Você está na página 1de 1

Nous commencerons par l’analyse de l’écriture didactique dans le en dehors du verger et les personnages allégoriques de la Rose imposent

Livre du Cuer d’amours espris. Comme dans le cas de la Rose, il est leur signification à l’amant, de la même façon, les personnages
possible de définir le Cuer comme l’éducation d’un jeune homme, une allégoriques du Cuer s’imposent à Cuer : le rêveur de la Rose avait
sorte de Bildungsroman avant la lettre. Le rêveur de la Rose devient rencontré les vices de l’amour à l’extérieur du verger et Cuer rencontre
amant en entrant dans le verger d’Amour et en apprenant ses lois ; le roi également des personnages cherchant à nuire à sa quête amoureuse
assoupi se réveille et devient le chevalier Cuer du Livre du Cuer ; ses (Jalousie, Mélancolie, Souci et d’autres précèdent les enseignements
rencontres et aventures constituent un processus d’apprentissage. trouvés dans le Château de Plaisance).
Cependant, le rêveur et Cuer apprennent-ils la même chose et les Par un long discours de Raison, Jean de Meun tente de définir la
lecteurs respectifs des deux oeuvres recevront-ils une leçon identique? nature de l’amour de l’Amant comme « maladie de pensée » (v. 4348),
Au premier abord, une réponse positive s’impose puisqu’il existe de tandis que l’individu amoureux est décrit par Jean de Meun comme « fol’
nombreux éléments communs entre la Rose et le Cuer au niveau amoureux. » Le rôle principal de Raison serait d’enseigner au lecteur de
didactique. Les scènes de la Fontaine de Fortune et du Cimetière ainsi mieux comprendre les différentes amoures humaines (Arden 8). Même s’il
que leur procédé de mise en abyme ramènent le lecteur aux sources est difficile de reconstituer l’opinion de Jean de Meun et de proposer une
antiques et soulignent l’importance de l’écriture poétique. interprétation unique de son oeuvre, la Rose n’en demeure pas moins
L’enseignement de l’art d’amour à la manière d’Ovide demeure un des une œuvre didactique, par le fait même de proposer le débat sur le rôle
points principaux dans le didactisme de René. Le passage où Loyauté du désir et de l’amour dans la formation d’un prince. (Arden 95). Or,
enseigne les règles d’amour à Cuer est sans doute un des plus dans le Livre du Cuer, René soulève également la question du rôle que
révélateurs à ce propos. Amours ordonne à Cuer de prêter serment ; joue l’amour et le comportement individuel en amour par rapport à la
celui-ci pose la main sur le livre de Loyauté et cette dernière dit : société. Cuer en tant que chevalier amoureux suit un parcours similaire
Cuer, vous promectez et jurez à celui du « fol’ amoureux » et René reconnaît aussi les dangers que
Que loyaument vous obeyez présente l’amour sur la raison d’un prince. Rappelons que ces dangers
Et servirez le dieu d’Amours sont visuellement représentés par l’ « armure d’amour » recouvrant Cuer,
Desoresmais et a tousjours, le roi-prince-poète, et qu’ils seront peu à peu enlevés par le procédé du
Et fuirez tousjours Chasteté « déshabillage littéraire ».
Soit en yver, soit en esté… (180) Pourtant, le but didactique de René d’Anjou, même s’il demeure en
Loyauté lui rappelle qu’il devra suivre les commandements d’Amours et apparence fondé sur un début commun, est sur certains points différent
pour cela l’invite à lire le « tresbel Romant de la Rose, / La ou l’art de celui de la Rose. Alors que René semble désespéré et demande de
d’amours est enclose » (180). De plus, tout comme les statues trouvées l’aide à son cousin, il témoigne cependant de plus de contrôle de la

41 42

Interesses relacionados