé
M108.10 Exécuter un salut en marchant 1
Exécuter le salut par une escouade en
M108.11 1
marche
Participer à une cérémonie de revue
M108.CA 3
annuelle
Exécuter des mouvements d’exercice
C108.01 6
militaire supplémentaires
Participer à une compétition d’exercice
C108.CA 3
militaire
OREN 108 – Total des périodes d’instruction
14
obligatoires
OREN 108 – Total des périodes d’instruction
9
complémentaires
120 Participer aux activités de Discuter des rôles des Forces canadiennes
M120.01 1
familiarisation avec les Forces (FC)
canadiennes (FC) Discuter des carrières possibles dans les
M120.02 1
Forces canadiennes (FC)
Participer à une présentation donnée par
C120.01 2
un membre des Forces canadiennes (FC)

2A-3
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe A

bre
OREN Objectif de rendement OCOM Objectif de compétence N de pd
Visiter une installation ou une unité des
C120.02 3
Forces canadiennes (FC) de la région
Communiquer avec un membre des Forces
C120.03 3
canadiennes (FC) en déploiement
OREN 120 – Total des périodes d’instruction
2
obligatoires
OREN 120 – Total des périodes d’instruction
8
complémentaires
121 Participer aux activités Discuter des carrières possibles dans
M121.01 1
de familiarisation avec l’aviation
les communautés Participer à une présentation donnée
canadiennes de l’aviation, par un membre des communautés
de l’aérospatiale et des C121.01 6
canadiennes de l’aviation, de l’aérospatiale
opérations d’aérodrome et des opérations d’aérodrome
OREN 121 – Total des périodes d’instruction
1
obligatoires
OREN 121 – Total des périodes d’instruction
6
complémentaires
129 Communiquer en utilisant M129.01 Réciter l’alphabet phonétique 1
l’alphabet phonétique et les OREN 129 – Total des périodes d’instruction
chiffres 1
obligatoires
OREN 129 – Total des périodes d’instruction
0
complémentaires
130 Participer à des activités Identifier les aéronefs militaires, civils et
M130.01 2
d’aviation ceux utilisés par les cadets
M130.02 Décrire les parties principales d’un avion 1
M130.03 Fabriquer un modèle réduit d’avion 2
Visionner la vidéo intitulée Sur des ailes
M130.04 1
canadiennes
Participer à une inspection extérieure d’un
C130.01 1
aéronef
C130.02 Identifier des aéronefs internationaux 1
Visionner la vidéo intitulée « Sur des ailes
C130.03 8
canadiennes »
C130.04 Visiter un musée d’aviation de la région 3
C130.05 Assister à un spectacle aérien local 6
OREN 130 – Total des périodes d’instruction
6
obligatoires
OREN 130 – Total des périodes d’instruction
19
complémentaires
140 Participer à des activités Fabriquer et lancer un modèle réduit de
M140.01 3
aérospatiales fusée
Participer à une activité portant sur les
C140.01 1
astronautes canadiens
OREN 140 – Total des périodes d’instruction
3
obligatoires

2A-4
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe A

bre
OREN Objectif de rendement OCOM Objectif de compétence N de pd
OREN 140 – Total des périodes d’instruction
1
complémentaires
160 Participer à des activités Identifier les parties principales d’un
M160.01 1
d’opérations d’aérodrome aérodrome
M160.02 Identifier les caractéristiques d’une piste 1
M160.03 Fabriquer un modèle réduit d’aérodrome 2
Visiter une installation locale de
C160.01 3
maintenance aéronautique
C160.02 Visiter un aérodrome local 3
OREN 160 – Total des périodes d’instruction
4
obligatoires
OREN 160 – Total des périodes d’instruction
6
complémentaires
190 Participer à un exercice en Emballer l’équipement personnel
M190.01 2
campagne nécessaire pour un exercice en campagne
Entretenir l’équipement personnel et
M190.02 avoir une bonne hygiène personnelle en 1
campagne
Respecter les politiques et les procédures
M190.03 2
du site
M190.04 Discuter de la psychologie de survie 2
M190.05 Identifier les types d’abri 1
M190.06 Construire un abri de style houchie 3
M190.07 Allumer, entretenir et éteindre un feu 3
Participer à une présentation donnée par
C190.01 2
un membre d’un organisme de survie
Identifier les blessures causées par
C190.02 1
l’environnement
C190.03 Faire des nœuds et des brêlages 2
C190.04 Respecter l’environnement en campagne 1
C190.05 Identifier la faune régionale 1
C190.06 Recueillir de l’eau potable en campagne 2
OREN 190 – Total des périodes d’instruction
2
obligatoires
OREN 190 – Total des périodes d’instruction
12
obligatoires en campagne
OREN 190 – Total des périodes d’instruction
9
complémentaires
À PHAC À
À déterminer 3
déter- déterminer
miner PHAC – Total des périodes d’instruction obligatoires 3
Total des périodes d’instruction obligatoires 90
Total des périodes d’instruction obligatoires en
12
campagne
Total des périodes d’instruction complémentaires 120

2A-5
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe A

RÉPARTITION DE LA JOURNÉE ET DE LA FIN DE SEMAINE D’INSTRUCTION

OBLIGATOIRE

Activité Description Durée

Dix-huit périodes d’instruction (9 par jour) choisies à partir


des OCOM obligatoires devant être enseignés durant une
journée complète d’instruction. Il est préférable d’enseigner
Périodes d’instruction
l'OREN 102, l'OREN 105 ou l'OREN 106 pendant les journées 2 jours
obligatoires
d’instruction; par contre, l’escadron a la possibilité d’enseigner
les OREN qui conviennent le mieux aux circonstances (c’est-à-
dire, l’infrastructure, la disponibilité des ressources, etc.).

Chaque cadet du niveau de compétence un aura la chance


de faire l’expérience d’un vol de familiarisation dans un
avion déterminé par l’OR Ops AC. En plus de chaque vol de
Vol de familiarisation/ familiarisation, les escadrons doivent maximiser la valeur
journée d’instruction d’entraînement de cette journée allouée en offrant des 1 jour
propre à l’élément expériences de vol supplémentaires qui pourraient comprendre
la participation à un certain nombre d’activités d’instruction
complémentaire (p. ex. l’OCOM C130.01, l’OCOM C130.04,
l’OCOM C160.01 ou l’OCOM C160.02).

Journée de compétition
de cadets inter- Une compétition d’une journée, ou de deux journées si elle
escadrons pouvant est combinée à une journée complémentaire, en soutien aux
1 jour
porter sur les OREN communs; OREN 103, OREN 106 et OREN 108 et aux
compétences de OREN propres à l’élément; OREN 129, OREN 130, OREN 140,
l’élément Air OREN 160 et OREN 190.

Une fin de semaine d’instruction avec support obligatoire est


offerte pour permettre aux escadrons de cadets de participer
Exercice d’entraînement 1 fin de
à un exercice de plus d’un jour incluant l’enseignement de
en campagne semaine
l’OCOM M190.02 à l’OCOM M190.07 et une expérience
pratique pour appuyer l’OREN 190.

Total des périodes d’instruction obligatoires 6 jours

COMPLÉMENTAIRE

Activité Description Durée

Dix-huit périodes d’instruction (9 par jour) choisies à partir des


OCOM complémentaires devant être enseignés durant une
journée complète d’instruction. Il est préférable d’enseigner
Périodes d’instruction l’OREN 102, l’OREN 105 ou l’OREN 106 pendant les journées
d’instruction; par contre, l’escadron a la possibilité d’enseigner 2 jours
complémentaires
les OREN qui conviennent le mieux aux circonstances (c’est-à-
dire, l’infrastructure, la disponibilité des ressources, etc.).

2A-6
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe A

Activité Description Durée

PLUS LA COMBINAISON DE DEUX JOURNÉES PARMI LES SUIVANTES

Une ou deux journées d’instruction, jumelées à la fin de


semaine obligatoire ou tenues séparément, pourront être
1 ou 2 jours
Exercice d’entraînement offertes pour permettre aux escadrons de cadets de participer
ou 1 fin de
en campagne à une instruction en campagne supplémentaire pouvant inclure
semaine
l’enseignement de l’OCOM C190.01 à l’OCOM C190.06 et une
expérience pratique pour appuyer l’OREN 190.

Journée de compétition
de cadets inter- Une journée de compétition supplémentaire jumelée à la
escadrons pouvant compétition d’une journée obligatoire en soutien aux OREN
1 jour
porter sur les communs OREN 103, OREN 106 et OREN 108 et aux OREN
compétences de propres à l’élément OREN 129, OREN 130, OREN 140,
l’élément Air OREN 160 et OREN 190.

Une journée pour offrir de l’instruction propre à l’élément


et complémentaire non prévue (p. ex. l’OCOM C130.05,
Journée d’instruction Assister à un spectacle aérien local jumelé à l’OCOM C130.04,
1 jour
propre à l’élément Visiter un musée local de l’aviation, l’OCOM C160.01, Visiter
une installation locale de maintenance aéronautique ou
l’OCOM C160.02, Visiter un aérodrome local).

Total des jours complémentaires 4 jours

2A-7
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe A

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

2A-8
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe B

EXEMPLE D’HORAIRE D’INSTRUCTION


SESSIONS D’INSTRUCTION Période 1 Période 2 Période 3
OCOM C103.01 C103.02 M107.01
Session 1 Instructeur
Emplacement
OCOM M103.01 M103.02 M108.01
Session 2 Instructeur
Emplacement
OCOM M103.03 M103.03 M122.01
Session 3 Instructeur
Emplacement
OCOM M107.02 M107.05 M107.05
Session 4 Instructeur
Emplacement
OCOM M107.03 M108.02 M107.04
Session 5 Instructeur
Emplacement
OCOM CHAP CHAP CHAP
Session 6 Instructeur
Emplacement
OCOM M121.01 M121.01 M108.03
Session 7 Instructeur
Emplacement
OCOM M123.01 M123.01 M108.04
Session 8 Instructeur
Emplacement
OCOM M120.01 M120.01 M120.03
Session 9 Instructeur
Emplacement
OCOM M121.01 M121.01 M108.05
Session 10 Instructeur
Emplacement
OCOM M104.01 M104.02 C104.01
Session 11 Instructeur
Emplacement
OCOM M105.01 M105.01 M105.01
Session 12 Instructeur
Emplacement
OCOM M108.06 M108.07 M104.03
Session 13 Instructeur
Emplacement
OCOM M107.06 M108.08 M108.09
Session 14 Instructeur
Emplacement
OCOM M121.02 M121.02 M123.02
Session 15 Instructeur
Emplacement

2B-1
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe B

SESSIONS D’INSTRUCTION Période 1 Période 2 Période 3


OCOM M101.01 M123.03 M123.04
Session 16 Instructeur
Emplacement
OCOM M108.10 C123.02 C123.02
Session 17 Instructeur
Emplacement
OCOM M108.11 C121.01 C121.03
Session 18 Instructeur
Emplacement
OCOM M105.01 M105.01 M105.01
Session 19 Instructeur
Emplacement
OCOM C101.02 C101.05 C101.05
Session 20 Instructeur
Emplacement
OCOM C120.01 C121.02 C121.02
Session 21 Instructeur
Emplacement
OCOM C106.01 C106.01 C106.01
Session 22 Instructeur
Emplacement
OCOM C123.01 C123.03 C123.03
Session 23 Instructeur
Emplacement
OCOM C123.03 C123.03 C123.03
Session 24 Instructeur
Emplacement
OCOM C121.04 M121.03 M121.03
Session 25 Instructeur
Emplacement
OCOM M105.01 M105.01 M105.01
Session 26 Instructeur
Emplacement
OCOM C120.03 C103.03 SIDC PREP
Session 27 Instructeur
Emplacement
OCOM C108.01 C107.03 M120.02
Session 28 Instructeur
Emplacement
OCOM C108.01 C108.01 C122.01
Session 29 Instructeur
Emplacement
OCOM M108.CA M108.CA M108.CA
Session 30 Instructeur
Emplacement

2B-2
JOURNÉES D’INSTRUCTION
OCOM obligatoires (répartition Période 1 Période 2 Période 3 Période 4 Période 5 Période 6 Période 7 Période 8 Période 9
des périodes d’instruction)
OCOM M106.01 M106.02 M106.03 M106.03 M106.04 M106.05 M106.CA M106.CA M106.CA
Jour 1 Instructeur
Emplacement
OCOM M102.01 M102.01 M102.01 M102.01 M102.01 M102.01 M102.01 M102.01 M102.01
Jour 2 Instructeur
Emplacement

JOURNÉES D’INSTRUCTION
OCOM complémentaires
Période 1 Période 2 Période 3 Période 4 Période 5 Période 6 Période 7 Période 8 Période 9
(répartition des
périodes d’instruction)
OCOM C102.01 C102.01 C102.01 C102.02 C102.02 C102.02 C102.02 C102.02 C102.02
Jour 1 Instructeur
Emplacement
OCOM C105.01 C105.01 C105.01 C105.01 C105.01 C105.01 C105.01 C105.01 C105.01
Jour 2 Instructeur
Emplacement

2B-3
Chapitre 2, Annexe B
A-CR-CCP-801/PG-002
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe B

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

2B-4
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe C

RESSOURCES REQUISES

INSTRUCTION OBLIGATOIRE

Élément Quantité

Trousse de nettoyage de la carabine à air comprimé (plombs 1 par carabine


et huile)

Cirage à chaussures noir 1 par salle de classe

Carabine à air comprimé Daisy 853C 1 par 2 cadets

Lecteur DVD 1 par salle de classe

Trousses de premiers soins 1 par salle de classe

Cibles de groupement 5 par cadet

Tapis d’exercice 1 par 2 cadets

Fiches 1 paquet par salle de classe

Fer à repasser 1 par salle de classe

Planche à repasser 1 par salle de classe

Carte du Canada 1 par salle de classe

Marqueurs (de couleurs variées) 2 paquets par salle de classe

Ruban à masquer 6 rouleaux

Transparents 10 feuilles

Papier 1 par cadet

Papier 500 feuilles

Plombs 50 par cadet

Stylos ou crayons 1 par cadet

Linge à cirer 1 par salle de classe

Cônes 8 par salle de classe

Étui à carabine 1 par carabine

Lunettes de sécurité 1 par carabine

Tige de sécurité 1 par carabine

Ciseaux 1 par 2 cadets

Équipement de sport Selon le sport

Chronomètre 1 par salle de classe

2C-1
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe C

Élément Quantité

Téléviseur 1

Ficelle 1 rouleau par salle de classe

Magnétoscope 1 par salle de classe

Sifflet 1 par salle de classe

Insignes des cadets de l’Air 1 ensemble par salle de classe

Pattes d’épaule amovibles de grade des cadets de l’Air 1 ensemble par salle de classe

Pattes d’épaule amovibles de grade d’officier de la Force 1 ensemble par salle de classe
aérienne

Tente arctique 1 par salle de classe

Hache 1 par 10 cadets

Carton bristol 2 feuilles par cadet

Carton (petites boîtes) 1 boîte par cadet

Tente commerciale 1 par salle de classe

Uniforme complet de cadets de l’Air 1 par salle de classe

Papier de bricolage 1 paquet par salle de classe

Comprimé antiacide effervescent 1 par 2 cadets

Enveloppes à lettres 24 par salle de classe

Dispositif de protection pour les yeux 1 par cadet

Sonnerie d’alarme incendie 1

Extincteur 1

Ruban de signalisation 1 rouleau par salle de classe

Pierre à feu et pièce de métal 1 par salle de classe

Bâton de colle 1 par 2 cadets

Tapis de sol 1 par cadet

Couteau 1 par 5 cadets

Loupe 1 par salle de classe

Marqueurs 1 ensemble par salle de classe

Tente modulaire 1 par salle de classe

Essuie-tout 1 rouleau par salle de classe

2C-2
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe C

Élément Quantité

Contenants de film 35 mm en plastique avec couvercles 1 par cadet


étanches

Râteau 1 par 10 cadets

Sac de transport/sac à dos 1 par cadet

Scie 1 par 10 cadets

Pelle 1 par 4 cadets

Petites boîtes (boîtes à chaussures) 1 par cadet

Petite pince relieuse 3 par cadet

Laine d’acier 1 paquet par salle de classe

Épingles 1 paquet par salle de classe

Punaise 2 par cadet

Ruban transparent 1 rouleau par salle de classe

Bidon d’eau 1 par 10 cadets

Cruche d’eau 1 par 10 cadets

Craies 1 par 2 cadets

Balai en fil de fer 1 par 10 cadets

Carton bristol jaune 1 par 3 cadets

INSTRUCTION COMPLÉMENTAIRE

Item Quantity EO

Vidéos Minutes Historica 1 C101.02

Cure-dents 5 par cadet C103.01

CD 1 C103.03

Lecteur de CD 1 C103.03

Casse-tête de photo 1 par salle de classe C103.03

Volants de badminton 3 par salle de classe C105

Ballon de basket-ball 1 par salle de classe C105

Panier de basket-ball 1 par salle de classe C105

Jeu de poches 3 par salle de classe C105

2C-3
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe C

Item Quantity EO

Filet de hockey en salle 1 par salle de classe C105.01

Bâton de hockey en salle 1 par salle de classe C105.01

Ballon de soccer 1 par salle de classe C105.01

Tables 4 par salle de classe C105.01

Ballons de volley-ball 1 par salle de classe C105.01

Marqueurs de point de contrôle avec poinçons 10 par salle de classe C105.03

Boussoles d’orientation 1 par 2 cadets C105.03

Cartes de pointage d’orientation 1 par 2 cadets C105.03

Cartes d’orientation et de loisir 1 par 2 cadets C105.03

Élastiques à cheveux 2 par cadette C107.01

Filet à cheveux 1 par cadette C107.01

Fixatif 1 bouteille par classe C107.01

Planche à repasser 1 par 2 cadets C107.01

Brosses antipeluche 1 par 2 cadets C107.01

Vieille brosse à dents pour nettoyer les 1 par 2 cadets C107.01


trépointes des chaussures/bottes

Pattes d’épaule amovibles de grade de MR de 1 ensemble par salle de classe C107.02


la Force aérienne

Enveloppes à lettres 1 par cadet C120.04

Bol 1 par groupe C190.06

Tasse 1 par groupe C190.06

Sac de plastique 1 par groupe C190.06

Feuille de plastique 1 par groupe C190.06

2C-4
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe D

DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

DOCUMENTS DISPONIBLES AUPRÈS DE L’ESCADRON

A0-001 A-AD-265-000/AG-001 DHP 3-2. (2003). Instructions sur la tenue des Forces canadiennes.
Ottawa, ON; Ministère de la Défense nationale.

A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHH3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du cérémonial des Forces


canadiennes. Ottawa, ON; Défense nationale.

A3-001 A-CR-CCP-263/PT-002, (2000). Entre ciel et terre : édition du millénaire. (2000). Ottawa, ON;
Aviation Publishers Co Ltd.

C0-001 (ISBN 0-88011-807-5) Hanlon, Thomas. (1998). The Sports Rules Book: Essential Rules for 54
Sports. É-U.; Publié par Human Kinetics Publishers.

C0-012 Héritage Canada. (1995). Gouvernement du Canada : Les symboles du Canada. Ottawa, ON;
Gouvernement du Canada.

C0-020 (ISBN 0-662-32899) Ministère de la santé. (2002). Guide d’activité physique canadien pour
une vie active saine. Ottawa, ON; Santé Canada.

C0-030 Fondation Historica du Canada. (nd). Minutes Historica. Toronto, ON; Foundation Historica.

C3-017 (ISBN 1-895569-23-0) Schmidt, N. (1998). Fabulous Paper Gliders. New York, NY; Sterling
Publishing.

DOCUMENTS SUPPLÉMENTAIRES AUXQUELS IL EST FAIT RÉFÉRENCE PENDANT LE


DÉVELOPPEMENT

A0-004 B-GN-181-105/FP-E00 DMPPD9-4. (1997). CFCD 105 Fleet Seamanship Rigging and
Procedures Manual. Ottawa, ON; Défense nationale.

A0-008 A-CR-CCP-151/PT-002 Fédération canadienne de course d’orientation. (1983). Manuel


de certification des entraîneurs niveau 1. Ottawa, ON; Fédération canadienne de course
d’orientation.

A0-009 A-AA-100-000/AA-003 Forces canadiennes. (2006). Ordonnances et règlements royaux


applicables aux Forces canadiennes (ORFC), volume 1. Ottawa, ON; Ministère de la Défense
nationale.

A0-010 OAIC 11-03 Cadets Canada. (2006). Mandat du programme des Cadets. Ottawa, ON;
Ministère de la Défense nationale.

A3-002 OAIC 54-10 Cadets Canada. (1995). Entraînement d’escadron des cadets de l’Air. Ottawa,
ON; Ministère de la Défense nationale.

A3-003 OAIC 54-20 Cadets Canada. (2000). Cadets de l’Aviation royale du Canada. Ottawa, ON;
Ministère de la Défense nationale.

A3-004 OAIC 51-02 Cadets Canada. (2002). Promotions des cadets de l’Air. Ottawa, ON; Ministère de
la Défense nationale.

A3-005 ORFC 3.01 Forces canadiennes. (2006). Ordres et règlements royaux des Forces
canadiennes 3.01. Ottawa, ON; Ministère de la Défense nationale.

2D-1
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe D

A3-006 OAIC 55-04 Cadets Canada. (2005). Instructions sur la tenue des cadets de l’Air. Ottawa, ON;
Ministère de la Défense nationale.

A3-009 A-CR-CCP-107/PT-002 D Cad. (1979). Cadets royaux de l’armée canadienne – Programme


d’instruction – Initiation pratique à l’entraînement d’hiver. Ottawa, ON; Cadets Canada.

A3-010 A-CR-CCP-121/PT-002 D Cad 3. (2003). Cadets royaux de l’armée canadienne manuel de


référence. Ottawa, ON; Cadets Canada.

A3-012 B-GG-302-002/FP-001 DAD. (1982). Entraînement fondamental aux opérations par temps
froids. Ottawa, ON; Forces canadiennes.

A3-016 B-GG-217-001/PT-001 DAD. (1983). Down But Not Out. Ottawa, ON; Forces canadiennes.

C0-002 (ISBN 0-88962-630-8) LeBlanc, Janet et Dickson, Louise (1997). Straight Talk about Children
and Sport: Advice for Parents, Coaches, and Teachers. Oakville, ON et Buffalo, NY; Mosaic
Press.

C0-003 (ISBN 0-943210-44-5) Pike, Bob et Busse, Christopher (1995). 101 More Games for Trainers.
Minneapolis, MN; Lakewood Books.

C0-004 (ISBN 1-58062-577-0) McClain, Gary Ph.D. et Romaine, Deborah, S. (2002). The Everything
Managing People Book. Avon, MA; Adams Media Corporation.

C0-005 (ISBN 0-07-046414-6) Scannell, Edward E. et Newstrom, John W. (1994). Even More Games
Trainers Play. New York, NY; McGraw-Hill Inc.

C0-007 (ISBN 0-02-029265-1) Kjellstrom, Bjorn. (1994). Be Expert With Map & Compass: The
Complete Orienteering Handbook. New York, NY; Hungry Minds, Inc.

C0-010 Stott, Winifred. (1987). Armchair Orienteering II: A Practical Guide to Route Planning.
Winnipeg, MB; Manitoba Orienteering Association.

C0-011 Fédération canadienne de course d’orientation. (1985). Certification des entraîneurs niveau 2.
Ottawa, ON; Fédération canadienne de course d’orientation.

C0-019 (ISBN 0-789-47147-7) Eaton, J. et Johnson, R. (2001). Coaching Successfully. New York, NY;
Dorling, Kindersley.

C0-021 (ISBN 1-58062-513-4) Adams, Bob. (2001). The Everything Leadership Book. Avon, MA;
Adams Media Corporation.

C0-022 (ISBN 0-02864-207-4) Cole, Kris. (2002). The Complete Idiot’s Guide to Clear Communication.
É-U.; Pearson Education, Inc.

C0-023 A-CR-CCP-150/PT-001 Chapman, J.R. Major, M.B.E. (1968). Orienteering: An Aid to Training.
Londres, Angleterre; Hillside Printing & Publishing Co.

C0-024 (ISBN 0-19-541120-X) Barber, Katherine (Ed.) (2001). The Canadian Oxford Dictionary. Don
Mills, ON; Oxford University Press.

C0-025 (ISBN 1-895465-33-8) Gifford, Doug (Ed.) Canoeing Instructor’s Resource Manual.
Merrickville, ON; Association canadienne du canotage récréatif.

C0-028 (ISBN 0-07-046513-4) Newstrom, John et Scannell, Edward (1998). The Big Book of Team
Building Games. New York, NY; McGraw-Hill Inc.

2D-2
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe D

C0-029 (ISBN 0-7872-4532-1) Cain, Jim et Jolliff, Barry (1998). Teamwork and Teamplay. Dubuque,
IO; Kendall/Hunt Publishing Company.

C3-002 (ISBN 0-00-653140-7) Wiseman, J. (1999). SAS Survival Handbook. Londres; HarperCollins
Publishers.

C3-003 (ISBN 1-896713-00-9) Tawrell, P. (2002). Camping and Wilderness Survival: The Ultimate
Outdoors Book. Green Valley, ON; Tawrell.

C3-004 (ISBN 1-85227-866-8) Davies, B. (1999). SAS Encylcopedia of survival: Virgin Publications.

C3-005 (ISBN 0-89886-814-9) Sierra Club San Diego Chapter. (1999). Wilderness Basics: The
Complete Handbook for Hikers and Backpackers. Portland, OR; The Mountaineers Books.

C3-006 (ISBN 0-07-135437-9) Hall, A. (2001). The Essential Backpaker: A Guide for the Foot
Traveller. Blacklick, OH, Ragged Mountain Press.

C3-007 (ISBN 0-684-85909-2) Harvey, M. (1999). The National Outdoor Leadership School’s
Wilderness Guide. New York, NY; Simon and Schuster.

C3-008 (ISBN 0-02861-100-4) Moland, M. (1999). The Complete Idiot’s Guide to Camping and Hiking.
Toronto, ON; Alpha Books.

C3-013 (ISBN 0-7360-4602-X) Clark, N. (2003). Nancy Clark’s Sports Nutrition Guidebook. É.U.;
Nancy Clark.

C3-014 (ISBN 0-3955-2808-9) Alter, J. (1986). Stretch and Strengthen. É.U.; Judith Alter.

C3-015 (ISBN 0-89886-643-X) Weiss, H. (1992). Secrets of Warmth for Comfort or Survival. Seattle,
WA: The Mountaineers Books.

C3-016 EG-2003-01-108-HQ NASA (2003). Nasa: Rockets: A Teacher’s Guide With Activities in
Science, Mathematics, and Technology. Washington, DC; NASA.

C3-021 (ISBN 0-7715-9035-0) McManners, H. (1994). The Complete Wilderness Survival Manual.
Toronto, ON; McMillan Canada.

C3-022 (ISBN 0-19-541731-3) (2001). The Canadian Oxford Dictionary. Don Mills, ON; Oxford
University Press.

C3-024 (ISBN 0-7627-0476-4) Roberts, H. (1989). Basic Essentials: Backpacking. Guildford, CT; The
Globe Pequot Press.

C3-025 (ISBN 0-688-01226-4) Bigon, M; Regazzoni, G. (1981). The Morrow Guide to Knots. New
York; Quill/William Morrow.

C3-026 (ISBN 1-55267-218-2) Pason, D. (2001). Pocket Guide to Knots and Splices. Londres; PRC
Publishing.

C3-027 (ISBN 0-7627-0428-4) Jacobson, C. (1990). Basic Essentials: Knots for the Outdoors.
Guildford, CT; The Globe Pequot Press.

SITES WEB

A0-003 Index de l’OAIC. (2006). Extrait le 25 mai 2006, du site www.cadets.ca/support/cato-oaic/


intro_f.asp?vol=1.

2D-3
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe D

A0-005 Communauté de la défense du MDN/FC : Écrivez aux militaires. (2006). Extrait le 25 mai 2006,
du site www.forces.gc.ca/site/community/messageboard/index_f.asp.

A0-005 Le moral par babillard électronique. (2006). Extrait le 25 mai 2006, du site http://
www.forces.gc.ca/site/community/messageboard/index_f.asp.

A0-006 Communauté de la défense du MDN/FC : Écrivez aux militaires. (2006). Extrait le 25 mai 2006,
du site www.forces.gc.ca/site/community/messageboard/addresses_f.asp.

A0-006 Adresses des opérations outre-mer. (2006). Extrait le 25 mai 2006, du site http://
www.forces.gc.ca/site/community/messageboard/addresses_f.asp.

A0-010 Mandat du programme des cadets. (2006). Extrait le 25 mai 2006, du site www.cadets.ca/
about-nous/vision/vision_f.asp.

A0-011 Rangers canadiens. (2006). Extrait le 19 mai 2006, du site http://www.rangers.forces.gc.ca/


pubs/rangers/intro_f.asp.

A0-026 Canadian Forces Recruiting - Civilian Jobs. (2006). Extrait le 24 mai 2006, du site
www.recruiting.forces.ca/engraph/civilian/index.e.aspx.

A3-002 Occasions de carrière à la Défense nationale. (2006). Extrait le 24 mai 2006 du site http://
www.forces.gc.ca/site/careers/parttime_e.asp.

A3-007 Today’s Airforce. (2006). Extrait le 25 mai 2006 du site http://www.airforce.gc.ca/today5_e.asp.

A3-008 Ranks and Appointment Insignia: Air Force. (2006). Extrait le 6 avril 2006 du site http://
www.forces.gc.ca/site/Community/Insignia/aira_e.asp#noncommisionned.

A3-023 Structure de la Réserve aérienne. (2006). Extrait le 24 mai 2006 du site http://
www.airforce.forces.ca/air_reserve/organization/organization_f.asp.

A3-024 Role. (2006). Extrait le 24 mai 2006 du site http://www.armee.forces.gc.ca/lf/english/11_1.asp.

A3-025 Naval Reserve. (2006). Extrait le 24 mai 2006 du site http://www.navres.forces.ca/navres/HQ-


QG/organisa/estab_e.htm.

A3-027 Occasions de carrière à la Défense nationale : Carrières civiles. (2006). Extrait le 24 mai 2006
du site http://www.forces.gc.ca/site/careers/civilian_e.asp.

A3-028 Canadian Forces Recruiting – About Us. (2006). Extrait le 24 mai 2006 du site http://
www.recruiting.forces.ca/engraph/aboutus/index_e.aspx.

C0-009 Orienteering. (2006). Extrait le 25 mai 2006, du site www.orienteering.org.

C0-013 Site de Patrimoine canadien. (2006). Extrait le 16 mars 2006, du site


www.canadianheritage.gc.ca.

C0-014 La Légion royale canadienne : Répondre aux besoins des communautés canadiennes. (2006).
Extrait le 25 mai 2006, du site http://www.legion.ca/asp/docs/about/community_f.asp.

C0-015 About Kiwanis. (2006). Extrait le 25 mai 2006, du site http://www.kiwanis.org/about.

C0-016 Histoire du Lions Clubs International. (2006). Extrait le 25 mai 2006, du site http://
www.lionsclubs.org/FR/content/lions_history.shtml.

2D-4
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe D

C0-017 About Rotary. (2006). Extrait le 25 mai 2006, du site http://www.rotary.org/aboutrotary/


index.html.

C0-018 Centraide Canada. (2006). Extrait le 25 mai 2006, du site http://www1.unitedway.ca/sites/


portalFR/default.aspx.

C0-026 At Health Mental Health. (2006). Extrait le 19 mai 2006, du site www.athealth.com.

C0-027 Bienvenue à la Croix-Rouge canadienne. (2006). Extrait le 19 mai 2006, du site


www.croixrouge.ca.

C0-030 Ringuette Canada. (2006). Extrait le 27 avril 2006 du site www.ringuette.ca.

C0-031 What is Ultimate Frisbee? (2006). Extrait le 27 avril 2006 du site www.whatisultimate.com.

C0-032 Stanford Intramurals. (2006). Extrait le 27 avril 2006 du site www.stanford.edu/group/


Intramurals/kickballrules.html.

C0-033 Flag Football Flag Rules. (2006). Extrait le 30 avril 2006 du site www.slam.canoe.ca/
FlagFootball/Rules/home.html.

C0-034 About Ultimate. (2006). Extrait le 27 avril 2006 du site www.upa.org/ultimate.


er
C0-035 The World Adult Kickball Association. (2006). Extrait le 1 mai 2006 du site www.kickball.com.

C0-036 Prevention, Survival, Quality of Life. (2006). Extrait le 25 avril 2006, du site
www.womensheart.org.

C0-037 A Walking Club – Walkablock Club of America. (2006). Extrait le 25 avril 2006 du site
www.walkablock.com.

C0-038 Shelter Online. (2006). Extrait le 25 avril 2006 du site www.shelterpub.com.

C0-040 Back Pain & Sciatica Relief – Back Pain Exercises, Stretches and Treatments. (2006). Extrait
le 25 avril 2006 du site www.losethebackpain.com.

C0-041 Roadcycling.com – Cycling Info as it Should Be. (2006). Extrait le 25 avril 2006 du site
www.roadcycling.com.

C0-042 Back Pain and Neck Pain for Spine Patients. (2006). Extrait le 25 avril 2006 du site
www.spineuniverse.com.

C0-043 Quick Maps of the World. (2006). Extrait le 25 mai 2006 du site www.theodora.com/maps.

C0-044 Commission canadienne pour l’UNESCO. (2006). Extrait le 16 août 2006, du site http://
www.unesco.ca/fr.

C3-001 Classification nationale des professions 2001. (2006). Extrait le 23 mars 2006 du site http://
www.hrdc-drhc.gc.ca/2001/e/generic/welcome.shtml.

C3-009 Air Force Link: Factsheets. (2006). Extrait le 21 mars 2006 du site http://www.af.mil/factsheets.

C3-010 The Royal Airforce: Equipment. (2006). Extrait le 20 mars 2006 du site http://www.raf.mod.uk/
equipment/acref.html.

2D-5
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 2, Annexe D

C3-011 MiG-29 Fulcrum (Mikoyan-Gurevich). (2006). Extrait le 21 mars 2006 du site http://
www.fas.org/nuke/guide/russia/airdef/mig-29.htm.

C3-012 Antonov 124. (2006). Extrait le 21 mars 2006, de http://www.antonovairlines.co.uk/antonov/


military-logistics/antonov-124.asp.

C3-018 Habitat (ecology). (2006). Extrait le 24 avril 2006 du site http://en.wikipedia.org/wiki/


Habitat_(ecology).

C3-019 Diet (nutrition). (2006). Extrait le 24 avril 2006 du site http://en.wikipedia.org/wiki/


Diet_(nutrition).

C3-020 Faune et flore du pays. (2006). Extrait le 24 avril 2006 du site http://www.hww.ca.

C3-023 Electronic Code of Federal Regulations Title 14: Aeronautics and Space, Section 1.1. (2006).
Extrait le 16 avril 2006 du site http://www.ecfr.gpaccess.gov.

C3-028 Educational Resources. (2006). Extrait le 27 avril 2006 du site http://www.bigsky.ab.ca/


education.htm.

C3-029 Astronaut Biographies. (2006). Extrait le 27 avril 2006 du site http://www.jsc.nasa.gov/Bios.

C3-031 Winnie l’ourson. (2006). Extrait le 5 mai 2006 du site http://fr.wikipedia.org/wiki/Winnie_l


%27ourson.

C3-032 Inukshuk. (2006). Extrait le 5 mai 2006 du site http://fr.wikipedia.org/wiki/Inukshuk.

C3-033 Le sirop d’érable. (2006). Extrait le 5 mai 2006 du site http://fr.wikipedia.org/wiki/Sirop_d


%27%C3%A9rable.

C3-034 Blue Nose. (2006). Extrait le 5 mai 2006 du site http://en.wikipedia.org/wiki/Blue_nose.

C3-035 Avro CF-105 Arrow. (2006). Extrait le 5 mai 2006 du site http://fr.wikipedia.org/wiki/Avro_CF-
105_Arrow.

C3-036 Astronautes canadiens. (2006). Extrait le 25 mai 2006 du site http://www.space.gc.ca/asc/fr/


astronautes/bio.asp.

C3-037 Exploration. (2006). Extrait le 25 mai 2006 du site http://www.space.gc.ca/asc/fr/exploration/


exploration.asp.

C3-038 Leadership: Getting it Done. (2006). Extrait le 16 mars 2006 du site http://
www.ssu.missouri.edu/faculty/rcampbell/leadership/chapter5.htm.

C3-039 Bienvenue au Secrétariat national de recherche et de sauvetage. (2006). Extrait le 25 mai


2006 du site http://www.nss.gc.ca/site/whoWeAre/index_f.asp.

2D-6
A-CR-CCP-801/PG-002

CHAPITRE 3
ÉVALUATION DES CADETS

BUT

1. L’objet de ce chapitre est d’énoncer les exigences d’évaluation spécifiques pour le Programme du niveau
un des Cadets de l’Aviation royale du Canada.

ÉVALUATION DE L’APPRENANT

2. L’évaluation de l’apprenant est l’évaluation du progrès des participants pendant un programme


d'instruction (évaluation formative) et de leurs réalisations à la fin du programme (évaluation sommative). (A-
P9-050-000/PT-Z01, Manuel de l’instruction individuelle et de l’éducation des Forces canadiennes, volume 1
(1), glossaire).

PÉRIODES DE DÉVELOPPEMENT

3. Une période de développement (PD) est un stade, pendant la progression du cadet dans le Programme
des cadets (PC), durant lequel il participe à des instructions et saisit des occasions de développer des
connaissances, des compétences et des attitudes voulues qui appuient les buts du PC et contribuent à la
réalisation des résultats du PC. Les PD se distinguent par des niveaux d’instruction progressifs et des objectifs
d’apprentissage connexes qui assurent que chaque niveau est pertinent, atteignables et appropriés à l’âge de
la clientèle cible.

4. Le PC se déroule durant les trois PD des adolescents applicables à la population du PC. Chaque PD
énonce les philosophies et approches spécifiques de l’apprentissage influençant l’instruction et l’évaluation.
L’instruction et l’évaluation du niveau un est de nature participative. Un aperçu des caractéristiques des PD
se trouve à l’annexe A.

ÉVALUATION DES CADETS DU NIVEAU UN

5. Le but de l’évaluation des cadets du niveau un est de mesurer l’étendue de sa participation à l’instruction
obligatoire et à l’instruction complémentaire et d’évaluer en comparant son niveau de participation à la norme
minimale de qualification.

NORME DE QUALIFICATION DU NIVEAU UN

6. La norme minimale de qualification du niveau un est :

a. une présence globale de soixante pour cent à l’instruction obligatoire et à l’instruction


complémentaire calculée par l’escadron; et

b. une réussite à chaque OREN telle qu’énoncée dans le dossier de qualification du programme du
niveau un à l’annexe B.

ÉVALUATIONS SUPPLÉMENTAIRES DES CADETS

7. Tous les cadets doivent avoir réussi le test de maniement de la carabine à air comprimé des cadets, à
l’annexe C, avant de participer à la familiarisation et aux activités récréatives de tir de précision.

8. Aucune autre évaluation des cadets (p. ex. : tests théoriques, contrôles de rendement, etc.) ne doit être
utilisée pour déterminer l’admissibilité de la qualification du niveau un. Ces normes nationales ne doivent donc
pas être enrichies par des normes régionales ou locales.

3-1
A-CR-CCP-801/PG-002

CONTRÔLE DU PROGRÈS DES CADETS

9. Les cadets doivent rencontrer les normes de comportement et de conduite déterminées. L’officier du
cours doit adopter une approche proactive en regard des difficultés identifiées durant les entrevues ou le
counselling personnel.

10. Les absences fréquentes à l’instruction obligatoire ou supplémentaire qui pourraient faire que le cadet
ne rencontrerait pas la norme minimale pour la qualification du niveau un doivent être traitées conformément
aux directives de l’OAIC 15-22, Conduite et discipline – Cadets.

RAPPORT SUR LE PROGRÈS DES CADETS

11. Le progrès de chaque cadet doit faire l’objet d’un rapport en utilisant le dossier de qualification pour le
Programme du niveau un, à l’annexe B, qui est également utilisé pour déterminer la réussite du Programme
du niveau un. Les résultats doivent être inscrits sur le formulaire DND 2399, Dossier personnel du cadet.

CADETS NE RENCONTRANT PAS LA NORME DE QUALIFICATION MINIMALE

12. Les cadets qui ne rencontrent pas la norme de qualification minimale doivent avoir une occasion
raisonnable de compléter l’instruction manquée. Si, à la fin de l’année d’instruction, le cadet n’a pas atteint un
OREN, le commandant de l’escadron peut déroger à la norme de qualification minimale. Lors de la dérogation
d’une exigence d’un OREN, le commandant de l’escadron de cadets doit considérer le rendement global du
cadet et la légitimité de la raison de l’échec à l’atteinte de l’OREN. En accordant une dérogation, le cmdt doit
également tenir compte de l’assiduité et du comportement du cadet.

13. Un cadet auquel on a accordé une dérogation n’obtiendra pas la qualification du niveau un. Par contre,
il progressera au niveau deux dans sa deuxième année dans le corps. Si le cmdt a décidé de ne pas accorder
de dérogation à cause de l’assiduité ou du comportement, le cadet pourrait devoir recommencer le niveau un.

14. Les cadets auxquels on a accordé une dérogation à la norme de qualification minimale du niveau un et
qui ont progressé au niveau deux durant leur deuxième année dans l’escadron de cadets doivent compléter
les exigences manquantes des OREN du Programme du niveau un. Afin de faciliter cela, les cadets peuvent
recevoir simultanément des crédits pour des activités complétées lors du niveau deux qui font aussi partie du
niveau un.

CERTIFICAT DE QUALIFICATION DU NIVEAU UN

15. Chaque cadet recevra le certificat de qualification de cadet, le document CF 558 (NNO 7530-21-870-
7685), après avoir réussi le Programme du niveau un. Les cadets auxquels on a accordé une dérogation à
la norme de qualification minimale ne recevront pas le certificat de qualification de cadet jusqu’à ce qu’ils
atteignent la norme de qualification minimale.

3-2
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 3, Annexe A

PÉRIODES DE DÉVELOPPEMENT (PD) DU PROGRAMME DES CADETS (PC) DE L’AIR

(En conception)

3A-1
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 3, Annexe A

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

3A-2
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 3, Annexe B

DOSSIER DE QUALIFICATION DU PROGRAMME D’INSTRUCTION DU NIVEAU UN

Nom du cadet : _______________________________


Évaluation des OREN
Dérogation
Sujet OREN Énoncé de rendement N’a pas
A participé du cmdt
participé
Civisme 101 Participer à des activités sur le civisme
Service
102 Effectuer un service communautaire
communautaire
Participer à des activités de promotion du
Leadership 103
travail d’équipe
Bonne forme
physique et mode de 104 Élaborer un plan d’activité personnel
vie sain
Sports récréatifs 105 Participer à des sports récréatifs
Tir de précision avec
Tirer avec la carabine à air comprimé des
la carabine à air 106
cadets
comprimé
Connaissance
107 Servir dans un escadron des cadets de l’Air
générale des cadets
Exercice militaire 108 Participer à une cérémonie de revue annuelle
Familiarisation avec Participer aux activités de familiarisation avec
120
les FC les Forces canadiennes
Familiarisation avec
la communauté
canadienne Participer aux activités de familiarisation
d’aviation, 121 avec la communauté canadienne d’aviation,
d’aérospatiale et d’aérospatiale et des opérations d’aérodrome
des opérations
d’aérodrome
Communiquer à l’aide de l’alphabet
Radiocommunication 129
phonétique et des chiffres
Activités de l’aviation 130 Participer à des activités de l’aviation
Activités
140 Participer à des activités aérospatiales
aérospatiales
Activités d’opérations Participer à des activités d’opérations
160
d’aérodrome d’aérodrome
Survie pour équipage Participer à un exercice d’entraînement en
190
de vol campagne
PHAC À être complété au plus tard le 31 décembre.

Nota : La section « Dérogation du cmdt » nécessite les initiales du commandant de l’escadron lorsqu’il y
a lieu.

Oui
Qualification du niveau un terminée
Non

Signature de l’O Instr : _______________________________________ Date : ___________

3B-1
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 3, Annexe B

NORMES D’OBJECTIFS DE RENDEMENT (OREN) NÉCESSAIRES

OREN Énoncé de rendement Norme abrégée

101 Participer à des activités sur le civisme Le cadet a participé à une discussion sur les
symboles canadiens.

102 Effectuer un service communautaire Le cadet a participé à une activité de service


communautaire.

103 Participer à des activités de promotion du Le cadet a participé à une activité de


travail d’équipe promotion du travail d’équipe.

104 Élaborer un plan d’activité personnel Le cadet a développé un plan d’activité


personnel.

105 Participer à des sports récréatifs Le cadet a participé à une activité de sport
récréatif.

106 Tirer avec la carabine à air comprimé des Le cadet a participé à un exercice de tir de
cadets familiarisation avec la carabine à air comprimé.

107 Servir dans un escadron de cadets de l’Air Pendant l’année d’instruction, le cadet a
démontré l’habileté de porter adéquatement
l’uniforme de cadet, de rendre les hommages
et de démontrer du respect aux supérieurs et
d’énoncer les buts et la devise du programme
des cadets de l’Air.

108 Participer à une cérémonie de revue annuelle Le cadet a participé à une cérémonie de revue
annuelle ou en a été dispensé.

120 Participer aux activités de familiarisation avec Le cadet a participé à une discussion
les Forces canadiennes sur la mission et les objectifs des Forces
canadiennes et sur le rôle de la Force aérienne
au sein des Forces canadiennes.

121 Participer aux activités de familiarisation Le cadet a assisté à une présentation d’un
avec la communauté canadienne d’aviation, membre soit de la communauté canadienne
d’aérospatiale et des opérations d’aérodrome d’aviation, soit de la communauté canadienne
d’aérospatiale, soit de la communauté
canadienne des opérations d’aérodrome.

129 Communiquer à l’aide de l’alphabet Le cadet a récité correctement l’alphabet


phonétique et des chiffres phonétique et les chiffres.

130 Participer à des activités de l’aviation Le cadet a identifié un aéronef militaire, civil
ou un aéronef des cadets, a identifié les
principaux composants d’un aéronef, et a
participé à une discussion sur l’histoire de
l’aviation.

140 Participer à des activités aérospatiales Le cadet a fabriqué et lancé un modèle réduit
de fusée.

3B-2
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 3, Annexe B

OREN Énoncé de rendement Norme abrégée

160 Participer à des activités d’opérations Le cadet a identifié les principaux composants
d’aérodrome d’un aérodrome et les caractéristiques d’une
piste.

190 Participer à un exercice d’entraînement en Le cadet a sélectionné et emballé l’équipement


campagne personnel approprié pour participer à un
exercice d’entraînement en campagne,
incluant une nuit, pendant lequel il a entretenu
son équipement et suivi une bonne hygiène
personnelle, respecté les politiques et
procédures de l’endroit, construit un abri, ainsi
qu’allumé, entretenu et éteint un feu.

S.O. PHAC À être complété au plus tard le 31 décembre.

Nota : Les normes abrégées sont basées sur les descriptions décrites au chapitre 4.

3B-3
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 3, Annexe B

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

3B-4
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 3, Annexe C

TEST DE MANIEMENT DE LA CARABINE À AIR COMPRIMÉ DES CADETS

3C-1
A-CR-CCP-801/PG-002
Chapitre 3, Annexe C

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

3C-2
A-CR-CCP-801/PG-002

CHAPITRE 4
OBJECTIFS DE RENDEMENT ET DESCRIPTION DES LEÇONS

SECTION 1
OREN 101 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS SUR LE CIVISME

1. Rendement. Participer à des activités sur le civisme.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des vidéos Minutes Historica;

(2) du transport (au besoin);

(3) de la supervision; et

(4) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales :

(1) sur place : des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe; et

(2) visite guidée : la désignation des conditions appropriées pour cette instruction est à la
discrétion du commandant de l’escadron de cadets.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet participera à des activités de
civisme qui augmenteront sa connaissance des divers symboles canadiens trouvés à l’escadron de
cadets et dans la communauté.

4. Remarques. La sortie éducative de l’OCOM C101.01 peut se dérouler lors d’une journée d’instruction
avec support ou pendant trois des trente séances complémentaires qui sont à la discrétion du
commandant.

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 101 est destinée à augmenter les connaissances des
symboles canadiens du cadet :

(1) l’OREN C101.01 permet aux cadets de visiter une institution politique municipale, provinciale
ou fédérale de la région;

(2) l’OREN C101.02 permet aux cadets de regarder les vidéos Minutes Historica et de participer
à des discussions;

(3) l’OREN C101.03 permet aux cadets de participer à une présentation donnée par un
représentant du gouvernement;

(4) l’OREN C101.04 permet aux cadets de participer à une présentation donnée par un membre
d’un organisme de services d’intervention d’urgence; et

(5) l’OREN C101.05 permet aux cadets de participer à une présentation donnée par un
représentant d’un organisme de bienfaisance.

4-1-1
A-CR-CCP-801/PG-002

b. L’instruction complémentaire de l’OREN 101 se limite à un total de dix périodes qui se déroulent
pendant les séances ou une journée d’instruction avec support. Les escadrons de cadets ne sont
pas obligés d’utiliser toutes les dix périodes.

4-1-2
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M101.01 – PARTICIPER À UNE DISCUSSION SUR LES SYMBOLES DU CANADA

1. Rendement. Participer à une discussion sur les symboles du Canada.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit participer à une discussion
sur les symboles du Canada, y compris :

a. le drapeau national du Canada;

b. l’hymne national;

c. les armoiries du Canada; et

d. la feuille d’érable.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Discuter du drapeau national du Canada, y Activité/ 3 min/ C0-012


compris : Exposé 4 min C0-013
a. les premiers drapeaux du Canada, y interactif
compris :
(1) la croix de St-Georges;
(2) le Fleur de lis;
(3) le drapeau de l’Union royale (1606-
1800); et
(4) le « Red Ensign » canadien; et

4-1-3
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

b. le drapeau national du Canada actuel, y


compris :
(1) le « Red Ensign » canadien a été
remplacé par le drapeau à feuille
d’érable rouge et blanc le 15 février
1965;
(2) la feuille d’érable était un emblème
national du Canada depuis 1860 et
a été considérée comme un symbole
approprié pour le drapeau national
actuel;
(3) au cours de l’histoire, le rouge et le
blanc ont été à plusieurs reprises les
couleurs nationales de la France et de
l’Angleterre. L’utilisation du rouge et
du blanc comme couleurs nationales
du Canada rappelle deux des peuples
fondateurs; et
(4) le rouge et le blanc sont devenus les
couleurs officielles du Canada en
1921.

PE2 Discuter de l’hymne national du Canada, y Exposé 5 min C0-012


compris : interactif C0-013
a. le « O Canada » a été proclamé l’hymne
er
national du Canada le 1 juillet 1980;
b. la musique a été composée par Calixa
Lavallée;
c. les paroles ont été écrites par Sir Adolphe-
Basile Routhier; et
d. les paroles de la version anglaise officielle
ont été écrites par le Juge Robert Stanley
Weir en 1908. En 1968, des changements
ont été apportés aux paroles anglaises.

PE3 Discuter des armoiries du Canada, y compris : Exposé 4 min/ C0-012


a. sa Majesté le Roi George V a attribué les interactif/ 3 min C0-013
armoiries du Canada à la cour du palais de Activité
Buckingham le 21 novembre 1921; et

4-1-4
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

b. la description des armes, y compris :


(1) l’écu;
(2) le ruban;
(3) l’heaume et les lambrequins;
(4) le cimier;
(5) les supports;
(6) la devise;
(7) les quatre emblèmes floraux; et
(8) la couronne impériale.

PE4 Discuter de la feuille d’érable, y compris : Exposé 2 min C0-012


a. la feuille d’érable a commencé à servir de interactif C0-013
symbole en terre canadienne vers 1700;
b. en août 1860, la feuille d’érable a été
adoptée comme emblème national du
Canada pour servir de décoration pendant
la visite du Prince de Galles;
c. en 1867, Alexander Muir a composé la
chanson de la confédération du Canada,
The Maple Leaf Forever;
d. plusieurs régiments pendant la Première
Guerre mondiale et la Deuxième Guerre
ont porté des uniformes ornés de la feuille
d’érable lorsqu’ils étaient outre-mer; et
e. la feuille d’érable a été incluse au drapeau
national du Canada en 1965.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 9 min
b. Exposé interactif : 24 min
c. Activité : 17 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

4-1-5
A-CR-CCP-801/PG-002

7. Documents de référence

a. C0-012 Gouvernement du Canada. (1995). Les symboles du Canada. Ottawa, ON.

b. C0-013 Site Web de Patrimoine canadien. (2006). Extrait le 16 mars 2006 du site
www.canadianheritage.gc.ca.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la
salle de classe et au secteur d’entraînement; et

b. Photo des armoiries du Canada qui se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 1, annexe A.

9. Matériel d’apprentissage

a. Un tableau de papier avec marqueurs;

b. Des morceaux découpés des armoiries du Canada qui se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/PF-002,
chapitre 1, annexe A; et

c. Carton bristol jaune.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière par les cadets lors de la vérification à la fin de la leçon.

11. Remarques. S.O.

4-1-6
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C101.01 – VISITER UNE INSTITUTION POLITIQUE MUNICIPALE, PROVINCIALE OU FÉDÉRALE


DE LA RÉGION

1. Rendement. Visiter une institution politique municipale, provinciale ou fédérale de la région.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) du transport (au besoin);

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : La désignation des conditions appropriées pour cette instruction


est à la discrétion du commandant de l’escadron de cadets.

3. Norme. Les cadets visiteront une institution politique municipale, provinciale ou fédérale de la région
pour :

a. identifier les différents symboles du Canada qui ont été décrits en classe; et

b. apprécier les divers processus, figures et histoires politiques.

4. Points d’enseignement. Le personnel de l’escadron de cadets doit déterminer si un guide doit escorter
le groupe ou si un instructeur de l’escadron de cadets devra agir à titre de guide. Dans le cas d’une
visite guidée, on doit demander au guide d’aborder les points énoncés ci-dessous. Si un instructeur
de l’escadron de cadets doit agir à titre de guide, il doit faire une recherche préliminaire sur les points
suivants :

a. l’emplacement du drapeau national, des armoiries du Canada, de la feuille d’érable et des drapeaux
provinciaux;

b. la date de l’établissement des installations et la signification historique de l’édifice;

c. le rôle de l’institution politique visitée, y compris :

(1) la législation;

(2) l’élaboration des politiques;

(3) l’établissement du budget; et

(4) les services publics; et

d. les figures politiques impliquées, y compris :

(1) la méthode de sélection (élection ou nomination);

(2) les partis politiques; et

(3) les positions particulières.

4-1-7
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Sorties éducatives : 90 min


b. Total : 90 min

6. Justification. La sortie éducative a été choisie afin de renforcer l’apprentissage par l’observation
de l’application pratique de la matière déjà enseignée, et comme introduction à la matière qui sera
enseignée. Cette méthode plaît aux apprenants visuels et tactiles.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

11. Remarques

a. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

b. La sortie éducative peut se dérouler lors d’une journée d’instruction avec support ou lors de l’une
des trente séances complémentaires pendant une soirée d’instruction.

c. Le cmdt doit déterminer la tenue vestimentaire pour cette activité.

4-1-8
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C101.02 – REGARDER LES VIDÉOS MINUTES HISTORICA

1. Rendement. Regarder les vidéos Minutes Historica.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des vidéos d’Héritage Canada (Minutes Historica);

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit regarder les vidéos
d’Héritage Canada afin d’acquérir une appréciation des principaux symboles, figures et événements
historiques canadiens.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer le but des vidéos d’Héritage Canada, Activité/ 27 min C3-030
qui est d’aider les Canadiens à développer une Discussion de C3-031
appréciation pour les figures et les événements groupe
historiques du Canada. C3-032
Montrer une série de vidéoclips et ouvrir une C3-033
discussion sur chaque sujet présenté. C3-034
C3-035

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 3 min
b. Activité/Discussion de groupe : 27 min
c. Total : 30 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. C3-030 Historica Foundation of Canada. (aucune date) Minutes Historica. Toronto, ON.

4-1-9
A-CR-CCP-801/PG-002

b. C3-031 Winnie l’ourson. (2006). Extrait le 5 mai 2006 du site http://fr.wikipedia.org/wiki/Winnie_l


%27ourson.

c. C3-032 Inukshuk. (2006). Extrait le 5 mai 2006 du site http://fr.wikipedia.org/wiki/Inukshuk.

d. C3-033 Sirop d’érable. (2006). Extrait le 5 mai 2006 du site http://fr.wikipedia.org/wiki/Sirop_d


%27%C3%A9rable.

e. C3-034 Blue Nose. (2006). Extrait le 5 mai 2006 du site http://fr.wikipedia.org/wiki/Bluenose.

f. C3-035 Avro Arrow. (2006). Extrait le 5 mai 2006 du site http://fr.wikipedia.org/wiki/Avro_CF-


105_ARROW.

8. Matériel d’instruction

a. Le matériel de présentation (p. ex. tableau magnétique, tableau de papier, rétroprojecteur)


approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Des vidéos Minutes Historica; et

c. Des téléviseurs, des magnétoscopes et des lecteurs de DVD.

9. Matériel d’apprentissage. Vidéos Minutes Historica.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-1-10
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C101.03 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN REPRÉSENTANT DU


GOUVERNEMENT

1. Rendement. Participer à une présentation donnée par un représentant du gouvernement.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Le cadet doit participer à une présentation donnée par un représentant du gouvernement afin
qu’il puisse apprécier davantage les rôles des représentants du gouvernement dans le développement
de la communauté et la prise de décision.

4. Points d’enseignement. Les conférenciers doivent :

a. donner une description de l’organisme politique dont ils font partie;

b. donner une description de leurs fonctions;

c. donner une description d’une journée dans la vie d’un représentant du gouvernement;

d. expliquer leur rôle au sein de la communauté;

e. raconter quelques anecdotes; et

f. animer une période de questions et réponses.

5. Durée

a. Exposé interactif : 60 min


b. Total : 60 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative. La participation
d’un conférencier donne aux cadets une occasion de rencontrer et d’entendre un représentant du
gouvernement. Un conférencier donne une vision basée sur son expérience et suscite l’intérêt pour le
sujet.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur de présentation.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

4-1-11
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques

a. Le matériel d’instruction est établi en contactant le conférencier avant la présentation. L’instructeur


doit obtenir rapidement tout matériel de présentation disponible.

b. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

c. On doit choisir les conférenciers potentiels parmi les représentants du gouvernement dans la
communauté, y compris les conseillers municipaux, le maire, les membres du gouvernement
provincial, les membres du parlement et les sénateurs.

4-1-12
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C101.04 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN MEMBRE D’UN


ORGANISME DE SERVICES D’INTERVENTION D’URGENCE

1. Rendement. Participer à une présentation donnée par un membre d’un organisme de services
d’intervention d’urgence.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Les cadets doivent participer à une présentation donnée par un membre d’un organisme
de services d’intervention d’urgence afin qu’ils puissent apprécier davantage le rôle des services
d’intervention d’urgence dans la communauté.

4. Points d’enseignement. Les conférenciers doivent :

a. donner une description de l’organisme de services dont ils font partie;

b. donner une description de leurs fonctions;

c. donner une description d’une journée dans la vie d’un membre d’un service d’intervention
d’urgence;

d. expliquer leur rôle au sein de la communauté;

e. raconter quelques anecdotes; et

f. animer une période de questions et réponses.

5. Durée

a. Exposé interactif : 60 min


b. Total : 60 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative. La participation
d’un conférencier donne aux cadets une occasion de rencontrer et d’entendre un membre d’un organisme
de services d’intervention d’urgence. Un conférencier donne une vision basée sur son expérience et
suscite l’intérêt pour le sujet.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur de présentation.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

4-1-13
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques

a. Le matériel d’instruction est établi en contactant le conférencier avant la présentation. L’instructeur


doit obtenir rapidement tout matériel de présentation disponible.

b. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

c. Le conférencier peut être un pompier, un policier ou un ambulancier. On peut aussi demander


aux autres organismes de services d’urgence présents dans la communauté d’envoyer un
conférencier.

4-1-14
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C101.05 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN REPRÉSENTANT D’UN


ORGANISME DE BIENFAISANCE

1. Rendement. Participer à une présentation donnée par un représentant d’un organisme de bienfaisance.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Le cadet doit participer à une présentation donnée par un représentant d’un organisme de
bienfaisance afin qu’il puisse apprécier davantage le rôle d’un organisme de bienfaisance dans la
communauté.

4. Points d’enseignement. Les conférenciers doivent :

a. donner une description de l’organisme de bienfaisance qu’ils représentent;

b. donner une description de leurs fonctions;

c. donner une description d’une journée dans la vie d’un représentant d’un organisme de
bienfaisance;

d. expliquer leur rôle au sein de la communauté;

e. raconter quelques anecdotes; et

f. animer une période de questions et réponses.

5. Durée

a. Exposé interactif : 60 min


b. Total : 60 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative. La participation
d’un conférencier donne aux cadets une occasion de rencontrer et d’entendre un représentant d’un
organisme de bienfaisance. Un conférencier donne une vision basée sur son expérience et suscite
l’intérêt pour le sujet.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur de présentation.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

4-1-15
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques

a. Le matériel d’instruction est établi en contactant le conférencier avant la présentation. L’instructeur


doit obtenir rapidement tout matériel de présentation disponible.

b. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

c. Le conférencier peut appartenir à la Fondation des maladies du cœur, la Croix Rouge, la Société
canadienne du cancer, Centraide Canada, l’UNICEF ou une banque d’alimentation de la région.
On peut aussi demander aux autres organismes de bienfaisance présents dans la communauté
d’envoyer un conférencier.

4-1-16
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 2
OREN 102 – EFFECTUER UN SERVICE COMMUNAUTAIRE

1. Rendement. Effectuer un service communautaire.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de l’aide au besoin; et

(2) de la supervision.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une activité de service communautaire.

3. Norme. À titre de membre d’une équipe, le cadet participera à une activité de service communautaire qui :

a. donne un avantage direct à la communauté (par ex. : soutenir une campagne de financement d’un
groupe sans but lucratif, nettoyer la communauté, faire un projet d’entretien des sentiers); et

b. favorise les aspects relatifs au civisme.

4. Remarques

a. Pendant la première année, les cadets devront prendre part à une activité de service
communautaire à titre de membre d’un groupe. Le cadet connaîtra les avantages d’être un citoyen
actif dans sa communauté grâce à cette activité.

b. Le service communautaire peut se dérouler sur neuf périodes pendant une journée d’instruction
avec support ou sur trois séances de trois périodes chacune.

c. L’activité de service communautaire ne doit pas avoir une association politique partisane ou être
reconnue pour appuyer ou promouvoir un seul système de pensée ou une confession religieuse.

d. L’escadron devrait consulter ses répondants pour la sélection des activités de service
communautaire.

e. Le service communautaire choisi ne doit pas être directement bénéfique pour l’escadron ou pour
le répondant de l’escadron.

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 102 est conçue pour fournir aux cadets les occasions
d’effectuer un service communautaire grâce à un éventail d’activités, incluant :

(1) l’OCOM C102.01 qui précise comment participer à une cérémonie du jour du souvenir; et

(2) l’OCOM C102.02 qui énumère des occasions supplémentaires d’effectuer un service
communautaire, en plus de celles que donne l’OCOM M102.01.

b. L’instruction complémentaire de l’OREN 102 se limite à un total de neuf périodes qui peuvent se
dérouler pendant les séances ou lors d’une journée d’instruction avec support, auxquelles on peut
allouer un maximum de trois périodes pour l’OCOM 102.01. L’escadron n’est pas obligé d’utiliser
toutes les neuf périodes.

4-2-1
A-CR-CCP-801/PG-002

c. Les seules cérémonies militaires auxquelles les cadets peuvent participer dans le cadre de l’OCOM
C102.01 sont :

(1) les célébrations du jour du Souvenir;

(2) le défilé de la bataille de l’Atlantique;

(3) le défilé de la bataille d’Angleterre; ou

(4) un défilé du souvenir approprié, approuvé par le détachement de l’URSC applicable.

d. L’activité de service communautaire ne doit pas avoir une association politique partisane ou être
reconnue pour appuyer ou promouvoir un seul système de pensée ou une confession religieuse.

e. Le service communautaire choisi ne doit pas être directement bénéfique pour l’escadron ou pour
le répondant de l’escadron.

f. L’OCOM C102.02 peut être effectué seulement après que l’OCOM M102.01 est réussi.

4-2-2
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M102.01 – EFFECTUER UN SERVICE COMMUNAUTAIRE

1. Rendement. Effectuer un service communautaire.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de l’aide au besoin; et

(2) de la supervision.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une activité de service communautaire.

3. Norme. À titre de membre d’une équipe, le cadet doit participer à une activité de service communautaire
qui :

a. donne un avantage direct à la communauté (par ex. : soutenir une campagne de financement d’un
groupe sans but lucratif, nettoyer la communauté, faire un projet d’entretien des sentiers); et

b. favorise les aspects relatifs au civisme.

4. Points d’enseignement. Cette activité de service communautaire doit être structurée comme suit :

a. Les cadets auront une séance d’information avant le début de l’activité. Cette conférence pourrait
être donnée par un conférencier issu du groupe communautaire qui reçoit le service et elle doit
inclure l’explication :

(1) des objectifs de l’activité et pourquoi elle est importante;

(2) des ressources qui peuvent être nécessaires pour mener à bien l’activité;

(3) de l’organisation de l’activité; et

(4) des directives de sécurité nécessaires pour effectuer cette activité.

b. Les cadets participeront à l’activité, sous surveillance (le cmdt de l’escadron déterminera l’activité).

c. Les cadets feront une récapitulation de leur participation à l’activité. On leur demandera :

(1) comment ils se sentaient par rapport à l’activité;

(2) ce qu’ils croient avoir accompli;

(3) quels avantages leur participation a apporté à la communauté; et

(4) de quelles façons chaque cadet peut être un citoyen plus actif en s’appuyant sur cette
expérience.

4-2-3
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

Session ou Jour

a. Séance d’information : 3 x 10 min 15 min


b. Activité : 3 x 60 min 225 min
c. Discussion dirigée : 3 x 20 min 30 min
d. Total : 3 x 90 min 270 min

6. Justification. La méthode expérientielle a été choisie pour permettre aux cadets de développer des
connaissances et des compétences par un processus où les concepts sont tirés de leur propre
expérience, et sont continuellement modifiés à partir de cette expérience. La méthode expérientielle
combine une courte séance d’information initiale sur l’activité, une activité structurée ou semi-structurée,
et une discussion de réflexion de groupe. L’instructeur supervise l’activité et dirige ensuite une discussion
de groupe dont l’objet est de tirer une réflexion et des liens entre l’expérience et les futures mises en
pratique des résultats de l’apprentissage. Cette méthode plaît aux apprenants tactiles/kinesthésiques.

7. Documents de référence

a. C0-014 La légion royale canadienne. (2002). La Légion royale canadienne : Répondre aux besoins
des communautés canadiennes. Extrait le 25 mai 2006 du site http://www.legion.ca/asp/docs/
about/community_f.asp.

b. C0-015 Kiwanis International. (2006). About Kiwanis. Extrait le 25 mai 2006 du site http://
www.kiwanis.org/about

c. C0-016 Lions Club International. (2006). Histoire du Lions Clubs International. Extrait le 25 mai
2006 du site http://www.lionsclubs.org/FR/content/lions_history.shtml.

d. C0-017 Rotary International. (2005). About Rotary. Extrait le 25 mai 2006, du site http://
www.rotary.org/aboutrotary/index.html.

e. C0-044 UNESCO. (2006). Commission canadienne pour l’UNESCO. Extrait le 16 août 2006 du
site http://www.unesco.ca/fr.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. Du matériel et de l’équipement approprié pour l’activité.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière par les cadets en faisant une récapitulation immédiatement après l’activité.

11. Remarques

a. Un exemple de liste de groupes axés sur la communauté ou de groupes avec orientation pourrait
inclure :

(1) le sentier transcanadien;

(2) des groupes environnementaux locaux;

(3) la Fondation canadienne Rêves d’enfants;

(4) des comités d’hôpitaux;

(5) la Société Alzheimer;

4-2-4
A-CR-CCP-801/PG-002

(6) la Société canadienne du cancer;

(7) la Société d’arthrite;

(8) les Grands frères et les grandes sœurs;

(9) la Légion royale canadienne;

(10) le Rotary Club;

(11) le Kinsmen Club;

(12) le Kiwanis Club;

(13) le Lions Club;

(14) les banques d’alimentation locales;

(15) la Croix-Rouge;

(16) Centraide; et

(17) l’UNESCO.

b. L’instructeur devrait obtenir de plus amples informations de la part des groupes qui reçoivent
le service pour l’aider à développer la séance d’information initiale et obtenir l’information
additionnelle s’il y a lieu, pour des activités spécifiques.

c. Cette activité peut se dérouler en une journée (neuf périodes) ou en trois séances (de trois
périodes) selon les besoins locaux.

d. L’activité de service communautaire ne doit pas avoir une association politique partisane ou être
reconnue pour appuyer ou promouvoir un seul système de pensée ou une confession religieuse.

e. Le service communautaire choisi ne doit pas être directement bénéfique pour l’escadron ou pour
le répondant de l’escadron.

4-2-5
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C102.01 – PARTICIPER À UNE CÉRÉMONIE MILITAIRE

1. Rendement. Participer à une cérémonie militaire.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une cérémonie militaire communautaire.

3. Norme. Conformément aux documents référence précisés, le cadet doit participer à une cérémonie
militaire considérée comme activité de service communautaire pour qu’il :

a. offre un service à la communauté; et

b. favorise les aspects relatifs au civisme.

4. Points d’enseignement. Cette activité de cérémonie militaire doit être structurée comme suit :

a. Les cadets reçoivent une séance d’information avant de commencer le rassemblement, incluant :

(1) une explication des objectifs et de l’importance de la cérémonie militaire;

(2) une explication de la séquence des événements, et leurs rôles durant l’événement; et

(3) une explication à propos de l’organisateur de la cérémonie et à qui l’escadron se rapportera.

b. Les cadets rempliront les rôles qu’ils ont reçus pour la cérémonie.

c. Les cadets feront une récapitulation de leur participation à la cérémonie. On leur demandera :

(1) comment ils se sentaient par rapport à l’activité;

(2) ce qu’ils croient avoir accompli;

(3) ce que leur participation à la cérémonie représente; et

(4) de quelles façons chaque cadet peut être un citoyen plus actif en s’appuyant sur cette
expérience.

5. Durée

a. Séance d’information : 10 min


b. Activité : 60 min
c. Discussion de groupe : 20 min
d. Total : 90 min

6. Justification. La méthode expérientielle a été choisie pour permettre aux cadets de développer des
connaissances et des compétences par un processus où les concepts sont tirés de leur propre
expérience, et sont continuellement modifiés à partir de cette expérience. La méthode expérientielle
combine une courte séance d’information initiale sur l’activité, une activité structurée ou semi-structurée,
et une discussion de réflexion de groupe. L’instructeur supervise l’activité et dirige ensuite une discussion

4-2-6
A-CR-CCP-801/PG-002

de groupe dont l’objet est de tirer une réflexion et des liens entre l’expérience et les futures mises en
pratique des résultats de l’apprentissage. Cette méthode plaît aux apprenants tactiles/kinesthésiques.

7. Documents de référence

a. C0-051 Anciens combattants Canada. (1999). ACC Le Canada se souvient : Anecdotes – Jour
du Souvenir. Extrait le 25 mai 2006 du site http://www.vac acc.gc.ca/remembers_f/sub.cfm?
source=teach_resources/remdayfact.

b. C0-052 Anciens combattants Canada. (28 avril 2003). La bataille de l’Atlantique. Extrait le 25 mai
2006 du site www.vac acc.gc.ca/general_f/sub.cfm?source=history/secondwar/atlantic/atlfact.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques

a. Cette activité doit commencer par une séance d’information et se terminer par une récapitulation;
à ce moment, les cadets doivent réfléchir sur leur participation et fournir des rétroactions à
l’instructeur.

b. Les cérémonies appuyées par cet OCOM complémentaire se limitent :

(1) aux célébrations du jour du Souvenir;

(2) à la cérémonie de la bataille de l’Atlantique;

(3) à la cérémonie de la bataille d’Angleterre; ou

(4) à une cérémonie du souvenir appropriée, approuvée par le détachement de l’URSC


applicable.

4-2-7
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C102.02 – EFFECTUER UN SERVICE COMMUNAUTAIRE

1. Rendement. Effectuer un service communautaire.

2. Conditions :

a. Éléments fournis :

(1) de l’aide au besoin; et

(2) de la supervision.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une activité de service communautaire.

3. Norme. À titre de membre d’une équipe, le cadet doit participer à une activité de service communautaire
additionnelle qui :

a. favorise les attributs relatifs au civisme; et

b. fait profiter directement la communauté.

4. Points d’enseignement. Cette activité de service communautaire doit être structurée comme suit :

a. Les cadets auront une séance d’information avant le début de l’activité. Cette conférence pourrait
être donnée par un conférencier issu du groupe communautaire qui reçoit le service et elle doit
inclure l’explication :

(1) des objectifs de l’activité et pourquoi elle est importante;

(2) des ressources qui peuvent être nécessaires pour mener à bien l’activité;

(3) de l’organisation de l’activité; et

(4) des directives de sécurité nécessaires pour effectuer cette activité.

b. Les cadets participeront à l’activité, sous surveillance (le cmdt de l’escadron déterminera l’activité).

c. Les cadets feront une récapitulation de leur participation à l’activité. On leur demandera :

(1) comment ils se sentaient par rapport à l’activité;

(2) ce qu’ils croient avoir accompli;

(3) quels avantages leur participation a apporté à la communauté; et

(4) de quelles façons chaque cadet peut être un citoyen plus actif en s’appuyant sur cette
expérience.

5. Durée

Session ou Jour

a. Séance d’information : 3 x 10 min 15 min


b. Activité : 3 x 60 min 225 min
c. Discussion dirigée : 3 x 20 min 30 min
d. Total : 3 x 90 min 270 min

4-2-8
A-CR-CCP-801/PG-002

6. Justification. La méthode expérientielle a été choisie pour permettre aux cadets de développer des
connaissances et des compétences par un processus où les concepts sont tirés de leur propre
expérience, et sont continuellement modifiés à partir de cette expérience. La méthode expérientielle
combine une courte séance d’information initiale sur l’activité, une activité structurée ou semi-structurée,
et une discussion de réflexion de groupe. L’instructeur supervise l’activité et dirige ensuite une discussion
de groupe dont l’objet est de tirer une réflexion et des liens entre l’expérience et les futures mises en
pratique des résultats de l’apprentissage. Cette méthode plaît aux apprenants tactiles/kinesthésiques.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. Du matériel et de l’équipement approprié pour l’activité.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière par les cadets en faisant une récapitulation immédiatement après l’activité.

11. Remarques

a. Cette activité complémentaire donne plus d’occasions de participer à un service communautaire


en plus de celle de l’OCOM M102.01, Effectuer un service communautaire.

b. Cette activité peut se dérouler en une journée (jusqu’à neuf périodes) ou en trois séances (de trois
périodes) selon les besoins locaux.

c. L’activité de service communautaire ne doit pas avoir une association politique partisane ou être
reconnue pour appuyer ou promouvoir un seul système de pensée ou une confession religieuse.

d. Le service communautaire choisi ne doit pas être directement bénéfique pour l’escadron ou pour
le répondant de l’escadron.

4-2-9
A-CR-CCP-801/PG-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

4-2-10
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 3
OREN 103 – PARTICIPER À TITRE DE MEMBRE D’UNE ÉQUIPE

1. Rendement. Participer à titre de membre d’une équipe.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision au besoin; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. expliquer les responsabilités d’un suiveur dans une équipe;

b. établir des buts personnels pour l’année d’instruction; et

c. participer à des activités de promotion du travail d’équipe avec d’autres membres de l’escadron
afin d’améliorer la capacité à communiquer, d’augmenter le travail d’équipe et de bâtir la confiance
et le soutien mutuel.

4. Remarques. S.O.

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 103 est destinée à améliorer les connaissances des cadets
au sujet d’être membre d’une équipe par l’entremise de nombreuses activités :

(1) l’OCOM C103.01 permet aux cadets de participer à des activités brise glaces;

(2) l’OCOM C103.02 permet aux cadets de participer à des auto-présentations; et

(3) l’OCOM C103.03 permet aux cadets de participer à des activités de promotion du travail
d’équipe.

b. L’instruction complémentaire de l’OREN 103 se limite à un total de trois périodes qui se déroulent
pendant les séances ou une journée d’instruction avec support. Les escadrons de cadets ne sont
pas obligés d’utiliser toutes les trois périodes.

4-3-1
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M103.01 – DÉTERMINER LES RESPONSABILITÉS D’UN SUIVEUR DANS UNE ÉQUIPE

1. Rendement. Déterminer les responsabilités d’un suiveur dans une équipe.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit expliquer les responsabilités
d’un suiveur dans l’environnement d’une équipe.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer les quatre responsabilités suivantes d’un Exposé 8 min C3-038
suiveur : interactif
a. respecter le chef et les autres membres de
l’équipe;
b. coopérer avec les autres;
c. reconnaître ses erreurs et apprendre par
l’expérience; et
d. accepter des rétroactions constructives.

PE2 Expliquer les cinq responsabilités d’un suiveur au Exposé 8 min C3-038
sein d’une équipe : interactif
a. assumer la responsabilité;
b. être honnête;
c. accepter les autres membres de l’équipe
pour qui ils sont;
d. connaître le travail et être prêt; et
e. communiquer clairement avec les autres.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 14 min
b. Exposé interactif : 16 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

4-3-2
A-CR-CCP-801/PG-002

7. Documents de référence. C3-038 Campbell, R. (2006). Leadership: Getting It Done. Extrait le 16 mars
2006 du site http://www.ssu.missouri.edu/faculty/rcampbell/leadership/chapter5.htm.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage

a. Des anagrammes qui se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 3, annexe A; et

b. Un contenant.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière par les cadets lors du contrôle de fin de leçon.

11. Remarques. S.O.

4-3-3
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M103.02 – ÉTABLIR DES BUTS PERSONNELS POUR L’ANNÉE D’INSTRUCTION

1. Rendement. Établir des buts personnels pour l’année d’instruction.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. établir une échelle d’estime de soi;

b. établir des buts à court terme à atteindre dans le programme au cours des trois prochains mois; et

c. établir des buts à long terme à atteindre dans le Programme des cadets avant la fin de la première
année.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Diriger une activité en utilisant une échelle Activité 5 min C0-022 (p. 15)
d’estime de soi où les cadets vont marquer le
niveau de l’échelle qu’ils estiment mieux les
décrire.

PE2 Diriger une activité sur l’établissement des buts en Activité 10 min C0-022
demandant aux cadets d’écrire : (p. 39 à 42)
a. leurs buts pour les trois prochains mois
par rapport à ce qu’ils veulent accomplir à
l’escadron;
b. leurs buts pour la fin de l’année d’instruction
par rapport à ce qu’ils veulent accomplir à
l’escadron; et
c. les étapes dont ils pensent avoir besoin
pour atteindre ces buts.

PE3 Diriger une discussion sur l’importance de l’estime Discussion de 10 min C0-021
de soi et l’établissement des buts en fonction du groupe (p. 19 à 21 et
succès de l’équipe. 45)
C0-022
(p. 14, 15, 17 et
18)

4-3-4
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Activité : 15 min
c. Discussion de groupe : 10 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. C0-021 (ISBN 1-58062-513-4) Adams, B. (2001). The Everything Leadership Book. Avon, MA.
Adams Media.

b. C0-022 (ISBN 0-02864-207-4) Cole, K. (2002). The Complete Idiot’s Guide to Clear
Communication. Indianapolis, IN, Alpha Books.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage

a. Une échelle d’estime de soi qui se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 3, annexe B; et

b. Un exercice d’établissement des buts qui se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 3,


annexe C.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-3-5
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M103.03 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS DE PROMOTION DU TRAVAIL D’ÉQUIPE

1. Rendement. Participer à des activités de promotion du travail d’équipe.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets doivent :

a. participer à des activités de promotion du travail d’équipe; et

b. discuter des caractéristiques et des avantages d’une équipe qui réussit bien.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Diriger l’activité de promotion du travail d’équipe Activité 10 min C0-003 (p. 88)
« le nœud humain », y compris :
a. répartir les cadets en groupes d’environ dix;
b. demander aux cadets de se mettre en
cercle;
c. demander aux cadets de mettre leur main
droite au centre du cercle et de prendre la
main de quelqu’un en face d’eux. Demander
aux cadets de faire la même chose avec
leur main gauche; et
d. demander aux cadets de dénouer le « nœud
humain » sans défaire leurs mains.

PE2 Diriger l’activité de promotion du travail d’équipe Activité 10 min C0-005 (p. 27)
« mémoire », y compris :
a. demander aux cadets de regarder un
transparent pendant 15 secondes;
b. demander aux cadets d’écrire le plus
d’items de l’image dont ils se souviennent :
c. inscrire au tableau blanc ou de papier
le nombre d’items dont chaque cadet se
souvient;
d. diviser les cadets en deux groupes;
e. demander aux cadets de faire une
compilation des items dont ils se
souviennent; et

4-3-6
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

f. comparer les résultats individuels avec les


résultats du groupe.

PE3 Diriger l’activité de promotion du travail d’équipe Activité 10 min C0-003 (p. 95)
« Anniversaires silencieux », y compris :
a. demander aux cadets de se placer par date
de naissance du plus vieux au plus jeune,
sans parler;
b. aider les cadets avec des méthodes non-
verbales, comme du papier et un crayon, si
la tâche devient trop difficile; et
c. demander aux cadets de dire leur date de
naissance et voir si le groupe a réussi.

PE4 Diriger une discussion sur les caractéristiques Discussion de 20 min C0-004
d’une équipe qui réussit bien, y compris : groupe (p. 114 à 118)
a. une bonne communication;
b. une coopération et un soutien mutuels;
c. le partage d’un but commun; et
d. la consolidation de l’esprit de corps.
Demander aux cadets de discuter des avantages
d’une équipe qui réussit bien, y compris :
a. inclure tout le monde;
b. donner un meilleur résultat;
c. rendre la tâche plus facile à accomplir parce
qu’il y a plus de personnes impliquées; et
d. développer des aptitudes à la
communication.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 10 min
b. Activité : 30 min
c. Discussion de groupe : 20 min
d. Total : 60 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

4-3-7
A-CR-CCP-801/PG-002

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. C0-003 (ISBN 0-943210-44-5) Pike, B. et Busse, C. (1995). 101 More Games for Trainers.
Minneapolis, MN. Lakewood Publishing.

b. C0-004 (ISBN 1-58062-577-0) McClain, G. et Romaine, D. S. (2002). The Everything Managing


People Book. Avon, MA. Adams Media.

c. C0-005 (ISBN 0-07-046414-6) Scannell, E.E. et Newstrom, J. W. (1994). Even More Games
Trainers Play. New York, McGraw-Hill.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la
salle de classe et au secteur d’entraînement; et

b. Le collage qui se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 3, annexe D.

9. Matériel d’apprentissage

a. Le collage qui se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 3, annexe D.

b. Du papier et des stylos; et

c. Des marqueurs pour tableau de papier.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-3-8
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C103.01 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS POUR BRISER LA GLACE

1. Rendement. Participer à des activités pour briser la glace.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit participer à des activités pour
briser la glace afin de se familiariser avec les autres cadets du groupe.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Diriger l’activité pour briser la glace « Les cure- Activité 7 min C0-003 (p. 18)
dents des confidences » en :
a. donnant à chaque cadet cinq cure-dents;
b. demandant au premier cadet de parler de
quelque chose qu’il n’a jamais faite;
c. demandant aux cadets qui ont déjà fait cette
chose de donner un cure-dent; et
d. continuant l’activité jusqu’à ce qu’une
personne n’ait plus de cure-dents.

PE2 Diriger l’activité pour briser la glace « Les Activité 7 min C0-029 (p. 331)
détecteurs de mensonges » en :
a. demandant aux cadets de se présenter par
trois énoncés. Deux seront vrais et l’autre
sera faux;
b. demandant au groupe de déterminer lequel
est le faux; et
c. continuant l’activité jusqu’à ce que chaque
cadet ait présenté ses trois énoncés.

PE3 Diriger l’activité pour briser la glace « auto- Activité 7 min C0-028 (p. 15)
présentation », en demandant aux cadets de dire
leur prénom ou leur nom de famille en y attachant
un adjectif. L’adjectif qualificatif doit décrire une
caractéristique dominante de la personne et
commencer par la même lettre que son prénom
ou son nom de famille. On peut donner comme
exemple « Steve sérieux ».

4-3-9
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE4 Diriger une discussion de groupe sur l’efficacité Discussion de 5 min


des activités pour briser la glace pendant les auto- groupe
présentations des cadets entre eux.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 4 min
b. Activité : 21 min
c. Discussion de groupe : 5 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. C0-003 (ISBN 0-943210-44-5) Pike, B., et Busse, C. (1995) 101 More Games for Trainers.
Minneapolis, MN. Lakewood Books.

b. C0-028 (ISBN 0-07-046513-4) Newstrom, J., et Scannell, E. (1998). The Big Book of Teambuilding
Games. New York, NY, McGraw-Hill.

c. C0-029, (ISBN 0-7872-4532-1) Cain, J., et Jolliff, B. (1998). Teamwork and Teamplay. Brockport,
NY, Kendall/Hunt.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la
salle de classe et au secteur d’entraînement; et

b. Des cure-dents.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-3-10
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C103.02 – PARTICIPER À DES AUTO-PRÉSENTATIONS

1. Rendement. Participer à des auto-présentations.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit se présenter au groupe.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Diriger une activité d’auto-présentation en Activité 20 min C0-021


demandant aux cadets de : (p. 2 et 3)
a. préparer des notes avant le début de la
présentation; et
b. se présenter, y compris :
(1) son nom;
(2) l’école qu’il fréquente;
(3) son année d’étude;
(4) la raison pour laquelle il a joint les
cadets;
(5) son passe-temps;
(6) ses intérêts;
(7) son ambition de carrière en général;
et
(8) toute autre information qu’il souhaite
partager.

PE2 Diriger une discussion sur l’importance de l’activité Discussion de 5 min


d’auto-présentation par rapport au développement groupe
des aptitudes de communication.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Activité : 20 min
c. Discussion de groupe : 5 min
d. Total : 30 min

4-3-11
A-CR-CCP-801/PG-002

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence. C0-021 (ISBN 1-58062-513-4) Adams, B. (2001). The Everything Leadership
Book. Avon, MA. Adams Media.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage

a. Un tableau blanc et des marqueurs; et

b. Du papier et des stylos.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-3-12
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C103.03 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS DE PROMOTION DU TRAVAIL D’ÉQUIPE

1. Rendement. Participer à des activités de promotion du travail d’équipe.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. participer à des activités de promotion du travail d’équipe; et

b. discuter des caractéristiques et des avantages d’une équipe qui réussit bien.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Diriger l’activité de promotion du travail d’équipe Activité 6 min C0-028


« Casse-tête » en : (p. 67 et 68)
a. choisissant un casse-tête qui peut se
décomposer en dix sous-ensembles;
b. distribuant les sous-ensembles aux
individus ou à de petits groupes pour qu’ils
puissent les assembler; et
c. demandant aux individus et petits groupes
de se réunir pour assembler les dix sous-
ensembles.

PE2 Diriger une discussion sur l’opinion des cadets sur Discussion de 4 min
le jeu de casse-tête en terme de contribution au groupe
travail d’équipe.

PE3 Diriger l’activité de promotion du travail d’équipe Activité 11 min C0-029 (p. 74)
« Alphabétiquement » en :
a. demandant aux cadets de s’asseoir ou de
rester debout à des endroits différents de
la classe, de façon aléatoire et en ayant les
yeux fermés;
b. demandant à un cadet de dire la première
lettre de l’alphabet; et
c. demandant au reste des cadets de dire
les lettres suivantes sans que deux cadets
disent une lettre en même temps.

4-3-13
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE4 Diriger une discussion sur l’opinion des cadets sur Discussion de 4 min
le jeu « Alphabétiquement » en terme du besoin groupe
du travail d’équipe.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Activité : 17 min
c. Discussion de groupe : 8 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. C0-028 (ISBN 0-07-046513-4) Newstrom, J., et Scannell, E. (1998). The Big Book of Teambuilding
Games. New York, NY, McGraw-Hill.

b. C0-029, (ISBN 0-7872-4532-1) Cain, J., et Jolliff, B. (1998). Teamwork and Teamplay. Brockport,
NY, Kendall/Hunt.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la
salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Un casse-tête; et

c. Un lecteur de DC et des disques compacts (optionnel).

9. Matériel d’apprentissage. Casse-tête.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-3-14
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 4
OREN 104 – ÉLABORER UN PLAN D’ACTIVITÉ PERSONNEL

1. Rendement. Élaborer un plan d’activité personnel.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) l’accès au Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine;

(2) de la supervision au besoin; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Toutes les conditions.

3. Norme. Conformément au Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine, le cadet
élaborera un plan d’activité personnel, qui inclut :

a. développer des objectifs individuels à court et à long terme qui sont SAGES (Spécifiques,
Appréciables, que l’on peut Gérer (réalisables), Empreints de réalisme, Situés dans le temps); et

b. créer un plan d’activités qui inclut :

(1) les activités qui aideront à atteindre les buts;

(2) un équilibre entre des activités nécessitant un effort léger et celles nécessitant un effort
maximal;

(3) la participation au moins une fois par semaine à des activités qui conviennent au mode de
vie du cadet; et

(4) des activités simples qui peuvent être pratiquées sans trop de préparation.

4. Remarques. S.O.

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 104 est destinée à améliorer le plan d’activité personnel du
cadet par l’élaboration d’objectifs d’équipe en tant que membre d’une équipe (OCOM C104.01).

b. L’instruction complémentaire de l’OREN 104 se limite à un total de trois périodes qui se déroulent
pendant une séance ou une journée d’instruction avec support. Si l’instruction sur la Bonne forme
physique et le mode de vie sain est donnée pendant une séance d’instruction ou en tant que partie
d’une journée complète d’activités, elle sera composée de trois périodes. Les unités ne sont pas
obligées d’utiliser toutes les trois périodes.

4-4-1
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M104.01 – IDENTIFIER LES ACTIVITÉS QUI FAVORISENT L’ACQUISITION D’UN MODE DE VIE
SAIN ET ACTIF

1. Rendement. Identifier les activités qui favorisent l’acquisition d’un mode de vie sain et actif.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) un exemplaire du Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées ou un secteur d’entraînement


assez grand pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément au Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine, le cadet devra
identifier les activités qui l’aideront à atteindre un mode vie sain et actif.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Présenter aux cadets le Guide d’activité physique Exposé 7 min C0-020
canadien pour une vie active saine, y compris : interactif (p. 4 à 10)
a. page 4 – Que fais-tu à l’heure actuelle?;
b. page 5 – Connais-tu tous les bienfaits de
l’exercice?;
c. page 6 – Qu’est-ce qui te passionne?;
d. page 8 – Passons à l’action!; et
e. page 10 – Il y a plein de façons de devenir
actif ou active.

PE2 Discuter des types d’activités qui favorisent Discussion de 18 min C0-020 (p. 10)
l’acquisition d’un mode de vie sain, y compris : groupe
a. les activités qui augmentent la fréquence
cardiaque;
b. les activités quotidiennes simples comme
la marche, le saut à la corde, la course, le
raclage des feuilles, la planche à roulettes,
etc.;
c. la pratique de sports avec des amis ou en
famille; et
d. des activités qui ne coûtent rien ou ne
nécessitent pas d’être membre d’un centre
de conditionnement physique.

4-4-2
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 7 min
c. Discussion de groupe : 18 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie pour le PE1, parce qu’elle permet
à l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets
peuvent participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur
la matière. Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise
bien avec le niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour le PE2 afin de permettre aux
cadets de partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la
matière tout en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que
les points qui ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur
respecte le guide pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à
leur façon, ce qu’ils ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence. C0-020 (ISBN 0-662-32899). Ministre de la Santé. (2002). Guide d’activité
physique canadien pour une vie active saine [brochure].

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau magnétique, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié
à la salle de classe et au secteur d’entraînement; et

b. Le Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine.

9. Matériel d’apprentissage. Le Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront la
compréhension de la matière par les cadets lors du déroulement de l’activité associée au PE2.

11. Remarques. S.O.

4-4-3
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M104.02 – ÉLABORER UN PLAN D’ACTIVITÉ PERSONNEL

1. Rendement. Élaborer un plan d’activité personnel.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) l’accès au Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées ou un secteur d’entraînement


assez grand pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément au Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine, le cadet
développera un plan d’activité personnel, incluant :

a. des objectifs à court et à long terme; et

b. des activités physiques.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer le concept de l’objectif, y compris : Exposé 5 min C0-019 (p. 31)
a. la définition d’un objectif; interactif

b. la différence entre un objectif à court terme


et un objectif à long terme;
c. les objectifs individuels et les objectifs
d’équipe;
d. la façon d’élaborer des objectifs; et
e. des objectifs qui doivent être SAGES
(Spécifiques, Appréciables, que l’on peut
Gérer (réalisables), Empreints de réalisme,
Situés dans le temps).

PE2 Expliquer comment créer un plan d’activité Exposé 5 min C0-020


personnel, y compris : interactif (p. 4, 8 et 9)
a. les activités qui aideront à atteindre les buts;
b. l’équilibre entre les activités modérées et
vigoureuses;
c. la participation au moins une fois par
semaine à des activités qui conviennent au
mode de vie du cadet; et
d. des activités simples qui peuvent être
pratiquées sans trop de préparation.

4-4-4
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE3 Demander aux cadets de créer un plan d’activité Activité 15 min


en les aidant au besoin. individuelle

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 10 min
c. Activité individuelle : 15 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie pour le PE1 et le PE2, parce qu’elle
permet à l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle
les cadets peuvent participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des
commentaires sur la matière. Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace,
car elle s’harmonise bien avec le niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par
sa nature participative.

b. L’activité pratique du PE3 permet de vérifier si les cadets ont bien compris la matière et leur permet
de mettre en pratique les connaissances acquises. Les cadets doivent effectuer l’exercice sous la
direction et la supervision de l’instructeur.

7. Documents de référence

a. C0-019 (ISBN 0-7894-7147-7) Eaton, J., et Johnson, R. (2001). Coaching Successfully. New York,
Dorling, Kindersley.

b. C0-020 (ISBN 0-662-32899) Ministre de la Santé. (2002). Guide d’activité physique canadien pour
une vie active saine [brochure].

c. C0-024 Barber, Katherine. (Ed.). (2001). The Canadian Oxford Dictionary. Don Mills: Oxford
University Press.

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau magnétique, tableau de papier, rétroprojecteur)


approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Du papier;

c. Des crayons et des stylos; ou

d. Le Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine.

9. Matériel d’apprentissage

a. Le Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine; et

b. Un aperçu d’un plan d’activité.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront la
compréhension de la matière par les cadets lors du déroulement de l’activité individuelle associée au
PE3.

4-4-5
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques. S.O.

4-4-6
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M104.03 – PARTICIPER À UNE DISCUSSION SUR LES PRATIQUES D’HYGIÈNE PENDANT UNE
ACTIVITÉ PHYSIQUE

1. Rendement. Participer à une discussion sur les pratiques d’hygiène pendant une activité physique.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées ou un secteur d’entraînement


assez grand pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Les cadets doivent participer à une discussion sur les pratiques d’hygiène et le choix de la tenue
vestimentaire pendant les activités physiques.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Animer une discussion sur le port d’une tenue Discussion 10 min C0-026
vestimentaire appropriée pour participer à une de groupe/
activité physique, y compris : Remue-
a. des couches de vêtements appropriées méninges
selon l’environnement et l’activité;
b. des habits en tissu qui n’empêchent pas la
transpiration; et
c. des chaussures appropriées.

PE2 Animer une discussion sur l’hygiène pendant une Discussion 5 min
activité physique, y compris : de groupe/
a. appliquer du désodorisant; et Remue-
méninges
b. porter des vêtements propres.

PE3 Animer une discussion sur l’hygiène après une Discussion 10 min
activité physique, y compris : de groupe/
a. enlever les vêtements humides ou mouillés; Remue-
et méninges

b. prendre une douche ou un bain après une


activité physique.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Discussion de groupe/Remue-méninges : 25 min
c. Total : 30 min

4-4-7
A-CR-CCP-801/PG-002

6. Justification. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets
de partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout en
permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui ne sont
pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide pédagogique,
y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils ont appris durant
la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence. C0-026 At Health Mental Health. (2006). Extrait le 19 mai 2006, du site
www.athealth.com.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront la
compréhension de la matière par les cadets lors du contrôle de fin de leçon.

11. Remarques. Le site Web suivant a été consulté pour élaborer la présente leçon : http://
www.athealth.com/Consumer/disorders/FitnessFundamentals.html.

4-4-8
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C104.01 – ÉLABORER DES OBJECTIFS D’ÉQUIPE

1. Rendement. Élaborer des objectifs d’équipe.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) l’accès au Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées ou un secteur d’entraînement


assez grand pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément au Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine, le cadet doit, à
titre de membre d’un groupe, élaborer des objectifs d’équipe pour l’année, y compris :

a. des objectifs à court terme; et

b. des objectifs à long terme.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Animer une discussion de groupe où les cadets Discussion 25 min C0-020
doivent élaborer des objectifs d’équipe pour de groupe/
l’année. Remue-
méninges
Nota : Les cadets doivent lancer des idées
pour leurs objectifs. Les cadets doivent
enregistrer leurs objectifs d’équipe et
faire un graphique pour suivre leur
progrès.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Discussion de groupe/Remue-méninges : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets
de partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout en
permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui ne sont
pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide pédagogique,
y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils ont appris durant
la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence. C0-020 (ISBN 0-662-32899) Ministre de la Santé, (2002). Guide d’activité
physique canadien pour une vie active saine [brochure].

4-4-9
A-CR-CCP-801/PG-002

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau magnétique, tableau de papier, rétroprojecteur)


approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Le Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine;

c. Du papier; ou

d. Des stylos et des crayons.

9. Matériel d’apprentissage. L’accès au Guide d’activité physique canadien pour une vie active saine.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront la
compréhension de la matière par les cadets lors de la création des objectifs d’équipe.

11. Remarques. S.O.

4-4-10
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 5
OREN 105 – PARTICIPER À DES SPORTS RÉCRÉATIFS

1. Rendement. Participer à des sports récréatifs.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des équipements de sport;

(2) des occasions de participer à des sports d’équipe récréatifs organisés;

(3) de la supervision au besoin;

(4) de l’aide au besoin;

(5) la liste des sports acceptables par les Organisations de cadets du Canada (OCC); et

(6) l’équipement de sécurité.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une installation sportive appropriée.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets participeront à des sports
d’équipe récréatifs organisés, y compris :

a. participer à une séance d’information sur les règlements relatifs à un sport particulier;

b. prendre part à un échauffement;

c. participer activement à une rencontre sportive donnée; et

d. prendre part à une récupération.

4. Remarques

a. Les cadets de première année se concentreront sur la participation sportive.

b. Les sports récréatifs peuvent se dérouler en neuf périodes pendant une journée d’instruction avec
support ou en trois séances de trois périodes chacune.

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 105 est destinée à améliorer le parcours du cadet vers un
mode de vie sain par l’entremise de nombreuses activités :

(1) l’OCOM C105.01 permet aux cadets de participer à une rencontre omnisportive;

(2) l’OCOM C105.02 permet aux cadets de participer à une activité sportive intra-muros
organisée; et

(3) l’OCOM C105.03 permet aux cadets de participer à une course d’orientation.

b. L’instruction complémentaire de l’OREN 105 se limite à un total de neuf périodes qui se déroulent
pendant les séances ou une journée d’instruction avec support. Si l’activité de sports récréatifs
se déroule sur une période de trois séances d’instruction, elle sera composée de trois périodes
d’instruction par soir. Si l’activité de sports récréatifs se déroule dans une journée d’activité, elle
sera composée de neuf périodes. Les unités ne sont pas obligées d’utiliser toutes les trois périodes.

4-5-1
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M105.01 – PARTICIPER À DES SPORTS D’ÉQUIPE RÉCRÉATIFS ORGANISÉS

1. Rendement. Participer à des sports d’équipe récréatifs organisés.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des équipements de sport;

(2) des occasions de participer à des sports d’équipe récréatifs organisés;

(3) de la supervision au besoin;

(4) de l’aide au besoin; et

(5) l’équipement de sécurité.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une installation sportive appropriée.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. démontrer une compréhension fondamentale des règlements relatifs à un sport particulier;

b. participer à un échauffement;

c. participer activement à une rencontre sportive donnée; et

d. participer à une récupération.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Présenter aux cadets les règlements relatifs à un Exposé 10 min C0-001
sport particulier, y compris : interactif
a. un aperçu de la façon dont on pratique le
sport; et
b. les règles du sport.

PE2 Diriger un échauffement qui consiste à faire des Participation 10 min C0-002
exercices cardiovasculaires légers destinés à : (p. 109 à 113)
a. étirer les muscles et les ligaments;
b. augmenter graduellement la respiration et le
rythme cardiaque;
c. agrandir les capillaires des muscles pour
compenser l’augmentation du flux sanguin;
et
d. augmenter la température des muscles pour
faciliter la réaction du tissu musculaire.

PE3 Superviser la participation des cadets dans une Participation 60 min/


activité sportive donnée. 240 min

4-5-2
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE4 Diriger une récupération qui consiste à faire des Participation 10 min C0-002
exercices cardiovasculaires légers destinés à : (p. 109 à 113)
a. préparer l’appareil respiratoire et
cardiovasculaire à retourner à son rythme
normal; et
b. étirer les muscles et les ligaments.

5. Durée

Session ou Jour

a. Introduction/Conclusion : 10 min 10 min


b. Participer à un échauffement : 10 min 10 min
c. Participer à une activité : 60 min 240 min
d. Participer à une récupération : 10 min 10 min
e. Total : 90 min 270 min

6. Justification. La méthode d’instruction par participation a été choisie pour cette leçon, parce qu’elle
permet aux cadets de participer librement à cette activité. L’instructeur doit encourager les cadets à
interagir avec les autres membres du groupe. Il doit stimuler un environnement qui vise la participation
de tous les cadets, peu importe leur niveau de compétence. Cette méthodologie exige une supervision
adéquate de la part des cadets séniors et des du personnel adulte.

7. Documents de référence

a. C0-001 (ISBN 0-88011-807-5) Human Kinetics with Thomas Hanlon. (1998). The Sports Rules
Book: Essential Rules for 54 Sports. É.-U. ; Human Kinetics Publishers, Inc.

b. C0-002 (ISBN 0-88962-630-8) LeBlanc, J., et Dickson, L. (1997). Straight Talk about Children and
Sport: Advice for Parents, Coaches, and Teachers. Oakville, ON et Buffalo, NY ; Mosaic Press.

8. Matériel d’instruction

a. Des équipements de sport;

b. Une trousse de premiers soins;

c. Des cônes;

d. Des sifflets;

e. Un chronomètre; et

f. Des tapis d’exercice.

9. Matériel d’apprentissage. De l’équipement de sport.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques

a. Les sports d’équipe récréatifs organisés peuvent se dérouler en neuf périodes pendant une journée
d’instruction avec support ou en trois séances de trois périodes chacune.

4-5-3
A-CR-CCP-801/PG-002

b. Les cadets de première année se concentreront sur la participation sportive.

c. La liste des sports approuvés par les OCC se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 5,
annexe A.

d. Les sites Web suivants ont été consultés pour élaborer la présente leçon :

(1) C0-001 (ISBN 0-88011-807-5) Human Kinetics with Thomas Hanlon. (1998). The Sports
Rules Book: Essential Rules for 54 Sports. É.-U. : Human Kinetics Publishers, Inc.

(2) C0-030 Ringette Canada. Extrait le 27 avril 2006 du site www.ringette.ca.

(3) C0-031 Ultimate. Extrait le 27 avril 2006 du site www.whatisultimate.com.

(4) C0-032 Stanford Intramurals, Department of Athletics, Physical Education and Recreation.
Extrait le 30 avril 2006 du site www.stanford.edu/group/Intramurals/kickballrules.html.

(5) C0-033 NFLCANADA.COM. Extrait le 30 avril 2006 du site www.slam.canoe.ca/


FlagFootball/Rules/home.html.

(6) C0-034 Ultimate Players Association. Extrait le 27 avril 2006 du site www.upa.org/ultimate.
er
(7) C0-035 World Adult Kickball Association (WAKA). Extrait le 1 mai 2006 du site
www.kickball.com.

(8) C0-036 Women’s Heart Foundation. Extrait le 25 avril 2006 du site www.womensheart.org/
content/Exercise/stretching_exercise.asp.

(9) C0-037 Extrait le 25 avril 2006 du site www.walkablock.com/stretch2.gif.

(10) C0-038 Extrait le 25 avril 2006 du site www.shelterpub.com/_fitness/online_stretches.gif.

(11) C0-039 Extrait le 25 avril 2006 du site www.eeshop.unl.edu.

(12) C0-040 Extrait le 25 avril 2006 du site www.losethebackpain.com.

(13) C0-041 Extrait le 25 avril 2006 du site www.roadcycling.com/artman/upload/stretches.jpg.

(14) C0-042 Spine Universe. Extrait le 25 avril 2006 du site www.spineuniverse.com.

4-5-4
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C105.01 – PARTICIPER À UNE RENCONTRE OMNISPORTIVE

1. Rendement. Participer à une rencontre omnisportive.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) l’équipement approprié pour l’activité;

(2) l’équipement de sécurité;

(3) l’occasion de participer à une rencontre omnisportive;

(4) de la supervision au besoin; et

(5) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une installation sportive appropriée.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. participer à un échauffement;

b. participer activement à des sports intra-muros organisés; et

c. participer à une récupération.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Présenter aux cadets les règlements relatifs à une Exposé 10 min
rencontre omnisportive. interactif

PE2 Diriger un échauffement qui consiste à faire des Participation 10 min C0-002
exercices cardiovasculaires légers destinés à : (p. 109 à 113)
a. étirer les muscles et les ligaments;
b. augmenter graduellement la respiration et le
rythme cardiaque;
c. agrandir les capillaires des muscles pour
compenser l’augmentation du flux sanguin;
et
d. augmenter la température des muscles pour
faciliter la réaction du tissu musculaire.

PE3 Superviser la participation des cadets à une Participation 60 min/


rencontre omnisportive. 240 min

PE4 Diriger une récupération qui consiste à faire des Participation 10 min C0-002
exercices cardiovasculaires destinés à : (p. 109 à 113)
a. préparer l’appareil respiratoire et
cardiovasculaire à retourner à son rythme
normal; et

4-5-5
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

b. étirer les muscles et les ligaments.

5. Durée

Session ou Jour

a. Introduction/Conclusion : 10 min 10 min


b. Participer à un échauffement : 10 min 10 min
c. Participer à une activité : 60 min 240 min
d. Participer à une récupération : 10 min 10 min
e. Total : 90 min 270 min

6. Justification. La méthode d’instruction par participation a été choisie pour cette leçon, parce qu’elle
permet aux cadets de participer librement à cette activité. L’instructeur doit encourager les cadets à
interagir avec les autres membres du groupe. Il doit stimuler un environnement qui vise la participation
de tous les cadets, peu importe leur niveau de compétence. Cette méthodologie exige une supervision
adéquate de la part des cadets séniors et des du personnel adulte.

7. Documents de référence. C0-002 (ISBN 0-88962-630-8) LeBlanc, J., et Dickson, L. (1997). Straight
Talk about Children and Sport: Advice for Parents, Coaches, and Teachers. Oakville, ON et Buffalo, NY ;
Mosaic Press.

8. Matériel d’instruction

a. De l’équipement pour une rencontre omnisportive conformément à l'A-CR-CCP-801/PF-002,


chapitre 5, annexe E;

b. Des tables;

c. Des chaises;

d. Du papier;

e. Du ruban;

f. Une trousse de premiers soins;

g. Des sifflets;

h. Un chronomètre;

i. Une feuille de pointage principale;

j. Une feuille de pointage de station; et

k. Des tapis d’exercice.

9. Matériel d’apprentissage. De l’équipement pour une rencontre sportive.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques

a. Les rencontres omnisportives organisées peuvent se dérouler en neuf périodes complémentaires


pendant une journée d’instruction avec support ou en trois séances de trois périodes chacune.

4-5-6
A-CR-CCP-801/PG-002

b. Les cadets de première année se concentreront sur la participation sportive.

c. La liste des rencontres omnisportives approuvées par les OCC se trouve dans l'A-CR-CCP-801/
PF-002, chapitre 5, annexe A.

d. Les sites Web suivants ont été consultés pour élaborer la présente leçon :

(1) C0-001 (ISBN 0-88011-807-5) Human Kinetics with Thomas Hanlon. (1998). The Sports
Rules Book: Essential Rules for 54 Sports. É.-U. : Human Kinetics Publishers, Inc.

(2) C0-030 Ringette Canada. Extrait le 27 avril 2006 du site www.ringette.ca.

(3) C0-031 Ultimate. Extrait le 27 avril 2006 du site www.whatisultimate.com.

(4) C0-032 Stanford Intramurals, Department of Athletics, Physical Education and Recreation.
Extrait le 30 avril 2006 du site www.stanford.edu/group/Intramurals/kickballrules.html.

(5) C0-033 NFLCANADA.COM. Extrait le 30 avril 2006 du site www.slam.canoe.ca/


FlagFootball/Rules/home.html.

(6) C0-034 Ultimate Players Association. Extrait le 27 avril 2006 du site www.upa.org/ultimate.
er
(7) C0-035 World Adult Kickball Association (WAKA). Extrait le 1 mai 2006 du site
www.kickball.com.

(8) C0-036 Women’s Heart Foundation. Extrait le 25 avril 2006 du site www.womensheart.org/
content/Exercise/stretching_exercise.asp.

(9) C0-037 Extrait le 25 avril 2006 du site www.walkablock.com/stretch2.gif.

(10) C0-038 Extrait le 25 avril 2006 du site www.shelterpub.com/_fitness/online_stretches.gif.

(11) C0-039 Extrait le 25 avril 2006 du site www.eeshop.unl.edu.

(12) C0-040 Extrait le 25 avril 2006 du site www.losethebackpain.com.

(13) C0-041 Extrait le 25 avril 2006 du site www.roadcycling.com/artman/upload/stretches.jpg.

(14) C0-042 Spine Universe. Extrait le 25 avril 2006 du site www.spineuniverse.com.

4-5-7
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C105.02 – PARTICIPER À UNE ACTIVITÉ SPORTIVE INTRA-MUROS ORGANISÉE

1. Rendement. Participer à une activité sportive intra-muros organisée.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des équipements de sport;

(2) des occasions de participer à une activité sportive intra-muros organisée;

(3) de la supervision au besoin;

(4) de l’aide au besoin; et

(5) de l’équipement de sécurité.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une installation sportive appropriée.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. démontrer une compréhension fondamentale des règlements relatifs à une activité sportive intra-
muros organisée;

b. participer à un échauffement;

c. participer activement à une activité sportive intra-muros organisée; et

d. participer à une récupération.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Introduire les cadets à un sport spécifique choisi Exposé 5 min C0-001
dans l'A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 5,
annexe A et à ses règlements qui sont dans l'A-
CR-CCP-801/PF-002, chapitre 5, annexe B.

Nota : Les sports dépendront des ressources


disponibles et doivent être reconnus par
les OCC.

PE2 Présenter aux cadets les procédures à utiliser Exposé 5 min


pour participer à une activité sportive intra-muros
organisée.

PE3 Diriger un échauffement qui consiste à faire des Participation 10 min C0-002
exercices cardiovasculaires légers destinés à : (p. 109 à 113)
a. étirer les muscles et les ligaments;
b. augmenter graduellement la respiration et le
rythme cardiaque;

4-5-8
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

c. agrandir les capillaires des muscles pour


compenser l’augmentation du flux sanguin;
et
d. augmenter la température des muscles pour
faciliter la réaction du tissu musculaire.

PE4 Superviser la participation des cadets lors une Participation 60 min/


activité sportive intra-muros organisée. 240 min

PE5 Diriger une récupération qui consiste à faire des Participation 10 min C0-002
exercices cardiovasculaires destinés à : (p. 109 à 113)
a. préparer l’appareil respiratoire et
cardiovasculaire à retourner à son rythme
normal; et
b. étirer les muscles et les ligaments.

5. Durée

Session ou Jour

a. Introduction/Conclusion : 10 min 10 min


b. Participer à un échauffement : 10 min 10 min
c. Participer à une activité : 60 min 240 min
d. Participer à une récupération : 10 min 10 min
e. Total : 90 min 270 min

6. Justification. La méthode d’instruction par participation a été choisie pour cette leçon, parce qu’elle
permet aux cadets de participer librement à cette activité. L’instructeur doit encourager les cadets à
interagir avec les autres membres du groupe. Il doit stimuler un environnement qui vise la participation
de tous les cadets, peu importe leur niveau de compétence. Cette méthodologie exige une supervision
adéquate de la part des cadets séniors et des du personnel adulte.

7. Documents de référence

a. C0-001 (ISBN 0-88011-807-5) Hanlon, T. (1998). The Sports Rules Book: Essential Rules for 54
Sports. É.-U. ; Human Kinetics Publishers.

b. C0-002 (ISBN 0-88962-630-8) LeBlanc, J., et Dickson, L. (1997). Straight Talk about Children and
Sport: Advice for Parents, Coaches, and Teachers. Oakville, ON et Buffalo, NY : Mosaic Press.

8. Matériel d’instruction

a. Des équipements de sport;

b. Une trousse de premiers soins;

c. Des cônes;

d. Des sifflets;

e. Un chronomètre; et

4-5-9
A-CR-CCP-801/PG-002

f. Des tapis d’exercice.

9. Matériel d’apprentissage. De l’équipement de sport.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques

a. L’activité sportive intra-muros organisée peut se dérouler en neuf périodes complémentaires


pendant une journée d’instruction avec support ou en trois séances de trois périodes chacune.

b. La liste des activités sportives intra-muros organisées approuvées par les OCC se trouve dans l’A-
CR-CCP-801/PF-002, chapitre 5, annexe A.

c. Les cadets de première année se concentreront sur la participation sportive.

d. Les sites Web suivants ont été consultés pour élaborer la présente leçon :

(1) C0-001 (ISBN 0-88011-807-5) Human Kinetics with Thomas Hanlon. (1998). The Sports
Rules Book: Essential Rules for 54 Sports. É.-U. : Human Kinetics Publishers, Inc.

(2) C0-030 Ringette Canada. Extrait le 27 avril 2006 du site www.ringette.ca.

(3) C0-031 Ultimate. Extrait le 27 avril 2006 du site www.whatisultimate.com.

(4) C0-032 Stanford Intramurals, Department of Athletics, Physical Education and Recreation.
Extrait le 30 avril 2006 du site www.stanford.edu/group/Intramurals/kickballrules.html.

(5) C0-033 NFLCANADA.COM. Extrait le 30 avril 2006 du site www.slam.canoe.ca/


FlagFootball/Rules/home.html.

(6) C0-034 Ultimate Players Association. Extrait le 27 avril 2006 du site www.upa.org/ultimate.
er
(7) C0-035 World Adult Kickball Association (WAKA). Extrait le 1 mai 2006 du site
www.kickball.com.

(8) C0-036 Women’s Heart Foundation. Extrait le 25 avril 2006 du site www.womensheart.org/
content/Exercise/stretching_exercise.asp.

(9) C0-037 Extrait le 25 avril 2006 du site www.walkablock.com/stretch2.gif.

(10) C0- 038 Extrait le 25 avril 2006 du site www.shelterpub.com/_fitness/online_stretches.gif.

(11) C0-039 Extrait le 25 avril 2006 du site www.eeshop.unl.edu.

(12) C0-040 Extrait le 25 avril 2006 du site www.losethebackpain.com.

(13) C0-041 Extrait le 25 avril 2006 du site www.roadcycling.com/artman/upload/stretches.jpg.

(14) C0-042 Spine Universe. Extrait le 25 avril 2006 du site www.spineuniverse.com.

4-5-10
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C105.03 – PARTICIPER À UNE COURSE D’ORIENTATION

1. Rendement. Participer à une course d’orientation.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des cartes d’orientation ou de loisir;

(2) des boussoles d’orientation;

(3) des marqueurs de point de contrôle avec poinçons;

(4) des feuilles de pointage;

(5) des fiches descriptives;

(6) des parcours de course d’orientation préparés;

(7) un chronomètre;

(8) des sifflets;

(9) de la supervision; et

(10) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Environnement de campagne durant le jour (secteur


d’entraînement assez grand pour aménager un parcours de course d’orientation de base), et avoir
des conditions climatiques favorables.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. se familiariser avec l’équipement d’orientation;

b. se familiariser avec les techniques d’orientation;

c. se familiariser avec les techniques d’évaluation d’itinéraire;

d. se familiariser avec les techniques de lecture de carte;

e. participer à un échauffement;

f. participer à une activité de course d’orientation; et

g. participer à une récupération.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer l’équipement d’orientation, y compris : Exposé 15 min C0-007


interactif (p. 11, 12, 76,
162, 196, 197
et 204)

4-5-11
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

a. les cartes d’orientation et les données C0-008


marginales qui s’y trouvent, y compris : (p. 20, 23 à 38
(1) l’échelle de la carte; et 40)

(2) les couleurs de la International


Orienteering Federation (IOF);
(3) les symboles de la IOF;
(4) les courbes de niveau; et
(5) les équidistances;
b. les boussoles d’orientation, incluant :
(1) l’aiguille aimantée;
(2) le boîtier de la boussole; et
(3) la plaque de la base; et
c. l’équipement de pointage, incluant :
(1) les marqueurs de point de contrôle;
(2) les poinçons;
(3) les fiches descriptives; et
(4) les feuilles de pointage.

PE2 Expliquer et démontrer les techniques Démonstration 15 min C0-008


d’orientation suivantes : et exécution (p. 44 et 45)
a. plier et tenir la carte; C0-023 (p. 17)
b. orienter une carte par inspection;
c. marquer la position;
d. déterminer la distance; et
e. vérifier la présence des caractéristiques
cartographiques.

Nota : Permettre aux cadets de pratiquer


diverses techniques.

PE3 Expliquer les techniques d’évaluation d’itinéraire Exposé 10 min C0-023


suivantes : interactif (p. 14 à 16)
a. les repères faits par l’homme; C0-011
b. la saisie de repères topographiques; (p. 36 et 37)

c. les points d’attaque;


d. les attaques du haut;
e. l’évaluation à partir d’un point élevé par
rapport au contournement; et
f. un itinéraire long et facile par rapport à un
itinéraire court et ardu.

4-5-12
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE4 Expliquer (et démontrer si possible) les techniques Exposé 10 min C0-010
de lecture de carte suivantes : interactif (p. 1 à 9)
a. la technique « CPCT » qui signifie : C0-011
(1) le contrôle; (p. 7 et 8)

(2) le point d’attaque;


(3) le choix du parcours; et
(4) la technique;
b. simplifier la carte;
c. la lecture grossière de la carte;
d. la lecture de précision de la carte;
e. le comptage de pas; et
f. l’estimation de la distance.

PE5 Diriger un échauffement qui consiste à faire des Participation 10 min C0-002
exercices cardiovasculaires légers destinés à : (p. 109 à 113)
a. étirer les muscles et les ligaments;
b. augmenter graduellement la respiration et le
rythme cardiaque;
c. agrandir les capillaires des muscles pour
compenser l’augmentation du flux sanguin;
et
d. augmenter la température des muscles pour
faciliter la réaction du tissu musculaire.

PE6 Superviser la participation des cadets à une Participation 200 min


course d’orientation où ils vont :
a. progresser à travers trois blocs de grille de
départ où ils vont :
(1) recevoir une carte et une heure de
départ;
(2) copier les points de la course de la
carte principale à la leur; et
(3) orienter la carte pour commencer la
course; et
b. faire la course avec un minimum de cinq
points à chercher dans un ordre spécifique;
c. utiliser des techniques d’orientation et lire la
carte d’orientation;
d. évaluer leur itinéraire tout au long de la
course; et

4-5-13
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

e. finir la course en :
(1) courant vers la zone d’arrivée;
(2) franchissant la zone d’arrivée; et
(3) soumettant les feuilles de pointage
afin qu’elles soient vérifiées.

PE7 Diriger une récupération qui consiste à faire des 10 min C0-002
exercices cardiovasculaires destinés à : (p. 109 à 113)
a. préparer l’appareil respiratoire et
cardiovasculaire à retourner à son rythme
normal; et
b. étirer les muscles et les ligaments.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 10 min
b. Exposé interactif : 35 min
c. Démonstration et exécution : 15 min
d. Participation : 210 min
e. Total : 270 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie pour le PE1 et le PE4, parce qu’elle
permet à l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle
les cadets peuvent participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des
commentaires sur la matière. Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace,
car elle s’harmonise bien avec le niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par
sa nature participative.

b. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour le PE2 en raison de
l’aspect pratique de la matière. Cette méthode donne l’occasion à l’instructeur de présenter la
matière, de faire la démonstration des procédures et d’observer les cadets mettre en pratique leurs
compétences. La méthode d’instruction par démonstration et exécution doit toujours être utilisées
lorsque le niveau taxinomique de la matière nécessite la mise en pratique d’une compétence. Cette
méthode est très appropriée du point de vue développemental pour les jeunes cadets.

c. La méthode d’instruction par participation a été choisie pour les PE5 à PE7, parce qu’elle permet
aux cadets de participer librement à cette activité. L’instructeur doit encourager les cadets à
interagir avec les autres membres du groupe. Il doit stimuler un environnement qui vise la
participation de tous les cadets, peu importe leur niveau de compétence. Cette méthodologie exige
une supervision adéquate de la part des cadets séniors et des du personnel adulte.

7. Documents de référence

a. C0-002 (ISBN 0-88962-630-8) LeBlanc, J., et Dickson, L. (1997). Straight Talk about Children and
Sport: Advice for Parents, Coaches, and Teachers. Oakville, ON et Buffalo, NY : Mosaic Press.

b. C0-007 (ISBN 0-02-029265-1) Kjellstrom, B. (1994). Carte et boussole : Sport d’orientation, chasse
et pêche, ski de fond, excursions, camping. New York, Hungry Minds, Inc.

4-5-14
A-CR-CCP-801/PG-002

c. C0-008 A-CR-CCP-151/PT-002, Fédération canadienne de course d’orientation. (1983). Manuel


de certification des entraîneurs niveau 1. Ottawa, ON; Fédération canadienne de course
d’orientation.

d. C0-009 International Orienteering Federation. (2006). http://www.orienteering.org/footo/


pictsymb.htm.

e. C0-010 Stott, W. (1987). Armchair Orienteering II: A Practical Guide to Route Planning. Winnipeg:
Manitoba Orienteering Association.

f. C0-011 Fédération canadienne de course d’orientation. (1985). Certification des entraîneurs


niveau 2.

g. C0-023 A-CR-CCP-150/PT-001, Major J.R. Chapman, M.B.E. (1968). Orienteering: An Aid to


Training. Londres, Angleterre : Hillside Printing & Publishing Co.

8. Matériel d’instruction

a. Des cartes d’orientation et de loisir;

b. Des boussoles d’orientation;

c. Des marqueurs de point de contrôle avec poinçons;

d. Un chronomètre;

e. Des feuilles de pointage;

f. Des fiches descriptives;

g. Du papier;

h. Des crayons;

i. Des radios;

j. Des tapis d’exercice;

k. Une trousse de premiers soins;

l. Du cordage; et

m. Du matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage

a. Des cartes d’orientation et de loisir;

b. Des boussoles d’orientation;

c. Des marqueurs de point de contrôle avec poinçons;

d. Des feuilles de pointage; et

e. Des fiches descriptives.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
connaissance de la matière par les cadets lors du déroulement de la course d’orientation.

4-5-15
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques

a. Les cadets de première année se concentreront sur la participation et l'acquisition de compétences.

b. Si l’orientation se déroule en trois séances d’instruction, elle sera composée de deux périodes
d’instruction le premier soir et de deux séances d’instruction pour le déroulement des courses
d’orientation.

c. Si la course d’orientation se déroule en une journée d’activité, elle sera composée de neuf périodes.

d. Les sites Web suivants ont été consultés pour élaborer la présente leçon :

(1) C0-036 Women’s Heart Foundation. Extrait le 25 avril 2006 du site www.womensheart.org/
content/Exercise/stretching_exercise.asp.

(2) C0-037 Extrait le 25 avril 2006 du site www.walkablock.com/stretch2.gif.

(3) C0-038 Extrait le 25 avril 2006 du site www.shelterpub.com/_fitness/online_stretches.gif.

(4) C0-039 Extrait le 25 avril 2006 du site www.eeshop.unl.edu.

(5) C0-040 Extrait le 25 avril 2006 du site www.losethebackpain.com.

(6) C0-041 Extrait le 25 avril 2006 du site www.roadcycling.com/artman/upload/stretches.jpg.

(7) C0-042 Spine Universe. Extrait le 25 avril 2006 du site www.spineuniverse.com.

4-5-16
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 6
OREN 106 – TIRER AVEC LA CARABINE À AIR COMPRIMÉ DES CADETS

1. Rendement. Tirer avec la carabine à air comprimé des cadets.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) une carabine à air comprimé des cadets;

(2) une tige de sécurité;

(3) des plombs approuvés pour la carabine à air comprimé;

(4) un cadre de cible;

(5) une cible;

(6) de la supervision; et

(7) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Le champ de tir pour carabine doit être conforme aux normes
mentionnées dans l’A-CR-CCP-177/PT-002, chapitre 1, sect. 8, Manuel de référence du
programme de tir de précision.

3. Norme. Conformément aux documents de référence spécifiés, le cadet tirera vingt-cinq plombs avec la
carabine à air comprimé des cadets en :

a. effectuant les mesures de sécurité;

b. exécutant un test de maniement;

c. appliquant les techniques de tir de précision; et

d. suivant les règles et les commandements donnés sur le champ de tir.

4. Remarques. Les cadets exécuteront un test de maniement et démontreront une compréhension des
règles et des commandements du champ de tir pour carabine à air comprimé avant de tirer des plombs
ou des plombs de nettoyage sur un champ de tir pour carabine à air comprimé.

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 106 est conçue pour fournir de l’expérience additionnelle
de tir de précision avec la carabine à air comprimé par l’entremise des occasions de tir récréatif
de l’OCOM C106.01.

b. L’instruction complémentaire de l’OCOM C106.01 comprend trois périodes qui se déroulent


pendant une séance ou une journée d’instruction avec support.

c. L’OCOM C106.01 peut se dérouler seulement après que toutes les leçons associées à l’OREN 106,
Tirer avec la carabine à air comprimé des cadets, sont réussies.

4-6-1
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M106.01 – IDENTIFIER LES PARTIES ET LES CARACTÉRISTIQUES DE LA CARABINE À AIR


COMPRIMÉ DAISY 853C

1. Rendement. Identifier les parties et les caractéristiques de la carabine à air comprimé Daisy 853C.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) la carabine à air comprimé Daisy 853C;

(2) de l’aide au besoin; et

(3) de la supervision.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées et/ou un champ de tir pour
carabine à air comprimé conçu conformément à l’A-CR-CCP-177/PT-002, chapitre 1, sect. 8.

3. Norme. Conformément à l’A-CR-CCP-177PT-002, le cadet doit identifier les parties et énoncer les
caractéristiques de la carabine à air comprimé Daisy 853C.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Identifier les parties de la carabine à air comprimé Exposé 13 min A0-027 (p. 2-5,
Daisy 853C, y compris : interactif diagramme)
a. la plaque de couche;
b. les plaques intercalaires;
c. la poignée de la crosse;
d. la crosse;
e. le fût;
f. le battant de bretelle;
g. la détente;
h. le pontet;
i. le cran de sécurité;
j. la culasse;
k. la poignée de la pompe;
l. la mire avant;
m. la mire arrière;
n. la bouche du canon;
o. le canon avec le contrepoids;
p. l’âme du canon;
q. l’ouverture de chargement;
r. la chambre;
s. la bretelle;
t. l’adaptateur à chargement individuel; et

4-6-2
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

u. le chargeur de cinq plombs.

Nota : L’instructeur doit s’assurer que le cadet


est en mesure d’identifier physiquement
les parties de la carabine à air comprimé
sur celle-ci ou sur un schéma sans
indication.

PE2 Identifier les caractéristiques de la carabine à air Exposé 12 min A0-027 (p. 2-5)
comprimé Daisy 853C, y compris : interactif
a. le mécanisme;
b. la longueur;
c. le poids
d. le calibre;
e. la mire avant;
f. la mire arrière;
g. la vélocité;
h. le chargement;
i. la crosse; et
j. le cran de sécurité.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière
ou en participant à de courtes activités. Cette méthode plaît aux apprenants auditifs, en plus d’offrir des
possibilités de participation active dans des activités qui plaisent aux apprenants tactiles/kinesthésiques.

7. Documents de référence. A0-027 A-CR-CCP-177/PT-002 D Cad 3. (2001). Mouvement des cadets du


Canada : Manuel de référence – Programme de tir de précision des cadets. Ottawa, ON; Ministère de
la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction

a. Une carabine à air comprimé Daisy 853C; et

b. Du matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. Une carabine à air comprimé Daisy 853C.

10. Modalités de contrôle. L’évaluation à cet OCOM sera effectuée pendant le contrôle de fin de leçon.
Même s’il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM, chaque cadet doit réussir le test de maniement
de la carabine à air comprimé qui se trouve au chapitre 3, annexe C.

4-6-3
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques. S.O.

4-6-4
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M106.02 – EFFECTUER LES MESURES DE SÉCURITÉ DE LA CARABINE À AIR COMPRIMÉ


DES CADETS

1. Rendement. Effectuer les mesures de sécurité de la carabine à air comprimé des cadets.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) une carabine à air comprimé des cadets;

(2) un étui de carabine à air comprimé des cadets;

(3) une tige de sécurité;

(4) de l’aide au besoin; et

(5) de la supervision.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un champ de tir pour carabine à air comprimé conçu


conformément l’A-CR-CCP-177/PT-002, chapitre 1, sect. 8.

3. Norme. Conformément à l’A-CR-CCP-177/PT-002, le cadet devra :

a. exécuter les mesures de sécurité individuelles de la carabine à air comprimé des cadets en :

(1) s’assurant que la culasse est complètement à l’arrière;

(2) s’assurant que le cran de sécurité est mis;

(3) s’assurant que la poignée de la pompe est partiellement ouverte; et

(4) s’assurant que la tige de sécurité est insérée dans le canon; et

b. observer les règles de sécurité, y compris :

(1) manier la carabine à air comprimé comme si elle était chargée;

(2) ne jamais pointer la carabine vers quelqu’un;

(3) garder la carabine toujours pointée vers la cible;

(4) tenir la carabine à la verticale lorsqu’on la transporte d’un endroit à l’autre;

(5) éviter de poser le doigt sur la détente, sauf si on est prêt à tirer;

(6) porter des lunettes de sécurité; et

(7) se laver les mains après avoir tiré (afin d’éviter une contamination par le plomb).

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer et démontrer l’état sécuritaire de la Démonstration 10 min A0-027 (p. 1-3-
carabine à air comprimé, y compris : et exécution 1 et 1-3-2, para
a. retirer une carabine de son étui; 3.1 à 3.1.4)

4-6-5
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

b. s’assurer de l’état sécuritaire de la carabine


en poussant le cran de sécurité (en le
poussant vers la droite pour ne plus voir de
rouge);
c. s’assurer que la tige de sécurité est insérée
dans le canon; et
d. s’assurer de l’état sécuritaire de la carabine
lorsque :
(1) la carabine est dans son étui en :
(a) enclenchant le cran de sécurité;
(b) s’assurant que la culasse est
fermée;
(c) s’assurant que le mécanisme de
détente n’est pas enclenché; et
(d) laissant la poignée de la pompe
partiellement ouverte (5 à
8 cm);
(2) on est sur le pas de tir en :
(a) enclenchant le cran de sécurité;
(b) s’assurant que la culasse est
ouverte; et
(c) laissant la poignée de la pompe
partiellement ouverte; et
(3) on est ailleurs que sur le pas de tir,
en :
(a) enclenchant le cran de sécurité;
(b) s’assurant que la culasse est
ouverte;
(c) plaçant la tige de sécurité
dans le canon (visible dans
l’ouverture de chargement); et
(d) laissant la poignée de la pompe
partiellement ouverte.

PE2 Expliquer, démontrer et demander aux cadets Démonstration 10 min A0-027 (p. 1-3-
d’effectuer les mesures de sécurité individuelles et exécution 3, para 3.1.5)
de la carabine à air comprimé en :
a. s’assurant que la culasse est ouverte
complètement;
b. s’assurant que le cran de sécurité est mis;
c. laissant la poignée de la pompe
partiellement ouverte; et
d. plaçant la tige de sécurité dans le canon.

4-6-6
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

Nota : Les cadets devront démontrer cette


compétence pendant leur test de
maniement de la carabine à air
comprimé.

PE3 Expliquer et démontrer (au besoin) les règles de Exposé 5 min A0-027 (p. 1-
sécurité relatives à la carabine à air comprimé, y interactif 3-3 et 1.3.4,
compris : para 3.2, et
a. manier la carabine à air comprimé comme si para 3.4)
elle était chargée;
b. ne jamais pointer la carabine vers
quelqu’un;
c. tenir la carabine à la verticale lorsqu’on la
transporte d’un endroit à l’autre;
d. éviter de poser le doigt sur la détente, sauf
si on est prêt à tirer;
e. porter des lunettes de sécurité; et
f. appliquer les règles d’hygiène sur le champ
de tir en se lavant les mains après avoir tiré.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 20 min
c. Exposé interactif : 5 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre aux cadets
de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode donne
l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et expliquer les procédures et de
superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à
tous les styles d’apprentissage.

b. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière ou
en participant à de courtes activités. Cette méthode plaît aux apprenants auditifs, en plus d’offrir
des possibilités de participation active dans des activités qui plaisent aux apprenants tactiles/
kinesthésiques.

7. Documents de référence. A0-027 A-CR-CCP-177/PT-002, D Cad 3. (2001). Mouvement des cadets


du Canada : Manuel de référence – Programme de tir de précision des cadets. Ottawa, ON; Ministère
de la Défense nationale.

4-6-7
A-CR-CCP-801/PG-002

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Une carabine à air comprimé des cadets;

c. Des lunettes de sécurité;

d. Un étui de carabine; et

e. Des tiges de sécurité.

9. Matériel d’apprentissage

a. Une carabine à air comprimé des cadets;

b. Des lunettes de sécurité; et

c. Des tiges de sécurité.

10. Modalités de contrôle. L’évaluation à cet OCOM sera effectuée pendant le contrôle de fin de leçon.
Même s’il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM, chaque cadet doit réussir le test de maniement
de la carabine à air comprimé qui se trouve au chapitre 3, annexe C.

11. Remarques

a. L’instructeur doit s’assurer que la séquence de la démonstration est correcte puisque les cadets
doivent la faire de la même façon.

b. Le ratio optimal est d’une carabine pour deux cadets.

4-6-8
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M106.03 – APPLIQUER LES PRINCIPES DE TIR DE PRÉCISION

1. Rendement. Appliquer les principes de tir de précision.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) une carabine à air comprimé des cadets;

(2) l’adaptateur à chargement individuel;

(3) de l’aide au besoin; et

(4) de la supervision.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un champ de tir pour carabine à air comprimé conçu


conformément à l’A-CR-CCP-177/PT-002, chapitre 1, sect. 8.

3. Norme. Conformément à l’A-CR-CCP-177/PT-002, le cadet doit appliquer les techniques de tir de


précision, y compris :

a. adopter la position couchée;

b. la prise de base;

c. la visée de base;

d. le chargement;

e. le tir; et

f. le déchargement.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer, démontrer et demander aux cadets Démonstration 4 min A0-027 (p. 2-7)
d’adopter la position couchée de la façon et exécution
suivante :
a. la position est naturelle, sans tension,
confortable et stable;
b. le corps forme un angle avec la ligne de
visée;
c. la colonne vertébrale reste droite;
d. la jambe gauche est parallèle à la colonne
vertébrale;
e. le pied droit est tourné vers l’extérieur et
pointe vers la droite;
f. le pied gauche est allongé ou pointe vers la
droite; et

4-6-9
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

g. le genou droit forme un angle avec la jambe


gauche.

PE2 Expliquer, démontrer et demander aux cadets Démonstration 7 min A0-027 (p. 2-7
d’exécuter le maniement de la carabine à air et exécution et 2-8)
comprimé :
a. le coude gauche devrait être légèrement
positionné du côté gauche de la carabine;
b. la main gauche devrait être fermement
appuyée sur le battant de bretelle, et
les doigts devraient être relâchés et ne
devraient pas agripper le fût;
c. la main droite devrait saisir la poignée de la
crosse avec une pression constante;
d. le pouce droit devrait être placé directement
derrière la mire arrière ou autour de la
poignée de la crosse;
e. le coude droit devrait être posé de façon
naturelle à une distance confortable de la
carabine;
f. les épaules devraient être droites et elles
devraient être perpendiculaires à la colonne
vertébrale;
g. la plaque de couche est fermement
maintenue en place dans le creux de
l’épaule; et
h. la tête doit reposer confortablement sur la
crosse, en demeurant droite.

Nota : Lorsque la joue est placée sur la crosse,


le cadet devrait voir directement à travers
les mires. Si ce n’est pas le cas, un ou
plusieurs aspects de la position devront
être changés.

PE3 Expliquer, démontrer et demander aux cadets de Démonstration 4 min A0-027 (p. 2-
viser avec la carabine à air comprimé : et exécution 11)
a. le processus de visée, y compris :
(1) adopter une position confortable; et
(2) assurer un bon alignement du corps
avec la cible;
b. l’alignement des mires; et
c. l’image de visée.

4-6-10
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE4 Expliquer, démontrer et demander aux cadets Démonstration 14 min A0-027 (p. 2-
d’exécuter le chargement de la carabine à air et exécution 16)
comprimé :
a. charger la carabine à air comprimé, y
compris :
(1) prendre la carabine avec la main
gauche;
(2) s’assurer que le cran de sécurité est
mis;
(3) pomper la carabine à air comprimé en
faisant un arrêt de 3 secondes;
(4) ramener ensuite la poignée de la
pompe en position fermée;
(5) introduire un plomb; et
(6) fermer la culasse;
b. décharger la carabine à air comprimé, y
compris :
(1) ouvrir la culasse (ne pas insérer de
plomb);
(2) pomper la carabine à air comprimé en
faisant un arrêt de 3 secondes;
(3) fermer la culasse (ne pas insérer de
plomb);
(4) pousser le cran de sécurité vers la
gauche;
(5) viser la cible;
(6) appuyer sur la détente;
(7) pousser le cran de sécurité vers la
droite; et
c. se préparer à l’inspection, y compris :
(1) ouvrir la culasse;
(2) ouvrir légèrement la poignée de la
pompe;
(3) placer la carabine sur l’épaule, le
canon pointé en direction de la cible;
(4) attendre que la carabine soit vérifiée
par l’OSCT; et
(5) déposer la carabine.

4-6-11
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

Nota : Les cadets devront démontrer cette


compétence pendant leur test de
maniement de la carabine à air
comprimé. On devrait utiliser l’adaptateur
à chargement individuel pour l’instruction,
même si on peut avoir présenté le
chargeur de cinq plombs aux cadets
avant le tir.

PE5 Expliquer, démontrer et demander aux cadets de Démonstration 22 min A0-027 (p. 2-
pratiquer la séquence pour le tir de la carabine à et exécution 16)
air comprimé, y compris :
a. une fois que l’OSCT en donne le
commandement, pousser le cran de sécurité
vers la gauche;
b. viser la cible;
c. appuyer sur la détente;
d. ouvrir la culasse, pomper la carabine,
recharger, viser et tirer;
e. répéter la dernière étape jusqu’à ce que
l’exercice de tir soit terminé;
f. une fois l’exercice de tir terminé, pousser
le cran de sécurité vers la droite et ouvrir
partiellement la poignée de la pompe; et
g. déposer la carabine.

Nota : Les cadets devront démontrer cette


compétence pendant leur test de
maniement de la carabine à air
comprimé.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 9 min
b. Démonstration et exécution : 51 min
c. Total : 60 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et expliquer les procédures et de
superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous les
styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-027 A-CR-CCP-177/PT-002, D Cad 3. (2001). Mouvement des cadets


du Canada : Manuel de référence – Programme de tir de précision des cadets. Ottawa, ON; Ministère
de la Défense nationale.

4-6-12
A-CR-CCP-801/PG-002

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau magnétique, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié
à la salle de classe et au secteur d’entraînement; et

b. Carabine à air comprimé des cadets.

9. Matériel d’apprentissage. Carabine à air comprimé des cadets.

10. Modalités de contrôle. L’évaluation à cet OCOM sera effectuée pendant le contrôle de fin de leçon.
Même s’il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM, chaque cadet doit réussir le test de maniement
de la carabine à air comprimé qui se trouve au chapitre 3, annexe C.

11. Remarques. S.O.

4-6-13
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M106.04 – SUIVRE LES RÈGLES ET LES COMMANDEMENTS DU CHAMP DE TIR POUR UNE
CARABINE À AIR COMPRIMÉ

1. Rendement. Suivre les règles et les commandements du champ de tir pour une carabine à air comprimé.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) une carabine à air comprimé;

(2) les ordres permanents du champ de tir;

(3) de l’aide au besoin; et

(4) de la supervision.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un champ de tir pour carabine à air comprimé conçu


conformément à l’A-CR-CCP-177/PT-002, chapitre 1, sect. 8.

3. Norme. Conformément à l’A-CR-CCP-177/PT-002, le cadet devra :

a. suivre les règles sur le champ de tir; et

b. suivre les commandements sur le champ de tir.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer les règles que les cadets doivent suivre Exposé 10 min Les Ordres
sur un champ de tir, y compris : interactif permanents du
a. s’assurer d’effectuer les mesures de champ de tir
sécurité de la carabine chaque fois qu’on la local
prend, qu’on la passe à une personne ou
qu’on la reçoit;
b. ne jamais pointer la carabine vers une
personne;
c. insérer la tige de sécurité dans le canon de
la carabine lorsque celle-ci n’est pas utilisée
sur le champ de tir;
d. la bousculade est interdite sur le champ de
tir;
e. la carabine, qu’elle soit chargée ou pas, doit
toujours être pointée en direction de la cible;
f. il est interdit de manger sur le champ de tir,
dans ses environs ou près des plombs;
g. tout le personnel doit lire les ordres
permanents du champ de tir ou en être
informé; et
h. on doit obéir aux directives et aux ordres de
l’OSCT en tout temps.

4-6-14
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

Nota : L’instructeur lira des sections pertinentes


des ordres permanents du champ de tir
local pendant cette période.

PE2 Expliquer, démontrer et demander aux cadets de Démonstration 15 min A0-027 (p. 1-8-
répondre aux commandements du champ de tir et exécution 4)
suivants :
a. relève, avancez sur le pas de tir;
b. relève, déposez votre équipement et
reculez;
c. relève, adoptez la position couchée;
d. « G.D.I.T. », où le sigle GDIT signifie :
(1) Groupe (relève);
(2) Distance;
(3) Indications; et
(4) Type de tir;
e. relève, chargez, commencez maintenant;
f. relève, cessez le feu;
g. relève, recommencez le tir;
h. relève, déchargez;
i. relève, relevez-vous;
j. relève, changez les cibles; et
k. relève, dirigez-vous vers l’aire d’attente.

Nota : L’information de ce PE devrait être


révisée avec tous les cadets avant tout
exercice de tir.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 10 min
c. Démonstration et exécution : 15 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière ou
en participant à de courtes activités. Cette méthode plaît aux apprenants auditifs, en plus d’offrir
des possibilités de participation active dans des activités qui plaisent aux apprenants tactiles/
kinesthésiques.

4-6-15
A-CR-CCP-801/PG-002

b. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre aux cadets
de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode donne
l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et expliquer les procédures et de
superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à
tous les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-027 A-CR-CCP-177/PT-002, D Cad 3. (2001). Mouvement des cadets


du Canada : Manuel de référence – Programme de tir de précision des cadets. Ottawa, ON; Ministère
de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau magnétique, tableau de papier, rétroprojecteur)


approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Les ordres permanents du champ de tir local;

c. Une carabine à air comprimé des cadets;

d. Des lunettes de sécurité; et

e. Une tige de sécurité pour carabine à air comprimé des cadets.

9. Matériel d’apprentissage

a. Une carabine à air comprimé des cadets;

b. Des lunettes de sécurité; et

c. Une tige de sécurité pour carabine à air comprimé des cadets.

10. Modalités de contrôle. L’évaluation à cet OCOM sera effectuée pendant le contrôle de fin de leçon.
Même s’il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM, chaque cadet doit réussir le test de maniement
de la carabine à air comprimé qui se trouve au chapitre 3, annexe C.

11. Remarques. S.O.

4-6-16
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M106.05 – NETTOYER ET ENTREPOSER LA CARABINE À AIR COMPRIMÉ DES CADETS

1. Rendement. Nettoyer et entreposer la carabine à air comprimé des cadets.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) une carabine à air comprimé des cadets;

(2) un étui de carabine à air comprimé des cadets;

(3) une trousse appropriée pour le nettoyage de la carabine à air comprimé;

(4) une tige de sécurité pour carabine à air comprimé;

(5) de la supervision; et

(6) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un champ de tir pour carabine à air comprimé conçu


conformément à l’A-CR-CCP-177/PT-002, chapitre 1, sect. 8.

3. Norme. Conformément à l’A-CR-CCP-177/PT-002, le cadet doit :

a. nettoyer la carabine à air comprimé, y compris :

(1) avant le tir, tirer deux ou trois tampons de nettoyage; et

(2) après le tir, tirer deux ou trois tampons de nettoyage;

b. entreposer la carabine à air comprimé des cadets.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer et démontrer la procédure de nettoyage Démonstration 15 min A0-027 (p. 1-


d’une carabine à air comprimé, y compris : et exécution 10-1 et 1-10-2)
a. l’importance du nettoyage de la carabine à
air comprimé;
b. les procédures de nettoyage de la carabine
à air comprimé; et
c. les intervalles de nettoyage de la carabine à
air comprimé, y compris :
(1) avant le tir;
(2) après le tir; et
(3) périodiquement.

Nota : Les cadets devraient avoir l’occasion


d’exécuter un nettoyage avant et après le
tir lors du tir de familiarisation.

4-6-17
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE2 Expliquer et démontrer la séquence d’entreposage Démonstration 10 min A0-027 (p. 1-3-
d’une carabine à air comprimé, y compris : et exécution 2, para 3.1.4)
a. s’assurer que la culasse est fermée;
b. insérer la tige de sécurité dans le canon;
c. placer la carabine dans son étui, en
l’orientant dans le sens de la flèche qui est
sur l’étui;
d. s’assurer que la poignée de la pompe est
partiellement ouverte;
e. s’assurer que le cran de sécurité est mis;
f. fermer l’étui; et
g. s’assurer que l’étui est pointé vers un
endroit sécuritaire.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et expliquer les procédures et de
superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous les
styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-027 A-CR-CCP-177/PT-002 D Cad 3. (2001). Mouvement des cadets du


Canada : Manuel de référence – Programme de tir de précision des cadets. Ottawa, ON; Ministère de
la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau magnétique, tableau de papier, rétroprojecteur)


approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Un étui de carabine à air comprimé des cadets;

c. Une carabine à air comprimé des cadets;

d. Une tige de sécurité pour carabine à air comprimé des cadets; et

e. Une trousse de nettoyage de carabine à air comprimé.

9. Matériel d’apprentissage

a. Un étui de carabine à air comprimé des cadets;

b. Une carabine à air comprimé des cadets; et

c. Une tiges de sécurité pour carabine à air comprimé des cadets.

4-6-18
A-CR-CCP-801/PG-002

10. Modalités de contrôle. L’évaluation à cet OCOM sera effectuée pendant le contrôle de fin de leçon.
Même s’il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM, chaque cadet doit réussir le test de maniement
de la carabine à air comprimé qui se trouve au chapitre 3, annexe C.

11. Remarques. S.O.

4-6-19
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M106.CA – PARTICIPER À UN EXERCICE DE TIR DE FAMILIARISATION AVEC LA CARABINE


À AIR COMPRIMÉ DES CADETS

1. Rendement. Participer à un exercice de tir de familiarisation avec la carabine à air comprimé des cadets.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des carabines à air comprimé utilisées par les cadets;

(2) des tiges de sécurité;

(3) des lunettes de sécurité;

(4) des plombs;

(5) un cadre de cible;

(6) des cibles appropriées;

(7) des assistants au champ de tir;

(8) un officier de sécurité du champ de tir (OSCT) qualifié;

(9) de aide au besoin; et

(10) de la supervision.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un champ de tir pour carabine à air comprimé conçu


conformément à l’A-CR-CCP-177/PT-002, chapitre 1, sect. 8.

3. Norme. Conformément aux documents de référence spécifiés, le cadet doit participer à un exercice de
tir de familiarisation.

4. Points d’enseignement. Cette activité de tir de familiarisation doit être structurée de la façon suivante :

a. les cadets participent à une séance d’information sur le champ de tir avant de commencer l’activité,
y compris :

(1) la lecture des sections pertinentes des ordres permanents du champ de tir;

(2) une révision des règles et commandements du champ de tir pour carabine à air comprimé
(OCOM M106.04);

(3) une révision de la disposition du champ de tir; et

(4) un rappel aux cadets d’appliquer les bons principes d’hygiène en se lavant les mains après
les exercices de tir.

b. le personnel du champ de tir testera les cadets en utilisant le format du chapitre 3;

c. les cadets participeront à un exercice de tir de familiarisation sous la supervision d’un OSCT
qualifié; et

d. on doit permettre aux cadets de revoir leurs cibles et, avec l’aide de cadets séniors, de choisir des
cibles qui peuvent être admissibles à une reconnaissance au programme de tir récréatif.

4-6-20
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Activité : 90 min
b. Total : 90 min

6. Justification. On a choisi cette activité pour donner l’instruction pratique sur les procédures avec
lesquelles les cadets peuvent être moins familiers. La méthode d’instruction par exécution a été choisie
pour permettre aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique.
Cette méthode se prête à tous les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence

a. A0-027 A-CR-CCP-177/PT-002, D Cad 3. (2001). Mouvement des cadets du Canada : Manuel


de référence – Programme de tir de précision des cadets. Ottawa, ON; Ministère de la Défense
nationale.

b. A0-028 D Cad. (2005). OAIC 14-41, annexe E, appendice 1 – Tir de précision, carabines et
munitions. Ordonnances sur l’administration et l’instruction des cadets (vol. 1, 8 pages), Ottawa,
ON.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage

a. Une carabine à air comprimé des cadets;

b. Des lunettes de sécurité;

c. Une tige de sécurité;

d. Des plombs;

e. Un cadre de cible; et

f. Des cibles appropriées.

10. Modalités de contrôle. L’évaluation à cet OCOM sera effectuée pendant le contrôle de fin de leçon.
Même s’il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM, chaque cadet doit réussir le test de maniement
de la carabine à air comprimé qui se trouve au chapitre 3, annexe C.

11. Remarques

a. L’OSCT doit s’assurer que toutes les règles et procédures sont strictement respectées.

b. Les cadets doivent avoir réussi le test de maniement de la carabine à air comprimé avant de tirer
des plombs ou des tampons de nettoyage sur un champ de tir pour carabine à air comprimé.

4-6-21
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C106.01 – PARTICIPER À UN EXERCICE DE TIR RÉCRÉATIF AVEC LA CARABINE À AIR


COMPRIMÉ DES CADETS

1. Rendement. Participer à un exercice de tir récréatif avec la carabine à air comprimé des cadets.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des carabines à air comprimé utilisées par les cadets;

(2) des tiges de sécurité;

(3) des lunettes de sécurité;

(4) des plombs;

(5) un cadre de cible;

(6) des cibles appropriées;

(7) des assistants au champ de tir;

(8) un officier de sécurité du champ de tir (OSCT) qualifié;

(9) de l’aide au besoin; et

(10) de la supervision.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un champ de tir pour carabine à air comprimé conçu


conformément à l’A-CR-CCP-177/PT-002, chapitre 1, sect. 8.

3. Norme. Conformément aux documents de référence spécifiés, le cadet doit participer à un tir récréatif.

4. Points d’enseignement. Cette activité de tir récréatif doit être structurée de la façon suivante :

a. les cadets participent à une séance d’information sur le champ de tir avant de commencer l’activité,
y compris :

(1) la lecture des sections pertinentes des ordres permanents du champ de tir;

(2) une révision des règles et commandements du champ de tir pour carabine à air comprimé
(OCOM M106.04);

(3) une révision de la disposition du champ de tir; et

(4) un rappel aux cadets d’appliquer les bons principes d’hygiène en se lavant les mains après
les exercices de tir.

b. le personnel du champ de tir testera les cadets qui n’ont pas réussi le test de maniement pendant
l’année d’instruction courante en utilisant le format du chapitre 3;

c. les cadets participeront à un exercice de tir récréatif sous la supervision d’un OSCT qualifié; et

d. on doit permettre aux cadets de revoir leurs cibles et, avec l’aide de cadets séniors, de choisir des
cibles qui peuvent être admissibles à une reconnaissance au programme de tir récréatif.

4-6-22
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Activité : 90 min
b. Total : 90 min

6. Justification. On a choisi cette activité pour donner l’instruction additionnelle pratique sur les procédures
avec lesquelles les cadets peuvent être moins familiers. Cela donne également aux cadets l’occasion de
pratiquer sous supervision les compétences apprises lors des leçons obligatoires.

7. Documents de référence

a. A0-027 A-CR-CCP-177/PT-002, D Cad 3. (2001). Mouvement des cadets du Canada : Manuel


de référence – Programme de tir de précision des cadets. Ottawa, ON; Ministère de la Défense
nationale.

b. A0-028 D Cad. (2005). OAIC 14-41, annexe E, appendice 1 –Tir de précision, carabines et
munitions. Ordonnances sur l’administration et l’instruction des cadets (vol. 1, 8 pages), Ottawa,
ON.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage

a. Une carabine à air comprimé des cadets;

b. Des lunettes de sécurité;

c. Une tige de sécurité;

d. Des plombs;

e. Un cadre de cible; et

f. Des cibles appropriées.

10. Modalités de contrôle. L’évaluation à cet OCOM sera effectuée pendant le contrôle de fin de leçon.
Même s’il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM, chaque cadet doit réussir le test de maniement
de la carabine à air comprimé qui se trouve au chapitre 3, annexe C.

11. Remarques

a. L’OSCT doit s’assurer que toutes les règles et procédures sont strictement respectées.

b. Les cadets doivent avoir réussi le test de maniement de la carabine à air comprimé avant de tirer
des plombs ou des tampons de nettoyage sur un champ de tir pour carabine à air comprimé.

4-6-23
A-CR-CCP-801/PG-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

4-6-24
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 7
OREN 107 – SERVIR DANS UN ESCADRON DE CADETS DE L’AIR

1. Rendement. Servir dans un escadron de cadets de l’Air.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) un uniforme;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Toutes les conditions.

3. Normes. Conformément aux documents de référence indiqués, le cadet va :

a. identifier les occasions d’instruction disponibles la première année;

b. s’adresser aux cadets et aux officiers par leur grade;

c. s’adresser aux cadets sous-officiers (s/off), aux officiers subordonnés et aux officiers
commissionnés avec le respect approprié;

d. énoncer les objectifs et la devise du programme des cadets de l’Air;

e. porter l’uniforme des cadets; et

f. identifier les occasions d’instruction d’été de la première année.

4. Remarques. S.O.

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 107 vise à améliorer les connaissances des cadets dans
le domaine du service dans un escadron de cadets de l’Air :

(1) l’OCOM C107.01 apprend au cadet de l’Air comment entretenir son uniforme;

(2) l’OCOM C107.02 apprend au cadet à s’adresser aux MR de la force aérienne des Forces
canadiennes en mentionnant leur grade;

(3) l’OCOM C107.03 permet au cadet de se familiariser avec l’escadron de cadets; et

(4) l’OCOM C107.04 permet au cadet de se familiariser avec l’histoire de l’escadron.

b. L’instruction complémentaire fournie dans l’OREN 107 se limite à un total de six périodes qui se
tiennent pendant les séances ou pendant une journée d’instruction avec support. Les escadrons
ne sont pas tenus d’utiliser les six périodes.

4-7-1
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M107.01 – DISCUTER DE LA PREMIÈRE ANNÉE DE L’INSTRUCTION

1. Rendement. Discuter de la première année de l’instruction.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet discutera des différents aspects
de la formation de la première année, dont les suivants :

a. objectifs de rendement et journées d’instruction avec support; et

b. l’instruction optionnelle de l’escadron.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Conduire une activité qui permettra de faire Activité 15 min A3-002
connaître les objectifs de rendement de (p. 1 à 4)
l’instruction de niveau un, y compris :
a. créer des fiches avec les sujets des OREN
et d’autres fiches avec la description des
OREN;
b. pour entamer l’activité, demander aux
cadets d’exprimer ce qu’ils pensent qu’ils
vont apprendre dans les cadets;
c. demander aux cadets de piger chacun une
fiche et de la lire à tour de rôle;
d. demander aux cadets si la fiche qu’ils ont
pigée correspond à la fiche qui vient d’être
lue;
e. confirmer si les deux fiches se
correspondent; et
f. demander aux cadets de placer leur fiche
sur le mur/tableau/tableau de papier si la
correspondance est correcte.

PE2 Discuter de l’instruction optionnelle offerte Exposé 10 min


à l’escadron. Voici une liste d’exemples de interactif
l’instruction optionnelle :
a. la musique;
b. l’équipe d’exercice militaire;
c. le tir de précision;

4-7-2
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

d. le biathlon;
e. le pilotage théorique;
f. les voyages; ou
g. les autres clubs d’intérêt.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Activité : 15 min
c. Exposé interactif : 10 min
d. Total: 30 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence. A3-002 OAIC 54-10 Cadets Canada. (1995). OAIC 54-10, Entraînement
d’escadron des cadets de l’Air. Ordonnances sur l’administration et l’instruction des cadets (vol. 5, 4
pages) Ottawa, ON.

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Ensemble de fiches détaillant les sujets de l’OREN et les descriptions; et

c. Ruban.

9. Matériel d’apprentissage

a. Ensemble de fiches détaillant les sujets de l’OREN et les descriptions; et

b. Ruban.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-7-3
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M107.02 – IDENTIFIER LES GRADES DES CADETS DE L’AIR ET DES OFFICIERS DE
L’ÉLÉMENT AIR

1. Rendement. Identifier les grades des cadets de l’Air et des officiers de l’élément Air.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit identifier :

a. les grades des cadets de l’Air; et

b. les grades des officiers de l’élément Air.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Identifier les grades des cadets de l’Air, dont les Exposé 6 min A3-004
suivants : interactif (p. 1 à 9)
re
a. cadet de l’Air 1 classe (cdt 1);
b. caporal (cpl);
c. sergent (sgt);
d. sergent de section (sgt s);
e
e. adjudant 2 classe (adj 2); et
re
f. adjudant 1 classe (adj 1).

PE2 Conduire une activité sur les grades des cadets de Activité 6 min A3-005
l’Air, en exécutant les actions suivantes :
a. coller une copie de grade dans le dos de
chaque cadet;
b. demander au cadet de poser des questions
auxquelles on répondra par oui ou non
pour pouvoir déterminer quel grade est
représenté dans son dos;
c. une fois que le cadet a déterminé son
grade, demander aux cadets qui croient
avoir le même grade de se regrouper; et
d. demander à chaque groupe de présenter
son grade.

PE3 Identifier les grades des officiers, dont les Exposé 7 min A3-005
suivants : interactif

4-7-4
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

a. l’officier subordonné, qui est un élève-


officier (élof);
b. les officiers subalternes, y compris :
(1) le sous-lieutenant (slt);
(2) le lieutenant (lt); et
(3) le capitaine (capt);
c. les officiers supérieurs, y compris :
(1) le major (maj);
(2) le lieutenant-colonel (lcol); et
(3) le colonel (col); et
d. les officiers généraux, y compris :
(1) le brigadier-général (bgén);
(2) le major-général (mgén);
(3) le lieutenant-général (lgén); et
(4) le général (gén).

PE4 Conduire une activité sur les grades des officiers Activité 6 min
de l’élément Air, en exécutant les actions
suivantes :
a. préparer des fiches représentant des
images de grades;
b. remettre une fiche à chaque cadet;
c. demander aux cadets de présenter leur
grade à un autre cadet;
d. demander aux cadets d’échanger leurs
fiches après avoir présenté leur grade;
e. demander aux cadets de présenter à
nouveau leur grade et de les échanger
jusqu’à ce que chacun les ait échangés trois
fois; et
f. une fois que tous les cadets ont échangé
leur grade trois fois, leur demander de se
mettre en rang selon l’ordre du grade qu’ils
ont à ce moment.

5. Time

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 13 min
c. Activité : 12 min
d. Total : 30 min

4-7-5
A-CR-CCP-801/PG-002

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

7. Documents de référence

a. A3-004 OAIC 51-02 Cadets Canada. (2002). OACI 51-01, Promotions des cadets de l’Air.
Ordonnances sur l’administration et l’instruction des cadets (vol. 5, 9 pages). Ottawa, ON.

b. A3-005 ORFC 3.01 Ministère de la Défense nationale. (2006). ORFC 3.01, Grades et désignation
des grades. Ordres et règlements royaux des cadets du Canada (chapitre 3, section 1), Ottawa, ON

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la
salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Grades et/ou épaulettes amovibles de cadet de l’Air (si disponibles); et

c. Pattes d’épaule amovibles de grade de cadet de l’Air (si disponibles).

9. Matériel d’apprentissage

a. Copies de chaque grade de cadet qui se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 7,


annexe A; et

b. Copies de chaque grade d’officier qui se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 7,


annexe B.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière, pendant les soirées d’instruction et lors d’autres activités de l’escadron.

11. Remarques. S.O.

4-7-6
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M107.03 – SUIVRE LES RÈGLES ET LES PROCÉDURES DE SALUT MILITAIRE

1. Rendement. Suivre les règles et les procédures de salut militaire.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence indiqués, le cadet doit suivre les règles et les
procédures de salut militaire, y compris :

a. s’adresser aux s/off/adj et aux officiers subordonnés;

b. s’adresser aux officiers commissionnés;

c. entrée et sortie d’un bureau; et

d. autres occasions pour saluer.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer les procédures sur la façon de Exposé 4 min/ A0-002 (p. 1-2-
s’adresser aux cadets s/off ou aux officiers interactif/ 3 min 2 et 1-2-3)
subordonnés : Activité
a. se mettre au garde à vous après avoir
approché le sous-officier ou l’officier
subordonné;
b. ne pas saluer, puisque les s/off ou
les officiers subordonnés ne sont pas
détenteurs d’une commission;
c. adresser la parole au sous-officier ou à
l’officier subordonné en mentionnant son
grade et son nom de famille tout au long de
la conversation; et
d. rester au garde à vous tout au long de la
conversation.

PE2 Expliquer les procédures suivantes pour adresser Exposé 2 min/ A0-002 (p. 1-2-
la parole à un officier commissionné : interactif/ 3 min 2 et 1-2-3)
a. se mettre au garde à vous après avoir Activité
approché l’officier commissionné;
b. saluer conformément au Manuel de
l’exercice et du cérémonial des Forces
canadiennes;

4-7-7
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

c. adresser la parole à l’officier commissionné


en mentionnant son grade et son nom de
famille tout au long de la conversation;
d. rester au garde à vous tout au long de la
conversation sauf sur avis contraire de
l’officier commissionné; et
e. saluer à la fin de la conversation.

PE3 Expliquer quels sont les règlements pour saluer à Exposé 4 min/ A0-002 (p. 1-2-
l’intérieur d’un édifice : interactif/ 5 min 3 et 1-2-4)
a. Les cadets doivent saluer à l’intérieur Activité
seulement si les conditions suivantes
s’appliquent :
(1) pendant le rassemblement;
(2) pendant des cérémonies; ou
(3) en entrant et en sortant d’un bureau;
b. Lorsqu’il entre dans un bureau, le cadet
doit :
(1) demeurer au garde à vous à l’entrée
de la porte;
(2) saluer si on porte un couvre-chef
et que l’occupant du bureau est
détenteur d’une commission; et
(3) demander la permission d’entrer;
c. Lorsqu’il quitte un bureau, le cadet doit :
(1) demeurer au garde à vous à l’entrée
de la porte;
(2) saluer si on porte un couvre-chef
et que l’occupant du bureau est
détenteur d’une commission;
(3) partir;
d. Les cadets doivent tourner la tête et offrir
une salutation appropriée lorsqu’ils viennent
à la rencontre d’un officier dans une aire
commune; et
e. À part dans les manèges militaires et les
édifices des cadets, il n’est pas obligatoire
de porter un couvre-chef à l’intérieur d’un
édifice.

PE4 Expliquer quelles sont les autres occasions de Exposé 4 min A0-002 (p. 1-2-
saluer, y compris : interactif 3 et 1-2-4)
a. lorsque le drapeau national est hissé et
abaissé;
b. lorsque le pavillon est hissé et abaissé;

4-7-8
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

c. lorsque l’hymne national du Canada ou d’un


pays étranger est joué;
d. les cadets doivent saluer la plage arrière en
montant à bord ou en débarquant de tout
Navire canadien de sa Majesté ou de ceux
d’un service étranger; et
e. à la reconnaissance d’un officier
commissionné qui n’est pas en uniforme.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 14 min
c. Activité : 11 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. L’activité de groupe a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour mieux faire saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000, Défense nationale. (2001). Manuel de


l’exercice et du cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière, pendant les soirées d’instruction et lors d’autres activités de l’escadron.

11. Remarques. S.O.

4-7-9
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M107.04 – ÉNONCER LES OBJECTIFS ET LA DEVISE DU PROGRAMME DES CADETS DE


L’AIR

1. Rendement. Énoncer les objectifs et la devise du programme des cadets de l’Air.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet devra :

a. bien connaître la mission et la vision du programme des cadets;

b. énoncer les objectifs du programme des cadets de l’Air; et

c. énoncer la devise du programme des cadets de l’Air.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Animer un remue-méninges sur la mission du Activité 5 min A0-010


programme des cadets en :
a. divisant la classe en deux groupes;
b. donnant à chaque groupe un tableau de
papier et des marqueurs;
c. demandant aux cadets de faire un remue-
méninges sur la mission du programme des
cadets et de l’écrire sur le tableau; et
d. demandant aux groupes de présenter leurs
idées.

PE2 Animer un remue-méninges sur la vision du Activité 5 min A0-010


programme des cadets en :
a. divisant la classe en deux groupes;
b. donnant à chaque groupe un tableau de
papier et des marqueurs;
c. demandant aux cadets de faire un remue-
méninges sur la vision du programme des
cadets et de l’écrire sur le tableau; et
d. demandant aux groupes de présenter leurs
idées.

PE3 Décrire les trois objectifs du programme des Exposé 7 min A0-003 (p. 1)
cadets de l’Air suivants : interactif A0-010

4-7-10
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

a. développer chez les jeunes les qualités de


civisme et de leadership;
b. promouvoir la bonne forme physique; et
c. stimuler l’intérêt de la jeunesse pour les
activités maritimes, terrestres et aériennes
des FC.

PE4 Énoncer la devise du programme des cadets de Exposé 3 min


l’Air, qui est « Apprendre, Servir, Progresser ». interactif

5. Durée

a. Durée : 10 min
b. Activité : 10 min
c. Exposé interactif : 10 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence

a. A0-003 Cadets Canada. (1999). OAIC 11-03, Mandat du programme des cadets. Dans les
Ordonnances sur l’administration et l’instruction des cadets (vol. 1). Ottawa, ON.

b. A0-010 Cadets Canada. (2006). OAIC 11-03, Mandat du programme des cadets. Dans les
Ordonnances sur l’administration et l’instruction des cadets (vol. 1). Ottawa, ON.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la
salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Casse-tête se trouvant dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 7, annexe C; et

c. Enveloppes.

9. Matériel d’apprentissage

a. Tableau de papier/tableau blanc avec marqueurs;

b. Casse-tête se trouvant dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 7, annexe C; et

c. Enveloppes.

4-7-11
A-CR-CCP-801/PG-002

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera que les
cadets ont compris la matière lors du contrôle de fin de leçon.

11. Remarques. S.O.

4-7-12
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M107.05 – PORTER L’UNIFORME DE CADET DE L’AIR

1. Rendement. Porter l’uniforme de cadet de l’Air.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) calot;

(2) insigne de calot;

(3) chapeau d’été à large bord;

(4) tuque;

(5) chemise de cadet à manches courtes;

(6) cravate;

(7) t-shirt de coton bleu clair;

(8) col roulé;

(9) veste avec ceinture;

(10) manteau toute saison;

(11) t-shirt de sport gris;

(12) gants noirs;

(13) plaquette patronymique;

(14) pantalon;

(15) ceinture noire;

(16) shorts de sport gris;

(17) bottes;

(18) chaussures de course;

(19) bas de laine gris;

(20) Insignes d’épaule de l’escadron;

(21) de la supervision; et

(22) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales :

(1) formation sur place : des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe; et

(2) application pratique : Toutes les conditions.

3. Norme. Conformément à l’OAIC 55-04, Instructions sur la tenue des cadets de l’Air, le cadet doit
entretenir l’uniforme de cadet de l’Air, y compris :

4-7-13
A-CR-CCP-801/PG-002

a. Porter correctement la coiffure;

b. Porter correctement les articles vestimentaires du haut du corps, y compris :

(1) s’assurer que les articles vestimentaires du haut du corps sont bien repassés;

(2) s’assurer que les épaulettes et les insignes sont portées conformément aux documents de
référence; et

(3) s’assurer que les vêtements saisonniers sont portés convenablement;

c. Porter correctement les articles vestimentaires du bas du corps :

(1) s’assurer que les pantalons sont bien repassés; et

(2) s’assurer que la ceinture est portée correctement;

d. Porter les chaussures correctement, y compris :

(1) s’assurer que les bottes sont cirées et lacées correctement; et

(2) s’assurer que les chaussettes appropriées sont portées conformément aux documents de
référence;
re
e. S’assurer que les insignes d’épaule de l’escadron et les insignes de grade de cadet de l’Air 1
classe sont portées conformément aux documents de référence;

f. S’assurer que les cheveux sont bien peignés et coiffés conformément aux documents de référence;

g. Ne porter que les bijoux autorisés;

h. Se conformer aux règles touchant les parures corporelles (maquillage, perçage, etc.); et

i. Porter les vêtements civils conformément aux documents de référence.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer la bonne façon de porter la coiffure, y Exposé 5 min A3-006 (p. 10)
compris : interactif
a. le calot;
b. l’insigne de calot;
c. le chapeau d’été beige à large bord; et
d. la tuque.

PE2 Expliquer la bonne façon de porter et d’entretenir Exposé 7 min A3-006 (p. 5 et
les articles de vêtement du haut du corps, y interactif 10 à 13)
compris :
a. la chemise de cadet à manches courtes;
b. la cravate;
c. le t-shirt de coton bleu clair;
d. le col roulé;
e. la veste de cadet avec ceinture de tissu;

4-7-14
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

f. le manteau toute saison;


g. les pattes d’épaule amovibles de grade;
h. le t-shirt sport gris;
i. les gants de laine noirs; et
j. la plaquette patronymique.

PE3 Expliquer la bonne façon de porter et d’entretenir Exposé 6 min A3-006


les pantalons : interactif (p. 12 et 13)
a. les pantalons doivent être repassés à la
vapeur sans empois, de manière à ce qu’il
y ait un pli au centre de chaque jambe à
l’avant et à l’arrière;
b. il faut porter les pantalons avec une ceinture
noire; et
c. les shorts sport gris doivent être portés
suivant les instructions de l’escadron ou du
cmdt du CIEC.

PE4 Expliquer la bonne façon de porter et d’entretenir Exposé 7 min A3-006 (p. 13)
les chaussures : interactif
a. énoncer les directives générales pour cirer
les bottes :
(1) utiliser un chiffon à chaussure enroulé
autour de l’index;
(2) appliquer une quantité modérée de
cirage à chaussures sur le chiffon;
(3) appliquer le cirage à chaussures dans
un mouvement circulaire sur l’endroit
à polir;
(4) commencer par de grands cercles
pour couvrir la surface de cirage à
chaussures;
(5) faire de plus petits cercles en laissant
le cirage à chaussures pénétrer dans
la botte;
(6) continuer de frotter la surface avec
des mouvements circulaires légers
jusqu’à ce que les cercles dessinés
par le cirage disparaissent; et
(7) cirer la botte au complet, pas
seulement la pointe;

4-7-15
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

b. lacer et attacher les bottes :


(1) les bottes sont lacées
transversalement;
(2) une fois les bottes lacées, les
extrémités des lacets doivent être
insérées à l’intérieur de la botte;
(3) les bottes ne doivent pas être lacées
de façon trop serrée; et
(4) des semelles amélioreront le confort
des bottes;
c. il faut porter des chaussures de course
suivant les instructions du cmdt de
l’escadron ou du CIEC; et
d. les chaussettes de laine grises doivent être
portées avec les bottes et les chaussettes
d’athlétisme, avec des chaussures de
course.

PE5 Expliquer à quels endroits il faut placer les Exposé 7 min A3-006 (p. D2-
insignes de cadet de l’Air de première année : interactif 1/1, D3-2/2, D4-
a. insignes d’épaule de l’escadron; et 4/4, 9/26)
re
b. insignes de grade de cadet de l’Air 1
classe.

PE6 Expliquer les points suivants concernant Exposé 8 min A3-006 (p. 7 et
l’apparence personnelle lorsqu’on porte interactif 13 à 17)
l’uniforme : A0-001
a. l’apparence générale;
b. coupe de cheveux :
(1) l’apparence générale;
(2) la coupe de cheveux masculine;
(3) les favoris;
(4) la moustache; et
(5) les coupes de cheveux pour femmes;
c. le maquillage;
d. les bijoux;
e. le tatouage et le perçage;
f. les accessoires :
(1) le sac à dos de modèle civil; et
(2) le sac à main;
g. les lunettes et les lunettes de soleil;
h. le port des objets;
i. les vêtements civils; et

4-7-16
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

j. la conduite générale.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 20 min
b. Exposé interactif : 40 min
c. Total : 60 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence

a. A0-001 A-AD-265-000/AG-001 DHP 3-2. (2001). Instructions sur la tenue des Forces canadiennes.
Ottawa, ON.

b. A3-006 Cadets Canada. (2005). OAIC 55-04, Instructions sur la tenue des cadets de l’Aviation
royale du Canada. Dans les Ordonnances sur l’administration et l’instruction des cadets (volume 5).
Ottawa. ON.

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Des articles d’uniforme des cadets décrits au paragraphe 2.a.;

c. Des pattes d’épaule amovibles de grade des Cadets (1 ensemble);

d. Des pattes d’épaule amovibles de grade des officiers (1 ensemble);

e. Des insignes d’épaule de l’escadron;


re
f. Des insignes de cadet de l’Air 1 classe;

g. Du cirage à chaussures; et

h. Un chiffon kiwi.

9. Matériel d’apprentissage. Uniforme de cadet.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera que
les cadets ont compris la matière pendant le contrôle de fin de leçon, les soirées d’instruction et les
inspections d’uniforme effectuées à l’escadron.

11. Remarques. Cette leçon doit être donnée au début de l’année d’instruction avant que les cadets puissent
porter leur uniforme.

4-7-17
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M107.06 – DISCUTER DES OCCASIONS D’INSTRUCTION D’ÉTÉ DE LA PREMIÈRE ANNÉE

1. Rendement. Discuter des occasions d’instruction d’été de la première année.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence, le cadet discute des occasions d’instruction
suivantes pendant l’été :

a. le cours d’instruction générale; et

b. le programme d’instruction estival.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Discuter des éléments suivants au sujet du cours Exposé 15 min A3-003; A-CR-
d’instruction générale : interactif 050-111/PC-001,
a. un cours de deux semaines; (p. A-1/1 et B-
1/1)
b. il prend place aux emplacements suivants :
(1) Albert Head;
(2) Bagotville;
(3) Greenwood;
(4) Penhold;
(5) Trenton; et
(6) Whitehorse;

4-7-18
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

c. l’instruction doit inclure les éléments


suivants :
(1) exécuter de l’exercice militaire;
(2) agir convenablement;
(3) participer à l’instruction sur le
civisme;
(4) participer à un exercice
d’entraînement en campagne;
(5) participer à un entraînement au
champ de tir;
(6) connaître l’élément Air du
Mouvement des cadets du Canada;
(7) participer à des activités de sports
récréatifs;
(8) adopter un mode de vie sain et
sécuritaire; et
(9) participer à une visite guidée.

PE2 Présenter les cours d’instruction d’été suivants : Exposé 10 min À déterminer
a. d’aviation, qui inclut : interactif

(1) Cours d’aviation élémentaire;


(2) Cours d’aviation avancé;
(3) Bourse de pilote de planeur; et
(4) Bourse de pilote d’avion.
b. de leadership, qui inclut :
(1) Cours de leadership élémentaire; et
(2) Cours de leadership avancé;
c. de survie, qui inclut :
(1) Cours de survie élémentaire; et
(2) Cours d’instructeur en survie;
d. d’aérospatiale, qui inclut :
(1) Cours d’aérospatiale élémentaire; et
(2) Cours d’aérospatiale avancé;
e. de technique, qui inclut :
(1) Cours de technologie de l’aviation
élémentaire;
(2) Cours de technologie avancée de
l’aviation – Opérations d’un aéroport;
et
(3) Cours de technologie avancée de
l’aviation – Entretien d’aéronefs;

4-7-19
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

f. de sports, qui inclut :


(1) Cours de conditionnement physique
et de sports élémentaire; et
(2) Cours d’instructeur de
conditionnement physique et de
sports;
g. de musique, qui inclut :
(1) Cours de musicien élémentaire;
(2) Cours de musicien intermédiaire;
(3) Cours de musicien avancé; et
h. des voyages et des échanges :
(1) Voyage à Oshkosh; et
(2) Échange international des cadets de
l’Air.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence. À déterminer.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-7-20
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C107.01 – ENTRETENIR L’UNIFORME DE CADET DE L’AIR

1. Rendement. Entretenir l’uniforme de cadet de l’Air.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) l’accès aux documents de référence;

(2) l’uniforme de cadet (bottes, pantalons, chemise à manches courtes, veste et calot);

(3) des ciseaux;

(4) une planche ou table à repasser

(5) un fer à repasser;

(6) du cirage à chaussures;

(7) un linge à cirer;

(8) une vieille brosse à dents;

(9) des élastiques à cheveux;

(10) des pinces à cheveux;

(11) des filets à cheveux;

(12) du fixatif;

(13) de la supervision; et

(14) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe ou un secteur d’entraînement permettant de


pratiquer l’entretien de l’uniforme et d’recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément à l’OAIC 55-04, Instructions sur la tenue des cadets de l’Air, le cadet doit
entretenir l’uniforme de cadet de l’Air en prenant les mesures suivantes :

a. s’assurer que l’uniforme est propre;

b. s’assurer que ses chaussures sont propres et cirées; et

c. s’assurer que son uniforme est repassé selon les exigences de l’élément.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Décrire la pattemouille : Exposé 2 min


a. utilisation de la pattemouille; et interactif

b. exemples d’articles qui peuvent servir de


pattemouille.

4-7-21
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE2 Démontrer la bonne façon d’entretenir le Démonstration 4 min A3-006


pantalon : (p. 12 et 13)
a. il doit être bien repassé et exempt de saleté
et de peluche en tout temps;
b. les plis doivent s’étendre jusqu’au centre de
chaque jambe, en avant et en arrière; et
c. chaque pli doit s’étendre du haut au bas de
la jambe.

PE3 Démontrer la bonne façon d’entretenir la chemise Démonstration 4 min A3-006 (p. 5 et
bleu clair à manches courtes : 10 à 13)
a. elle doit être propre et repassée;
b. le seul pli dans la chemise doit être au
centre de chaque manche, à partir du centre
de chaque épaulette; et
c. il faut appliquer de l’empois sur le col pour
l’empêcher de ramollir.

PE4 Démontrer la bonne façon d’entretenir la veste : Démonstration 4 min A3-006 (p. 5 et
a. les manches doivent être roulées et 10 à 13)
repassées de façon à ce qu’il n’y ait aucun
pli;
b. la ceinture doit être égale et sans torsade;
c. la boucle est au centre; et
d. le contenu de la poche ne doit pas faire de
bosse.

PE5 Démontrer les directives générales pour prendre Démonstration 5 min A3-006 (p. 13)
soin des bottes :

4-7-22
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

a. cirer les bottes, y compris :


(1) utiliser un chiffon à chaussure enroulé
autour de l’index;
(2) appliquer une quantité modérée de
cirage à chaussures sur le chiffon;
(3) appliquer le cirage à chaussures dans
un mouvement circulaire sur l’endroit
à polir;
(4) commencer par de grands cercles
pour couvrir la surface de cirage à
chaussures;
(5) réduire les cercles à mesure que le
cirage pénètre dans la botte; et
(6) continuer de frotter la surface avec
des mouvements circulaires légers
jusqu’à ce que les cercles dessinés
par le cirage disparaissent. Toute la
botte doit être polie, pas seulement
les bouts; et
b. lacer les bottes, y compris :
(1) lacer les bottes en ligne transversale;
(2) insérer les extrémités des lacets à
l’intérieur de la botte; et
(3) les bottes ne doivent pas être lacées
trop serrées.

PE6 Démontrer la bonne façon de porter les cheveux, y Démonstration 4 min A3-006 (p. 7 et
compris : 13 à 17)
a. Les cheveux doivent être bien peignés et le A0-001
style sans extravagance;
b. La longueur, le volume et le style des
cheveux ne doivent pas empêcher le port du
calot;
c. Le style et la couleur de la chevelure ne
doivent être ni bizarres, ni exagérés, ni
inhabituels;
d. Les cheveux doivent être attachés ou
coupés de façon à ce que le visage soit
dégagé. Les accessoires utilisés pour
attacher ou maintenir la coiffure doivent être
discrets;
e. Pour la coiffure masculine, les cheveux
doivent être dégradés à l’arrière et sur les
côtés et au-dessus des oreilles en fonction
du style de la coiffure;

4-7-23
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

f. Aucun cheveu ne touche les oreilles ou ne


descend par-dessus les sourcils une fois
que le calot est enlevé;
g. Les favoris ne doivent pas dépasser
une ligne horizontale imaginaire passant
au centre des oreilles, et leur extrémité
inférieure doit être coupée horizontalement
en angles droits et dégradée en fonction du
style général de la coiffure;
h. Pour la coiffure féminine, les cheveux ne
doivent pas dépasser le bord inférieur du col
de chemise;
i. Les tresses doivent être de style sobre, bien
serrées et attachées à leur extrémité par un
nœud ou une petite attache non décorative;
j. La tresse simple doit se placer au centre du
dos; et
k. Les tresses doubles doivent se placer
derrière les épaules.

PE7 Superviser et conseiller les cadets pendant leur Activité 30 min


pratique de l’entretien de l’uniforme, y compris :
a. les pantalons;
b. la chemise à manches courtes;
c. la veste; et
d. les bottes.
Les cadets doivent démontrer et pratiquer la
bonne façon de se coiffer, lorsque possible.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 7 min
b. Exposé interactif : 2 min
c. Démonstration : 21 min
d. Activité : 30 min
e. Total : 60 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie pour le PE1, parce qu’elle permet
à l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets
peuvent participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur
la matière. Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise
bien avec le niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

4-7-24
A-CR-CCP-801/PG-002

b. La méthode d’instruction par démonstration a également été choisie en raison de la nature


pratique de l’entretien d’un uniforme. Cette méthode permet à l’instructeur de présenter la matière
et de démontrer les procédures. La méthode d’instruction par démonstration doit toujours être
utilisée lorsque le niveau taxinomique de la matière nécessite l’exécution d’une compétence. Cette
méthode est très appropriée du point de vue développemental pour les jeunes cadets.

c. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

7. Documents de référence

a. A0-001 A-AD-265-000/AG-001 DHP 3-2. (2001). Instructions sur la tenue des Forces canadiennes.
Ottawa, ON.

b. A3-006 Cadets Canada. (2005). OAIC 55-04, Instructions sur la tenue des cadets de l’Aviation
royale du Canada. Dans les Ordonnances sur l’administration et l’instruction des cadets (vol. 5).
Ottawa. (Ontario).

8. Matériel d’instruction

a. Un fer à repasser;

b. Une planche à repasser;

c. Une pattemouille;

d. Du cirage à chaussures;

e. Un linge à cirer;

f. Des pantalons;

g. Une chemise à manches courtes;

h. Une veste;

i. Des exemples d’accessoires pour cheveux appropriés;

j. Des illustrations de tresses;

k. Des illustrations de coiffures féminines appropriées; et

l. Des illustrations de coiffures masculines.

9. Matériel d’apprentissage

a. Un fer à repasser;

b. Une planche à repasser;

c. Une pattemouille;

d. Du cirage à chaussures;

e. Un chiffon kiwi;

f. Des pantalons;

g. Une chemise à manches courtes; et

4-7-25
A-CR-CCP-801/PG-002

h. Une veste.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera que les
cadets ont compris la matière pendant le PE7, les soirées d’instruction et les inspections d’uniforme
effectuées à l’escadron.

11. Remarques

a. On doit avoir remis l’uniforme aux cadets avant la présente leçon;

b. Le présent OCOM doit être enseigné après l’OCOM M107.05, Port de l’uniforme de cadet de l’Air
a été enseigné.

4-7-26
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C107.02 – IDENTIFIER LA STRUCTURE DES GRADES DES MILITAIRES DU RANG DE LA


FORCE AÉRIENNE

1. Rendement. Identifier la structure des grades des militaires du rang de la Force aérienne.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence, le cadet doit identifier la structure de grade des
militaires du rang de la Force aérienne.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Décrire la structure de grade des militaires du rang Exposé 10 min A3-008
de la force aérienne : interactif A3-005
a. Soldat recrue (sdt R);
b. Soldat (sdt);
c. Caporal (cpl);
d. Caporal-chef (cplc);
e. Sergent (sgt);
f. Adjudant (adj);
g. Adjudant-maître (adjum); et
h. Adjudant-chef (adjuc).

PE2 Conduire une activité pour déterminer la structure Activité 12 min


des grades des militaires du rang :
a. coller une copie papier de chaque grade
dans le dos de chaque cadet;
b. demander aux cadets de se poser des
questions au sujet du grade qui est collé
dans leur dos;
c. s’assurer que les cadets posent seulement
des questions auxquelles on n’a le droit de
répondre que par oui ou par non;
d. demander aux cadets qui croient avoir le
même grade collé au dos de se regrouper;
et
e. demander aux groupes de dire le grade
qu’ils croient avoir.

4-7-27
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 8 min
b. Exposé interactif : 10 min
c. Activité : 12 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer en
posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans le
cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien au niveau
taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

7. Documents de référence

a. A3-005 ORFC 3.01 Ministère de la Défense nationale. (2006). ORFC 3.01 : Grades et désignation
des grades. Ordres et règlements royaux des cadets du Canada (chapitre 3, section 1), Ottawa,
ON.

b. A3-008 Ministère de la Défense nationale. Extrait le 6 avril 2006 du site http://www.forces.gc.ca/


site/Community/Insignia/aira_f.aspcommisionned.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la
salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Pattes d’épaule amovibles de grade des militaires du rang de la force aérienne; et

c. Copies papier des militaires du rang qui se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 7,
annexe E.

9. Matériel d’apprentissage. Copies papier des militaires du rang qui se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/
PF-002, chapitre 7, annexe E.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-7-28
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C107.03 – VISITER L’ESCADRON

1. Rendement. Visiter l’escadron.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : La désignation de conditions de visite est à la discrétion du


commandant de l’escadron.

3. Norme. Le cadet doit visiter l’escadron pour :

a. identifier les endroits clés de l’escadron;

b. identifier le personnel de l’escadron; et

c. appliquer les règles et procédures de l’escadron.

4. Points d’enseignement. Les cadets doivent participer à une activité de discussion de petit groupe; ils
visiteront les installations de l’escadron et on les présentera au personnel. La visite doit inclure une visite
et une discussion des endroits suivants, s’il y a lieu :

a. le terrain de parade (protocoles et respect);

b. les salles de classe;

c. les aires de repos et la cantine, y compris :

(1) la disponibilité, et

(2) l’utilisation appropriée;

d. les salles de toilette;

e. les aires de communication (babillards, feuilles d’inscription);

f. le bureau du commandant;

g. le bureau d’administration;

h. le bureau d’instruction;

i. les postes d’approvisionnement; et

j. les zones interdites.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Visite guidée : 20 min
c. Discussion en groupe : 5 min
d. Total : 30 min

4-7-29
A-CR-CCP-801/PG-002

6. Justification. L’activité de groupe a été choisie pour permettre une grande participation au cours du
processus d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour mieux faire saisir et justifier la matière
de la leçon de façon concrète.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage

a. Cartes de l’escadron si elles sont disponibles (voir l’exemple dans l’A-CR-CCP-801/PF-002,


chapitre 7, annexe F);

b. Passeports de l’escadron se trouvant dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 7, annexe G; et

c. Des autocollants.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-7-30
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C107.04 – PARTICIPER À UNE ACTIVITÉ RELATIVE À L’HISTOIRE DE L’ESCADRON

1. Rendement. Participer à une activité relative à l’histoire de l’escadron.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe et
le déroulement de l’activité.

3. Norme. Le cadet doit participer à une activité sur l’histoire de l’escadron concernant les domaines
suivants :

a. la formation de l’escadron;

b. les progrès importants de l’escadron; et

c. les prix et les réalisations de l’escadron.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Conduire une activité d’apprentissage par stations Activité 40 min


de l’histoire de l’escadron, en exécutant les
actions suivantes :
a. préparer des stations d’apprentissage sur
les trois sujets suivants :
(1) la formation de l’escadron;
(2) les progrès de l’escadron; et
(3) les réalisations de l’escadron;
b. préparer des cartes de recherche
concernant les sujets présentés aux stations
d’apprentissage;
c. faire identifier par une couleur chaque
station d’apprentissage et sa carte de
recherche correspondante;
d. répartir les cadets en groupes de quatre
pour un maximum de six groupes.
e. demander aux cadets de trouver
l’information sur le mot clé qui se trouve sur
leur carte de recherche; et
f. demander aux cadets de préparer
l’information trouvée sur le tableau de
papier.

4-7-31
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE2 Animer une discussion de groupe, en demandant : Discussion de 10 min


a. aux groupes de présenter les groupe
renseignements qu’ils ont recueillis; et
b. aux cadets de répondre aux questions sur
ce qu’ils ont appris de l’activité.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 10 min
b. Activité : 40 min
c. Discussion en groupe : 10 min
d. Total : 60 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence. S.O.

8. Documents de référence

a. Matériel de présentation (p ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la


salle de classe et au secteur d’entraînement; et

b. Le matériel nécessaire pour préparer les stations d’apprentissage.

9. Matériel d’apprentissage

a. Des stations d’apprentissage; et

b. Des tableaux de papier et des marqueurs.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. L’information utilisée par l’instructeur aux stations d’apprentissage dépendra du matériel
dont dispose chaque escadron.

4-7-32
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 8
OREN 108 – PARTICIPER À UNE CÉRÉMONIE DE REVUE ANNUELLE

1. Rendement. Participer à une cérémonie de revue annuelle.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) un terrain de parade;

(2) les commandements;

(3) de la supervision; et

(4) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément au A-PD-201-00/PT-000, Manuel de l’exercice et du cérémonial des Forces


canadiennes, le cadet doit participer, en tant que membre d’une escouade, à une cérémonie de revue
annuelle où il va :

a. rejoindre les rangs;

b. s’aligner par la droite;

c. être inspecté;

d. défiler;

e. avancer; et

f. rompre les rangs.

4. Remarques

a. Une parade d’ouverture et de clôture en soirée doit être incluse dans la routine habituelle de
l’unité. La parade d’ouverture devrait se dérouler au niveau de la section et inclure l’exercice pour
rejoindre les rangs, l’appel nominal, une courte pratique d’exercice militaire et l’exercice pour quitter
les rangs. La parade de clôture devrait se dérouler au niveau de l’unité et inclure l’exercice pour
rejoindre les rangs, les annonces, un exercice militaire court incluant la marche et la conversion,
et l’exercice pour quitter les rangs. La durée des parades variera selon les besoins des unités
individuelles de cadets.

b. Une parade du commandant mensuelle, conforme au déroulement d’une cérémonie de revue


annuelle, devrait avoir lieu à la place d’une parade d’ouverture ou de clôture. Cela présentera
aux cadets le déroulement d’une cérémonie de revue annuelle et leur permettra de pratiquer les
compétences nécessaires dans l’ordre prévu.

c. Le développement des compétences d’exercice militaire est un processus progressif. Par


conséquent, la séquence des OCOMs suit la séquence normale d’instruction. On conseille aux
instructeurs de suivre l’ordre des OCOMs tels qu’énumérés.

4-8-1
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 108 est conçue pour donner des occasions additionnelles
aux unités de cadets qui s’intéressent à l’exercice militaire, de développer les habiletés des cadets
relatives à l’exercice militaire par l’entremise d’un éventail d’activités, y compris :

(1) l’OCOM C108.01, qui permet de sélectionner jusqu’à six périodes d’instruction d’exercice
militaire, qui ne sont pas incluses dans le programme obligatoire, de l’A-PD-201-000/PT-
000, chapitre 2 ou 3; et

(2) l’OCOM C108.02, qui permet aux cadets de participer à des compétitions d’exercice militaire
qui teste leur précision en exercice militaire de la matière enseignée pendant le déroulement
du programme obligatoire.

b. L’instruction complémentaire de l’OREN 108 se limite à un total de neuf périodes qui se déroulent
pendant les sessions ou une journée d’instruction avec support. Les unités ne sont pas obligées
d’utiliser toutes les neuf périodes.

c. Il n’y aura pas de description de leçon pour l’OCOM C108.01.

4-8-2
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.01 – ADOPTER LES POSITIONS GARDE À VOUS, EN PLACE REPOS ET REPOS

1. Rendement. Adopter les positions garde à vous, en place repos et repos.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit exécuter les mouvements d’exercice


militaire individuels suivants :

a. la position du « garde à vous »;

b. de la position du « garde à vous » à la position « en place repos »;

c. de la position « en place repos » à la position du « garde à vous »;

d. la position « repos »; et

e. de la position « repos » à la position « en place repos ».

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE : Expliquer et démontrer les positions debout Démonstration 25 min A0-002 (p. 2-2
suivantes de l’exercice militaire et les mouvements et exécution à 2-8)
individuels d’exercice militaire et permettre aux
cadets de pratiquer :
a. la position « garde à vous »;
b. la position « en place repos »;
c. de la position du « garde à vous » à la
position « en place repos »;
d. de la position « en place repos » à la
position « garde à vous »;
e. la position « repos »;
f. de la position « en place repos » à la
position « repos »; et
g. de la position « repos » à la position « en
place repos ».

4-8-3
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

11. Remarques. S.O.

4-8-4
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.02 – EXÉCUTER UN SALUT À LA HALTE SANS ARMES

1. Rendement. Exécuter un salut à la halte sans armes.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet exécutera les saluts à la halte sans armes
vers l’avant, la gauche et la droite.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE Expliquer et démontrer comment saluer à la halte Démonstration 25 min A0-002 (p. 2-10
et permettre aux cadets de pratiquer. et exécution à 2-12)

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

11. Remarques. S.O.

4-8-5
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.03 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS POUR TOURNER À LA HALTE

1. Rendement. Exécuter les mouvements pour tourner à la halte.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet exécutera les mouvements pour tourner à la


halte, y compris :

a. tourner vers la droite;

b. tourner vers la gauche; et

c. faire demi-tour.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE Expliquer et démontrer les mouvements pour Démonstration 25 min A0-002 (p. 2-12
tourner à la halte et permettre aux cadets de et exécution et 2-13)
pratiquer :
a. la gauche;
b. la droite; et
c. les demi-tours.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

4-8-6
A-CR-CCP-801/PG-002

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

11. Remarques. S.O.

4-8-7
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.04 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS POUR RESSERRER LES RANGS VERS LA DROITE
ET VERS LA GAUCHE

1. Rendement. Exécuter les mouvements pour resserrer les rangs vers la droite et vers la gauche.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit exécuter les mouvements d’exercice


militaire individuels suivants :

a. resserrer les rangs vers la droite; et

b. resserrer les rangs vers la gauche.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE Expliquer et démontrer comment resserrer les Démonstration 25 min A0-002 (p. 2-14
rangs vers la droite et vers la gauche et permettre et exécution et 2-15)
aux cadets de pratiquer.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils

4-8-8
A-CR-CCP-801/PG-002

donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

11. Remarques. S.O.

4-8-9
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.05 – EXÉCUTER DES PAS VERS L’AVANT ET VERS L’ARRIÈRE

1. Rendement. Exécuter des pas vers l’avant et vers l’arrière.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit exécuter les mouvements d’exercice


militaire individuels suivants :

a. des pas vers l’avant; et

b. des pas vers l’arrière.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE Expliquer et démontrer les pas vers l’avant et Démonstration 25 min A0-002 (p. 2-17
vers l’arrière à la halte et permettre aux cadets de et exécution et 2-18)
pratiquer.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

4-8-10
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques. S.O.

4-8-11
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.06 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS REQUIS POUR L’ALIGNEMENT PAR LA DROITE

1. Rendement. Exécuter les mouvements requis pour l’alignement par la droite.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit exécuter :

a. un alignement par la droite;

b. un alignement épaule à épaule;

c. un alignement coude à coude; et

d. le commandement « fixe ».

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE : Expliquer et démontrer les alignements et Démonstration 25 min A0-002 (p. 2-18


permettre aux cadets de pratiquer : et exécution à 2-20)
a. l’alignement;
b. l’alignement épaule à épaule;
c. l’alignement coude à coude; et
d. le commandement « fixe ».

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

4-8-12
A-CR-CCP-801/PG-002

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

11. Remarques. S.O.

4-8-13
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.07 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS POUR OUVRIR ET FERMER LES RANGS

1. Rendement. Exécuter les mouvements pour ouvrir et fermer les rangs.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit exécuter les mouvements d’exercice


militaire individuels suivants à la halte :

a. ouvrir les rangs; et

b. fermer les rangs.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE Expliquer et démontrer les mouvements pour Démonstration 25 min A0-002 (p. 2-18
ouvrir et fermer les rangs à la halte et permettre et exécution à 2-20)
aux cadets de pratiquer.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

4-8-14
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques. S.O.

4-8-15
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.08 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS POUR MARCHER ET ARRÊTER AU PAS CADENCÉ

1. Rendement. Exécuter les mouvements pour marcher et arrêter au pas cadencé.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit exécuter les mouvements d’exercice


militaire individuels suivants :

a. marcher au pas cadencé; et

b. arrêter au pas cadencé.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE Expliquer et démontrer les mouvements pour Démonstration 25 min A0-002 (p. 3-6
marcher et arrêter au pas cadencé et permettre et exécution et 3-7)
aux cadets de pratiquer.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

4-8-16
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques. S.O.

4-8-17
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.09 – EXÉCUTER LES MOUVEMENTS POUR MARQUER LE PAS, AVANCER ET ARRÊTER
AU PAS CADENCÉ

1. Rendement. Exécuter les mouvements pour marquer le pas, avancer et arrêter au pas cadencé.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit exécuter les mouvements d’exercice


militaire individuels suivants :

a. marquer le pas au pas cadencé;

b. avancer (en marquant le temps); et

c. exécuter la halte au pas cadencé (en marquant le pas).

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE Expliquer et démontrer les mouvements d’exercice Démonstration 25 min A0-002 (p. 3-15
militaire suivants et permettre aux cadets de et exécution à 3-17)
pratiquer :
a. marquer le pas au pas cadencé;
b. avancer (après avoir marqué le temps); et
c. exécuter la halte après avoir marqué le pas.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

4-8-18
A-CR-CCP-801/PG-002

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

11. Remarques. S.O.

4-8-19
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.10 – EXÉCUTER UN SALUT EN MARCHANT

1. Rendement. Exécuter un salut en marchant.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit exécuter un salut en marchant.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE Expliquer et démontrer comment saluer en Démonstration 25 min A0-002 (p. 3-24


marchant et permettre aux cadets de pratiquer. et exécution à 3-26)

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

11. Remarques. S.O.

4-8-20
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.11 – EXÉCUTER LE SALUT PAR UNE ESCOUADE EN MARCHE

1. Rendement. Exécuter le salut par une escouade en marche.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit exécuter les mouvements d’exercice


militaire individuels suivants en marchant :

a. la tête vers la droite ou vers la gauche; et

b. le commandement « fixe ».

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE Expliquer et démontrer comment exécuter le salut Démonstration 25 min A0-002 (p. 3-


par une escouade en marche et permettre aux et exécution 26)
cadets de pratiquer :
a. la tête vers la droite ou vers la gauche; et
b. le commandement « fixe ».

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration et exécution : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

4-8-21
A-CR-CCP-801/PG-002

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

11. Remarques. S.O.

4-8-22
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M108.CA – PARTICIPER À UNE CÉRÉMONIE DE REVUE ANNUELLE

1. Rendement. Participer à une cérémonie de revue annuelle.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit participer à une cérémonie de revue


annuelle.

4. Points d’enseignement

a. Les cadets auront pratiqué la structure de la cérémonie militaire tout au long de l’année d’instruction
pendant les parades du commandant. Par contre, on recommande une révision du déroulement
de la cérémonie militaire avant ladite cérémonie militaire.

b. Il y aura une récapitulation avec les cadets de leur participation à la cérémonie de revue annuelle
en leur demandant :

(1) comment ils se sentaient par rapport à l’activité;

(2) ce qu’ils croient avoir accompli;

(3) ce qu’ils ont appris de leur participation à une cérémonie militaire; et

(4) comment ils peuvent appliquer cette expérience à leur vie en dehors du programme des
cadets.

5. Durée

a. Activité : 90 min
b. Total : 90 min

6. Justification. La méthode expérientielle a été choisie pour permettre aux cadets de développer des
connaissances et des compétences par un processus où les concepts sont tirés de leur propre
expérience, et sont continuellement modifiés à partir de cette expérience. La méthode expérientielle
combine une courte séance d’information initiale sur l’activité, une activité structurée ou semi-structurée,
et une discussion de réflexion de groupe. L’instructeur supervise l’activité et dirige ensuite une discussion
de groupe dont l’objet est de tirer une réflexion et des liens entre l’expérience et les futures mises en
pratique des résultats de l’apprentissage. Cette méthode plaît aux apprenants tactiles/kinesthésiques.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

4-8-23
A-CR-CCP-801/PG-002

10. Modalités de contrôle. Ces périodes servent à la confirmation de la compétence apprise et pratiquée
durant les leçons associées à l’OREN 108.

11. Remarques. Les parades de clôture servent d’occasion pour pratiquer les compétences nécessaires
pour la bonne exécution de la cérémonie de revue annuelle.

4-8-24
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C108.01 – EXÉCUTER DES MOUVEMENTS D’EXERCICE MILITAIRE SUPPLÉMENTAIRES

1. Rendement. Exécuter des mouvements d’exercice militaire supplémentaires.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : de l’aide.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit participer, en tant que membre d’un
groupe, à une instruction d’exercice militaire supplémentaire. L’instruction d’exercice militaire sera choisie
de l’A-PD-201-000/PT-000, chapitre 2 ou 3, pour rencontrer les besoins de l’unité de cadets.

4. Points d’enseignement. Selon l’A-PD-201-000/PT-000.

5. Durée

a. Démonstration et exécution : 180 min


b. Total : 180 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie pour permettre
aux cadets de participer à une étude supervisée de la matière d’enseignement pratique. Cette méthode
donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de démontrer et d’expliquer les procédures et
de superviser les cadets pendant la mise en pratique des compétences. Cette méthode se prête à tous
les styles d’apprentissage.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. Des instructeurs adjoints au besoin.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront
durant le contrôle de fin de leçon la compétence du cadet à exécuter les mouvements. De plus, ils
donneront des commentaires continus lors des pratiques d’exercice militaire, des soirées d’instruction
hebdomadaire et des cérémonies militaires ultérieures.

11. Remarques

a. L’instruction doit suivre la méthodologie utilisée dans les OCOMs obligatoires.

b. On accorde jusqu’à six périodes pour cet OCOM que l’on peut planifier selon les exigences des
mouvements à enseigner et les besoins de l’unité de cadets.

c. Les unités peuvent choisir d’inviter un membre de la Force régulière ou de la Réserve primaire
comme instructeur invité pour ces périodes afin que les cadets voient plus de membres des Forces
canadiennes et afin d’améliorer la qualité de l’instruction dans les unités où les mouvements n’ont
pas été enseignés précédemment.

4-8-25
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C108.02 – PARTICIPER À UNE COMPÉTITION D’EXERCICE MILITAIRE

1. Rendement. Participer à une compétition d’exercice militaire.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) les commandements; et

(2) de la supervision.

b. Éléments non permis : de l’aide.

c. Conditions environnementales : Une salle d’exercices ou un terrain de parade à l’extérieur (dans


des conditions météorologiques favorables).

3. Norme. Conformément à l’A-PD-201-000/PT-000, le cadet doit participer, à titre de membre d’un groupe,
à une compétition d’exercice militaire.

4. Points d’enseignement

a. On structurera une compétition formelle afin d’y inclure tous les mouvements d’exercice militaire
enseignés durant le programme obligatoire.

b. Bien qu’on doive évaluer la compétition. On doit toutefois s’efforcer de rendre l’activité amusante
pour les cadets.

c. Pour les unités qui sont trop petites pour participer à une compétition formelle, l’unité peut modifier
la compétition selon les circonstances (p. ex. conduire une activité d’élimination de type « Jean
dit » pour un groupe de cinq cadets).

5. Durée

a. Activité : 90 min
b. Total : 90 min

6. Justification. La méthode expérientielle a été choisie pour permettre aux cadets de développer des
connaissances et des compétences par un processus où les concepts sont tirés de leur propre
expérience, et sont continuellement modifiés à partir de cette expérience. La méthode expérientielle
combine une courte séance d’information initiale sur l’activité, une activité structurée ou semi-structurée,
et une discussion de réflexion de groupe. L’instructeur supervise l’activité et dirige ensuite une discussion
de groupe dont l’objet est de tirer une réflexion et des liens entre l’expérience et les futures mises en
pratique des résultats de l’apprentissage. Cette méthode plaît aux apprenants tactiles/kinesthésiques.

7. Documents de référence. A0-002 A-PD-201-000/PT-000 DHP 3-2. (2001). Manuel de l’exercice et du


cérémonial des Forces canadiennes. Ottawa, ON, Ministère de la Défense nationale.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Ces périodes agissent comme confirmation de la compétence apprise et
pratiquée durant les leçons associées à l’OREN 108.

11. Remarques. S.O.

4-8-26
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 9
OREN 120 – PARTICIPER AUX ACTIVITÉS DE
FAMILIARISATION AVEC LES FORCES CANADIENNES (FC)

1. Rendement. Participer aux activités de familiarisation avec les Forces canadiennes (FC).

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales :

(1) instruction sur place : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe; et

(2) visite guidée : La désignation de conditions appropriées pour cette instruction est à la
discrétion du commandant de l’escadron.

3. Norme. Le cadet participe à des activités de familiarisation avec les FC afin d’améliorer sa connaissance,
incluant :

a. la mission et les objectifs des FC; et

b. le rôle de la Force aérienne au sein des FC.

4. Remarques. S.O.

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 120 vise à améliorer les connaissances des cadets
relativement aux FC par l’entremise d’un certain nombre d’activités.

(1) L’OCOM C120.01 permet aux cadets de participer à une présentation donnée par un
membre des FC;

(2) L’OCOM C120.02 permet aux cadets de visiter une installation ou une unité des FC; et

(3) L’OCOM C120.03 permet aux cadets de communiquer avec un membre des FC en
déploiement.

b. L’instruction complémentaire fournie dans l’OREN 120 se limite à un total de huit périodes qui se
déroulent pendant les séances ou pendant une journée d’instruction avec support. Les escadrons
ne sont pas tenus d’utiliser les huit périodes.

4-9-1
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M120.01 – DISCUTER DES RÔLES DES FORCES CANADIENNES (FC)

1. Rendement. Discuter des rôles des Forces canadiennes (FC).

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées ou un secteur d’entraînement


assez grand pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Le cadet doit discuter des rôles des Forces canadiennes, y compris :

a. la mission et les objectifs des FC; et

b. du rôle élémentaire de la Force aérienne du Canada.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Discuter de l’histoire des FC, y compris : Exposé 5 min C3-041 (p. 1-29
a. les débuts (unification en 1968); Interactif à 1-37)

b. définir les trois éléments (Armée, Marine, A3-017


Aviation); et
c. la mission et les objectifs.

PE2 Expliquer le rôle de chaque élément, y compris : Exposé 5 min/ A3-018


a. l’Aviation : Interactif/ 5 min A3-019
Activité
(1) surveillance et contrôle de l’espace A3-020
aérien canadien; C3-040
(2) transport aérien, dans le monde C3-041 (p. 1-29
entier, du personnel et du matériel des à 1-37)
FC;
(3) soutien des opérations de l’Armée et
de la Marine;
(4) le soutien des autres ministères du
gouvernement;
(5) recherche et sauvetage; et
(6) les opérations humanitaires et les
interventions d’urgence, y compris les
secours aux sinistrés.

4-9-2
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

b. l’Armée :
(1) la défense nationale;
(2) la défense canado-américaine de
l’Amérique du Nord (NORAD);
(3) contribution aux missions de maintien
de la paix,
(4) la défense civile; et
(5) les opérations humanitaires, y compris
les secours aux sinistrés.
c. la Marine :
(1) surveillance et contrôle des eaux
canadiennes,
(2) le soutien des opérations de l’Armée
et de l’Aviation;
(3) le soutien des autres ministères du
gouvernement (pêche, recherche
et sauvetage, lutte antidrogue,
environnement);
(4) les déploiements de l’OTAN; et
(5) les opérations humanitaires, y compris
les secours aux sinistrés (secours
alimentaire et médical, aide aux
personnes et aide technique).

Nota : On doit insister sur les rôles de la Force


aérienne du Canada.

PE3 Identifier les Escadres et les Bases des FC ainsi Interactive 10 min C3-040
que les Centres d’instruction d’été des cadets Lecture C3-041 (p. 1-29
(CIEC), y compris : à 1-37)
a. les forces aériennes :
re
(1) 1 Escadre Kingston (Kingston, Ont.)/
NCSM Ontario (situé sur le campus
du CMR);
e
(2) 3 Escadre Bagotville (Alouette,
Qué.)./CIEC Bagotville;
e
(3) 4 Escadre Cold Lake (Cold Lake,
Alb.)/CIEC Cold Lake;
e
(4) 5 Escadre Goose Bay (T.-N.-L.)
(Happy Valley - Goose Bay, T.-N.-L);
e
(5) 8 Escadre Trenton (Trenton, Ont.)/
CIEC Trenton;
e
(6) 9 Escadre Gander (Gander, T.-N.-L.);
e
(7) 12 Escadre Shearwater (Shearwater,
N.-É.);

4-9-3
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf


e
(8) 14 Escadre Greenwood (Greenwood,
N.-É.)/CIEC Greenwood;
e
(9) 15 Escadre Moose Jaw (Moose Jaw,
Sask.);
e
(10) 16 Escadre Borden (Borden, Ont.)/
CIEC Blackdown;
e
(11) 17 Escadre Winnipeg (Winnipeg,
Man.);
e
(12) 19 Escadre Comox (Lazo, Colombie-
Britannique)/NCSM Quadra et ERVVC
Pacifique; et
e
(13) 22 Escadre North Bay (North Bay,
Ont.).
b. les forces terrestres :
(1) Écoles d’instruction de la BFC Borden
(Borden, Ont.)/CIEC de l’Armée
Blackdown;
(2) BFC Gagetown (Oromocto, N.-B.)/
CIEC de l’Armée Argonaut;
(3) BFC Petawawa (Petawawa, ON);
(4) BFC Valcartier (Valcartier, Qué.)/CIEC
Valcartier;
(5) BFC Shilo (Shilo, Man.); et
(6) BFC Wainwright (Wainwright, Alb.); et
c. les forces navales :
(1) BFC Halifax (Halifax, N.-É.);
(2) BFC Esquimalt (Victoria C.-B.);
(3) BFC Greenwood (Greenwood, N.-É.);
et
(4) BFC Shearwater (Shearwater N.-É.).

Nota : Les Centres d’instruction d’été des


cadets sont indiqués après la « / »
et font partie de la base à laquelle ils
appartiennent. Ce ne sont pas tous les
CIEC qui sont indiqués puisque certains
CIEC sont situés dans des installations
secondaires des FC et la portée de la
présente leçon n’inclut pas les zones
d’instruction auxiliaires. Ceci n’empêche
pas le personnel de fournir aux cadets
des renseignements supplémentaires sur
les emplacements des CIEC si l’intérêt
est présent.

4-9-4
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie pour présenter la matière qui est peu
connue par certains cadets. Cette méthode permet à l’instructeur de présenter la matière de façon
structurée tout en permettant la participation des cadets (poser des questions ou partager des
connaissances).

b. L’activité en petits groupes a été choisie pour permettre une grande participation au cours du
processus d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la
matière de la leçon de façon concrète.

7. Documents de référence

a. A3-017 Sous-ministre adjoint (Affaires publiques). (12 sept 2005). À notre sujet : Notre mission.
Extrait le 25 mai 2006 du site http://www.forces.gc.ca/site/about/mission_f.asp.

b. A3-018 Affaires publiques de la Force aérienne. (2004). La Force aérienne du Canada : Missions
et rôles. Extrait le 25 mai 2006 du site http://www.airforce.gc.ca/today1_f.asp.

c. A3-019 Ministère de la Défense nationale. (2002). About MARLANT: History, Facilities, and Role.
Extrait le 25 mai 2006 du site www.navy.forces.gc.ca/marlant/about/marlant_about_f.asp.

d. A3-020 Ministère de la Défense nationale. (2004). Maritime Forces Pacific: Aperçu


FMAR(P). Extrait le 25 mai 2006, de www.navy.forces.gc.ca/marpac/home/marpac_home_e.asp?
category=4.

e. C3-040 Ministère de la Défense nationale. (2004). Canadian Military History Gateway, Volume 3.
Extrait le 25 mai 2006 du site http://www.cmhg.gc.ca/cmh/fr/page_540.asp.

f. C3-041 (ISBN 0-9680685-7-X) CDIA. (2004). The Canadian Defence Almanac. Ottawa ON;
Association de l’industrie de la défense du Canada.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la
salle de classe et au secteur d’entraînement; et

b. Carte du Canada.

9. Matériel d’apprentissage. Carte du Canada.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera que les
cadets ont compris la matière lors du contrôle de fin de leçon.

11. Remarques. S.O.

4-9-5
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M120.02 – DISCUTER DES CARRIÈRES POSSIBLES DANS LES FORCES CANADIENNES (FC)

1. Rendement. Discuter des carrières possibles dans les Forces canadiennes (FC).

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets doivent discuter des carrières
possibles dans les FC.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Discuter des carrières dans la force régulière des Exposé 10 min A3-028
FC, y compris : interactif
a. la force régulière;
b. les militaires du rang; et
c. les officiers.

PE2 Identifier les carrières à temps partiel et dans les Exposé 10 min A3-002
forces de réserve des FC, y compris : interactif A3-023
a. à temps partiel/dans la force de réserve; A3-024
b. la réserve navale; A3-025
c. la réserve de l’armée; et
d. la réserve aérienne.

PE3 Identifier les carrières civiles dans les FC. Exposé 4 min A3-026
interactif A3-027

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 6 min
b. Exposé interactif : 24 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

4-9-6
A-CR-CCP-801/PG-002

7. Documents de référence

a. A3-002 MDN/FC : Occasions de carrière à la Défense nationale : carrières à temps partiel


(Forces de réserve). (2006). Extrait le 24 mai 2006 du site http://www.forces.gc.ca/site/careers/
parttime_e.asp.

b. A3-023 Structure de la Réserve aérienne. (2004). Extrait le 24 mai 2006 du site http://
www.airforce.forces.ca/air_reserve/organization/organization_f.asp.

c. A3-024 One Army, Two Components. (2005). Extrait le 24 mai 2006 du site http://
www.armee.forces.gc.ca/lf/english/11_1.asp.

d. A3-025 What is the Naval Reserve? (2005). Extrait le 24 mai 2006 du site http://
www.navres.forces.ca/navres/HQ-QG/organisa/estab_e.htm.

e. A3-026 Recrutement des Forces canadiennes – Postes civils. (2004). Extrait le 24 mai 2006 du
site http://www.recruiting.forces.ca/engraph/civilian/index_e.aspx.

f. A3-027 MDN/FC : Occasions de carrière à la Défense nationale : Carrières civiles. (2006). Extrait
le 24 mai 2006 du site http://www.forces.gc.ca/site/careers/civilian_e.asp.

g. A3-028 Recrutement des Forces canadiennes : Un employeur de choix. (2005). Extrait le 24 mai
2006 du site http://www.recruiting.forces.ca/engraph/aboutus/index_e.aspx.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera que les
cadets ont compris la matière lors du contrôle de fin de leçon.

11. Remarques. S.O.

4-9-7
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C120.01 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN MEMBRE DES FORCES
CANADIENNES (FC)

1. Rendement. Participer à une présentation donnée par un membre des Forces canadiennes (FC).

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Les cadets doivent assister à une présentation donnée par un membre des FC afin :

a. de découvrir les FC et ses membres; et

b. d’identifier différentes composantes des FC qui ont été décrites en classe.

4. Points d’enseignement. On demande aux conférenciers des FC de décrire :

a. les raisons qui les ont motivés à s’enrôler dans les FC;

b. leur unité et son rôle dans les FC;

c. leur métier et les détails le concernant;

d. les opérations des FC auxquelles ils ont participé;

e. leurs expériences notables dans les FC; et

f. animer une période de questions et réponses.

5. Durée

a. Présentation : 60 min
b. Total : 60 min

6. Justification. La participation d’un conférencier donne aux cadets une occasion de rencontrer et
d’entendre un représentant des Forces. Un conférencier donne une vision basée sur son expérience et
suscite l’intérêt pour le sujet.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableaux de papier,
rétroprojecteur) approprié à la salle de classe ou au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques

a. Il faut déterminer le matériel d’instruction requis en communiquant avec le conférencier avant la


présentation. L’instructeur devrait avoir à sa disposition le matériel de présentation déjà prêt.

4-9-8
A-CR-CCP-801/PG-002

b. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

c. La présence d’un membre de la Force aérienne à titre de conférencier pour cet OCOM est idéale;
cependant, si cela n’est pas possible, n’importe quel autre membre des FC peut agir à titre de
conférencier.

4-9-9
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C120.02 – VISITER UNE INSTALLATION OU UNE UNITÉ DES FORCES CANADIENNES (FC) DE
LA RÉGION

1. Rendement. Visiter une installation ou une unité des Forces canadiennes (FC) de la région.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) du transport au besoin;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : La désignation de conditions appropriées pour cette instruction


est à la discrétion du commandant de l’escadron.

3. Norme. Le cadet doit participer à une visite d’une installation ou d’une unité des FC de la région afin :

a. d’identifier les différentes composantes des FC qui ont été décrites en classe; et

b. de se familiariser avec les FC.

4. Points d’enseignement. Le personnel de l’escadron de cadets doit déterminer si un guide doit escorter
le groupe ou si un instructeur de l’escadron devra agir à titre de guide. Dans le cas d’une visite guidée,
on doit demander au guide de présenter les points énoncés ci-dessous. Si un instructeur de l’unité doit
agir à titre de guide, il doit faire une recherche préliminaire sur les points suivants et les présenter au
moment propice durant la visite :

a. familiarisation générale avec les FC, y compris :

(1) les effectifs des FC;

(2) l’emplacement des bases et des escadres; et

(3) certaines missions courantes;

b. l’installation faisant l’objet de la visite, y compris :

(1) le rôle;

(2) l’historique;

(3) les effectifs et les métiers; et

(4) l’équipement utilisé;

c. l’identification des officiers par leur rang;

d. l’identification des militaires du rang (MR) par leur rang;

e. effectuer un salut, y compris :

(1) la façon appropriée de s’adresser aux MR et aux officiers; et

(2) saluer les officiers commissionnés; et

4-9-10
A-CR-CCP-801/PG-002

f. s’il s’agit d’une visite d’une installation ou d’une unité opérationnelle aérienne :

(1) l’emplacement des composants principaux d’un aérodrome;

(2) l’avion militaire en usage;

(3) les composants principaux de l’avion en usage;

(4) l’utilisation de l’alphabet phonétique; et

(5) les différentes carrières militaires en aviation connexes à l’unité.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Visite guidée : 85 min
c. Total : 90 min

6. Justification. Une visite a été choisie pour renforcer l’apprentissage par l’observation d’une application
pratique de la matière d’enseignement précédemment enseignée, ou comme introduction à la matière
qui sera ultérieurement enseignée. Cette méthode plaît aux apprenants de type visuel ou kinesthésique.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM. La situation idéale est de visiter une
installation ou une unité des Forces aériennes; cependant, la visite de n’importe quelle installation ou
unité de la région est suffisante.

4-9-11
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C120.03 – COMMUNIQUER AVEC UN MEMBRE DES FORCES CANADIENNES (FC) EN


DÉPLOIEMENT

1. Rendement. Communiquer avec un membre des Forces canadiennes (FC) en déploiement.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) communiquer avec un militaire des FC en déploiement;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. En tant que groupe, les cadets de niveau un doivent communiquer avec un membre des FC en
déploiement pour acquérir une compréhension de l’expérience des membres et du rôle des FC pendant
leurs déploiements.

4. Points d’enseignement. Cette discussion sur l’expérience d’un membre des FC est fondée sur
l’expérience personnelle du cadet à communiquer avec des militaires déployés et doit être structurée
de la façon suivante :

a. L’instructeur doit consulter le site Web des FC et l’unité d’affiliation pour obtenir les coordonnées
d’un bon nombre de militaires déployés. Lorsque la situation le permet, les cadets peuvent envoyer
des cartes postales à des membres non identifiés en se servant du babillard électronique des FC.
Lorsque les instructeurs ont de la difficulté à obtenir les coordonnées, une aide supplémentaire
peut être demandée aux détachements de l’URSC.

b. Lors de la première période, les instructeurs présentent le sujet aux cadets et fournissent aux
cadets un certain historique des missions courantes en déploiement. Les cadets préparent ensuite
une liste de groupe avec trois questions qu’ils aimeraient poser à un militaire déployé.

c. À titre individuel, les cadets préparent des lettres ou des courriels destinés aux militaires déployés
qui comprennent l’information de base à propos d’eux-mêmes, de leur escadron de cadets ainsi
que les trois questions sur lesquelles ils se sont entendus. Toute correspondance destinée au
cadet doit être faite aux soins de l’escadron du cadet. Le contenu des lettres ou des courriels est
surveillé afin qu’ils ne contiennent aucun renseignement personnel sur eux-même. Les lettres sont
ensuite remises à l’escadron et expédiées aux militaires.

d. Après un certain temps, une deuxième période sera consacrée à la lecture des réponses reçues
et pour permettre aux cadets de lire leurs réponses au groupe. Les cadets participent ensuite à
une discussion de groupe qui sert de debriefing de l’activité. Les questions à inclure peuvent être :

(1) Qu’avez-vous appris sur le rôle des FC?

(2) Y a-t-il quelque chose qui vous a surpris à propos de ce que les soldats vous ont dit dans
leurs réponses? et

(3) Comment avez-vous trouvé cette activité?

4-9-12
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Séance d’information : 15 min


b. Activité (première séance) : 15 min
c. Activité (deuxième séance) : 45 min
d. Discussion de groupe : 15 min
e. Total : 90 min

6. Justification

a. L’activité en petits groupes a été choisie pour permettre une grande participation au cours du
processus d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la
matière de la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. A0-005 Sous-ministre adjoint (Affaires publiques). (2006). Le moral par babillard électronique.
Extrait le 25 mai 2006 du site http://www.forces.gc.ca/site/community/messageboard/index_f.asp.

b. A0-006 Sous-ministre adjoint (Affaires publiques). (2006). Adresses des opérations outre-
mer. Extrait le 25 mai 2006 du site http://www.forces.gc.ca/site/community/messageboard/
addresses_f.asp.

8. Matériel d’instruction

a. Papeterie (papier, enveloppes, etc.);

b. Ordinateur avec accès Internet; et

c. Vidéos, DVD, CD (facultatifs).

9. Matériel d’apprentissage

a. Documents de cours; et

b. Du matériel et de l’équipement approprié pour l’activité.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur doit confirmer que
les cadets ont compris la matière avant de commencer l’activité et la faire suivre immédiatement d’un
debriefing.

11. Remarques

a. Le militaire avec lequel le cadet communique devrait idéalement être une personne qui a un lien
avec l’escadron du cadet, l’unité d’affiliation ou la communauté. Si personne répondant à ces
critères n’est disponible, on peut communiquer avec tout militaire des FC en déploiement.

b. Les instructeurs peuvent trouver des renseignements supplémentaires de contact sur Internet pour
les aider à élaborer des plans de leçon pour cette activité.

4-9-13
A-CR-CCP-801/PG-002

c. Communiquer avec un militaire des forces aériennes des FC est une situation idéale; cependant,
si cela est impossible, communiquer avec n’importe quel militaire des FC.

4-9-14
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 10
OREN 121 – PARTICIPER AUX ACTIVITÉS DE FAMILIARISATION AVEC LES COMMUNAUTÉS
CANADIENNES DE L’AVIATION, DE L’AÉROSPATIALE ET DES OPÉRATIONS D’AÉRODROME

1. Rendement. Participer aux activités de familiarisation avec les communautés canadiennes de l’aviation,
de l’aérospatiale et des opérations d’aérodrome.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet devra participer aux présentations
conçues pour le familiariser avec les éléments suivants :

a. les carrières possibles dans les communautés civiles et de cadets; et

b. les communautés canadiennes de l’aviation, de l’aérospatiale et des opérations d’aérodrome.

4. Remarques. S.O.

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 121 vise à améliorer les connaissances des cadets sur
les communautés canadiennes de l’aviation, de l’aérospatiale et des opérations d’aérodrome
par l’entremise de l’OCOM C121.01; dans le cadre de cet objectif, les cadets participent à une
présentation donnée par un membre d’une de ces communautés; et

b. L’instruction complémentaire fournie dans l’OREN 121 se limite à un total de six périodes qui se
tiennent pendant les séances ou pendant une journée d’instruction avec support. Les escadrons
ne sont pas tenus d’utiliser les six périodes.

4-10-1
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M121.01 – DISCUTER DES CARRIÈRES POSSIBLES DANS L’AVIATION

1. Rendement. Discuter des carrières possibles dans l’aviation.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : Aucun.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. participer à une activité de jumelage des carrières d’aviation; et

b. discuter des carrières d’aviation suivantes :

(1) pilotes et instructeurs de vol;

(2) contrôleur aérien et spécialiste de station d’information de vol;

(3) ingénieur d’entretien d’aéronefs;

(4) agent de piste dans le transport aérien;

(5) gestionnaires d’aérodrome; et

(6) ingénieurs de l’aérospatiale et monteurs d’aéronef.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Une activité de jumelage des carrières d’aviation : Activité 12 min


a. répartir les cadets en six groupes;
b. attribuer à chaque groupe l’une des
carrières de l’aviation suivantes :
(1) pilote et instructeur de vol;
(2) contrôleur aérien et spécialiste de
station d’information de vol;
(3) météorologue; observateur de la
météorologie, renseignements
météorologiques pour l’aviation;
(4) ingénieur d’entretien d’aéronefs;
(5) agent de piste dans le transport
aérien;
(6) gestionnaires d’aérodrome; et
(7) ingénieurs de l’aérospatiale et
monteurs d’aéronef;

4-10-2
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

c. remettre aux cadets une feuille de


recherche de carrière et cinq enveloppes de
renseignements;
d. demander aux cadets d’ouvrir les
enveloppes de description de poste et de
trouver la description qui s’applique à la
carrière attribuée au groupe;
e. demander aux cadets d’ouvrir l’enveloppe
de l’employeur et de trouver les employeurs
qui ont un lien avec la carrière attribuée au
groupe;
f. demander aux cadets d’ouvrir les
enveloppes d’objectif de rendement et de
trouver les OREN qui s’appliquent à la
carrière attribuée au groupe;
g. demander aux cadets d’ouvrir les
enveloppes de cours d’été et de trouver
la description de cours qui s’applique à la
carrière attribuée au groupe; et
h. accorder deux minutes aux cadets pour
chaque enveloppe.

PE2 Diriger une discussion sur les carrières de Discussion de 13 min C3-001
l’aviation : groupe A3-002
a. demander aux groupes de présenter (p. 1 à 4)
l’information q’ils ont recueilli au reste de la A3-003
classe, y compris : (p. 2 et 3)
(1) la carrière attribuée au groupe;
(2) la description de poste;
(3) les employeurs;
(4) les OREN correspondants; et
(5) les cours de formation d’été
correspondants;
b. confirmer que les groupes ont identifié
correctement l’information qui avait trait à la
carrière qui leur a été attribuée; et
c. demander aux cadets de discuter de ce
qu’ils ont appris.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Activité : 12 min
c. Discussion de groupe : 13 min
d. Total : 30 min

4-10-3
A-CR-CCP-801/PG-002

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. A3-002 OAIC 54-10 Cadets Canada. (1995). OAIC 54-10, Entraînement d’escadron des cadets
de l’Air. Dans les Ordonnances sur l’administration et l’instruction des cadets (vol. 5, 4 pages)
Ottawa, ON.

b. A3-003 OAIC 54-20 Cadets Canada. (2000). OAIC 54-20, Directives d’entraînement estival :
Cadets de l’Aviation royale du Canada. Dans les Ordonnances sur l’administration et l’instruction
des cadets (vol. 5, 4 pages). Ottawa, ON.

c. C3-001 Classification nationale des professions 2001 (NOC2001). (2001). Extrait le 23 mars 2006
du site http://www.hrdc drhc.gc.ca/2001/f/generic/welcome.shtml

8. Matériel d’instruction

a. Le matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement; et

b. Le matériel requis pour réaliser l’activité (PE1).

9. Matériel d’apprentissage

a. Les feuilles de recherche de carrière se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 10,


annexe A; et

b. L’information des enveloppes de carrière qui se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 10,
annexe B.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-10-4
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C121.01 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN MEMBRE DES


COMMUNAUTÉS CANADIENNES DE L’AVIATION, DE L’AÉROSPATIALE ET DES OPÉRATIONS
D’AÉRODROME

1. Rendement. Participer à une présentation donnée par un membre des communautés canadiennes de
l’aviation, de l’aérospatiale et des opérations d’aérodrome.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Le cadet doit participer à une présentation donnée par un membre des communautés
canadiennes de l’aviation, de l’aérospatiale et des opérations d’aérodrome pour se familiariser avec la
communauté à laquelle le conférencier appartient.

4. Points d’enseignement. On demande aux conférenciers de :

a. donner une description de la compagnie/de l’organisation dont ils sont membres;

b. donner une description des rôles et des tâches;

c. décrire la formation et l’expérience requises pour faire ce travail (s’il y a lieu);

d. décrire une journée typique d’un membre des communautés canadiennes de l’aviation, de
l’aérospatiale et des opérations d’aérodrome;

e. relater certaines anecdotes; et

f. animer une période de questions et réponses.

5. Durée

a. Exposé interactif : 60 min chacun, max de 180 min


b. Total : 60 min chacun, max de 180 min

6. Justification. La participation d’un conférencier donne aux cadets une occasion de rencontrer et
d’entendre un membre des communautés canadiennes de l’aviation, de l’aérospatiale et des opérations
d’aérodrome. Un conférencier donne une vision basée sur son expérience et suscite l’intérêt pour le sujet.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableaux magnétiques, tableaux de papier,
rétroprojecteur) approprié à la salle de classe et au secteur de présentation.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

4-10-5
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques

a. L’escadron peut choisir d’inviter un conférencier à faire une présentation, ou jusqu’à trois
conférenciers (un par communauté). Il est prévu que deux périodes seront accordées à chaque
conférencier. Si un conférencier de chaque communauté fait une présentation, six périodes seront
nécessaires pour l’instruction complémentaire. Il n’est pas nécessaire que les escadrons invitent
un conférencier de chaque communauté.

b. Il faut déterminer le matériel d’instruction requis en communiquant avec le conférencier avant la


présentation. L’instructeur devrait avoir à sa disposition le matériel de présentation déjà prêt;

c. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

4-10-6
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 11
OREN 129 – COMMUNIQUER EN UTILISANT L’ALPHABET PHONÉTIQUE ET LES CHIFFRES

1. Rendement. Communiquer en utilisant l’alphabet phonétique et les chiffres.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Toutes les conditions.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet communiquera en utilisant


l’alphabet phonétique et les chiffres quand il participe aux activités suivantes :

a. des vols de familiarisation; et

b. un exercice de survie de l’équipage.

4. Remarques. S.O.

5. Matière complémentaire. S.O.

4-11-1
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M129.01 – RÉCITER L’ALPHABET PHONÉTIQUE

1. Rendement. Réciter l’alphabet phonétique.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit réciter l’alphabet phonétique
et les chiffres.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Décrire l’alphabet phonétique de A à Z. Exposé 7 min A3-001 (p. 205)


Chaque lettre est associée à un mot facilement interactif
compréhensible à la radio.

PE2 Identifier les chiffres phonétiques de zéro à neuf. Exposé 3 min A3-001 (p. 205)
Expliquer que : interactif
a. on dit toujours les nombres en énonçant
chaque chiffre séparément, à l’exception
des mille entiers; et
b. on dit les symboles sous forme de mot
à la radio; p. ex. le mot « décimal » est
utilisé quand un nombre comporte un point
décimal.

PE3 Conduire des activités qui requièrent l’utilisation Activité 12 min


de l’alphabet phonétique et des chiffres :
a. jouer au bonhomme pendu :
(1) divisant la classe en deux équipes;
(2) dessiner une potence où le
bonhomme sera pendu et choisir une
phrase;
(3) tour à tour, les équipes choisissent
des lettres et les prononcent selon
l’alphabet phonétique;
(4) dessiner une partie du corps sur la
potence pour toute réponse incorrecte
ou écrire la lettre dans la phrase si les
cadets répondent correctement; et
(5) poursuivre l’activité jusqu’à ce qu’une
équipe gagne la partie; et

4-11-2
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

b. conduire une activité pendant laquelle les


cadets doivent épeler leur nom en utilisant
l’alphabet phonétique;
(1) divisant la classe en deux équipes;
(2) chaque membre des deux équipes
doit épeler son nom en utilisant
l’alphabet phonétique;
(3) un point sera accordé chaque fois
qu’un membre épelle son nom
correctement;
(4) chaque cadet doit aussi avoir un
nombre à prononcer. Pour chaque
prononciation correcte, une équipe
recevra un point; et
(5) l’équipe qui a accumulé le plus de
points à la fin gagne le jeu.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 8 min
b. Exposé interactif : 10 min
c. Activité : 12 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. Les activités de groupe ont été choisies pour permettre une grande participation au cours du
processus d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la
matière de la leçon de façon concrète.

7. Documents de référence. A3-001 A-CR-CCP-263/PT-002, Entre ciel et terre : édition du millénaire.


(2000). Ottawa, ON, Aviation Publishers Co. Limited.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe ou au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. Tableau blanc et marqueurs.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-11-3
A-CR-CCP-801/PG-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

4-11-4
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 12
OREN 130 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS D’AVIATION

1. Rendement. Participer à des activités d’aviation.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) un modèle réduit d’avion;

(2) des punaises;

(3) une petite pince relieuse;

(4) des ciseaux;

(5) de la colle;

(6) des marqueurs;

(7) du transport au besoin;

(8) de la supervision; et

(9) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales :

(1) instruction sur place : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe; et

(2) visite guidée : La désignation de conditions appropriées pour cette instruction est à la
discrétion du commandant de l’escadron.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet devra participer aux activités de
l’aviation conçues pour le familiariser avec les éléments suivants :

a. les aéronefs militaires, civils et ceux utilisés par les cadets;

b. les parties principales d’un avion; et

c. l’histoire de l’aviation.

4. Remarques. S.O.

4-12-1
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 130 vise à améliorer les connaissances des cadets dans
le domaine de l’aviation par l’entremise d’un certain nombre d’activités.

(1) L’OCOM C130.01 permet aux cadets de participer à une inspection portant sur la disposition
des parties d’un aéronef;

(2) L’OCOM C130.02 permet aux cadets d’identifier des aéronefs internationaux;

(3) L’OCOM C130.03 permet aux cadets de visionner la vidéo intitulée « Sur des ailes
canadiennes » et de discuter de l’histoire de l’aviation;

(4) L’OCOM C130.04 permet aux cadets de visiter un musée de l’aviation local; et

(5) L’OCOM C130 permet aux cadets d’assister à un spectacle aérien local.

b. L’instruction complémentaire fournie dans l’OREN 130 se limite à un total de dix-neuf périodes qui
se tiennent pendant les séances ou pendant les journées d’instruction avec support. Les escadrons
ne sont pas tenus d’utiliser les dix-neuf périodes.

4-12-2
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M130.01 – IDENTIFIER LES AÉRONEFS MILITAIRES, CIVILS ET CEUX UTILISÉS PAR LES
CADETS

1. Rendement. Identifier les aéronefs militaires, civils et ceux utilisés par les cadets.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence, les cadets doivent identifier des exemples d’avions
militaires, civils et ceux utilisés par les cadets.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Identifier les types d’aéronefs militaires canadiens, Exposé 9 min A3-007
y compris : interactif
a. CT-114 Tutor;
b. CC-115 Buffalo;
c. CC-130 Hercules;
d. CC-150 A310 Polaris;
e. CP-140 Aurora;
f. CF-18 Hornet;
g. CH-146 Griffon; et
h. CH-149 Cormorant.

PE2 Identifier les aéronefs civils, y compris : Exposé 8 min A3-007


a. Cessna 172; interactif

b. Piper PA-28 Cherokee;


c. Boeing 737; et
d. Airbus A320.

PE3 Identifier les aéronefs utilisés par les cadets, y Exposé 5 min A3-007
compris : interactif
a. Schweitzer – SGS 2-33a;
b. Bellanca Scout – 8 GCBC;
c. L19 Bird dog – Cessna 305 (C305); et
d. Wilga – PZL G104 MA.

4-12-3
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE4 Diriger une activité d’identification d’aéronefs de la Activité 30 min


façon suivante :
a. diviser les cadets en groupes de quatre
personnes ou moins;
b. placer un jeu de cartes d’identification
d’avions sur une table dans une grille de
cinq cases par six cases;
c. demander aux cadets de retourner deux
cartes. Si les cartes correspondent l’une à
l’autre, le cadet doit identifier l’avion pour
obtenir des points. Si les deux cartes ne
correspondent pas l’une à l’autre, aucun
point n’est accordé et on passe au cadet
suivant; et
d. on répète cette séquence tant qu’il reste du
temps pour jouer.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 25 min
c. Activité : 30 min
d. Total : 60 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative;

b. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

7. Documents de référence. A3-007 Forces canadiennes. (2006). Extrait le 25 mars 2006 du site http://
www.airforce.forces.gc.ca/today5_f.asp

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Le diaporama se trouvant dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 12, annexe A; et

c. Le matériel requis pour le jeu des correspondances décrit dans l’A-CR-CCP-801/PF-002,


chapitre 12, annexe B.

9. Matériel d’apprentissage. Les cartes du jeu de correspondance pour l’identification des aéronefs qui
se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 12, annexe B.

4-12-4
A-CR-CCP-801/PG-002

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière lors de l’activité décrite au PE4.

11. Remarques. Noter que pour le PE3, « aéronef utilisé par les cadets » désigne un aéronef qui appartient
actuellement au programme de cadets et ne comprend pas d’autres aéronefs que les cadets pourraient
utiliser pour les programmes de bourses de pilotage d’avion (Cessnas et Katanas).

4-12-5
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M130.02 – DÉCRIRE LES PARTIES PRINCIPALES D’UN AVION

1. Rendement. Décrire les parties principales d’un avion.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets doivent identifier et décrire les
cinq parties principales d’un avion :

a. fuselage;

b. ailes;

c. empennage;

d. train d’atterrissage; et

e. système de propulsion.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Définir aéronef et avion : Exposé 2 min C3-023


a. un aéronef est un appareil qu’on utilise pour interactif A3-001 (p. 9)
voler et ou qui est destiné à cette fin; et
b. un avion est un aéronef plus lourd que l’air
entraîné par moteur et qui tire sa portance
en vol de réactions aérodynamiques sur
des surfaces qui demeurent fixes dans des
conditions de vol données.

PE2 Décrire le fuselage; il s’agit du corps de l’avion, Exposé 3 min A3-001 (p. 9)
conçu pour loger l’équipage, les passagers et le interactif
chargement. Le fuselage est le corps structurel
auquel les ailes, la section de la queue, le train
d’atterrissage et (pour la plupart des petits
aéronefs) le moteur sont attachés.

PE3 Décrire les ailes, y compris : Exposé 5 min A3-001


a. l’emplanture; interactif (p. 10 et 11)

b. l’extrémité de l’aile;
c. le bord d’attaque;
d. le bord de fuite;
e. les ailerons; et

4-12-6
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

f. les volets.

PE4 Décrire l’empennage. L’empennage se rapporte Exposé 6 min A3-001 (p. 11)
à la section de queue complète d’un avion. Il interactif
comprend les éléments suivants :
a. le plan fixe horizontal ou stabilisateur;
b. le gouvernail de profondeur;
c. le plan fixe vertical ou la dérive; et
d. le gouvernail de direction.

PE5 Décrire le train d’atterrissage, y compris : Exposé 3 min A3-001


a. le train d’atterrissage supporte l’aéronef au interactif (p. 12 et 13)
sol et absorbe les coups de l’atterrissage; et
b. il existe deux configurations principales du
train d’atterrissage :
(1) roue avant ou tricycle; et
(2) roue de queue, atterrisseur classique
ou train classique.

PE6 Décrire le système de propulsion, y compris : Exposé 3 min A3-001 (p. 12)
a. la puissance est produite par un moteur interactif
à combustion interne avec des hélices à
deux ou trois pales ou une turbine à gaz
(réacteur); et
b. le capot renferme le moteur et donne une
forme aérodynamique à l’avion pour réduire
la traînée.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 8 min
b. Exposé interactif : 22 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence

a. A3-001 A-CR-CCP-263/PT-002, Entre ciel et terre : édition du millénaire. (2000). Ottawa, ON,
Aviation Publishers Co. Limited.

b. C3-023 Federal Aviation Authority. Extrait le 16 avril 2006 du site http://www.ecfr.gpaccess.gov.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement.
4-12-7
A-CR-CCP-801/PG-002

9. Matériel d’apprentissage. Des casse-têtes des parties d’avion se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/PF-
002, chapitre 12, annexes C à F.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière de la part des cadets quand ils fabriqueront un modèle réduit d’avion
pendant l’activité associée à l’OCOM M130.03.

11. Remarques. S.O.

4-12-8
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M130.03 – FABRIQUER UN MODÈLE RÉDUIT D’AVION

1. Rendement. Fabriquer un modèle réduit d’avion.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) un modèle réduit d’avion;

(2) des punaises;

(3) une petite pince relieuse;

(4) des ciseaux;

(5) de la colle;

(6) des marqueurs;

(7) de la supervision; et

(8) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe et
la fabrication du modèle réduit.

3. Norme. Les cadets doivent fabriquer un modèle réduit d’avion comprenant les parties suivantes :

a. fuselage;

b. ailes;

c. empennage;

d. train d’atterrissage; et

e. hélice.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer aux cadets comment construire les Activity 45 min C3-017
modèles réduits d’avion et leur demander de le (p. 42 à 45)
faire. Fournir le matériel nécessaire et demander
aux cadets d’exécuter les actions suivantes :
a. découper les parties d’avion à l’aide du
gabarit fourni;
b. assembler les pièces du fuselage;
c. assembler les pièces d’aile et les attacher
au fuselage;
d. assembler les pièces de queue et les
attacher au fuselage;
e. attacher l’hélice au fuselage;

4-12-9
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

f. attacher le train d’atterrissage au fuselage;


g. colorier l’avion si l’on veut; et
h. nettoyer l’endroit.

PE2 Diriger une discussion sur les parties d’un avion. Group 5 min A3-001
Demander aux cadets ce en quoi l’enseignement Discussion (p. 9 à 13)
qu’ils ont reçu dans le cours précédent sur la
maintenance des avions les a aidé à construire le
modèle réduit d’avion.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 10 min
b. Activité : 45 min
c. Discussion de groupe : 5 min
d. Total : 60 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière
enseignée à l’OCOM M130.02.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. A3-001 A-CR-CCP-263/PT-002, Entre ciel et terre : édition du millénaire. (2000). Ottawa, ON,
Aviation Publishers Co. Limited.

b. C3-017 (ISBN 1-895569-23-0) Schmidt, N. (1998). Fabulous Paper Gliders. New York, NY, Sterling
Publishing.

8. Matériel d’instruction. Modèle réduit d’avion monté.

9. Matériel d’apprentissage

a. Un modèle réduit d’avion;

b. La liste des instructions qui se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 12, annexe G;

c. Des punaises;

d. Une petite pince relieuse;

e. Des ciseaux;

f. De la colle; et

4-12-10
A-CR-CCP-801/PG-002

g. Des marqueurs.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-12-11
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M130.04 – VISIONNER LA VIDÉO INTITULÉE SUR DES AILES CANADIENNES

1. Rendement. Visionner la vidéo intitulée Sur des ailes canadiennes.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) une vidéo;

(2) un téléviseur;

(3) un magnétoscope ou lecteur DVD;

(4) de la supervision; et

(5) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Les cadets doivent visionner une partie de la vidéo Sur des ailes canadiennes et participer à
une discussion de groupe.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Visionner un des segments vidéo suivants : Activité 15 min C3-039


a. Canada’s First Flight;
b. Aerial Warfare;
c. The Birth of a National Air Force;
d. The Aerodrome of Democracy;
e. Some of the Few;
f. Bombs over Europe;
g. Fast Times for the Golden Jets;
h. A Time of Transition; ou
i. There Shall be Wings.

PE2 Diriger une discussion de groupe à l’aide de Discussion de 10 min


questions préparées fournies dans l’A-CR-CCP- groupe
801/PF-002 (des questions précises pour chaque
vidéo sont fournies).

5. Time

a. Introduction/Conclusion : 10 min
b. Activité : 15 min
c. Discussion de groupe : 10 min
d. Total : 30 min

4-12-12
A-CR-CCP-801/PG-002

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence. C3-039 Squires, C. (1999). Sur des ailes canadiennes [série]. Winnipeg, MB :
TPSGC.

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Téléviseur;

c. Magnétoscope ou lecteur DVD; et

d. Vidéo.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. L’instructeur ne doit choisir qu’un seul segment vidéo à visionner et dont il dirigera
la discussion de groupe pendant la période obligatoire. L’instructeur peut décider de visionner des
segments supplémentaires dans le cadre de l’instruction complémentaire, l’OCOM C130.03. Pour ce
faire, il faudra jusqu’à huit périodes supplémentaires.

4-12-13
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C130.01 – PARTICIPER À UNE INSPECTION EXTÉRIEURE D’UN AÉRONEF

1. Rendement. Participer à une inspection extérieure d’un aéronef.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) un aéronef;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Zones de hangar ou aires de trafic.

3. Norme. Les cadets doivent participer à une inspection extérieure d’un aéronef pour :

a. identifier différentes parties d’un avion qui ont été décrites en classe; et

b. acquérir une connaissance de la sécurité et des procédures propres à l’aviation.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Superviser une inspection extérieure d’un aéronef. Activité 20 min A3-001
S’assurer que : (p. 281 à 283)
a. un pilote qualifié effectue l’inspection
extérieure;
b. on donne une séance d’information à tous
les cadets sur les lignes directrices relatives
à la sécurité avant l’inspection; et
c. le pilote dirige les cadets pas à pas pendant
l’inspection, en leur permettant de poser
des questions et de participer lorsque c’est
possible et sécuritaire.

Nota : Un instructeur de l’escadron doit être


présent pendant l’inspection si le pilote
qualifié n’est pas associé à l’escadron.

PE2 Diriger une discussion de groupe sur ce que les Discussion de 5 min
cadets ont appris et trouvé intéressant. groupe

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Activité : 20 min
c. Discussion de groupe : 5 min
d. Total : 30 min

4-12-14
A-CR-CCP-801/PG-002

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence. A3-001 A-CR-CCP-263/PT-002, Entre ciel et terre : édition du millénaire.


(2000). Ottawa, ON, Aviation Publishers Co. Limited.

8. Matériel d’instruction. Petit aéronef qui sert au vol de familiarisation.

9. Matériel d’apprentissage. Petit aéronef qui sert au vol de familiarisation.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Commentaires. Si le pilote qualifié n’est pas membre du personnel de l’escadron, un membre du
personnel doit être présent pendant l’activité. Le membre du personnel devra se familiariser avec le
processus d’inspection et l’information qui sera présentée pendant l’inspection. On peut trouver cette
information dans l’A-CR-CCP-801/PF-002.

4-12-15
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C130.02 – IDENTIFIER DES AÉRONEFS INTERNATIONAUX

1. Rendement. Identifier des aéronefs internationaux.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit identifier les aéronefs
suivants :

a. F/A-22A Raptor de Lockheed-Martin;

b. Fairchild Republic A-10 Thunderbolt II;

c. Lockheed F-117A Nighthawk;

d. Boeing B-52 Stratofortress;

e. Eurofighter EF-2000 Typhoon;

f. Sepecat Jaguar GR3;

g. MiG-29 de Mikoyan-Gurevich; et

h. Antonov AN-124-100.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Décrire un aéronef américain, y compris : Interactive 12 min C3-009


a. F/A-22A Raptor de Lockheed-Martin; Lecture

b. Fairchild Republic A-10 Thunderbolt;


c. Lockheed F-117A Nighthawk; et
d. Boeing B-52 Stratofortress.

PE2 Décrire un aéronef britannique, y compris : Interactive 6 min C3-010


a. Eurofighter EF-2000 Typhoon; et Lecture

b. Sepecat Jaguar GR3.

PE3 Décrire un aéronef russe, y compris : Interactive 6 min C3-011


a. MiG-29 de Mikoyan-Gurevich; et Lecture C3-012
b. Antonov AN-124-100.

4-12-16
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 6 min
b. Exposé interactif : 24 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence

a. C3-009 United States Air Force. (2006). Extrait le 21 mars 2006 du site http://www.af.mil/
factsheets.asp.

b. C3-010 Royal Air Forces. (2006). Extrait le 20 mars 2006 du site http://www.raf.mod.uk/
equipment.html.

c. C3-011 Federation of American Scientists. (2006). Extrait le 21 mars 2006 du site http://
www.fas.org/nuke/guide/russia/airdef/mig-29.htm.

d. C3-012 Antonov Airlines. (2006). Extrait le 21 mars 2006 du site http://www.antonovairlines.co.uk/


antonov/military-logistics/antonov-124.asp.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la
salle de classe et au secteur d’entraînement; et

b. Illustrations d’aéronefs internationaux qui se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 12,


annexe I.

9. Matériel d’apprentissage. Illustrations d’avions internationaux qui se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/


PF-002, chapitre 12, annexe I.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-12-17
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C130.03 – VISIONNER LA VIDÉO INTITULÉE SUR DES AILES CANADIENNES

1. Rendement. Visionner la vidéo intitulée Sur des ailes canadiennes.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) une vidéo;

(2) un téléviseur;

(3) un magnétoscope ou lecteur DVD;

(4) de la supervision; et

(5) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Les cadets doivent visionner une partie de la vidéo Sur des ailes canadiennes et participer à
une discussion de groupe.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Visionner un des segments vidéo suivants : Activité 15 min C3-039


a. Canada’s First Flight;
b. Aerial Warfare;
c. The Birth of a National Air Force;
d. The Aerodrome of Democracy;
e. Some of the Few;
f. Bombs over Europe;
g. Fast Times for the Golden Jets;
h. A Time of Transition; ou
i. There Shall be Wings.

PE2 Diriger une discussion de groupe à l’aide de Discussion de 10 min


questions préparées fournies dans l’A-CR-CCP- groupe
801/PF-002 (des questions précises pour chaque
vidéo sont fournies).

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 10 min
b. Activité : 15 min
c. Discussion de groupe : 10 min
d. Total: 30 min each, max 240 min

4-12-18
A-CR-CCP-801/PG-002

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence. C3-039 Squires, C. (1999). Sur des ailes canadiennes [série]. Winnipeg, MB :
TPSGC.

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Téléviseur;

c. Magnétoscope ou lecteur DVD; et

d. Vidéo.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. Un segment vidéo aura déjà été visionné dans l’OCOM M130.04 et il faut choisir d’autres
segments vidéo à visionner pendant les périodes complémentaires. Il faut une période de 30 minutes
pour chaque segment vidéo supplémentaire qu’on choisit. Pour visionner tous les segments vidéo, il faut
huit périodes supplémentaires. Il n’est pas nécessaire de visionner tous les segments vidéo.

4-12-19
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C130.04 – VISITER UN MUSÉE D’AVIATION DE LA RÉGION

1. Rendement. Visiter un musée d’aviation de la région.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) du transport au besoin;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : La désignation de conditions appropriées pour cette instruction


est à la discrétion du commandant de l’escadron.

3. Norme. Le cadet doit visiter un musée d’aviation de la région pour :

a. identifier différentes composantes de l’aviation qui ont été décrites en classe; et

b. acquérir une connaissance de l’histoire de l’aviation.

4. Points d’enseignement. Le personnel de l’escadron de cadets doit déterminer si un guide doit escorter
le groupe ou si un instructeur de l’escadron devra agir à titre de guide. Dans le cas d’une visite guidée,
on doit demander au guide de présenter les points énoncés ci-dessous. Si un instructeur de l’unité doit
agir à titre de guide, il doit faire une recherche préliminaire sur les points suivants et les présenter au
moment propice durant la visite :

a. l’aéronef vu à l’installation (militaire, civile ou des cadets);

b. les parties principales d’un avion;

c. l’utilisation de l’alphabet phonétique; et

d. l’histoire locale de l’aviation, y compris :

(1) personnages significatifs;

(2) événements significatifs; et

(3) avions exposés au musée.

5. Durée

a. Sortie éducative : 90 min


b. Total : 90 min

6. Justification. La sortie éducative a été choisie afin de renforcer l’apprentissage par l’observation
de l’application pratique de la matière déjà enseignée, et comme introduction à la matière qui sera
enseignée. Cette méthode plaît aux apprenants visuels et tactiles.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

4-12-20
A-CR-CCP-801/PG-002

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques

a. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

b. Cette sortie éducative peut être complétée lors d’une journée d’instruction avec support ou pendant
l’une des 30 séances complémentaires durant une soirée d’instruction.

4-12-21
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C130.05 – ASSISTER À UN SPECTACLE AÉRIEN LOCAL

1. Rendement. Assister à un spectacle aérien local.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) du transport au besoin;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : Aucun.

c. Conditions environnementales : La désignation de conditions appropriées pour cette instruction


est à la discrétion du commandant de l’escadron.

3. Norme. Le cadet doit assister à un spectacle aérien local pour :

a. identifier différentes composantes de l’aviation qui ont été décrites en classe; et

b. acquérir une connaissance des communautés d’aviation civiles et militaires.

4. Points d’enseignement. Le personnel de l’escadron de cadets doit déterminer un itinéraire que les
cadets devront suivre pendant la journée. Si la journée est guidée, le guide ou l’instructeur de l’escadron
doit présenter les points énoncés ci-dessous au moment propice :

a. l’emplacement des parties principales d’un aérodrome;

b. l’aéronef vu au spectacle (militaire, civil ou des cadets);

c. les parties principales d’un avion;

d. l’utilisation de l’alphabet phonétique;

e. l’histoire locale de l’aviation, y compris :

(1) personnages significatifs locaux de l’aviation; et

(2) les événements significatifs locaux de l’aviation;

f. les gens de carrière de l’aviation qui sont présents à ce spectacle; et

g. si les Snowbirds sont présents :

(1) le type d’aéronef (aéronef d’instruction à réaction Tutor CT 114 de Canadair);

(2) le nom officiel;

(3) le nombre d’avions faisant partie de l’équipe;

(4) les pilotes et les techniciens faisant partie de l’équipe; et

(5) des faits dignes de mention au sujet de leurs performances.

4-12-22
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Sortie éducative : 180 min


b. Total : 180 min

6. Justification. La sortie éducative a été choisie afin de renforcer l’apprentissage par l’observation
de l’application pratique de la matière déjà enseignée, et comme introduction à la matière qui sera
enseignée. Cette méthode plaît aux apprenants visuels et tactiles.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques

a. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

b. Cette sortie éducative peut être complétée lors d’une journée d’instruction avec support ou pendant
l’une des 30 séances complémentaires durant une soirée d’instruction.

4-12-23
A-CR-CCP-801/PG-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

4-12-24
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 13
OREN 140 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS AÉROSPATIALES

1. Rendement. Participer à des activités aérospatiales.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) du papier robuste ou papier de bricolage;

(2) des contenants de film 35 mm en plastique avec couvercles étanches;

(3) des photocopies des documents de référence;

(4) du ruban transparent;

(5) des ciseaux;

(6) des comprimés antiacides effervescents;

(7) des essuie-tout;

(8) de l’eau;

(9) des lunettes de protection;

(10) des marqueurs et crayons à mine;

(11) de la supervision; et

(12) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : Aucun.

c. Conditions environnementales :

(1) formation sur place : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe; et

(2) application pratique : Un endroit convenable pour lancer des fusées.

3. Normes. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet fabriquera et lancera des
modèles réduits de fusée. On a conçu cette activité pour :

a. familiariser le cadet avec des événements importants de l’histoire de l’espace; et

b. développer leur intérêt pour les activités aérospatiales.

4. Remarques. S.O.

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 140 vise à améliorer les connaissances des cadets dans
le domaine de l’aérospatiale, dans le cadre de l’OCOM C140.01, ce qui permet aux cadets de
participer à une activité qui a trait aux astronautes canadiens.

b. L’instruction complémentaire fournie dans l’OREN 140 se limite à une période qui se tient pendant
une séance ou une journée d’instruction avec support. Les escadrons n’ont pas besoin d’effectuer
cet OCOM.

4-13-1
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M140.01 – FABRIQUER ET LANCER UN MODÈLE RÉDUIT DE FUSÉE

1. Rendement. Fabriquer et lancer un modèle réduit de fusée.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) du papier robuste ou papier de bricolage;

(2) des contenants de film 35 mm en plastique avec couvercles étanches;

(3) des photocopies des documents de référence;

(4) du ruban transparent;

(5) des ciseaux;

(6) des comprimés antiacides effervescents;

(7) des essuie-tout;

(8) de l’eau;

(9) des lunettes de protection;

(10) des marqueurs et crayons à mine;

(11) de la supervision; et

(12) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales :

(1) formation sur place : des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe; et

(2) application pratique : un endroit convenable pour lancer les fusées.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. se familiariser avec des événements importants de l’histoire de l’espace; et

b. fabriquer un modèle réduit de fusée qui pourra être lancé avec succès.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer les événements importants de l’histoire Exposé 15 min C3-016


de l’espace, y compris : interactif (p. 12 à 20)
a. les premières fusées;
b. les missions spatiales avec équipage; et
c. l’exploration de l’espace.

PE2 Expliquer et démontrer comment construire des Démonstration 45 min C3-016


modèles réduits de fusée, et demander aux cadets et exécution (p. 60 à 63)
de le faire de la façon suivante :

4-13-2
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

a. diviser la classe en groupes de deux;


b. montrer à la classe ce à quoi le modèle fini
doit ressembler;
c. s’assurer que chaque groupe de deux
cadets a reçu des matériaux, y compris du
papier de bricolage, un contenant de film, du
ruban et des ciseaux;
d. démontrer chaque étape de construction,
en montrant un exemple de fusée à chaque
étape, puis en demandant aux cadets de
faire cette étape; et
e. suivre cette méthode jusqu’à ce que les
modèles soient terminés.

PE3 Expliquer et démontrer comment lancer un modèle Démonstration 20 min C3-016


réduit de fusée, et demander aux cadets de le et exécution (p. 60 à 63)
faire de la façon suivante :
a. conduire la classe à l’extérieur, à un endroit
propice au lancement de fusées;
b. porter des lunettes de protection, démontrer
le processus de lancement et répondre aux
questions;
c. remettre aux groupes de deux, un comprimé
antiacide effervescent, de l’eau et des
lunettes de protection; et
d. demander aux équipes de deux cadets de
lancer la fusée, une équipe à la fois, en les
aidant au besoin.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 10 min
b. Exposé interactif : 15 min
c. Démonstration et exécution : 65 min
d. Total : 90 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

4-13-3
A-CR-CCP-801/PG-002

b. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie en raison de la nature


pratique de la matière. Cette méthode donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière,
de démontrer les procédures et d’observer les cadets mettre en pratique leurs compétences. La
méthode d’instruction par démonstration et exécution doit toujours être utilisée lorsque le niveau
taxinomique de la matière nécessite la mise en pratique d’une compétence. Cette méthode est
très appropriée du point de vue développemental pour les jeunes cadets.

7. Documents de référence. C3-016 EG-2003-01-108-HQ NASA. (2003). Rockets: A Teacher’s Guide


With Activities in Science, Mathematics, and Technology. Washington, DC, NASA.

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Du papier robuste ou papier de bricolage;

c. Des contenants de film 35 mm en plastique avec couvercles étanches;

d. Des photocopies des documents de référence;

e. Du ruban transparent;

f. Des ciseaux;

g. Des comprimés effervescents (antiacides ou analgésiques);

h. Des essuie-tout;

i. De l’eau;

j. Des lunettes de protection; et

k. Des marqueurs et crayons à mine.

9. Matériel d’apprentissage

a. Du papier robuste ou papier de bricolage;

b. Des contenants de film 35 mm en plastique avec couvercles étanches;

c. Des photocopies des documents de référence;

d. Du ruban transparent;

e. Des ciseaux;

f. Des comprimés antiacides effervescents;

g. Des essuie-tout;

h. De l’eau;

i. Des lunettes de protection; et

j. Des marqueurs et crayons à mine.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-13-4
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C140.01 – PARTICIPER À UNE ACTIVITÉ PORTANT SUR LES ASTRONAUTES CANADIENS

1. Rendement. Participer à une activité portant sur les astronautes canadiens.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des biographies d’astronaute et des fiches de renseignements;

(2) une liste de questions;

(3) de la supervision; et

(4) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence, le cadet doit participer à une activité sur les
astronautes canadiens qui met l’accent sur :

a. les noms des astronautes;

b. le niveau d’instruction des astronautes;

c. les prix que les astronautes ont reçus; et

d. les missions et les faits saillants de leur carrière.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Diriger une activité sur la carrière des astronautes Activité 10 min
canadiens, y compris :
a. organiser la salle de classe en quatre
stations, une pour chaque astronaute dont
on discutera;
b. s’assurer que chaque station dispose d’une
copie de la biographie, d’une fiche de
renseignements, d’une série de questions,
d’un tableau de papier et de marqueurs;
c. diviser la classe en quatre groupes;
d. assigner chaque groupe à une station; et
e. s’assurer que chaque groupe lit l’information
de sa station, ainsi que les questions et qu’il
écrit ses réponses au tableau de papier
fourni.

PE2 Diriger une discussion sur les astronautes Discussion de 10 min C3-028
canadiens, y compris : groupe C3-029

4-13-5
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

a. demander aux groupes de présenter


l’information qu’ils ont recueillie au reste de
la classe, y compris :
(1) le nom de l’astronaute;
(2) le niveau d’instruction de l’astronaute;
(3) les prix que les astronautes ont reçus;
et
(4) les missions auxquelles les
astronautes ont participé et d’autres
faits saillants de leur carrière;
b. confirmer que les groupes ont identifié
correctement l’information qui avait trait à
l’astronaute qui leur a été attribué; et
c. demander aux cadets de discuter de ce
qu’ils ont appris.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 10 min
b. Activité : 10 min
c. Discussion de groupe : 10 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. C3-028 Big Sky Astronomical Society. (2006). Extrait le 27 avril 2006 du site http://
www.bigsky.ab.ca/education.htm.

b. C3-029 National Aeronautics and Space Administration. (1997 à 2006). Extrait le 27 avril 2006 du
site http://www.jsc.nasa.gov/bios/index.html.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement.

4-13-6
A-CR-CCP-801/PG-002

9. Matériel d’apprentissage

a. Des copies des biographies d’astronaute et des fiches de renseignements trouvées dans l’A-CR-
CCP-801/PF-002, chapitre 13, annexes A à D;

b. Une liste des questions trouvées dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 13, annexe E;

c. Des feuilles pour tableau de papier; et

d. Des marqueurs pour tableau de papier.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière lors du contrôle de fin de leçon.

11. Remarques. S.O.

4-13-7
A-CR-CCP-801/PG-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

4-13-8
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 14
OREN 160 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS D’OPÉRATIONS D’AÉRODROME

1. Rendement. Participer à des activités d’opérations d’aérodrome.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) l’accès aux documents de référence;

(2) du carton bristol;

(3) du papier de bricolage;

(4) du carton;

(5) de petites boîtes (boîtes à chaussures);

(6) des craies;

(7) des épingles;

(8) des marqueurs de couleur;

(9) des ciseaux;

(10) de la colle;

(11) du ruban à masquer;

(12) du transport au besoin;

(13) de la supervision; et

(14) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales :

(1) formation sur place : des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe; et

(2) visite guidée : la désignation de conditions appropriées pour cette instruction est à la
discrétion du commandant de l’escadron.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets participeront à des activités
d’opérations d’aérodrome pour identifier et construire un modèle réduit d’aérodrome qui comprendra :

a. les parties principales d’un aérodrome, y compris les caractéristiques d’une piste; et

b. les installations de maintenance des aéronefs.

4. Remarques. S.O.

4-14-1
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 160 vise à améliorer les connaissances des cadets dans
le domaine des opérations d’un aérodrome au moyen d’un certain nombre d’activités :

(1) l’OCOM C160.01 permet aux cadets de visiter une installation de maintenance aéronautique
locale; et

(2) l’OCOM C160.02 permet aux cadets de visiter un aérodrome local;

b. L’instruction complémentaire fournie dans l’OREN 160 se limite à un total de six périodes qui se
tiennent pendant les séances ou pendant une journée d’instruction avec support. Les escadrons
ne sont pas tenus d’utiliser les six périodes.

4-14-2
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M160.01 – IDENTIFIER LES PARTIES PRINCIPALES D’UN AÉRODROME

1. Rendement. Identifier les parties principales d’un aérodrome.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets doivent identifier les parties
principales d’un aérodrome :

a. la piste;

b. la voie de circulation;

c. les hangars;

d. les aires de stationnement;

e. les tours de contrôle;

f. les édifices de l’aérogare;

g. les manches à vent;

h. les écoles de pilotage; et

i. le service d’incendie.

4. Teaching Points

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Définir les termes aérodrome et aéroport : Exposé 3 min A3-001 (p. 91)
a. un aérodrome désigne tout endroit sur terre interactif
ou sur l’eau conçu pour l’arrivée, le départ et
le déplacement des aéronefs; et
b. un aéroport désigne un aérodrome
homologué, qui possède un certificat
attestant qu’il respecte toutes les normes de
sécurité d’un aéroport.

PE2 Discuter des quatre parties suivantes d’un Exposé 7 min A3-001
aérodrome : interactif (p. 91 et 92)
a. la piste – la piste désigne l’endroit où C2-002
l’aéronef décolle et atterrit;

4-14-3
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

b. la voie de circulation – la voie de circulation


désigne l’endroit utilisé par un aéronef pour
se déplacer autour de l’aérodrome, entre les
aires de trafic et les pistes;
c. aire de trafic – une aire de trafic désigne
la partie d’un aérodrome où les passagers
peuvent monter dans l’aéronef ou en
descendre et où on charge ou décharge les
marchandises; et
d. le hangar – le hangar est un bâtiment
d’aéroport utilisé pour l’entreposage, la
protection et la maintenance d’un aéronef.

PE3 Discuter des quatre parties suivantes d’un Exposé 7 min A3-001
aérodrome : interactif (p. 93 et 213)
a. la tour de contrôle – c’est dans ce C2-002
bâtiment que les contrôleurs aériens et les
spécialistes de station d’information de vol
travaillent;
b. les aérogares – les aérogares sont utilisées
à l’arrivée et au départ des passagers, ainsi
que pour la manutention des marchandises
et des bagages;
c. le manche à vent – le manche à vent sert à
déterminer la vitesse et la direction du vent ;
d. les écoles de pilotage – les écoles de
pilotage servent d’installation d’instruction
pour les pilotes courants et ceux qui veulent
poursuivre cette carrière; et
e. service d’incendie – vérifier la référence.

5. Time

a. Introduction/Conclusion : 13 min
b. Exposé interactif : 17 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence

a. A3-001 A-CR-CCP-263/PT-002, Entre ciel et terre : édition du millénaire. (2000). Ottawa, ON,
Aviation Publishers Co. Limited.

4-14-4
A-CR-CCP-801/PG-002

b. C2-002 (ISBN 0-19-541731-3) The Canadian Oxford Dictionary. (2001). Don Mills, ON : Oxford
University Press.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableaux de papier,
rétroprojecteur) approprié à la salle de classe ou au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera que les
cadets ont compris la matière lors du contrôle de fin de leçon et le moment où ils construiront un modèle
réduit d’aérodrome pendant l’activité liée à l’OCOM M160.03.

11. Remarques. S.O.

4-14-5
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M160.02 – IDENTIFIER LES CARACTÉRISTIQUES D’UNE PISTE

1. Rendement. Identifier les caractéristiques d’une piste.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets détermineront les
caractéristiques des pistes :

a. les feux de piste;

b. le numérotage; et

c. les autres balisages.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Discuter des feux de piste, en précisant que Exposé 5 min A3-001 (p. 93)
des feux de différentes couleurs sont utilisés à interactif
différentes parties de la piste.
a. feux blancs; et
b. feux rouges/verts.

PE2 Discuter de la numérotation des pistes, y compris : Exposé 5 min A3-001 (p. 91)
a. qu’un nombre à deux chiffres se trouve au interactif
seuil de chaque extrémité de la piste;
b. que la numérotation de la piste correspond
à son orientation magnétique; et
c. que le nombre utilisé pour indiquer la
direction se compose du chiffre des
centaines et du chiffre des dizaines.

PE3 Discuter des autres balisages et feux de piste, y Exposé 5 min A3-001
compris : interactif (p. 91 à 93)
a. l’axe de piste;
b. les balises de zone d’atterrissage;
c. les marques de seuil de piste;
d. les marques de danger de l’aérodrome;
e. les feux d’obstacle; et
f. le feu du manche à vent.

4-14-6
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 15 min
b. Exposé interactif : 15 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence. A3-001 A-CR-CCP-263/PT-002, Entre ciel et terre : édition du millénaire.


(2000). Ottawa, ON, Aviation Publishers Co. Limited.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe ou au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. Des tableaux de papier et des marqueurs.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. Les instructeurs confirmeront que
les cadets ont compris la matière lors du contrôle de fin de leçon et le moment où ils construiront un
modèle réduit d’aérodrome pendant l’activité liée à l’OCOM M160.03.

11. Remarques. S.O.

4-14-7
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M160.03 – FABRIQUER UN MODÈLE RÉDUIT D’AÉRODROME

1. Rendement. Fabriquer un modèle réduit d’aérodrome.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) l’accès aux documents de référence;

(2) du carton Bristol;

(3) du papier de bricolage;

(4) du carton;

(5) de petites boîtes (boîtes à chaussures);

(6) des craies;

(7) des épingles;

(8) des marqueurs de couleur;

(9) des ciseaux

(10) de la colle;

(11) du ruban à masquer;

(12) de la supervision; et

(13) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe et
la fabrication du modèle réduit.

3. Norme. Le cadet doit construire un modèle réduit d’aérodrome comprenant les parties suivantes :

a. la piste;

b. la voie de circulation;

c. les hangars;

d. les aires de stationnement;

e. les tours de contrôle;

f. les édifices de l’aérogare;

g. l’indicateur de direction du vent; et

h. les écoles de pilotage.

4-14-8
A-CR-CCP-801/PG-002

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer aux cadets la méthode de construction Activité 35 min


des modèles réduits d’aérodrome et leur
demander de le faire :
a. diviser la classe en groupes d’environ
quatre cadets;
b. examiner le matériel disponible pour que
les cadets puissent construire les modèles
réduits;
c. afficher une illustration d’un aérodrome à
titre de référence pour les cadets; et
d. demander aux cadets de construire
l’aérodrome.

PE2 Diriger une discussion sur les composants Discussion de 10 min A3-001
principaux d’un aérodrome. Demander aux groupe (p. 13 et 91 à
cadets en quoi l’enseignement qu’ils ont reçu 93)
dans le cours précédent sur les opérations d’un C3-022
aérodrome les a aidés à construire le modèle
réduit d’aérodrome.

5. Time

a. Introduction/Conclusion : 15 min
b. Activité : 35 min
c. Discussion de groupe : 10 min
d. Total : 60 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière
enseignée à l’OCOM M160.01 et l’OCOM M160.02.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. A3-001 A-CR-CCP-263/PT-002, Entre ciel et terre : édition du millénaire. (2000). Ottawa, ON,
Aviation Publishers Co. Limited.

b. C3-022 (ISBN 0-19-541731-3) The Canadian Oxford Dictionary. (2001). Don Mills, ON : Oxford
University Press.

4-14-9
A-CR-CCP-801/PG-002

8. Matériel d’instruction

a. Le matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Illustration d’un aérodrome qui se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 14, annexe A;

c. Du carton Bristol;

d. Du papier de bricolage;

e. Du carton;

f. De petites boîtes (boîtes à chaussures);

g. Des craies;

h. Des épingles;

i. Des marqueurs de couleur;

j. Des ciseaux;

k. De la colle; et

l. Du ruban à masquer.

9. Matériel d’apprentissage

a. Illustration d’un aérodrome qui se trouve dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 14, annexe A;

b. Du carton Bristol;

c. Du papier de bricolage;

d. Du carton;

e. De petites boîtes (boîtes à chaussures);

f. Des craies;

g. Des épingles;

h. Des marqueurs de couleur;

i. Des ciseaux;

j. De la colle; et

k. Du ruban à masquer.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-14-10
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C160.01 – VISITER UNE INSTALLATION LOCALE DE MAINTENANCE AÉRONAUTIQUE

1. Rendement. Visiter une installation locale de maintenance aéronautique.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) du transport au besoin;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : La désignation de conditions appropriées pour cette instruction


est à la discrétion du commandant de l’escadron.

3. Norme. Le cadet doit visiter une installation de maintenance de l’aviation locale pour :

a. identifier différentes composantes de l’aviation qui ont été décrites en classe; et

b. acquérir une connaissance des carrières et des occasions liées à la maintenance des aéronefs.

4. Points d’enseignement. Cette visite doit être dirigée par un membre du personnel de l’installation
de maintenance ou une personne approuvée par le gestionnaire/propriétaire de l’installation. Il faut
demander au guide, qu’il s’agisse d’un membre du personnel de l’installation ou du personnel de
l’escadron, d’aborder les points énoncés ci-dessous au besoin durant la visite :

a. Les techniciens de la maintenance des avions et leur rôle à l’installation de la maintenance;

b. Les procédures et les opérations quotidiennes à l’installation;

c. L’identification de l’aéronef;

d. Les parties principales d’un avion;

e. Les parties principales d’un aérodrome;

f. Les éléments de l’aviation civile :

(1) L’instruction en aéronautique;

(2) Les compagnies et les employeurs locaux en aéronautique;

(3) Les clubs de pilotage; et

(4) Les événements locaux en aéronautique; et

g. Toute autre information jugée intéressante ou pertinente par le guide.

5. Durée

a. Sortie éducative : 90 min


b. Total : 90 min

6. Justification. La sortie éducative a été choisie afin de renforcer l’apprentissage par l’observation
de l’application pratique de la matière déjà enseignée, et comme introduction à la matière qui sera
enseignée. Cette méthode plaît aux apprenants visuels et tactiles.

4-14-11
A-CR-CCP-801/PG-002

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques

a. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

b. Cette sortie éducative peut être complétée lors d’une journée de d’instruction avec support ou
pendant l’une des 30 séances complémentaires durant une soirée d’instruction.

4-14-12
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C160.02 – VISITER UN AÉRODROME LOCAL

1. Rendement. Visiter un aérodrome local.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) du transport au besoin;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : La désignation de conditions appropriées pour cette instruction


est à la discrétion du commandant de l’escadron.

3. Norme. Le cadet doit visiter un aérodrome local pour :

a. identifier différentes composantes de l’aviation qui ont été décrites en classe; et

b. acquérir une connaissance de l’histoire de l’aviation locale et de sa collectivité.

4. Points d’enseignement. Le personnel de l’escadron de cadets doit déterminer si un guide doit escorter
le groupe ou si un instructeur de l’escadron devra agir à titre de guide. Dans le cas d’une visite guidée,
on doit demander au guide de présenter les points énoncés ci-dessous. Si un instructeur de l’unité doit
agir à titre de guide, il doit faire une recherche préliminaire sur les points suivants et les présenter au
moment propice durant la visite :

a. L’emplacement des parties principales d’un aérodrome;

b. L’aéronef vu à l’installation (militaire, civile ou des cadets);

c. Les parties principales d’un avion;

d. L’utilisation de l’alphabet phonétique;

e. L’histoire locale de l’aviation, y compris :

(1) personnages significatifs locaux de l’aviation; et

(2) événements significatifs locaux de l’aviation;

f. Les gens de carrière de l’aviation qui travaillent à cet aérodrome; et

g. Les éléments de l’aviation civile présents à cet aérodrome, y compris :

(1) les fournisseurs locaux de l’aviation;

(2) les clubs de pilotage; et

(3) les événements locaux de l’aviation.

4-14-13
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Visite guidée : 85 min
c. Total : 90 min

6. Justification. La sortie éducative a été choisie afin de renforcer l’apprentissage par l’observation
de l’application pratique de la matière déjà enseignée, et comme introduction à la matière qui sera
enseignée. Cette méthode plaît aux apprenants visuels et tactiles.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. S.O.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques

a. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

b. Cette sortie éducative peut être complétée lors d’une journée d’instruction avec support ou pendant
l’une des 30 séances complémentaires durant une soirée d’instruction.

4-14-14
A-CR-CCP-801/PG-002

SECTION 15
OREN 190 – PARTICIPER À UN EXERCICE EN CAMPAGNE

1. Rendement. Participer à un exercice en campagne.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) l’équipement personnel;

(2) le sac à dos;

(3) un sac de couchage;

(4) d’autres articles et équipements au besoin;

(5) de la supervision; et

(6) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un environnement de campagne, au cours d’un exercice extérieur


de survie pour équipage de vol, incluant une nuit.

3. Norme. Conformément aux documents de référence indiqués, le cadet doit :

a. emballer l’équipement pour un exercice de survie de l’équipage;

b. déterminer les éléments de la psychologie de survie;

c. entretenir l’équipement personnel et avoir une bonne hygiène en campagne;

d. respecter les politiques et les procédures du site;

e. identifier les types d’abri;

f. construire un abri de style houchie; et

g. allumer, entretenir et éteindre un feu.

4. Remarques

a. Les cadets du niveau de compétence un doivent participer à au moins un exercice de survie pour
équipage de vol, incluant une nuit, au cours de l’année d’instruction. Les activités faisant partie de
l’exercice doivent être organisées de façon à être centrées sur le groupe.

b. La matière de l’OCOM M190.03 à l’OCOM M190.07, doit être enseignée pendant des séances
pratiques durant l’exercice de survie pour équipage de vol, incluant une nuit. Un horaire de
ces périodes est déjà proposé à titre d’orientation pour l’instruction; toutefois il ne doit pas être
considéré comme faisant partie de la répartition obligatoire des périodes.

4-15-1
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Matière complémentaire

a. La matière complémentaire de l’OREN 190 vise à améliorer les connaissances des cadets dans
le domaine de la survie pour équipage de vol au moyen d’un certain nombre d’activités :

(1) L’OCOM C190.01 permet aux cadets de participer à une présentation donnée par un
conférencier;

(2) L’OCOM C190.02 permet aux cadets d’identifier les blessures causées par l’environnement;

(3) L’OCOM C190.03 permet aux cadets de faire des nœuds et des brêlages;

(4) L’OCOM C190.04 permet aux cadets de respecter l’environnement en campagne;

(5) L’OCOM C190.05 permet aux cadets d’identifier les animaux sauvages de la région; et

(6) L’OCOM C190.06 permet aux cadets de recueillir de l’eau potable.

b. L’instruction complémentaire fournie dans l’OREN 190 se limite au total de neuf périodes qui auront
lieu pendant les séances ou pendant une journée d’instruction avec support. Les escadrons ne
sont pas tenus d’utiliser les neuf périodes.

4-15-2
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M190.01 – EMBALLER L’ÉQUIPEMENT PERSONNEL NÉCESSAIRE POUR UN EXERCICE EN


CAMPAGNE

1. Rendement. Emballer l’équipement personnel nécessaire pour un exercice en campagne.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des vêtements et équipement personnels;

(2) un sac de transport ou un sac à dos;

(3) un sac de couchage;

(4) de la supervision; et

(5) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. choisir des vêtements adéquats pour l’exercice en campagne; et

b. emballer l’équipement personnel.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer comment choisir des vêtements pour Exposé 20 min/ C3-021
l’exercice en campagne, y compris : interactif/ 10 min (p. 22 à 25)
a. le principe multicouche; Activité C3-024 (p. 47)
b. les avantages et les inconvénients des
tissus;
c. les chaussures; et
d. les exigences liées aux conditions
météorologiques.

PE2 Expliquer et démontrer la façon d’emballer Démonstration 25 min C3-021


l’équipement personnel pour la campagne, y et exécution (p. 22 à 25)
compris : C3-024 (p. 47)
a. doubler le sac à dos/sac de transport à
l’aide d’un grand sac en plastique avant
d’emballer ses affaires;
b. placer ses affaires personnelles dans un
sac séparé en retirant l’air pour conserver
l’espace requis;
c. placer les articles les plus lourds et les
moins fréquemment utilisés au fond et à
l’arrière du sac;

4-15-3
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

d. placer les articles les plus légers et les plus


fréquemment utilisés dans le haut et près de
l’avant du sac à dos;
e. placer la tente dans le haut du sac; et
f. attacher solidement le sac de couchage et
le matelas gonflable au bas du sac à dos.

Nota : Dans la mesure du possible, cette leçon


doit être enseignée sous forme de
période d’instruction par démonstration
et exécution. L’instructeur doit démontrer
aux cadets comment emballer un sac
à dos et leur demander d’exécuter
immédiatement cette compétence par la
suite. Il est possible que l’environnement
de l’escadron ne permette pas d’utiliser
cette option, dans ce cas, le PE sera
enseigné en utilisant la méthode
d’instruction par démonstration, ensuite
les cadets devront emballer leurs sacs à
dos pendant leur temps libre.

5. Time

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 30 min
c. Démonstration et exécution : 25 min
d. Total : 60 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

c. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie en raison de la nature


pratique de la matière. Cette méthode donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière,
de démontrer les procédures et d’observer les cadets mettre en pratique leurs compétences. La
méthode d’instruction par démonstration et exécution doit toujours être utilisée lorsque le niveau
taxinomique de la matière nécessite la mise en pratique d’une compétence. Cette méthode est
très appropriée du point de vue développemental pour les jeunes cadets.

4-15-4
A-CR-CCP-801/PG-002

7. Documents de référence

a. C3-021 (ISBN 0-7715-9035-0) McManners, H. The Complete Wilderness Survival Manual. (1994).
McMillan Canada.

b. C3-024 (ISBN 0-7627-0476-4) Roberts, H. Basic Essentials Backpacking. (1989). Guildford, CT,
The Globe Pequot Press.

8. Matériel d’instruction

a. Exemple de couche intérieure de vêtement;

b. Exemple de deuxième couche de vêtement;

c. Exemple de couche extérieure de vêtement;

d. Exemple de pantalon propice à l’exercice en campagne;

e. Exemple de vêtement de laine;

f. Exemple de vêtement de coton;

g. Exemple de vêtement de molleton;

h. Exemple de vêtement en fibres synthétiques;

i. Exemples de bas propices à l’exercice en campagne;

j. Exemples de chaussures propices à l’exercice en campagne;

k. Sac à dos ou sac de transport;

l. Articles d’hygiène personnelle; et

m. Bouteille d’eau.

9. Matériel d’apprentissage

a. Sac à dos ou sac de transport;

b. Articles d’hygiène personnelle; et

c. Divers articles d’habillement.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera que les
cadets ont compris la matière pendant le contrôle de fin de leçon et pendant l’inspection de la trousse
effectuée avant le départ pour l’exercice de survie pour équipage de vol, incluant une nuit.

11. Remarques. La matière de l’OCOM M190.01 et l’OCOM M190.02 doit être enseignée à l’escadron la
soirée d’instruction précédant l’exercice de survie pour équipage de vol.

4-15-5
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M190.02 – ENTRETENIR L’ÉQUIPEMENT PERSONNEL ET AVOIR UNE BONNE HYGIÈNE


PERSONNELLE EN CAMPAGNE

1. Rendement. Entretenir l’équipement personnel et avoir une bonne hygiène personnelle en campagne.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis :

c. Conditions environnementales :

(1) formation sur place : des salles de classe appropriées pour recevoir tout le groupe; et

(2) application pratique : un environnement de campagne durant le jour et la nuit.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit entretenir l’équipement
personnel et avoir une bonne hygiène en campagne :

a. s’assurer que les vêtements sont propres pendant qu’il est en campagne;

b. s’assurer de respecter les mesures de sécurité relatives au couteau; et

c. avoir une bonne hygiène personnelle en campagne :

(1) le lavage;

(2) les soins dentaires; et

(3) la gestion efficace des déchets.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer la façon d’entretenir l’équipement Exposé 7 min C3-003 (p. 6)


personnel, y compris : interactif
a. s’assurer que les vêtements sont propres;
b. changer de bas le plus souvent possible; et
c. s’assurer que les bottes sont bien
entretenues.

PE2 Expliquer la façon d’utiliser un couteau en Exposé 9 min C3-021


campagne, y compris : interactif (p. 32 et 33)
a. suivre les mesures de sécurité et
règlements;
b. s’assurer que la lame est tranchante; et
c. entretenir le couteau.

PE3 Expliquer comment avoir une bonne hygiène Exposé 10 min C3-003 (p. 6)
personnelle en campagne, y compris : interactif

4-15-6
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

a. déterminer les besoins d’hygiène


personnelle en campagne;
b. se laver en campagne;
c. nettoyer ses dents en campagne; et
d. éliminer les déchets.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 4 min
b. Exposé interactif : 26 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence

a. C3-003 (ISBN 1-896713-00-9) Tawrell, P. (1996). Camping and Wilderness Survival: The Ultimate
Outdoors Book. Green Valley, ON; Quinzième impression.

b. C3-021 (ISBN 0-7715-9035-0) McManners, H. The Complete Wilderness Survival Manual. (1994).
Toronto: McMillan Canada.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié au
secteur d’entraînement; et

b. Un couteau.

9. Matériel d’apprentissage. Un couteau.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera que les
cadets ont compris la matière pendant le contrôle de fin de leçon et pendant l’exercice de survie pour
équipage de vol, tout en leur donnant des conseils et en les corrigeant au besoin.

11. Remarques. La matière de l’OCOM M190.01 et l’OCOM M190.02 doit être enseignée à l’escadron la
soirée d’instruction précédant l’exercice de survie pour équipage de vol.

4-15-7
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M190.03 – RESPECTER LES POLITIQUES ET LES PROCÉDURES DU SITE

1. Rendement. Respecter les politiques et les procédures du site.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un environnement de campagne durant le jour et la nuit.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet devra respecter les politiques et
les procédures du site concernant les éléments suivants :

a. la sécurité;

b. les règlements relatifs aux incendies;

c. l’organisation du site; et

d. l’autoprotection à la rencontre d’animaux.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Décrire des questions de sécurité liées à l’exercice Exposé 10 min Les Ordres
en campagne, y compris : interactif permanents
a. les procédures de sécurité générales : de l’escadron/
L’ordre
(1) le comportement acceptable; et d’opérations de
(2) les procédures spécifiques reliées au fin de semaine
site;
b. les procédures médicales en cas d’urgence,
y compris :
(1) repérer le poste des premiers soins;
(2) que faire en cas d’urgence médicale;
(3) le point de rassemblement;
(4) l’officier responsable des premiers
soins; et
(5) les autres renseignements propres au
secteur d’entraînement;

4-15-8
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

c. les procédures environnementales, y


compris :
(1) l’élimination des déchets;
(2) l’élimination des eaux ménagères;
(3) la coupe des arbres verts;
(4) les déversements de produits
chimiques; et
(5) d’autres renseignements trouvés
dans l’ordre d’opérations de fin de
semaine qui sont propres au secteur
d’entraînement.

PE2 Expliquer les règlements relatifs aux incendies en Exposé 10 min Les Ordres
vigueur au secteur d’entraînement, y compris : interactif permanents
a. que faire en cas d’incendie; de l’escadron/
L’ordre
b. où se trouve le point de rassemblement; d’opérations de
c. où se trouvent les extincteurs; et fin de semaine
d. toute autre procédure consignée de la base
ou du secteur où l’exercice a lieu.

PE3 Donner un aperçu de l’organisation du site, y Exposé 10 min Les Ordres


compris : interactif permanents
a. où se trouve le poste de commandement; de l’escadron/
L’ordre
b. où se trouve le poste de premiers soins et d’opérations de
qui en est responsable; fin de semaine
c. les zones réservées aux tentes, en
distinguant les quartiers réservés aux
hommes et ceux qui sont réservés aux
femmes;
d. l’emplacement des sites de feux;
e. l’emplacement des latrines;
f. le point des pétroles, huiles et lubrifiants
(PHL) et leurs constituants;
g. l’emplacement du point d’eau potable;
s’assurer que l’eau est bien conservée (p.
ex., dans des bidons);
h. l’emplacement des zones de déchets
humides et secs; et
i. tout autre secteur propre à l’exercice
d’entraînement en campagne.

PE4 Discuter des mesures de sécurité relatives aux Exposé 15 min A3-010 (p. 3-59
animaux, y compris : interactif et 3-60)
C3-003
(p. 17 à 72, 731

4-15-9
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

a. des animaux potentiellement dangereux à 734, 738, 739


et habitant les secteurs d’entraînement et 741)
locaux : C3-006
(1) les ours; (p. 72, 73, 77,
et 81 à 83)
(2) les couguars;
C3-007 (p. 128,
(3) les serpents à sonnette; 129 et 131)
(4) les orignaux;
(5) les bisons;
(6) les élans; et
(7) les loups; et
b. autoprotection par rapport à ces animaux
(mesures préventives et actions de
défense).

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 15 min
b. Exposé interactif : 45 min
c. Total : 60 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence

a. A3-010 A-CR-CCP-121/PT-002 Cadets Canada. (2000). Livre de référence des Cadets royaux de
l’Armée canadienne. Ottawa, ON, Cadets Canada.

b. C3-003 (ISBN 1-896713-00-9) Tawrell, P. (1996). Camping and Wilderness Survival: The Ultimate
Outdoors Book. Green Valley, ON; Quinzième impression.

c. C3-006 (ISBN 0-07-135437-9) Hall, A. (2001). The Essential Backpacker: A Guide for the Foot
Traveller. Blacklick, OH, Ragged Mountain Press.

d. C3-007 (ISBN 0-684-85909-2) Harvey, M. (1999). The National Outdoor Leadership School’s
Wilderness Guide. New York, Simon & Schuster.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié au
secteur d’entraînement; et

b. Site de campement.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera que les
cadets ont compris la matière pendant l’exercice de survie pour équipage de vol.

4-15-10
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques. S.O.

4-15-11
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M190.04 – DISCUTER DE LA PSYCHOLOGIE DE SURVIE

1. Rendement. Discuter de la psychologie de survie.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un environnement de campagne durant le jour.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets détermineront les éléments
suivants de la psychologie de survie :

a. le rôle de la peur et comment faire face à la peur dans une situation de survie;

b. les mesures à prendre quand on est perdu;

c. le modèle de survie; et

d. les sept ennemis de la survie.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer le rôle de la peur dans une situation de Exposé 5 min A3-016
survie, y compris : interactif (p. 11 à 16)
a. les facteurs qui causent de la peur; et
b. comment faire face à la peur.

PE2 Expliquer la prise d’action dans les cas où on se Activité/ 5 min/ C3-005
perd, soit seul ou en groupe, incluant la façon Exposé 5 min (p. 133 à 144)
d’éviter de se perdre et l’utilisation de « STOP » : interactif
S – stopper;
T – traiter;
O – observer; and
P – planifier.

PE3 Expliquer le modèle de survie et comment l’utiliser Exposé 5 min/ A3-016


en situation de survie, y compris : interactif/ 10 min (p. 11 à 16)
a. les premiers soins; Activité

b. de l’abri;
c. les signaux;
d. le feu; et
e. de la nourriture et l’eau.

4-15-12
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE4 Expliquer les sept ennemis de la survie et Exposé 10 min/ A3-016


comment les combattre, y compris : interactif/ 5 min (p. 11 à 16)
a. la douleur; Activité

b. froid;
c. la soif;
d. la faim;
e. la fatigue;
f. l’ennui; et
g. la solitude.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 15 min
b. Exposé interactif : 45 min
c. Total : 60 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative;

b. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

7. Documents de référence

a. A3-016 B-GA-217-001/PT-001 Down But Not Out. (n.d.). Ottawa, ON, Défense nationale.

b. C3-005 Sierra Club, San Diego Chapter. Wilderness Basics: The Complete Handbook for Hikers
& Backpackers. (1999). Portland, Oregon: The Mountaineers Books.

8. Matériel d’instruction. Le matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier,
rétroprojecteur) approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera que
les cadets ont compris la matière lors du contrôle de fin de leçon et pendant l’exercice de survie pour
équipage de vol.

11. Remarques. S.O.

4-15-13
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M190.05 – IDENTIFIER LES TYPES D’ABRI

1. Rendement. Identifier les types d’abri.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un environnement de campagne durant le jour.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets doivent déterminer :

a. les facteurs qui influencent la sélection du site;

b. les types d’abri naturel;

c. les types d’abris improvisés; et

d. les types de matériel de tente.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer l’importance de la sélection de site par Exposé 5 min/ C3-002


rapport aux points suivants : interactif/ 5 min (p. 125 à 131)
a. si possible, le choix d’un site doit Activité C3-003
commencer avant que la nuit tombe. Les (p. 96 à 104)
abris doivent être construits près d’une C3-004 (p. 46)
source d’eau, de matériel de construction
(arbres, branches) et de combustible;
b. considérations au sujet du terrain :
(1) l’endroit doit être assez grand pour
l’abri planifié;
(2) l’endroit ne doit pas être situé au bas
d’une colline; il doit être relativement
plat, mais suffisamment en pente pour
en permettre le drainage; et
(3) les lits de rivières sèches sont à
éviter;
c. considérations au sujet de l’eau :
(1) ne pas construire l’abri trop près de
l’eau pour éviter les insectes; et
(2) ne pas construire l’abri trop près de la
source d’eau potable;

4-15-14
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

d. considérations au sujet des animaux et des


insectes :
(1) éviter de monter un abri là où il y a
des pistes d’animaux ou des trous
d’eau;
(2) il y aura moins d’insectes près d’un
courant d’eau rapide que près d’une
eau stagnante; et
(3) essayer d’éviter les endroits infestés
de fourmis ou d’abeilles; et
e. autres considérations :
(1) il doit y avoir un endroit à proximité
permettant d’envoyer des signaux de
détresse;
(2) l’entrée de l’abri devrait faire face
au soleil pour favoriser la chaleur et
rehausser le moral;
(3) les forêts très denses doivent être
évitées étant donné qu’il serait
difficile de faire sécher l’abri ou les
combustibles;
(4) essayer de trouver un coupe-vent
naturel ou un endroit qui est loin des
courants de vent violents;
(5) éviter les terrains marécageux; et
(6) il doit y avoir un endroit pour faire un
feu devant l’ouverture de l’abri.

PE2 Décrire les abris naturels, y compris : Exposé 5 min C3-002 (p. 244,
a. les abris naturels sont utiles dans les interactif 245, 260 et
situations où les ressources sont limitées. 261)
On peut utiliser différents types d’abri,
certains à court terme et d’autres, à long
terme; et
b. les cavernes et les arbres abattus
constituent deux types d’abri couramment
utilisé.

PE3 Décrire les abris improvisés : Exposé 5 min C3-002


a. on utilise les abris improvisés dans les interactif (p. 247 à 250)
situations où une protection immédiate est
requise contre les éléments. Certains abris
peuvent être construits rapidement avec
différentes choses; et

4-15-15
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

b. les deux types d’abri suivants sont


couramment utilisés : l’abri en A et l’abri en
appentis.

PE4 Décrire les types de matériel de tente, y compris le Exposé 5 min A3-012 (p. 3-22
matériel de type permanent, utile pour composer interactif à 3-24)
avec les éléments. Les types de matériel de tente A3-009
d’utilisation courante sont les suivants : (p. 3 à 7)
a. tentes arctiques;
b. tentes modulaires; et
c. tentes commerciales.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Esposé interactif/Activité 25 min
c. Total : 30 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au cours du processus
d’apprentissage. Il s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de
la leçon de façon concrète.

7. Documents de référence

a. A3-009 A-CR-CCP-107/PT-002, Cadets royaux de l’Armée canadienne, Programme d’instruction,


initiation pratique à l’entraînement d’hiver. (1979). Ottawa, ON, cadets : Canada.

b. A3-012 B-GG-302-002/FP-001, Opérations particulières, volume 2, partie 1 – Entraînement


fondamental aux opérations par temps froids.

c. C3-002 (ISBN 0-00-653140-7) Wiseman, J. (1999). The SAS Survival Handbook. Hammersmith,
Londres; HarperCollins.

d. C3-003 (ISBN 1-896713-00-9) Tawrell, P. (1996). Camping and Wilderness Survival: The Ultimate
Outdoors Book. Green Valley, ON; Quinzième impression.

e. C3-004 (ISBN 1-85227-866-8) Davies, B. (1999). SAS Encyclopedia of Survival. Virgin


Publications.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié au
secteur d’entraînement;

b. De la ficelle;

4-15-16
A-CR-CCP-801/PG-002

c. Un exemple d’un bon emplacement d’abri;

d. Un exemple d’un mauvais emplacement d’abri;

e. Une caverne (s’il y en a une dans le secteur d’entraînement);

f. Un arbre abattu qui pourrait servir d’abri (s’il y en a un dans le secteur d’entraînement);

g. Un abri en A;

h. Un abri en appentis;

i. Une tente modulaire (si disponible);

j. Une tente arctique (si disponible); et

k. Une tente commerciale (si disponible).

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur doit confirmer que
les cadets ont compris la matière lorsqu’ils construiront un abri de style houchie à l’OCOM M190.06.

11. Remarques. S.O.

4-15-17
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M190.06 – CONSTRUIRE UN ABRI DE STYLE HOUCHIE

1. Rendement. Construire un abri de style houchie.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des tapis de sol;

(2) de la ficelle;

(3) des piquets;

(4) d’autres articles et équipements au besoin;

(5) de la supervision; et

(6) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un environnement de campagne extérieur approprié pour recevoir


tout le groupe et permettre la construction d’un abri.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets, par groupes de deux, doivent
construire un abri de style houchie :

a. obtenir les fournitures appropriées;

b. sélectionner l’emplacement approprié;

c. attacher des tapis de sol ensemble grâce à une fermeture à glissière;

d. attacher les tapis de sol aux arbres;

e. fixer les tapis de sol au sol avec des piquets; et

f. creuser des tranchées.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer et démontrer la méthode pour construire Démonstration 25 min C3-003


un abri de style houchie, y compris : (p. 96 à 101)
a. obtenir les fournitures appropriées; C3-002 (p. 242,
b. sélectionner l’emplacement approprié; 243 et 247)

c. vérifier chaque tapis de sol pour déceler des


signes de fatigue ou des trous;
d. attacher les deux tapis de sol ensemble
avec une fermeture à glissière;
e. attacher chaque extrémité des tapis de sol
aux arbres en s’assurant qu’ils arrivent à la
taille de la personne la plus grande;

4-15-18
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

f. s’assurer que les tapis de sol sont bien


tendus entre les deux arbres;
g. tirer le bas des tapis de sol pour qu’il soit
bien tendu et fixer chaque œillet à environ
5 cm au-dessus du sol pour permettre
qu’une ventilation se produise; et
h. creuser de petites tranchées autour de l’abri
pour permettre un drainage efficace.

PE2 Demander aux cadets de construire un abri de Exécution 60 min C3-003


style houchie. (p. 96 à 101)
C3-002 (p. 242,
243 et 247)

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Démonstration : 25 min
c. Rendement : 60 min
d. Total : 90 min

6. Justification. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie en raison de la


nature pratique de la matière. Cette méthode donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière, de
démontrer les procédures et d’observer les cadets mettre en pratique leurs compétences. La méthode
d’instruction par démonstration et exécution doit toujours être utilisée lorsque le niveau taxinomique de
la matière nécessite la mise en pratique d’une compétence. Cette méthode est très appropriée du point
de vue développemental pour les jeunes cadets.

7. Documents de référence

a. C3-002 (ISBN 0-00-653140-7) Wiseman, J. (1999). The SAS Survival Handbook. Hammersmith,
Londres; HarperCollins.

b. C3-003 (ISBN 1-896713-00-9) Tawrell, P. (1996). Camping and Wilderness Survival: The Ultimate
Outdoors Book. Green Valley, ON; Quinzième impression.

8. Matériel d’instruction

a. Un abri de style houchie terminé à des fins de démonstration;

b. Du cordage/de la ficelle;

c. Un couteau;

d. Une pelle;

e. Des tapis de sol; et

f. Des piquets.

9. Matériel d’apprentissage

a. Du cordage/de la ficelle;

4-15-19
A-CR-CCP-801/PG-002

b. Des couteaux;

c. Une pelle;

d. Des tapis de sol; et

e. Des piquets.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. La leçon comprend un exercice
pratique portant sur la construction d’abris. L’instructeur peut poser aux cadets des questions orales
relatives aux points d’enseignement.

11. Remarques. Il faut suivre les directives du programme TREES pendant la présentation de cette leçon.

4-15-20
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM M190.07 – ALLUMER, ENTRETENIR ET ÉTEINDRE UN FEU

1. Performance. Allumer, entretenir et éteindre un feu.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) une pierre à feu et une pièce de métal;

(2) une loupe;

(3) des allumettes;

(4) une batterie;

(5) de la laine d’acier;

(6) une scie;

(7) du bois ou du carburant;

(8) de l’eau;

(9) un extincteur;

(10) une pelle;

(11) de la supervision; et

(12) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un environnement de campagne approprié dont l’indice de risque


de feu de forêt du service local de protection des forêts permet l’allumage de feux.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés et en tenant compte de la sécurité et


des préoccupations environnementales, et dans le cadre d’une situation de survie, les cadets, en petits
groupes, doivent :

a. respecter tous les principes de la sécurité-incendie;

b. allumer un feu :

(1) sélectionner l’emplacement approprié;

(2) préparer l’amadou, les brindilles et le combustible; et

(3) utiliser une méthode de production d’étincelles;

c. alimenter un feu :

(1) utiliser une quantité appropriée de bois;

(2) s’assurer de la quantité appropriée de ventilation; et

(3) s’assurer que la taille du feu permet de le garder sous contrôle; et

4-15-21
A-CR-CCP-801/PG-002

d. éteindre un feu :

(1) étouffer le feu avec de la terre humide et/ou de l’eau; et

(2) remplir le site de feu.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer les principes de la sécurité-incendie, y Exposé 5 min C3-003


compris : interactif (chapitre 10,
a. Système de l’indice de risque de feu p. 122)
de forêt. Le système utilise des données
concernant la météo, le combustible et la
topographie pour évaluer le potentiel de feu
de forêt. Ce système doit être à un niveau
approprié avant le début d’un feu;
b. les vents forts; et
c. la taille du feu.

PE2 Expliquer et démontrer ce que sont un Démonstration 15 min C3-003 (p. 122)
emplacement et une disposition appropriés pour et exécution
un feu et demander aux cadets de l’indiquer, y
compris :
a. éviter les endroits venteux, où le feu pourrait
s’embraser et brûler hors de contrôle;
b. retirer du sol tout matériau inflammable
avant d’allumer un feu;
c. ne pas faire le feu contre une vieille
souche ou un tronc d’arbre; ils pourraient
s’enflammer lorsque le vent se lève;
d. ne pas placer un feu sous les branches d’un
arbre car celles-ci sécheront sous l’effet de
la chaleur et pourraient s’enflammer;
e. entourer le feu de roches sèches;
f. faire le feu assez loin de l’abri pour qu’il
ne soit pas rempli de fumée quand le vent
changera de direction; et
g. placer du matériel de lutte contre les
incendies approprié près du feu.

PE3 Identifier les éléments d’un feu, y compris : Exposé 5 min C3-002 (p. 266)
a. l’oxygène; interactif

b. l’étincelle ou la chaleur; et
c. le combustible.

4-15-22
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

Notas : 1. Si on élimine un de ces éléments,


le feu s’éteindra.

2. Lorsqu’on allume un feu, il faut


toujours assurer une ventilation
suffisante, suffisamment de
combustible et une source
suffisamment chaude pour allumer
le combustible.

PE4 Décrire les types de feu, y compris : Exposé 15 min C3-003


a. les feux réconfortants; interactif (p. 122 à 135)

b. les feux de signalisation; et


c. les feux pour la cuisson.

PE5 Expliquer et démontrer comment on allume, Démonstration 45 min C3-003


alimente et éteint un feu, et demander aux cadets et exécution (p. 122 à 130)
de pratiquer ces opérations, y compris : C3-002
a. l’allumage d’un feu, y compris : (p. 268 à 275)
(1) les méthodes pour produire une
étincelle, y compris :
(a) des allumettes;
(b) une pierre à feu et une pièce de
métal;
(c) une loupe; et
(d) des brins de laine d’acier;
(2) la sélection et la préparation de
l’amadou;
(3) la sélection et la préparation de la
brindille;
(4) la sélection et la préparation du
combustible; et
(5) de la ventilation;
b. l’alimentation d’un feu :
(1) utiliser une quantité appropriée de
bois;
(2) s’assurer d’avoir une bonne
ventilation; et
(3) s’assurer que la taille du feu permet
de le garder sous contrôle; et

4-15-23
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

c. l’extinction d’un feu :


(1) s’assurer d’éteindre toutes les
étincelles et la braise en étouffant
complètement le feu avec de la terre
humide, du sable et/ou de l’eau; et
(2) remplir le site de feu.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 25 min
c. Démonstration et exécution : 60 min
d. Total : 90 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie en raison de la nature


pratique de la matière. Cette méthode donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière,
de démontrer les procédures et d’observer les cadets mettre en pratique leurs compétences. La
méthode d’instruction par démonstration et exécution doit toujours être utilisée lorsque le niveau
taxinomique de la matière nécessite la mise en pratique d’une compétence. Cette méthode est
très appropriée du point de vue développemental pour les jeunes cadets.

7. Documents de référence

a. C3-002 (ISBN 0-00-653140-7) Wiseman, J. (1999). The SAS Survival Handbook. Hammersmith,
Londres; HarperCollins.

b. C3-003 (ISBN 1-896713-00-9) Tawrell, P. (1996). Camping and Wilderness Survival: The Ultimate
Outdoors Book. Green Valley, ON; Quinzième impression.

8. Matériel d’instruction

a. Un feu de tipi déjà fait;

b. Un feu de signalisation déjà fait;

c. Un feu de cuisson/en cabane de rondins déjà fait;

d. Du ruban de marquage;

e. Des bougies;

f. Des allumettes;

g. Un verre (une tasse);

h. Une pierre à feu et une pièce de métal;

4-15-24
A-CR-CCP-801/PG-002

i. Une loupe;

j. Des piles;

k. De la laine d’acier;

l. Une scie;

m. De l’amadou;

n. Du petit bois;

o. Du combustible;

p. De l’eau;

q. Des extincteurs; et

r. Des pelles.

9. Matériel d’apprentissage

a. Des allumettes;

b. Une pierre à feu et une pièce de métal;

c. Une loupe;

d. Des piles;

e. De la laine d’acier;

f. De l’amadou;

g. Du petit bois;

h. De l’eau;

i. Du bois;

j. Du sable; et

k. Des pelles.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière par les cadets lors des points pratiques du PE2 et du PE5.

11. Remarques. Il faut suivre les directives du programme TREES pendant la présentation de cette leçon.

4-15-25
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C190.01 – PARTICIPER À UNE PRÉSENTATION DONNÉE PAR UN MEMBRE D’UN


ORGANISME DE SURVIE

1. Rendement. Participer à une présentation donnée par un membre d’un organisme de survie.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales :

(1) des salles de classe appropriées ou un secteur d’entraînement assez grand pour recevoir
tout le groupe; et

(2) un environnement de campagne durant le jour.

3. Norme. Le cadet doit participer à une présentation donnée par un membre d’un organisme de survie
pour qu’il puisse acquérir une connaissance de divers aspects de l’instruction de survie.

4. Points d’enseignement. On demande aux conférenciers de :

a. donner une description de la compagnie/de l’organisme dont ils sont membres;

b. donner une description de leur rôle et de leurs tâches;

c. décrire la formation et l’expérience requises pour faire ce travail;

d. donner une description d’une journée dans la vie d’un membre d’une organisation de survie;

e. relater certaines anecdotes; et

f. animer une période de questions et réponses.

5. Durée

a. Présentation : 60 min
b. Total : 60 min

6. Justification. La participation d’un conférencier donne aux cadets une occasion de rencontrer et
d’entendre un membre des communautés canadiennes de l’aviation, de l’aérospatiale et des opérations
d’aérodrome. Un conférencier donne une vision basée sur son expérience et suscite l’intérêt pour le sujet.

7. Documents de référence. S.O.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe et au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. S.O.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

4-15-26
A-CR-CCP-801/PG-002

11. Remarques

a. Il faut déterminer le matériel d’instruction requis en communiquant avec le conférencier avant la


présentation. L’instructeur devrait avoir à sa disposition le matériel de présentation déjà prêt.

b. Il n’y a pas de guide pédagogique pour cet OCOM.

c. Cette présentation peut avoir lieu en salle de classe ou pendant l’exercice d’entraînement en
campagne.

d. Pour obtenir une liste des organisations avec lesquelles on peut communiquer, consulter le
site Web du Secrétariat national de recherche et de sauvetage à l’adresse www.nss.gc.ca/
sar_directory/index_f.asp.

4-15-27
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C190.02 – IDENTIFIER LES BLESSURES CAUSÉES PAR L’ENVIRONNEMENT

1. Rendement. Identifier les blessures causées par l’environnement.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un environnement de campagne durant le jour.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit identifier les signes et les
symptômes des éléments suivants :

a. les blessures liées à la randonnée pédestre;

b. les gelures;

c. l’hypothermie; et

d. les blessures causées par la chaleur.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer comment reconnaître les blessures liées Exposé 5 min C3-007 (p. 163
à la randonnée pédestre suivantes, y compris : interactif et 164)
a. les ampoules; C3-014 (p. 213)
b. les contractions douloureuses du tibia; C3-013 (p. 120
c. les crampes musculaires; et et 121)

d. les foulures. C3-003 (p. 306)

PE2 Expliquer comment reconnaître les blessures Exposé 5 min C3-015 (p. 129
causées par les gelures suivantes, y compris : interactif et 130)
a. la gelure initiale (la gelure commençant);
b. la gelure superficielle; et
c. la gelure profonde.

PE3 Expliquer comment reconnaître les signes et les Exposé 5 min C3-015 (p. 120,
symptômes de l’hypothermie, y compris : interactif 122 à 124)
a. les causes de l’hypothermie;
b. conseils pour prévenir l’hypothermie; et
c. signes à surveiller.

PE4 Expliquer comment reconnaître les blessures Exposé 5 min C3-002


causées par la chaleur, y compris : interactif (p. 446 à 448)
a. les crampes de chaleur;

4-15-28
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

b. l’épuisement par la chaleur;


c. le coup de chaleur;
d. le coup de soleil;
e. le mal des yeux; et
f. la déshydratation.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 10 min
b. Exposé interactif : 20 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence

a. C3-002 (ISBN 0-00-653140-7) Wiseman, J. (1999). The SAS Survival Handbook. Hammersmith,
Londres; HarperCollins.

b. C3-003 (ISBN 1-896713-00-9) Tawrell, P. (1996). Camping and Wilderness Survival: The Ultimate
Outdoors Book. Green Valley, ON; Quinzième impression.

c. C3-007 (ISBN 0-684-85909-2) Harvey, M. (1999). The National Outdoor Leadership School’s
Wilderness Guide. New York, Simon & Schuster.

d. C3-013 (ISBN 0-7360-4602-X) Clark, N. (2003). Nancy Clark’s Sports Nutrition Guidebook. États-
Unis : Nancy Clark.

e. C3-014 (ISBN 0-3955-2808-9) Alter, J. (1986). Stretch & Strengthen. États-Unis : Judith Alter.

f. C3-015 (ISBN 089886-643-X) Weiss, H. (1992). Secrets of Warmth for Comfort or Survival. Seattle,
WA; The Mountaineers.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe ou au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage

a. Des bouts de papier comportant divers symptômes des blessures causées par l’environnement
qui se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/PF-002, chapitre 15, annexe D; et

b. Un contenant pour les bouts de papier.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-15-29
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C190.03 – FAIRE DES NŒUDS ET DES BRÊLAGES

1. Rendement. Faire des nœuds et des brêlages.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des bouts de corde ou de ficelle;

(2) de la supervision; et

(3) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Des salles de classe ou des secteurs d’entraînement assez grands
pour recevoir tout le groupe et les exercices avec la corde.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit :

a. décrire l’utilisation des nœuds ou des brêlages particuliers; et

b. faire des nœuds et des brêlages.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Expliquer les parties d’une corde, y compris : Exposé 5 min C3-026 (p. 29)
a. le bout courant; interactif

b. la partie courante;
c. la partie dormante;
d. l’extrémité dormante;
e. la boucle; et
f. le mou.

PE2 Expliquer et démontrer les nœuds suivants, et Démonstration 25 min C3-026 (p. 98,
demander aux cadets de les faire : et exécution 104 à 106, 112,
a. un nœud plat; 113 et 162 à
165)
b. le nœud d’écoute simple;
C3-025 (p. 42,
c. un nœud de cabestan ou une demi-clé à 43, 72, 122 et
capeler; et 128)
d. un nœud de chaise simple.

PE3 Expliquer et démontrer les brêlages suivants, et Démonstration 25 min C3-002 (p. 337)
demander aux cadets de les faire : et exécution C3-026 (p. 180,
a. un brêlage en rond; 181 et 184 à
b. un brêlage carré; 188)

c. un brêlage de bigue; et C3-027


(p. 56 à 58)
d. un brêlage de trépied.

4-15-30
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Exposé interactif : 5 min
c. Démonstration et exécution : 50 min
d. Total : 60 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie en raison de la nature


pratique de la matière. Cette méthode donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière,
de démontrer les procédures et d’observer les cadets mettre en pratique leurs compétences. La
méthode d’instruction par démonstration et exécution doit toujours être utilisée lorsque le niveau
taxinomique de la matière nécessite la mise en pratique d’une compétence. Cette méthode est
très appropriée du point de vue développemental pour les jeunes cadets.

7. Documents de référence

a. C3-002 (ISBN 0-00-653140-7) Wiseman, J. (1999). The SAS Survival Handbook. Hammersmith,
Londres; HarperCollins.

b. C3-025 (ISBN 0-688-01226-4) Bigon, M et Regazzoni, G. (1981). The Morrow Guide to Knots.
New York, Quill/William Morrow.

c. C3-026 (ISBN 1-55267-218-2) Pawson, D. (2001). Pocket Guide to Knots and Splices. Londres :
PRC.

d. C3-027 (ISBN 0-7627-0428-4) Jacobson, C. (1990). Basic Essentials Knots for the Outdoors.
Guildford, CT, The Globe Pequot Press.

8. Matériel d’instruction

a. Du matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à
la salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Un poteau ou un arbre autour duquel on fera des nœuds; et

c. Des bouts de corde ou de ficelle.

9. Matériel d’apprentissage

a. Des bouts de corde ou de ficelle; et

b. Un poteau ou un arbre autour duquel on fera des nœuds;

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur doit confirmer la
capacité des cadets de faire des nœuds et des brêlages pendant la partie pratique de la leçon.

11. Remarques. S.O.

4-15-31
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C190.04 – RESPECTER L’ENVIRONNEMENT EN CAMPAGNE

1. Performance. Respecter l’environnement en campagne.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un environnement de campagne durant le jour et la nuit.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, les cadets doivent, pendant un exercice
d’entraînement en campagne, respecter l’environnement :

a. en pratiquant un camping écologique;

b. lors de la cuisson;

c. lors du lavage; et

d. en éliminant les déchets de façon appropriée.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Discuter de l’importance du camping écologique. Exposé 5 min C3-005


L’objectif du camping écologique est de ne pas interactif (p. 251 à 253)
laisser de trace que quelqu’un a utilisé ce secteur C3-008
de la nature ou qu’il est passé par-là. En agissant (p. 98 à 100)
de façon responsable et en prenant quelques
précautions, on peut laisser le site dans son état
naturel pour que la prochaine personne puisse
aussi en profiter.

PE2 Discuter des facteurs suivants en ce qui a trait au Exposé 4 min C3-005
respect de l’environnement pendant la cuisson : interactif (p. 253 à 255)
a. Éviter d’échapper ou d’égoutter de la
nourriture sur le sol de la zone de cuisson;
b. Une fois que l’eau de la cuisson est
refroidie, il faut la répartir uniformément sur
le sol loin de la zone de cuisson et du site
de campement. Ne pas jeter de l’eau usée
dans l’eau souterraine; et
c. Il faut emballer immédiatement les déchets;
emballer les déchets humides dans un
contenant scellé ou un sac de plastique.
Se rappeler de séparer les déchets pour le
recyclage : carton, papier, métal, plastique,
verre, etc.

4-15-32
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

PE3 Discuter des facteurs suivants en ce qui a trait au Exposé 4 min C3-005 (p. 254
respect de l’environnement pendant le lavage : interactif et 255)
a. Il faut se laver pour enlever tout produit
huileux (crème solaire, graisse, résidus
d’huile, huiles corporelles, etc.) avant d’aller
se baigner; ne pas utiliser de savon quand
on se baigne;
b. Pour se laver avec du savon, transporter un
pot ou une cuvette d’eau à au moins 100
mètres de toute source d’eau souterraine, et
utiliser une éponge; et
c. Si on utilise du savon, en utiliser le
moins possible et s’assurer de choisir un
emplacement élevé et sec. En hiver, on peut
utiliser de la neige propre en suivant les
mêmes directives.

PE4 Discuter des méthodes pour éliminer les déchets Exposé 3 min C3-005 (p. 257
humains suivants : interactif et 258)
a. Dans la mesure du possible, utiliser une
toilette déjà installée, une toilette extérieure
ou une toilette portative;
b. En petit groupe, chaque personne
sélectionne un endroit privé et sec où elle
peut creuser un petit trou qui servira de
latrines; et
c. En groupe de 12 personnes ou plus, il faut
creuser des latrines qui servira pour tous.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 4 min
b. Exposé interactif : 16 min
c. Total : 30 min

6. Justification. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à
l’instructeur de faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent
participer en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière.
Dans le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

7. Documents de référence

a. C3-005 Sierra Club, San Diego Chapter. (1999). Wilderness Basics: The Complete Handbook for
Hikers & Backpackers. Portland, Oregon: The Mountaineers Books.

b. C3-008 (ISBN 0-02861-100-4) Mouland, M. (1999). Complete Idiot’s Guide to Camping and Hiking.
Toronto, Canada: Alpha Books.

4-15-33
A-CR-CCP-801/PG-002

8. Matériel d’instruction

a. Exemple d’un site de camping écologique (s’il y en a un dans le secteur d’entraînement);

b. Savon biodégradable; et

c. Shampooing biodégradable.

9. Matériel d’apprentissage. Les feuilles de mise en situation qui se trouvent dans l’A-CR-CCP-801/PF-
002, chapitre 15, annexe A.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM. L’instructeur confirmera la
compréhension de la matière lors du contrôle de fin de leçon.

11. Remarques. S.O.

4-15-34
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C190.05 – IDENTIFIER LA FAUNE RÉGIONALE

1. Rendement. Identifier la faune régionale.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) de la supervision; et

(2) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un environnement de campagne durant le jour et la nuit.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit identifier les différents types
d’animaux sauvages de la région.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Mener une activité sur les animaux sauvages de la Activité 15 min C3-018
région : C3-019
a. organiser une station d’apprentissage pour C3-020
chaque animal qui sera présenté;
b. préparer un jeu de 5 fiches par station
d’apprentissage. Les titres sur ces fiches
doivent être les suivants :
(1) description générale;
(2) habitat;
(3) régime;
(4) caractéristiques de reproduction; et
(5) caractéristiques uniques.
c. diviser la classe en groupes. Le nombre de
groupes doit correspondre au nombre de
stations d’apprentissage;
d. placer chaque groupe à une station
d’apprentissage;
e. indiquer à quel moment les cadets passent
d’une station à l’autre après une période
appropriée; et
f. demander aux cadets de prendre les fiches
à chaque station.

PE2 Diriger une discussion sur les animaux sauvages Discussion de 10 min C3-018
de la région : groupe C3-019
C3-020

4-15-35
A-CR-CCP-801/PG-002

PE Description Méthode Durée Réf

a. demander aux groupes de présenter


l’information qu’ils ont recueillie sur les
animaux au reste de la classe :
(1) description générale;
(2) habitat;
(3) régime;
(4) caractéristiques de reproduction; et
(5) caractéristiques uniques; et
b. demander aux cadets de discuter de ce
qu’ils ont appris.

5. Durée

a. Introduction/Conclusion : 5 min
b. Activité : 15 min
c. Discussion de groupe : 10 min
d. Total : 30 min

6. Justification

a. L’activité a été choisie pour permettre une grande participation au processus d’apprentissage. Il
s’agit d’une méthode interactive pour faire mieux saisir et justifier la matière de la leçon de façon
concrète.

b. La méthode d’instruction par discussion de groupe a été choisie pour permettre aux cadets de
partager leurs connaissances, leurs opinions et leurs sentiments en ce qui a trait à la matière tout
en permettant à l’instructeur d’orienter la discussion. L’instructeur doit s’assurer que les points qui
ne sont pas soulevés par les cadets sont quand même présentés. Si l’instructeur respecte le guide
pédagogique, y compris les questions à poser, les cadets pourront exprimer, à leur façon, ce qu’ils
ont appris durant la leçon et comment ils utiliseront cette information.

7. Documents de référence

a. C3-018 Wikipédia, l’encyclopédie libre. (2006). Extrait le 24 avril 2006 du site http://
en.wikipedia.org/wiki/Habitat_(ecology).

b. C3-019 Wikipédia, l’encyclopédie libre. (2006). Extrait le 24 avril 2006 du site http://
en.wikipedia.org/wiki/Diet_(nutrition).

c. C3-020 Hinterland Who’s Who. (2006). Extrait le 24 avril 2006 du site http://www.hww.ca/
index_e.asp.

8. Matériel d’instruction. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur)
approprié à la salle de classe ou au secteur d’entraînement.

9. Matériel d’apprentissage. Stations d’apprentissage.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-15-36
A-CR-CCP-801/PG-002

OCOM C190.06 – RECUEILLIR DE L’EAU POTABLE EN CAMPAGNE

1. Rendement. Recueillir de l’eau potable en campagne.

2. Conditions

a. Éléments fournis :

(1) des sacs de plastique;

(2) des feuilles de plastique;

(3) des pelles;

(4) des piquets;

(5) une tasse ou un bol;

(6) de la supervision;

(7) de l’aide au besoin.

b. Éléments non permis : S.O.

c. Conditions environnementales : Un environnement de campagne durant le jour et la nuit.

3. Norme. Conformément aux documents de référence précisés, le cadet doit recueillir de l’eau potable :

a. trouver de l’eau; et

b. utiliser différentes méthodes pour recueillir l’eau de la pluie, de la rosée, de la végétation et de la


terre, ainsi que l’eau souterraine.

4. Points d’enseignement

PE Description Méthode Durée Réf

PE1 Décrire les étapes pour conserver de l’eau, y Exposé 15 min C3-021
compris : interactif (p. 68 à 77)
a. la déshydratation; et C3-002
b. la rétention des liquides. (p. 22 à 24)

PE2 Expliquer et démontrer la façon de recueillir de Démonstration 40 min C3-021


l’eau potable : et exécution (p. 68 à 77)
a. trouver de l’eau; C3-002
b. fabriquer un collecteur d’eau de pluie; (p. 22 à 24)

c. recueillir la rosée; C3-003


(p. 149 à 152)
d. créer un distillateur solaire; et
e. creuser pour trouver de l’eau souterraine.

4-15-37
A-CR-CCP-801/PG-002

5. Durée

a. Introduction/Conclusion 5 min
b. Exposé interactif : 15 min
c. Démonstration et exécution : 40 min
d. Total : 60 min

6. Justification

a. La méthode d’instruction par exposé interactif a été choisie, parce qu’elle permet à l’instructeur de
faire une présentation semi-formelle de la matière, durant laquelle les cadets peuvent participer
en posant des questions ou en y répondant, et en faisant des commentaires sur la matière. Dans
le cas de la présente leçon, cette méthode est la plus efficace, car elle s’harmonise bien avec le
niveau taxinomique de la matière et elle est adaptée à l’âge par sa nature participative.

b. La méthode d’instruction par démonstration et exécution a été choisie en raison de la nature


pratique de la matière. Cette méthode donne l’occasion à l’instructeur de présenter la matière,
de démontrer les procédures et d’observer les cadets mettre en pratique leurs compétences. La
méthode d’instruction par démonstration et exécution doit toujours être utilisée lorsque le niveau
taxinomique de la matière nécessite la mise en pratique d’une compétence. Cette méthode est
très appropriée du point de vue développemental pour les jeunes cadets.

7. Documents de référence

a. C3-002 (ISBN 0-00-653140-7) Wiseman, J. (1999). The SAS Survival Handbook. Hammersmith,
Londres; HarperCollins.

b. C3-003 (ISBN 1-896713-00-9) Tawrell, P. (1996). Camping and Wilderness Survival: The Ultimate
Outdoors Book. Green Valley, ON: Quinzième impression.

c. C3-021 (ISBN 0-7715-9035-0) McManners, H. The Complete Wilderness Survival Manual. (1994):
McMillan Canada.

8. Matériel d’instruction

a. Matériel de présentation (p. ex. tableau blanc, tableau de papier, rétroprojecteur) approprié à la
salle de classe et au secteur d’entraînement;

b. Des sacs de plastique;

c. Des feuilles de plastique;

d. Des pelles;

e. Des piquets; et

f. Une tasse ou un bol.

9. Matériel d’apprentissage

a. Des sacs de plastique;

b. Des feuilles de plastique;

c. Des pelles;

d. Des piquets; et

4-15-38
A-CR-CCP-801/PG-002

e. Une tasse ou un bol.

10. Modalités de contrôle. Il n’y a pas d’évaluation formelle à cet OCOM.

11. Remarques. S.O.

4-15-39
A-CR-CCP-801/PG-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

4-15-40