Você está na página 1de 12

024

w w w.le s cle s d e lab a n qu e. c om


Bien choisir
Le site d’informations pratiques sur la banque et l’argent
son produit
d’épargne
LES MINI-GUIDES BANCAIRES

FBF - 18 rue La Fa ye tte - 75009 Paris


c le s@fbf. fr Septembre 2006

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd 1-2 26/09/2006 18:12:41


Sommaire
Ce mini-guide vous est offert par :

2 Bien choisir son produit d’épargne


4 Quel est l’objectif ?
6 Avez-vous besoin que les fonds soient
disponibles à tout moment ?
8 Choisir la sécurité ou le risque ?
10 Rechercher le meilleur taux de placement ?
12 Quelle fiscalité ?
14 Au final, quels critères retenir ?
“Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle des textes 16 Annexe :
de cette brochure est soumise à l’autorisation préalable Les questions à se poser avant de souscrire
de la Fédération Bancaire Française”.
un produit d’épargne ou une assurance-vie, retraite
Éditeur : FBF - 18 rue La Fayette 75009 Paris - Association Loi 1901
Représentant légal : Ariane Obolensky
Directeur de la publication : Ariane Obolensky
Directeur délégué de la publication : Valérie Ohannessian 22 Déjà parus dans cette collection
Rédacteur en chef : Philippe Caplet • Imprimeur : Concept graphique,
ZI Delaunay Belleville - 9 rue de la Poterie - 93207 Saint-Denis •
Dépôt légal : Septembre 2006 • ISSN en cours

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd 3-Sec1:1 26/09/2006 18:12:52


Bien choisir Que ce soit pour vous constituer un ca-
pital ou simplement pour disposer d’une
épargne de précaution, vous voudriez
son produit faire le bon choix en matière de produit
d’épargne. Les critères de sécurité, de
d’épargne disponibilité, de réglementation ou en-
core de fiscalité, sont aussi importants
que celui du rendement. Pour prendre
en compte vos besoins, vos disponi-
bilités et vos attentes, voici quelques
points de repère qui vous aideront à
choisir le produit d’épargne qui vous
convient.

2 3

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd Sec1:2-Sec1:3 26/09/2006 18:12:52


La constitution d’un capital peut être
réalisée dans un objectif de précaution
ou dans un objectif précis, comme la
recherche de revenus complémentai-
res (retraite par exemple), ou encore le
financement d’un projet (immobilier, va-
Quel est cances, travaux, voiture ou autres) que
vous pouvez quantifier et planifier à une
votre objectif ? période déterminée selon votre capacité
d’épargne.
Si vous souhaitez disposer d’une som-
me précise à une date donnée, mieux
vaut épargner une somme fixe chaque
mois, même si c’est parfois contrai-
gnant. Si vous préférez la souplesse et
que vous mettez de côté chaque mois
ce que vous n’avez pas dépensé, vous
ne saurez pas à l’avance quelle somme
sera épargnée à terme.
4 5

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd Sec1:4-Sec1:5 26/09/2006 18:12:52


Avez-vous besoin
que les fonds soient
disponibles à tout Par contre, d’autres formules vous offrent
moment ? une grande disponibilité de telle sorte que
si vous retirez la quasi-totalité de votre
épargne, le compte ne sera pas clôturé
pour autant.
Tous les produits d’épargne ne vous of-
frent pas la même disponibilité, c’est-à- Si vous avez besoin de pouvoir disposer
dire la même possibilité de retrait. Dans un de votre épargne à tout moment, la dis-
Plan d’Épargne Logement, par exemple, ponibilité des fonds est prioritaire sur les
les fonds que vous épargnez ne sont pas autres critères de choix. Par contre, si vous
disponibles pendant la durée du contrat, souhaitez vous constituer un capital pour
et vous ne pouvez effectuer aucun retrait, le futur, la disponibilité immédiate devient
sauf si vous décidez de «casser» le PEL secondaire et le rendement ou la fiscalité,
avant son échéance et de perdre une par- par exemple, peut devenir l’un des critères
tie des avantages qui y sont liés. de choix prédominants.
6 7

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd Sec1:6-Sec1:7 26/09/2006 18:12:52


Choisir la sécurité
ou le risque ?
Mais pour viser un meilleur rendement,
vous pouvez aussi choisir d’accepter une
D’une manière générale, les formules part de risque, en plaçant votre épargne
d’épargne en compte ou sur livret qui sur des produits financiers susceptibles
vous sont présentées par les banques d’enregistrer des variations à la hausse
vous apportent un haut niveau de sécurité. comme à la baisse (certains contrats
De même, les SICAV dites « monétaires » d’assurance-vie, les PEA, certaines SICAV,
sont fortement sécurisées. Ces produits etc.).
ne sont pas directement liés aux perfor-
mances de la Bourse et des actions. Dès Avant de signer un contrat, demandez
lors, si une chute des cours de la Bourse conseil à votre interlocuteur et lisez atten-
se produit, vous retrouverez, quand vous tivement les informations relatives aux va-
en aurez besoin, le capital que vous aurez riations en capital et à la sécurité du pla-
épargné, augmenté des intérêts. cement.

8 9

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd Sec1:8-Sec1:9 26/09/2006 18:12:52


Rechercher
le meilleur taux Le rendement est aussi parfois plus im-
portant sur des produits destinés à encou-
de placement ? rager l’épargne populaire (c’est le cas du
LEP) ou à aider les jeunes (livret Jeune).
Parfois, un rendement modeste en appa-
rence (Compte Épargne Logement) offre
en contrepartie des avantages attachés
à ce type d’épargne (prêt à taux avanta-
geux).

Le taux d’intérêt que vous pouvez obte- Sur la plupart des comptes et livrets, les
nir pour votre épargne, est généralement intérêts sont versés une fois par an. Ils
plus avantageux si vous acceptez que les s’ajoutent alors au capital pour produire à
fonds soient indisponibles pendant la du- leur tour des intérêts l’année suivante. Se-
rée de l’épargne car cette formule permet lon le régime fiscal de ces intérêts, le taux
à votre argent de fructifier dans de meilleu- affiché le plus élevé (avant impôts) n’est
res conditions. pas forcément le meilleur taux net.

10 11

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd Sec1:10-Sec1:11 26/09/2006 18:12:53


La fiscalité n’est pas la même d’un
produit à l’autre. En effet, certains pro-
duits sont totalement exonérés d’impôts
Quelle fiscalité ? et de prélèvements sociaux (exemples :
livret A ou encore le CODEVI), alors que
d’autres sont soumis aux seuls prélè-
vements sociaux1.

Pour les formules d’épargne qui


sont soumises à l’impôt, vous de-
vrez déclarer les intérêts dans vos
revenus. Cependant, vous pourrez
opter pour le prélèvement forfaitaire
libératoire2, vous dispensant ainsi de
déclaration.
1
11 % des intérêts en 2006
2
27 % des intérêts en 2006 (prélèvements sociaux
inclus)
12 13

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd Sec1:12-Sec1:13 26/09/2006 18:12:53


Au final, quels
critères retenir ? Pour d’autres produits, seules certaines ca-
ractéristiques sont réglementées (fiscalité
par exemple), les autres (performance par
exemple) étant soumises à la concurrence.
Certains frais peuvent exister à l’ouverture,
lors des versements ou pour la gestion de
Après avoir trouvé, pour votre cas person- certains produits, pensez alors à compa-
nel, le meilleur équilibre entre la disponibi- rer les tarifs des établissements.
lité, le risque, le taux d’intérêt et la fiscalité,
pensez aussi que les produits d’épargne Enfin, si votre choix porte sur un plan d’épar-
sont parfois réglementés. En contrepar- gne comportant un versement mensuel
tie d’avantages, vous devrez en accepter régulier, pensez à une alimentation suffi-
les contraintes (plafond des dépôts, ver- sante du compte sur lequel seront préle-
sement minimum, etc.). Certains produits vés les fonds chaque mois ou demandez
sont identiques quelle que soit la banque à votre conseiller de mettre en place une
(produits administrés fortement réglemen- réserve pour faire face à une situation de
tés). trésorerie ponctuellement serrée.
14 15

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd Sec1:14-Sec1:15 26/09/2006 18:12:53


Annexe
Quel objectif ? Quel type de placement ?

Les questions QUEL OBJECTIF


Épargner à court terme
Épargner sur une plus longue
Comptes sur livret (Livret A, CODEVI, etc.)
Plan d’épargne-logement
D’ÉPARGNE période
à se poser ET QUEL TYPE
?
Épargner en vue d’une acquisition
Actions, obligations, PEA,
SICAV, fonds commun de placement
DE PLACEMENT immobilière
avant de souscrire Epargner en vue de la retraite
Assurance-vie
PERP, PERCO, autres produits retraite
un produit
d’épargne ou une Quelle forme
de versement choisir ?
Pour quelle durée
faire son placement ?
assurance-vie, QUELLE FORME Les fonds sont-ils bloqués pendant une
Un versement unique
épargne, retraite DE VERSEMENT
CHOISIR
Des versements réguliers
certaine durée ?
Est-il possible de retirer les fonds à tout
Source : CCSF ET POUR QUELLE Des versements libres moment et sans pénalité ?
DURÉE FAIRE SON Y a-t-il des versements minimaux Est-il possible de faire des retraits de fonds
PLACEMENT ? et/ou maximaux? partiels ?
Est-il possible de suspendre les versements ?

16 17 18

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd Sec1:16-Sec1:18 26/09/2006 18:12:53


Comment
Annexe
Comment l’épargne est-elle restituée ?
le placement évolue-t-il ?

La restitution, au minimum, des Sous quelle forme les fonds sont-ils versés à
COMMENT
LE PLACEMENT
sommes versées par l’épargnant est-
elle garantie à l’échéance (hors frais) ?
l’épargnant : capital, rente, autres formes ?
La possibilité de verser les fonds à un tiers Les questions
Y a-t-il une rémunération
ÉVOLUE-T-IL
ET COMMENT
minimale des sommes versées ?
bénéficiaire est-elle prévue et dans quels cas ?
à se poser
Le placement est-il en tout ou
L’ÉPARGNE EST-
ELLE RESTITUÉE ?
partie lié à l’évolution de la Bourse ?
Y a-t-il des possibilités de
avant de souscrire
plus-values sur les sommes versées ? un produit
d’épargne ou une
Quels sont quel est le régime fiscal
les frais à payer ? du placement ? assurance-vie,
QUELS SONT LES Lors de la souscription
Quel est le régime fiscal « à l’entrée » ?
Quel est le régime fiscal pendant la durée de
épargne, retraite
FRAIS À PAYER ET Pendant la période d’épargne l’épargne ? Source : CCSF
QUEL EST LE (frais de gestion)
Quel est le régime fiscal applicable « à la
RÉGIME FISCAL DU À la sortie (notamment lors des sortie »
PLACEMENT ? cessions)
Le produit est-il soumis aux prélèvements
Autres frais sociaux ?
19 20 21

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd Sec1:19-Sec1:21 26/09/2006 18:12:53


DÉJÀ PARUS DANS CETTE COLLECTION :
• n° 1 Assurance emprunteur Convention Belorgey (épuisé) Redécouvrez le crédit à la consommation • n° 13
• n° 2 Le Taux Effectif Global (TEG) Le droit au compte • n° 14

Bien choisir son


• n° 3 Réglez un litige avec votre banque La protection de vos données personnelles • n° 15
• n° 4 Banque en ligne : Bien utiliser votre carte • n° 16
guide des bonnes pratiques (épuisé) Le FICP • n° 17
• n° 5 La convention de compte Le compte joint • n° 18

produit d’épargne
• n° 6
• n° 7
• n° 8
• n° 9
• n° 10
Quelle garantie pour vos dépôts ?
Comment régler vos dépenses à l’étranger ?
Maîtriser son taux d’endettement
Bien utiliser le chèque
Changer de banque (épuisé)
Se porter caution
Epargne éthique et Epargne solidaire
Vivre sans chéquier
Le surendettement
Prélèvement et autres moyens
• n° 19
• n° 20
• n° 21
• n° 22
• n° 23
• n° 11 N’émettez pas de chèque sans provision de paiement répétitifs
• n° 12 L’accès au crédit malgré un problème de santé
- Convention Belorgey

LES MINI-GUIDES BANCAIRES

22 23

Mini-Guides-80-110-24_V2.indd Sec1:22-Sec1:23 26/09/2006 18:12:53