Você está na página 1de 31

International Committee for Documentation

CIDOC Newsletter 2012 ICOM/CIDOC


ISSN 2077-7531 http://cidoc.icom.museum

Nicholas Crofts, Guest Editor


nicholas@crofts.ch

CIDOC 2012 CHAIR’S REPORT /


RAPPORT DU PRÉSIDENT
Nick Crofts .................................................................................................................................................... 2

POWERPOINTS AND BRAIN ACTIVITY – MANAGING COLLECTIONS IN LOCAL MUSEUMS IN FINLAND /


PRÉSENTATIQUES ET ACTIVITÉ DU CERVEAU – GESTION DES COLLECTIONS DES MUSÉES LOCAUX EN
FINLANDE
Marianne Koski ............................................................................................................................................. 6

DIGITAL INVENTORIES OF CULTURAL MEMORIES AND INTANGIBLE CULTURAL HERITAGE: CASE STUDY OF
THE YADAV COMMUNITY OF HARYANA, INDIA /
INVENTAIRES NUMÉRIQUES DES MÉMOIRES CULTURELLES ET PATRIMOINE CULTUREL INTANGIBLE : ÉTUDE
DE CAS DE LA COMMUNAUTÉ YADAV DE HARYANA, INDE
Shashi Bala ..................................................................................................................................... 10

DIGITALIZATION OF ARCHIVES, THE LIVINGSTONE MUSEUM EXPERIENCE /


NUMÉRISATION DES ARCHIVES, L’EXPÉRIENCE DU MUSÉE LIVINGSTONE
Fidelity Phiri and Terry S. Nyambe ............................................................................................................. 20

PROCESS-CENTRIC CATALOGUING OF INTANGIBLE CULTURAL HERITAGE /


CATALOGAGE DU PATRIMOINE CULTUREL INTANGIBLE CENTRÉ SUR LE PROCESSUS
Suvi Kettula ................................................................................................................................................ 25

CIDOC Newsletter 2012 1


CIDOC 2012 CHAIR’S REPORT RAPPORT DU PRÉSIDENT
NICK CROFTS NICK CROFTS

2012 is proving to be as busy as the previous year for 2012 s’est avéré tout aussi chargé que l'année
CIDOC. Our lively and international membership remains précédente pour CIDOC. Nos membres, dynamiques et
enthusiastic and committed, and we are investing in new internationaux, sont toujours aussi enthousiastes et
ventures, to continue to fulfil our mission as the engagés et nous investissons dans de nouvelles
professional forum for the field of museum entreprises, afin de continuer à remplir notre mission en
documentation. ICOM’s strategic plan for the 2011-2013 tant que forum professionnel pour le domaine de la
contains four points: documentation muséale. Le plan stratégique de l'ICOM
pour la période 2011-2013 comporte quatre points:
Increase Membership value and transparency
Develop museum and heritage expertise Valoriser l’adhésion et renforcer la transparence
Strengthen ICOM’s global leadership in the pour les membres de l’ICOM
heritage sector Développer l’expertise dans le secteur du
Develop and manage resources to implement to patrimoine et le secteur des musées
Strategic Plan effectively Consolider la position mondiale de l’ICOM en tant
que leader dans le secteur du patrimoine
Our efforts in 2012 have been directed to realizing these Développer et gérer les ressources nécessaires à
objectives. la réalisation du Plan stratégique

Nos efforts en 2012 étaient orientés vers la réalisation de


CIDOC 2012 HELSINKI
ces objectifs.
This year’s annual CIDOC conference took place in
Helsinki, Finland, June 10-14. The conference was
CIDOC 2012 HELSINKI
attended by 200 delegates from around the world. The
conference theme, "Enriching Cultural Heritage" La conférence annuelle de CIDOC a eu lieu à Helsinki,
encompassed recent developments, achievements, en Finlande, du 10 au 14 juin. Elle a réuni 200 délégués
visions and new possibilities created by the evolving venue du monde entier. Le thème de la conférence,
information society. «Enrichir le patrimoine culturel», englobait les
développements, les réussites et les visions autant que
Keynote speeches were delivered by three speakers: les perspectives offertes par le développement de la
Nick Poole spoke about Powering the Museum of société de l'information dans le secteur du patrimoine
tomorrow, Ora Lassila enjoined us to Love our Data and culturel.
Patrick Le Boeuf presented the FRBROO conceptual
model as an example of library and museum cooperation. Les discours d'ouverture ont été prononcés par trois
Abstracts and many full papers can be found on the intervenants: Nick Poole a parlé d’énergiser le Musée de
conference website. demain, Ora Lassila nous a encouragé à « aimer nos
données » et Patrick Le Bœuf a présenté le modèle
The main venue was the National Museum of Finland, but conceptuel FRBRoo comme un exemple de coopération
events also took place at the Design Museum, the Sports entre bibliothèques et musées. Les résumés et de
museum, Kiasma and the Helsinki City Museum. The nombreux discours entiers peuvent être consultés sur le
conference programme included tutorials, presentations, site de la conférence.
study visits and a lively social programme, as well as post
conference tours to Tampare and Espoo. La conférence s’est déroulée principalement au Musée
National de la Finlande, mais des événements ont
As an economical alternative to simultaneous translation, également eu lieu au Design Museum, au Musée des
we provided simultaneous captions in English during the sports, à Kiasma et au Musée Municipal d'Helsinki. Le
plenary sessions. Nick Poole quipped that it was the first programme de la conférence comportait des
time he had been translated from English into English. présentations, des tutoriaux, des visites d'étude, des
The captioning was entered live by a team of specialists rencontres et des soirées animées, ainsi que des tours
who normally provide the service at conferences for the post-conférence à Tampere et à Espoo.
deaf and hard of hearing. The service was appreciated by
many of the delegates, including English speakers, as an Comme alternative économique à la traduction
aid to comprehension. The system is easier to put in simultanée, nous avons proposé, pour les séances
place than a full translation service since it does not plénières, des légendes en anglais. Nick Poole remarqué
require the use of headphones. We intend to use a avec humour que c'était la première fois qu’il se trouvait
similar system at future conferences whenever the cost of traduit de l'anglais en anglais. Le sous-titrage a été saisi
simultaneous translation is prohibitive. en direct par une équipe de spécialistes qui fourni
normalement ce genre service lors des conférences pour
Impressions and images contributed by many participants sourds et malentendants. Le service a été apprécié par
can be found on the conference website and Facebook de nombreux délégués, y compris des anglophones,
pages. comme une aide à la compréhension. Le système est
plus facile à mettre en place qu’un service de traduction
CIDOC SUMMER SCHOOL 2012 complet puisqu'il ne nécessite pas l'utilisation de
casques, etc. Nous avons l'intention d'utiliser un système

2 CIDOC Newsletter 2012


Building on the success of the 2011 session, CIDOC similaire lors des prochaines conférences, à chaque fois
organized a second Summer School in 2012, focusing on que le coût de la traduction simultanée s’avère prohibitif.
the principles and practice of museum documentation.
The programme is organised in collaboration with the De nombreux participants ont mis sur le site Web et sur
Museum of Texas Tech University (MoTTU). Two les pages Facebook leurs impressions et leurs photos de
students who attended in 2011, Tariana Stradiotto (Brazil) la conférence.
and Julia Rosenow (Germany) returned to complete the
course and receive their certificate of competence in CIDOC COURS D’ÉTÉ 2012
museum documentation. Congratulations to both of them!
In all, twelve participants attended the 2012 CIDOC S'appuyant sur le succès de la session de 2011, le
Summer School that took place from May 20 –25 on the CIDOC a organisé un deuxième cours d'été en 2012,
MoTTU campus. For this second edition, the schedule mettant l'accent sur les principes et la pratique de la
was tightly packed. Eight instructors, three from CIDOC documentation muséale. Le programme a été organisé
and five from MoTTU, delivered a total of thirteen training en collaboration avec le Museum of Texas Tech
modules: eight introductory and five advanced. In University (MoTTU). Deux participants de 2011, Tariana
addition, Stephen Stead, our treasurer and an Stradiotto (Brésil) et Julia Rosenow (Allemagne) sont
experienced trainer, ran a special “Train the Trainers” revenues pour terminer le parcours et recevoir leur
workshop in preparation for the pre-conference Summer certificat de compétence dans la documentation muséale.
School session that will take place next year in São Félicitations à toutes les deux! En tout, douze participants
Paolo, Brazil, August 5-9. Our thanks again go to the ont assisté aux cours d'été 2012, qui a ont eu lieu du 20
executive director of MoTTU, Dr Eileen Johnson, for au 25 mai sur le campus de MoTTU.
welcoming the Summer School to Lubbock and for
generously providing staff, facilities and other services, Pour cette deuxième édition, le calendrier a été bien
without which the event would not be possible. MoTTU rempli. Huit instructeurs, dont trois de CIDOC et cinq de
has agreed to host another session in 2013. ICOM also MoTTU, ont livré un total de treize modules de formation:
provided support for the Summer School, with the huit au niveau introduction et cinq avancés. En outre,
intention of using the experience as a model for similar Stephen Stead, notre trésorier et un formateur
training workshops organized by other International expérimenté, a donné un atelier de «Formation des
Committees. formateurs», en vue des cours pré-conférence qui auront
lieu l'an prochain à São Paulo, au Brésil, du 5 au-9 août.

PLANS FOR 2013 Nous remercions encore la directrice exécutive du


MoTTU, Dr Eileen Johnson, pour l’accueil des cours d’été
As I write, preparations are well under way for the 2013 à Lubbock et pour avoir généreusement fourni le
CIDOC conference, which will take place in conjunction personnel, les installations et d'autres services, sans quoi
with the ICOM triennial conference in Rio de Janeiro. The l'événement n’aurait pas été possible. MoTTU a accepté
theme of the general conference takes the form of a d'accueillir une nouvelle session en 2013. L'ICOM a
curious equation Museums (memory + creativity = social également apporté son soutien aux cours d'été, dans
change) and is one that some may find contentious, since l'intention d'utiliser l’expérience en tant que modèle pour
it can be seen as suggesting that museums are des ateliers de formation similaires organisés par d'autres
instruments of social engineering. It is up to us to Comités Internationaux.
evaluate the impact on information management.

At last year’s AGM in Sibiu, it became clear that a new PLANS POUR 2013
approach to the ICOM triennial conference was needed
as time constraints and logistical considerations usually Au moment où j'écris, les préparatifs sont en bonne voie
make it difficult to offer a satisfactory conference pour la conférence CIDOC 2013, qui se tiendra en
programme. Consequently, the CIDOC board has conjonction avec la conférence triennale de l'ICOM à Rio
decided to concentrate on networking and cooperation de Janeiro. Le thème de la conférence générale prend la
with other International Committees during the Rio forme d'une équation curieuse : Musées (mémoire +
conference. This will enable us to build on the good créativité = changement social). Cette formulation est
relations we have with our colleagues in related fields, ouverte à diverses interprétations, dont l’idée
and establish new alliances. To this end we would like controversée que la mission des musées est d’être des
members of CIDOC to act as “ambassadors” to other ICs, instruments d'ingénierie sociale. A nous d’évaluer l’impact
presenting CIDOC and reporting back on documentation- sur la gestion de l’information.
related issues. In addition, we hope to maintain an
Lors de notre Assemblé Générale de l'an dernier à Sibiu,
information desk during the Rio conference so that
il est devenu clair qu'une nouvelle approche à la
potential members can find out more about what we do. conférence triennale de l'ICOM était nécessaire, car les
During the run up to the conference we will be offering a contraintes de temps et les considérations logistiques ont
full week of training workshops in São Paolo, in
tendance à rendre difficile l’organisation d’un programme
Portuguese and English, aimed both at newcomers and
satisfaisant. En conséquence, le bureau du CIDOC a
experienced documentation professionals. The state of
décidé de se concentrer, au cours de la conférence de
São Paolo and the Pinacoteca have offered their
Rio, sur le réseautage et la coopération avec d'autres
generous support. São Paolo is less than one hour’s flight Comités Internationaux. Cela nous permettra de
from Rio de Janiero. développer les bonnes relations que nous entretenons
avec nos collègues dans des domaines connexes et
d'établir de nouvelles alliances. À cette fin, nous

CIDOC Newsletter 2012 3


demandons à nos membres d’agir en tant qu’
INCLUSIVENESS «ambassadeurs» vers d'autres CI et de nous ramener un
The Getty Foundation provided CIDOC with a substantial rapport sur les questions liées à la documentation.
grant of 73,000 USD in 2012, which allowed us to offer
En outre, nous espérons maintenir un point d’accueil et
financial support to participants from developing countries
d'information lors de la conférence de Rio, de sorte que
to attend the annual conference in Helsinki. These
les membres potentiels puissent en savoir plus sur ce
bursaries are calculated to cover reasonable travel and
que nous faisons. Pendant la période pré-conférence,
accommodation costs as well as the conference
nous offrirons une semaine complète d’ateliers de
registration fee. Twenty-one people from ten different
formation à São Paolo, en portugais et en anglais,
countries took advantage of this possibility. All the
s'adressant aussi bien aux nouveaux arrivants qu’aux
beneficiaries were satisfied with the event and we hope to
professionnels expérimentés de la documentation. L'état
see many of them return to future conferences. We are
de São Paulo et la Pinacothèque ont généreusement
immensely grateful to the Getty Foundation for their
offert leur soutien. São Paulo se trouve à moins d’une
generosity, without which these documentation
heure de vol de Rio de Janeiro.
professionals would not have been able to attend. For the
2013 conference, a limited number of bursaries and
internships are available from ICOM. Application forms L'INCLUSIVITÉ
1
can be found on the ICOMMUNITY website. To log in
En 2012, la Fondation Getty a proposé au CIDOC une
you will need your ICOM membership number and a
th importante subvention de 73’000 USD, ce qui nous a
password. The deadline for applications is February 4
permis d'offrir un soutien financier aux participants de
2013. Please note that the conditions of eligibility fixed by
pays en voie de développement, afin qu’ils puissent
ICOM are more restrictive than those normally applied by
CIDOC. For our 2014 conference, we hope to be able to participer à la conférence annuelle à Helsinki. Ces
offer bursary support directly. bourses sont calculées pour couvrir des frais
raisonnables de voyage et d'hébergement, ainsi que les
CIDOC’s own bursary fund contributed 12,000 USD to frais d'inscription à la conférence. Vingt-et-une personnes
help students attend the 2012 CIDOC Summer School. de dix pays différents ont profité de cette possibilité.
This fund is built up from contributions included in Tous les bénéficiaires sont satisfaits de l'événement et
conference registration fees. We are actively looking for nous espérons les voir nombreux à de futures
additional sources of funding so that we can extend this conférences. Nous sommes immensément
type of support. reconnaissants à la Fondation Getty pour leur générosité,
sans laquelle ces professionnels de la documentation
Grants such as these help us to reach out to new n'aurait pas été en mesure d’assister à l’événement. Pour
members in many countries where CIDOC is la conférence de 2013, un nombre limité de bourses et
underrepresented. We are also looking at ways to attract de stages sont disponibles via l'ICOM. Les formulaires de
existing ICOM members who are not currently registered demande peuvent être consultés sur le site Web de
2
with an International Committee. In this respect, the 2013 ICOMMUNITY. Pour vous connecter, vous aurez besoin
conference in Rio provides an ideal opportunity to extend de votre numéro adhésion à l'ICOM et d’un mot de
our outreach. passe. La date limite des candidatures est le 4 février
2013. Veuillez noter que les conditions d'éligibilité fixées
Overall, CIDOC’s membership remains relatively stable at par l'ICOM sont plus restrictives que celles appliquées
close to 500 members. Unfortunately, the membership par le CIDOC. Pour notre conférence de 2014, nous
lists maintained by ICOM still contain many errors. If you espérons être en mesure d'offrir notre soutien
suspect that your contact details are not be up to date, do directement.
please contact either myself or Regine Stein, the CIDOC
secretary, so that we can keep in touch. Le fonds de bourses propre à CIDOC a contribué 12’000
USD pour aider les élèves à participer au cours d’été du
CIDOC 2012. Ce fonds est constitué d’un prélèvement
STANDARDS AND PRINCIPLES sur les frais d'enregistrement aux conférences. Nous
CIDOC has two important documents in the pipeline that sommes activement à la recherche de nouvelles sources
will be presented for formal acceptance at the 2013 ICOM de financement afin que nous puissions étendre ce type
General Assembly in Rio. Both were accepted during the de soutien. Des subventions comme celles-ci nous
CIDOC AGM in Helsinki. Details can be found on the aident à atteindre de nouveaux membres dans de
CIDOC website. nombreux pays où le CIDOC est sous-représenté. Nous
sommes également à la recherche de moyens d'attirer
The Statement of Principles of museum Documentation, les membres actuels de l'ICOM qui ne sont pas
produced by the Documentation Standards Working actuellement inscrits auprès d'un comité international. À
Group, is the result of a collaborative effort and wide cet égard, la conférence 2013 à Rio est une occasion
consultation, and can be seen as a detailed development idéale d'étendre notre rayonnement.
of section 2.20 of the ICOM code of Ethics for Museums.
It provides a clear and explicit statement of a museum’s Dans l'ensemble, le nombre de membres du CIDOC, près
legal, ethical and practical obligation to maintain de 500, reste relativement stable. Malheureusement, la
adequate documentation of its collections. The goal is to liste des membres tenus par l'ICOM contiennent encore

1
http://icommunity.icom.museum/en/user?destination=home
2
http://icommunity.icom.museum/fr/user?destination=home

4 CIDOC Newsletter 2012


ensure that museum documentation is clearly recognized beaucoup d'erreurs. Si vous soupçonnez que vos
as a fundamental requirement for any professional coordonnées ne sont pas à jour, veuillez s'il vous plaît les
institution. communiquer à moi ou à Regine Stein, notre secrétaire,
afin que nous puissions rester en contact.
The Statement on Linked Data identifiers for museum
objects is the result of collaboration between the co-
reference working group and the CRM Special Interest NORMES ET PRINCIPES
Group. It emphasizes the importance of ensuring that CIDOC a préparé deux documents importants qui seront
museums provide the published identifiers that are présentés pour acceptation formelle lors de l'Assemblée
needed for linked data applications. Générale de l'ICOM à Rio en 2013. Tous deux ont été
acceptés lors de l’AGA du CIDOC à Helsinki. Les détails
CIDOC NEWSLETTER/BULLETIN se trouvent sur le site web du CIDOC.

A special conference edition of the CIDOC newsletter, La déclaration sur les principes de la documentation
containing selected papers from last year’s conference in muséale, élaborée par le Groupe de travail sur les
Sibiu, was distributed in Helsinki. A full version, complete normes de documentation, est le résultat d'un effort de
with French translation, is in preparation and will be collaboration et une large consultation, et peut être
published later in the year. Thanks go to our editor, considérée comme une extension détaillée de l'article
Frances Lloyd‐Baynes. 2.20 du Code de déontologie de l'ICOM. Il fournit une
exposition claire et explicite de l’obligation, à la fois
Looking forward to seeing you in Brazil! d'ordre juridique, éthique et pratique, pour chaque
musée de conserver une documentation adéquate de ses
collections. L'objectif est de s'assurer que la
documentation muséale est clairement reconnue comme
une exigence fondamentale pour toute institution
professionnelle.

La déclaration sur les identificateurs de données liées


aux objets de musée est le fruit d'une collaboration entre
le Groupe de travail sur le co-référencement et le Groupe
d'Intérêt Spécial du CRM. Il met l'accent sur l'importance
d'assurer que les musées publient les identifiants de leurs
collections, qui sont nécessaires pour les applications de
données liées.

BULLETIN DU CIDOC
Une édition spéciale du bulletin du CIDOC était distribuée
à Helsinki, contenant une sélection des discours de la
dernière conférence à Sibiu. Une version complète, avec
traduction française, est en préparation et sera publiée
plus tard dans l'année. Merci à notre rédacteur en chef,
Frances Lloyd-Baynes.

Au plaisir de vous voir au Brésil!

CIDOC Newsletter 2012 5


POWERPOINTS AND BRAIN ACTIVITY PRÉSENTATIQUES ET ACTIVITÉ DU
– MANAGING COLLECTIONS IN CERVEAU – GESTION DES
LOCAL MUSEUMS IN FINLAND COLLECTIONS DES MUSÉES
LOCAUX EN FINLANDE
SENIOR ADVISOR MARIANNE KOSKI
DEVELOPMENT SERVICES, NATIONAL BOARD OF ANTIQUITIES CONSEILLER CADRE, MARIANNE KOSKI
MARIANNE.KOSKI@NBA.FI
SERVICES DE DÉVELOPPEMENT, CONSEIL NATIONAL DES
ANTIQUITÉS
Finland has well over 1,000 museums. From the museum
MARIANNE.KOSKI@NBA.FI
institution’s perspective, a central division is made
between professional museums and other museums. The
Museums Act determines the conditions that define La Finlande possède plus de 1 000 musées. Du point de
whether a museum is professional or not, and only vue de l’institut muséale, une division centrale est crée
professionally managed museums are entitled to a state entre les musées professionnels et les autres musées.
subsidy. Finland has around 160 professionally managed La loi sur les musées détermine les conditions qui défini
museums, which maintain a total of 330 museum sites. si un musée est considéré professionnel ou non, et
Other museums are local museums and collections seuls les musées gérés professionnellement sont
owned by associations, companies, foundations, autorisé à recevoir une subvention de l’état. IL y a plus
congregations and private people. They are mainly de 160 musées gérés professionnellement en Finlande,
maintained by volunteers or by people for whom the qui gèrent eux-mêmes un total de 330 sites muséaux.
museum is a secondary occupation. Les autres musées sont locaux ou des collections
détenues par des associations, sociétés, fondations,
In public discussion, the centre stage is normally reserved
congrégations et individus. Elles sont principalement
for professionally managed museums. The wide field of
conservées par des volontaires ou des gens pour
local museums, based on locality, volunteer work and the
lesquels le musée est une occupation secondaire.
cultural interest of the public is often only mentioned as
the “grey area” of the museum sector. In September En discussion publique, le premier plan est normalement
2010, the Ministry of Education and Culture appointed a réservé aux musées gérés professionnellement. Le
committee to outline a policy and put forward proposals vaste domaine des musées locaux, basé sur la localité,
for the development of non-professionally managed local le travail volontaire et l'intérêt culturel du public est
and home district museums and specialised museums, souvent appelé « la zone grise » dans le secteur
seeking to find for ways to support local cultural heritage. muséal. En Septembre 2010, le ministère de l’éducation
The objective of the committee was to: de la culture a nommé un comité pour surligner une
politique et avancer des propositions sur la mise au
Find out the situation of local museums regarding
point de musées locaux et de quartiers gérés non-
their operations, finances, premises and
professionnellement et musées spécialisés , cherchant à
collections,
trouver des manières pour supporter le patrimoine
Identify best practices, models of cooperation and culturel local. L’objectif du comité était de :
educational needs,
Make presentations in order to develop the Découvrir la situation des musées locaux quant
operations and improve the operational à leurs opérations, finances, locaux et
conditions of local museums. collections,
Identifier les meilleures pratiques, modèles de
To support the committee review, an extensive survey
coopération et besoins éducationnels,
was carried out in the spring and summer of 2011
Faire des présentations pour mettre au point les
concerning the operations of local museums. The
opérations et améliorer les conditions
participants of the survey were defined using the following
d’opérations des musées locaux.
terms:
Pour supporter la vérification du comité, un sondage
the subject is not entitled to a state subsidy;
extensif a été effectué au printemps et en été 2011
the subject is called a museum or the concernant les opérations des musées locaux. Les
management has defined the operations participants du sondage étaient définis à les des termes
expressly as a museum operation; suivants :
the subject is open to the public and/or
it has a collection and/or collections or a building le sujet n’a pas droit à une subvention de l’état ;
and/or buildings, the maintenance of which is a le sujet est appelé un musée ou la direction a
central objective of the management. défini les opérations expressément en tant
qu’opérations muséales ;
In March 2011 the survey was sent to a total of 1,224
le sujet est ouvert au public et/ou
museum sites owned by communities, foundations,
il possède une collection et/ou collections ou un
congregations, the state, companies or individuals. The
bâtiment et/ou bâtiments, l’entretien de ceux-ci
survey’s target group was extended beyond the
est l’objectif principal de la direction.
committee’s assignment so that the overview of the field
of non-professionally managed museums and collections En mars 2011, le sondage était envoyé à un total de 1
would be as extensive as possible. According to the 224 sites muséaux détenus par les communautés,
review, there are 730 local museums owned by local

6 CIDOC Newsletter 2012


authorities, associations and foundations, operating a fondations, congrégations, l’état, les sociétés ou les
total of 865 museum sites. individus. Le groupe ciblé du sondage était étendu au
delà de la mission assignée au comité pour que le survol
My presentation is based on the responses to the survey du domaine de musées et collections gérés de manière
questions and on the final report of the local museums non professionnel devrait être aussi extensifs que
committee, published in March 2012. possible. Selon le sondage, il y a plus de 730 musées
locaux détenus par les autorités locales, des
LOCAL MUSEUM COLLECTIONS associations et des fondations, opérant un total de 865
sites muséaux.
The final report of the committee states that local
museums maintain collections and buildings that are Ma présentation est basée sur les réponses aux
significant at both local and national level. Local questions du sondage et sur le rapport final du comité
museums offer a learning environment, provide des musées locaux, publié en mars 2012.
employment and services, are tourist destinations,
provide expert knowledge and offer opportunities for both
COLLECTIONS DE MUSÉES LOCAUX
participation and volunteering. The committee points out
that local museums carry out comprehensive work Le rapport final du comité énonce qu les musées locaux
regarding cultural heritage and thus contribute to entretiennent des collections et des bâtiments
awareness of cultural heritage, the environment and their importants au niveau local et national. Les musées
significance to society. locaux offrent un environnement d’apprentissage, offre
de l’emploi et des services, sont des destinations de
According to the survey responses, there are at least 2.4 touriste et fournissent des connaissances expertes et
million objects in the collections of local museums: offrent des opportunités pour la participation et le
objects, photographs, documentation relating to natural bénévolat. Le comité illustre que les musées locaux
sciences and archive collections. The actual size of these accomplissent un travail compréhensif au sujet du
collections is probably even more extensive. Therefore, patrimoine culturel et ainsi contribue à la sensibilisation
local museums bear a great deal of responsibility for a au patrimoine culturel, l’environnement et leur
significant part of our shared past and for ensuring that importance à la société.
local cultural heritage remains available in the future. The
collections of local museums include materials, stories Selon les réponses au sondage, il y a au moins 2,4
and subjects that are not necessarily documented in the millions d’objets dans la collection des musées locaux :
collections of professional museums. The collections of objets, photographies, la documentation connectée aux
local museums tell stories about their makers, their users sciences naturelles et collections d’archive. La taille
and about local events: they tell a story about people. actuelle de ces collections est probablement plus
extensive. Donc, les musées locaux assument une
The resources available for maintaining and preserving grande responsabilité pour une partie importante de
our heritage of collections and buildings are minimal. The noter passé partagé pour assurer que notre patrimoine
annually allocated public funding averages less than one culturel local reste disponible pour les prochaine
euro per inhabitant. The focus of operation and the générations. Les collections des musées locaux
activity of local museums vary; the people in charge and comprennent des matériaux, des histoires et des sujets
the personnel change and activities regarding the qui ne sont pas nécessairement documentés dans les
collections are often carried out as short-term projects, so collections des musées professionnels. Les collections
documenting these collections should be the first priority. des musées locaux racontent des histoires au sujet de
Sometimes, information about the whole collection is only leurs fabricants, utilisateurs et événements locaux: ils
to be found in the living memory of one member of staff. racontent une histoire au sujet des gens.

Leurs ressources disponibles pour l’entretien et la


CATALOGUING METHODS AND THE AMOUNT OF
préservation de notre legs de collections et de bâtiments
CATALOGUED MATERIAL sont minimes. Le financement public annuel est en
The survey attempted to find out which cataloguing moyenne moins d'un euro par contribuable. L’objectif de
methods were used for material found in local museum l’opération et l'activité des musées locaux varient ; les
collections and the amount of material catalogued. gens responsables et le changement de personnel et
However, it is only possible to give estimates as the des activités relatives aux collections sont souvent
number of responses, as well as the amount of material effectuées en tant que projets à court terme. La
reported, varied a great deal. The material in local documentation de ces collections devrait être la
museums has been at least partly catalogued, most often première priorité. Parfois, l’information au sujet de la
on paper forms, cards or by some other manual method. collection entière ne peut être trouvée que dans la
Based on the survey, 62.7% had been catalogued on mémoire vivante d'un ou plusieurs membres du
paper (419 responses, a total of 744,715 objects) and personnel.
approximately 26.8% (202 responses, a total of 318,382
objects) had been catalogued electronically (i.e. on
LES MÉTHODES DE CATALOGAGE ET LA QUANTITÉ
computer, using a database application).
DE MATÉRIAUX CATALOGUÉS
In terms of artworks in the collections of local museums, Le sondage a tenté de découvrir quelles méthodes de
71.8% (32 responses, 6,010 works of art) had been catalogage ont été utilisés pour les matériaux trouvés
catalogued on paper and 14.1% (21 responses, 1,180 dans les collections de musée locaux et la quantité de
works of art) electronically. With regard to the matériaux catalogués. Toutefois, il n’est seulement

CIDOC Newsletter 2012 7


photographic collections of local museums, 18% (80 possible de donner des estimés de nombre de réponse,
responses, 104,547 photographs) had been catalogued en plus du nombre de matériaux rapporté varie
on paper and 17.7% (51 responses, 102,704 beaucoup. Le matériel des musées locaux a été au
photographs) electronically. moins partiellement catalogué, la plupart du temps en
support papier, cartes ou par quelque autre méthode
When talking about local museums, what does electronic manuelle. Selon le sondage, 62,7% a été catalogué sur
cataloguing actually mean? The use of collection papier (419 réponses, un ensemble de 744 715 objets)
management software was reported by only 232 et approximativement 26,8% (202 réponses, un total de
museums, about one third of the participants. The survey 318 382 objets) ont été catalogué électroniquement (c.-
reveals that museums use over 20 different programmes à-d. sur l’ordinateur, à l’aide d’une application de base
and applications, with varying lifespans and levels of de donnée).
usability. Most of the databases are created using
standard MS Office software, such as Word, Excel and Pour les œuvres d'art des collections de musées locaux,
Access rather than actual database applications. In 71,8% (32 réponses, 6 010 œuvres d'art) ont été
addition to these programmes, the responses also cataloguées sur papier et 14,1% (21 réponses, 1 180
mentioned typewriter, PowerPoint and the brain activity of oeuvres d’art) électroniquement. Pour les collections
Mr. N.N. Based on the responses, it is safe to say that photographiques des musées locaux, 18% (80
local museums are lagging behind in terms of technical réponses, 104 547 photographies) ont été cataloguées
development, and most of the museums are only now sur papier et 17,7% (51 réponses, 102 704
considering introducing an electronic cataloguing system. photographies) électroniquement.
Part of the reason for this is that there are no Finnish or
Swedish versions of cheap or free cataloguing software. Quand on parle des musées locaux, qu’est-ce que le
Other reasons are the steep learning curve for older catalogage électronique signifie ? L’utilisation de
museum staff starting to use information technology, and logiciels de gestion de collections est rapporté par
the generally limited resources available in local seulement 232 musées, environs un tiers des
museums. participants. Le sondage révèle que les musées utilisent
plus de 20 logiciels et applications différentes, avec des
Digitising collections is a challenging task for local durées de vie et niveaux d’aptitude à l’emploi. La plupart
museums. They have come up with a wide variety of des bases de données sont créés à l’aide du logiciel MS
solutions: local actors have built customised systems for Office standard, comme Word, Excel et Access plutôt
local museums, sometimes with the support of the que les applications de bases de données. En plus de
general public administration. This extensive variety of ces logiciels, les réponses ont aussi mentionné une
systems in use is a very worrying factor from the machine à écrire, des présentatiques et l’activité
perspective of digital preservation. As digitising becomes cérébrale de Mr N.N. Selon les réponses, on peut
more commonplace, the need for electronic cataloguing réaliser avec certitude que les musées locaux sont en
software increases rapidly and transferring the existing retard en termes développement technique, et la plupart
data into a possible, new common system becomes a big des musées ne font que commencer de considérer
and expensive operation. Long-term preservation of l’introduction de système de catalogage électronique.
collections data has not been considered and the Une des raisons pour ceci est qu’il n’y a pas de version
collections data of local museums is in danger of de catalogage peu coûteux ou gratuit en finlandais ou
disappearing. suédois. D’autres raisons sont la courbe d'apprentissage
abrupte pour les membres du personnel plus âgés pour
Awareness of this challenging situation is apparent in the utiliser la technologie d’information et les ressources
responses received from local museums when asked disponibles qui sont généralement limités pour les
about their needs concerning the collections. Two-thirds musées locaux.
of the participants said that they needed support,
guidance, equipment and expert resources for their work La numérisation des collections est une tâche exigeante
with the collections. The biggest needs related to pour les musées locaux. Ils ont trouvé une grande
cataloguing. The participants have a need to catalogue variété de solutions: les acteurs locaux ont construit des
the collections of their museums, and electronic systèmes personnalisés, des fois avec le support de
cataloguing in particular was seen as important. However, l’administration publique générale. Cette variété de
it was also considered difficult and expensive to systèmes extensifs utilisés est un facteur très souciant
implement. Many participants also lacked the appropriate d’un point de vue de préservation numérique. Puisque la
cataloguing software. numérisation devient de plus en plus lieu commun, le
besoin d’un logiciel de catalogage électronique
Several possible actions to support local cultural heritage s’accentue rapidement et le transfert des données
work were presented in the final report of the local existantes en un nouveau système commun devient une
museums committee. These suggestions focus on opération complexe et onéreuse. La préservation des
improving the training, advisory services and guidance for données de collection à long terme n’était pas
local museum actors, organizing collection management, considérée et les données de collection des musées
identifying various methods of regional cooperation, locaux sont en danger de disparition.
improving the maintenance and safety of museum
buildings and supporting a systematic way of conducting La sensibilisation de cette situation exigeante est
museum operations. The possible actions considering apparente dans les réponses reçues des musées locaux
collection management are as follows: lorsqu’on leur a demandé leur besoins concernant les
collections. Les deux tiers des participants ont annoncé
Supporting the introduction of existing collection avoir besoin de support, assistance, équipement et

8 CIDOC Newsletter 2012


management software, compatible with the ressources professionnelles pour leur travail avec leurs
National Digital Library, in local museums by collections. Les plus grands besoins reliées au
provincial museums, regional art museums and catalogage. Les participants ont besoin de cataloguer
national specialized museums. les collections de leurs musées, et le catalogage
In connection with the Museum 2015 project, électronique en particulier était considéré important.
producing a national collection management Toutefois, il est considéré difficile et onéreux
system that also takes into account the needs of d’implémenter. Plusieurs participants manquaient le
local museums. logiciel de catalogage approprié.

Both the National Digital Library and the Museum 2015 Plusieurs actions possibles pour supporter le travail du
project were presented during the CIDOC 2012 patrimoine culturel local étaient présentés dans le
conference, so I won’t discuss them further here. The final rapport final au comité de musées locaux. améliorer les
report of the committee points out that evaluating local mesures d’entretien et de sécurité des bâtiments
museum by the same criteria as professional museums is muséaux et supporter une manière systématique
fruitless, perhaps even futile. These institutions have two d’effectuer les opérations muséales. Les actions
different ways of operating, though both aim to preserve possibles pour la gestion de collection sont les suivantes
and promote cultural heritage. In professional museums,
responsibility is given to trained museum professionals Supporter l’introduction d’un logiciel de gestion
who work within the yearly grant allocated for their de collection existante, compatible avec le
operations; for local museums, the work is performed by National Digital Library (Bibliothèque numérique
volunteers, whose motivation is based purely on their nationale), des musées locaux par les musées
interest and desire in the matter and for whom the provinciaux, les musées d’art régional et les
museum is often a secondary occupation. Nevertheless, musées nationaux spécialisés.
as the objective is the same – to preserve and En connexion avec le projet de Musée 2015, qui
disseminate information on our shared cultural heritage – met au point un système gestion de collection
local museums should also receive respect, support and nationale prenant aussi en compte les besoins
competent resources for their work. des musées locaux.

In the museum sector, it is a commonly acknowledged La bibliothèque numérique nationale et le projet du


fact that local museums need support for collection musée 2015 furent présentés lors de la conférence de
management work and for ensuring the preservation, CIDOC 2012, alors je n'élaborerai pas plus
availability and accessibility of collection data. Over the profondément ici. Le rapport final du comité indique
next few years, we will find out what concrete changes qu’en évaluant un musée local par les mêmes critères
can be achieved through these initiatives. que les musées professionnels est improductif, voire
même futile. Ces institutions ont deux manières
Local museums are all about people and about their love différentes de fonctionner, bien que les deux cherchent
for cultural heritage, but this love and interest need to be à préserver et promouvoir le patrimoine culturel. En
appreciated and should also benefit from the proper tools. musées professionnels, la responsabilité est donnée aux
professionnels de musée formés travaillant dans le
cadre de la subvension annuelle allouée pour leurs
SOURCES:
opérations; pour les musées locaux, le travail est
This text is based on the final report of the local museums effectué par des volontaires, dont la motivation est
committee entitled “For the Love of Cultural Heritage”. fondée strictement sur leurs intérêts et volonté à ce sujet
The Ministry of Education and Culture’s working group et pour lequel le musée est une occupation secondaire.
memos and reviews 2012:5. Authors: Local museums Toutefois, puisque l’objectif est le même – préserver et
committee, Chair: Päivi Salonen, Secretaries: Marianne disséminer l’information sur notre patrimoine culturel
Koski, Juha Hirvilammi, Ulla Viitanen. The report is in partagé – les musées locaux devraient aussi recevoir le
Finnish, with an English abstract. respect, support et ressources compétentes pour leur
http://www.minedu.fi/OPM/Julkaisut/2012/Rakkaudesta_k travail.
ulttuuriperintoon.html?lang=fi&extra_locale=fi
Dans le secteur muséal, il est généralement reconnu
que les musées locaux ont besoin de support pour le
travail de gestion de collection et pour assurer la
préservation, disponibilité et accessibilité des données
de collection. Au cours des années prochaines, nous
trouverons quels changements réels peuvent être
accomplit à l’aide de ces initiatives.

Les musées locaux s'agit des gens et de leur amour


pour le patrimoine culturel, mais cet amour et intérêt
doivent être appréciés et devraient aussi tirer profit des
outils appropriés.

SOURCES :
Ce texte est fondé sur le rapport final du comité des
musées locaux pour « l’amour du patrimoine culturel. »

CIDOC Newsletter 2012 9


Mémos et vérifications du groupe de travail du ministère
de l’éducation et de la culture 2012 :5. Auteurs : Comité
de musées locaux, président : Päivi Salonen,
Secretaires : Marianne Koski, Juha Hirvilammi, Ulla
Viitanen. Le rapport est écrit en finlandais, avec un
abrégé anglais.

http://www.minedu.fi/OPM/Julkaisut/2012/Rakkaudesta_
kulttuuriperintoon.html?lang=fi&extra_locale=fi

Group portrait CIDOC 2012, Helsinki Finland

Photo : Jussi Lahtinen

10 CIDOC Newsletter 2012


DIGITAL INVENTORIES OF INVENTAIRES NUMÉRIQUES DES
CULTURAL MEMORIES AND MÉMOIRES CULTURELLES ET
INTANGIBLE CULTURAL PATRIMOINE CULTUREL
HERITAGE: CASE STUDY OF INTANGIBLE : ÉTUDE DE CAS DE LA
THE YADAV COMMUNITY OF COMMUNAUTÉ YADAV DE
HARYANA, INDIA HARYANA, INDE
SHASHI BALA SHASHI BALA
RESEARCH SCHOLAR CHERCHEUSE
NATIONAL MUSEUM INSTITUTE, DELHI, INDIA INSTITUT MUSÉAL NATIONAL, DELHI, INDE

ABSTRACT RÉSUMÉ
Across the Globe, all communities have their own social Partout dans le monde, chacune des communautés
and cultural memories – rituals, customs, traditions and détiennent leurs propres mémoires sociales et culturelles
folklore. These have been practised over a long period – des rituels, coutumes, traditions et folklore. Ils les ont
transmitted as folk music, folk dance, chanting and other pratiqués pendant très longtemps grâce à la musique, la
oral methods. In India almost every community has its dance folklorique, le chant et d’autres méthodes
own oral (ShrutiItihaas) history and intangible cultural verbales. En Inde la plupart des communautés possèdent
heritage. We, the Indians are losing our oral history, leur propre histoire orale (Shrutiltihaas) et patrimoine
traditions and intangible cultural heritage at a very fast culturel intangible. Notre peuple indien est en train de
rate. There is an urgent need to collect our cultural perdre son histoire orale, ses traditions et patrimoine
heritage memories with digital technologies: the digital culturel intangible très rapidement. Nous avons un besoin
documentation of cultural memories. pressant de récupérer nos mémoires de patrimoine
culturel avec des technologies numériques : la
Yadav is one of the oldest and most prominent castes in documentation numérique des mémoires culturelles.
Indian society. It is a warrior clan originating from the era
of Lord Krishna. But their oral history and intangible Le Yadav est une des castes les plus anciennes et
cultural heritage is no longer passed on to each next importantes de la société indienne. Un clan guerrier
generation in a reliable manner. Once the current older provenant de l’ère du Seigneur Krishna. Toutefois, leur
generation is gone, we will lose the links of socio-cultural histoire orale et le patrimoine culturel intangible n’est plus
memories. transféré à chaque prochaine génération de manière
fiable. Une fois que la génération précédente trépasse,
‘Globalization’ and ‘modernization’ have affected the nous perdons les liens des mémoires socio-culturelles.
Yadav community in terms of oral history and intangible
cultural heritage. The dvent of digital technology has La ‘globalisation‘ et la ‘modernisation’ ont affectés la
enabled us to support and save the cultural memories of communauté Yadav en termes d'histoire orale et
such communities. patrimoine culturel intangible. L’arrivé de la technologie
numérique nous a permis de supporter et d’enregistrer
les mémoires culturelles de telles communautés.
INTRODUCTION
India is a country of multi-cultural forms and values. There
INTRODUCTION
is a phrase in Hindi "Kosh-Kosh pe badle paani char kosh
pe wani”: “In India water changes after every two miles L’Inde est un pays de plusieurs formes et valeurs multi-
while language changes after each four mile”. culturelles. Il y a un dicton en Hindi « Kosh-Kosh pe
badle paani char kosh pe wani » ; « En Inde, l’eau se
What first comes to mind when one thinks of India is a transforme à chaque deux miles tandis que la langue se
country of colours, spicy food, chanting voices, different transforme à chaque 4 miles. »
sounds, languages, costumes, rituals, customs and
festivals. All these things represent the multi-cultural and Ce qui vient en tête lorsqu’on pense à l’Inde est un pays
multi facetted population of India. India is a very rich de couleurs, aliments épicés, des chants de voix,
country in terms of tangible and intangible cultural différents sons, langues, costumes, rituels, coutumes et
heritage. The living cultural traditions can be seen all festivals. Toutes ces choses représentent l’inde, un
around society in the form of festivals. These festivals and peuple multiculturel et à multiple facettes. L’Inde est un
ceremonies have different tangible and intangible values. pays très riche en termes de patrimoine tangible et
Both the festivals and the way they are celebrated intangible. Les traditions patrimoniales vivantes peuvent
differently by each community increases their significance être perçues parmi la société entière dans la forme de
and value in relation to the cultural and social context. festivals. Ces festivals et cérémonies possèdent des
valeurs tangibles et intangibles. Les festivals et la
Digital Media and digitization have become familiar terms manière dont ils sont célébrés différemment par chaque
in day-to-day life. Where ever we go, we record our communauté augment leur signification et valeur en
memories in still photographs or video. These digital contexte culturel et social.
memories can also be shared quickly. This modern
technology is helping cultural institutions to record and Les médias numériques et leur numérisation deviennent

CIDOC Newsletter 2012 11


preserve cultural heritage. Especially in the case of des termes familiers d’une journée à l’autre. N’importe
intangible cultural heritage digital technologies can help quel endroit que nous visitons, nous enregistrons nos
the community/society to give material form to immaterial mémoires en photographies ou vidéos. Ces mémoires
cultural. Digital techniques not only help in preserving but numériques peuvent aussi être partagés rapidement.
also in transmitting heritage across generations. The aim Cette technologie moderne aide les institutions culturelles
of this article is to explain the need for the digitization of à enregistrer et préserver le patrimoine culturel.
ICH, taking the Gowardhan Puja ritual in the Yadav Particulièrement en cas de patrimoine culturel intangible,
community as a case study. les technologies numériques peuvent aider la
communauté/société à donner une forme matérielle à la
In her article Museums and Intangible Heritage: The culture immatérielle. Les techniques numériques aident
dynamics of an ‘Unconventional’ Relationship, Marilena non seulement à la préservation du patrimoine mais
3
Alivizatou has written about how Intangible Cultural aussi la transmission au long des générations. L’objectif
Heritage can give an overall view and perspective to de cet article est d’expliquer le besoin de numérisation du
cultural heritage, through acknowledging the significance PCI, notre cas d’étude étant le rituel Gowardhan Puja de
and importance of oral and living practices, languages la communauté Yadav.
and expressions that are related to objects, monuments
and cultural spaces. Communities live together within Dans son article Les musées et patrimoine intangible :
their cultural space and these spaces are the source of Les dynamiques d’une relation ‘non-conventionnelle’,
their collective cultural memories, helping them to sustain Marilena Alivizatou a écrit comment le patrimoine
their socio-cultural identity. intangible peut donner un point de vue général et une
perspective sur le patrimoine culturelle, en accusant
Every community has its own customs, traditions, rituals, réception à la signification et l’importance des pratiques
fairs and festivals. Taking a broad view, celebrations are verbales et vivantes, les langues et expressions reliées
taking place each and every day, in some form or aux objets, monuments et espaces culturels. Les
another, within these different communities. communautés vivent ensemble dans leur espace culturel
et ces espaces sont la source de leurs mémoires
culturelles collectives, les aidants à soutenir leur identité
socioculturelle.

Chaque communauté possède ses propres coutumes,


traditions, rituels, foires et festivals. D’un vista plus
général, des célébrations prennent place chaque jour,
d’une certaine forme ou une autre, dans chaque
communauté.

Les cérémonies culturelles et le patrimoine culturel


intangible est une partie importante de notre vie
culturelle. Malheureusement la plupart de ces rituels,
tradittions et coutumes ne sont célébrés que par les
ancêtres de la famille de la communauté Yadav. Bien
que la nouvelle génération participe à ces rituels et
traditions, ils ne sont pas particulièrement sensibilisés à
leur importance et raison. Avant la modernisation, les
membres de la famille prenaient la peine de discuter les
rituels et traditions ensembles. L’Inde profite d’une
richesse en histoires folkloriques, qu’elles soient
Holikadehan (La motivation pour la célébration de Holi)
ou le Retour au foyer du Seigneur Rama au Ramayan (la
raison pour la célébration du Diwali). La modernisation
affecte l'identité culturelle de toute la communauté Yadav
d'une manière ou d'une autre. Maintenant, les familles
passent beaucoup moins de temps ensembles (les
générations précédentes et les nouvelles). La nouvelle
génération est occupée à regarder la télévision, clavarder
sur les sites de réseau sociaux en raison des pressions
générés par l’école et les autres organisations. Par
For the Kua pujan 4 ritual, Jachha5 makes the conséquent, nous ne prenons pas assez de temps avec
Jhabadi6 and swastika7 designs / Pour le rituel Kua nos aînés pour connaître nos valeurs et mémoires
pujan , Jachha inscrit les symboles Jhabadi et swastika familiales – le lien entre les générations deviennent de
plus en plus dilué d’un jour à l’autre. L’ancienne

3
Paper from the Institute of archaeology 17 (2006): 47-48 http://pia-journal.co.uk/article/view/pia.268/361
(Accessed on 16th June 2009)
4 The Kua pujan ceremony is performed 45 days after birth of a boy. It is not performed for the birth of a girl.
5 Jachha is the mother of the infant

12 CIDOC Newsletter 2012


Cultural memories and Intangible Cultural Heritage are a génération transporte les mémoires et connaissances
very important part of our cultural life. Unfortunately today collectives qui donnent une raison et une valeur aux
most of these rituals, traditions, and customs are only traditions verbales et ne sont plus capables de passer
celebrated by family elders in the Yadav community. leur connaissance à la nouvelle génération.
Although the younger generation is involved in these
rituals and traditions, they are not actually aware of their
importance and significance. Before modernization, family
members would spend time together discussing rituals
and traditions. India has a very rich history of folklore, be
it Holikadehan (the motivation for celebrating Holi) or the
Home coming of Lord Rama in the Ramayan (the reason
for celebrating Diwali). Modernization has affected the
cultural identity of the entire Yadav community in one way
or another. Today, families spend far less time together
(both the young and the older generations). The young
generation is busy watching TV, chatting over social
networking sites or coping with the pressure generated by
school and other organizations. As a result we are not
spending enough time with our elders to get to know our
own family values and memories – the link between the
young and the older generations becomes more and
more diluted every day. The older generation, who carry
the collective memories and knowledge that give
significance and value to oral traditions, are no longer
able to pass their knowledge on to the young.

SAMPLE OF INVENTORY OF INTANGIBLE CULTURAL ÉCHANTILLON D’INVENTAIRE DE PATRIMOINE


HERITAGE CULTUREL INTANGIBLE
Name of the Ritual: / Nom du rituel Gowardhan Puja Gowardhan Puja
:
Date and year of recording: / Date 18th October 2009 18 Octobre 2009
et année de l’enregistrement :
Name of the recording place: / Bawana Village Village Bawana
Nom de l’emplacement de
l’enregistrement :
Name of the recording state: / Delhi Delhi
Nom de l’état dans lequel
l’enregistrement a eu lieu :
Name of the community: / Nom de Yadav Community Communauté Yadav
la communauté :
Name of the head of the family: / Family head name is Lt. Bhrama Le nom du chef de famille est Lt.
Nom du chef de famille : Nanda Yadav. It is a joint Family of Bhrama Nanda Yadav. C’est une
five Brothers and their family lives famille jointe de cinq frères qui vit
together in one big house.
conjointement dans une grande
maison.
Number of members in family: / Ten Males (three male are not Dix hommes (trois célibataires) Dix
Nombre de membres dans la married) Ten Females Eight femmes, huit enfants (quatre filles et
Children’s (four girls and four boys)
famille : quatre garçons)
Background to the ritual: / Load Krishna lifted the Gowardhan Le Seigneur Krishna souleva la
Contexte du rituel : Mountain to save the people of montagne Gowardhan pour sauver les
Virdhavan from the anger of Indra résidents de Virdhavan de la colère
Dev. After that day the hindu
community celebrates Gowardhan d’Indra Gev. Après ce jour, la
puja the day after the Diwali communauté hindou célèbre le
festivals. (In India the days of Gowardhan puja une journée après

6 The Jhabadi design is a traditional design of the Yadav community. In the Kua Pujan ceremony this design is also
draw on the entrance wall of Jachha’s room.
7 The Swastika is a religious symbol in Hinduism

CIDOC Newsletter 2012 13


festivals and rituals change from les festivals Diwali. (En Inde les jours
year to year because they are de festivals et rituels change d’année
celebrated on the basis of the en année puisqu’ils sont célébrés
Hindu calendar, or Panchang).
Yadav are supposed to be direct selon le calendrier Hindou ou
descendants of Lord Shri Krishna. Panchang). Les Yadav sont
supposément les descendants directs
du Seigneur Shri Krishna.
Name of the recorder or scholar: / Shashi Bala (Research Scholar) Shashi Bala (Chercheuse)
Nom de l’enregistreur ou
chercheur :
Recording medium: / Moyen Photography and Audio and video Enregistrement photographique,
d’enregistrement : recording audio et vidéo
Type of equipment: / Type Digital Camera and tape-recorded Caméra numérique et enregistrement
d’équipement : audio
Assistant/Cameraman: / Recording made by Vinod Kumar Enregistrement effectué par Vinod
Assistant/Caméraman : Kumar

Ritual recorded Photographs Remarks

1) On Gowardhan puja’s day 1) Le jour de Gowardhan puja,


women prepare a small mountain les femmes préparent un petit mont de
of cow’s dung and decorate it with fumier qu'elles décorent de farine.
flour. After that they put earthen Après ceci, elles placent des lampes
lamps on the cow dung mountain de terre et les allument. Le rituel est
and light them. The ritual is effectué en soirée. Les femmes
performed in the evening. Women décorent l’assiette pour puja avec des
decorate the plate for puja with articles essentiels : des choses comme
essential items: things such as le curmura, sept Baal (grains de
turmeric, seven Baal (paddy rizières), Khir-Puri (met traditionnel
kernels), Khir-Puri (tradition meal pour les festivals), Khil-khilone,
for festivals), khil-khilone, sweets bonbons et cane à sucre (cette saison
and sugar cane (this season being étant la saison pour la culture de la
the season for sugar cane crop) cane à sucre)

The photograph shows four La photographie démontre quatre


different puja plates arranged by assiettes de puja arrangés par cette
this joint family. This big Indian famille. Cette grande famille conjointe
joint family has four nuclear Indienne est composée de quatre
families and all of them are familles nucléaires et chacun d’eux
performing a joint puja. participent au puja commun

2) In the family all men and 2) Dans la famille, tous les


boys bring a ‘Musala’ (pestle) with hommes et les garçons apporte un
them for this puja. Musal ‘Musala’ (pilon) pour ce puja. Le
symbolizes the shri Balram (elder musala symbolise le shri Balram (frère
brother of Lord Shri Krishna) After aîné du Seigneur Shri Krishna). Après
which they all pray to Lord shri cela, tous prient pour le Seigneur Shri
Krishna. Krishna.

There is a tradition in the Yadav Seuls les hommes et les garçons


community that only the men and participent au rituel dans ce puja selon
boys perform the ritual in this puja. la tradition de la communauté Yadav.
But in this photo there are two girls Mais dans cette photo il y a deux filles
sitting in the ritual. Because of qui participent au rituel. En raison de la
modernization few members of the modernisation, peu de membres de la
Yadav community believe in the communauté Yadav croient en la
male domination of rituals. domination masculine des rituels.

14 CIDOC Newsletter 2012


3) Following this, everyone 3) Après ceci, tous les
stands and sings an Aarti (hymn) participants se lèvent et chantent une
to Lord Ganesha, (in India every Aarti (hymne) au Seigneur Ganesha,
sacred Hindu ritual starts with (en Inde chaque rituel hindou sacré
prayers to Lord Ganesha) and to débute avec les prières au Seigneur
Lord shri Krishna. They make Ganesha) et au Seigneur shri Krishna.
seven parikramas (turns) around Ils font sept parikramas (tours) autour
the Gowardhan Mountain and de la montagne Gowardhan et font des
make prayers for family and for prières pour leur famille et eux-mêmes.
themselves.
Lorsqu’ils se lèvent, ils placent le
When they stand up they put the Musual sur leurs épaules (comme Shri
Musal on their shoulders (as Shri Balram le fait en mythologie).
Balram does in mythology).

4) When all seven 4) Lorsque les sept parikramas et


parikramas and prayers are prières sont terminés, les femmes
finished, the old women (usually aînées (habituellement les grands-
grandmothers) of the family come mères) de la famille s'approchent et
and give bhog (first baits of sweets servent le bhog (premières entrées de
and meals) to shri Krishna on bonbons et hors-d’œuvre) à s’ri
Gowardhan mountain. After which Krishna à la montagne Gowardhan.
all the women of the family come Après ce, toutes les femmes de la
and make prayers while the famille s'approchent et s’adonnent à la
children let off fire crackers and prière tandis que les enfants allument
have fun. des pétards et s'amusent.

CIDOC Newsletter 2012 15


ADVANTAGES AVANTAGES
There is an urgent need to record and make digital Il y a un besoin urgent d'enregistrer et de créer des
inventories of these memories before we lose them. In my inventaires numériques de ces mémoires avant de les
informal interactions with both generations (i.e. old and perdre. Dans mes interactions informelles avec les deux
young) of the Yadav community of Haryana, I found that générations (précédente et nouvelle) de la communauté
the predictions above are almost correct and that we are Yadav de Haryana, j'ai découvert que mes prédictions
losing our intangible heritage and oral customs. Both the mentionnées ci-haut sont presque exactes et que nous
generations are aware of this but the same time they perdons notre héritage intangible et coutumes transmises
have not recognized the consequences of this loss. à l’orale. Les deux générations sont conscientes de ceci,
mais n'ont pas encore reconnu les conséquences de
Once the old generation is gone, we will lose the link cette perte.
between the social cultural knowledge and our memories.
To safeguard ICH it is necessary to translate it into Une fois que la génération précédente sera perdue, nous
material form, with the help of available methodologies perdrons le lien entre les connaissances sociale et
such as audio-video recording, still photography and culturelle et nos mémoires. Pour préserver le patrimoine
inventories, etc. The idea behind this materialization of culturel intangible, il est nécessaire de traduire en forme
ICH is not to convert it into dead or frozen documents but matérielle, avec l’aide des méthodologies disponibles
to create a strong medium to spread awareness and comme les enregistrements audio-visuels, photographies
encourage more active and participatory transmission of et inventaires, etc. L'idée derrière la matérialisation du
heritage between the two generations. Every object, patrimoine culturel intangible n'est pas de le convertir en
historical site, and monument has symbolic meanings, des documents morts ou gelés mais de créer un médium
memories, significances and values – its intangible important pour sensibiliser et encourager la transmission
8
elements. Mounir Bouchenaki has written that “The active et participative du patrimoine entre les deux
intangible heritage must be seen as a broader framework générations. Chaque objet, site historique et monument
within which tangible heritage take on its shapes and possèdent des significations symboliques, mémoires et
significance.” valeurs – ses éléments intangibles. Mounir Bouchenaki a
écrit que « Le patrimoine intangible doit être perçu en
tant que cadre plus vaste dans lequel le patrimoine
tangible prend sa forme et son importance. »

CULTURAL HERITAGE FLOW CHART LOGIGRAMME DE PATRIMOINE CULTUREL

NATIONAL INVENTORY SYSTEM AND ONGOING SYSTÈME D’INVENTAIRE NATIONAL ET INITIATIVES


INITIATIVES EN COURS

8
Editorial note, ‘Museum International’ ,ISSN 1350-0775, no 221-223 (Vol 56, no 1-2, 2004)

16 CIDOC Newsletter 2012


In India, the Nation Mission on Monuments and En Inde, la Mission nationale des monuments et des
Antiquities is working on a National cultural inventory of antiquités travaille sur un inventaire culturelle d’objets
tangible objects through the Ministry of Culture. tangibles au long du Ministère de la Culture.

The Janapada Sampada faculty of the Indira Gandhi L'institut Janapada Sampada du Indira Gandhi National
National Centre for the Arts (IGNCA) is playing a major Centre for the Arts (Centre national Gandhi Indira pour
role in documenting the intangible cultural heritage of les Arts) – (IGNCA) joue un rôle majeur dans la
India. The IGNCA has made inventories of 30 elements of documentation du patrimoine culturel intangible en Inde.
Indian intangible cultural heritage. The National Folklore Le IGNCA a fait l’inventaire de plus de 30 éléments du
support Centre (NFSC), a non-government organization patrimoine culturel intangible. Le National Folklore
in Chennai, is working to promote Indian folklore. From support Centre -- NFSC (Centre de support folklorique
last year, the Department of Museology of the National national), une organisation non gouvernementale au
Museum Institute is running a research project on the Chennai, travaille pour promouvoir le folklore indien.
Documentation of Intangible Cultural Heritage in Ladakh L’année dernière, le département de muséologie de
and Western Utter Pradesh, two culturally rich regions of l’institut du musée national travaille sur un projet de
India. recherche pour la documentation du patrimoine culturel
intangible au Ladakh et au Tutter Pradesh de l’ouest,
The use of Digital technologies has helped us to promote, deux régions indiennes très riches en culture.
preserve, revitalize and protect ICH. The cultural motifs of
the Madubani paintings of Bihar, for example, have been L’utilisation des technologies numériques nous ont aidé à
digitalized and commercialized. We have seen the promouvoir, préserver, revitaliser et protéger le
journey of Madubani art from walls to paper, T shirts and patrimoine culturel intangible. Les motifs culturels des
saris. In some cases, digitalization of ICH is very helpful peintures Madubani de Bihar, par exemple, ont été
in making an inventory before it completely disappears. numérisés et commercialisés. Nous avons vu le trajet de
l’art Madubani des murs au papier, maillots de corps et
In developing countries such as ours we have to develop saris. Dans certains cas, la numérisation du patrimoine
a collective digital database for all communities. This sort culturel intangible est très utile pour faire un inventaire
of project can be led by government organizations with avant qu’ils disparaissent complètement.
help of NGOs and individual researchers.
Dans les pays en cours de développement comme le
nôtre, nous devons développer une base de donnée
numérique collective pour toutes les communautés. Ce
genre de projet peut être dirigé par les organisations
gouvernementales avec l’aide des organisations non
gouvernementales et chercheurs individuels.

CIDOC Newsletter 2012 17


LIMITATIONS LIMITES
As a member of this community, I ask myself whether we En tant que membre de cette communauté, je me
are succeeding in preserving our beliefs, values, rituals, demande moi-même si nous réussissons à préserver nos
and traditions, our ICH, for future generations? croyances, valeurs, rituels et traditions, notre patrimoine
culturel intangible, pour les prochaines générations ?
If yes, then is it a collective effort by a nation, a society or
a community? In the Indian context, many NGOs or Si oui, est-il un effort collectif par une nation, une société
individuals are working along these lines. However, ou une communauté ? En contexte indien, plusieurs
communication remains poor. In the absence of a proper organisations non gouvernementales travaillent dans
communications medium, findings, outcomes and the cette ordre d’idée. Toutefois, le communication reste
results of this work are not being shared. As a result, work modeste. En l'absence de médiums de communication
is duplicated and efforts are wasted. The big questions adéquats, les découvertes et les résultats de ce travail ne
are how can we make a collective effort to preserve our sont pas partagés. Par conséquent, le travail est dupliqué
Cultural Heritage? And how can we make these efforts et des efforts se retrouvent vains. Les grandes questions
useful for the community and ensure it is actively sont comment nous pouvons créer un effort collectif pour
involved? préserver notre patrimoine culturel ? Et comment
pouvons-nous rendre ces efforts utiles pour la
Lack of education and awareness about ICH in the Yadav communauté et assurer qu’ils sont impliqués
community is a major obstacle. The elders of the Yadav Activement ?
community are not aware of the grave situation they are
facing. It is must for them to pass their knowledge on to Le manque d’éducation et sensibilisation au sujet du
next generation and much work is needed to make that patrimoine culturel intangible de la communauté Yadav
possible. est un obstacle majeur. La génération précédente de la
communauté Yadav ne sont pas conscient de la grâve
situation à laquelle ils font face. Il est vital qu’ils passent
CONCLUSION
leur connaissance à la prochaine génération et beaucoup
We have to have a national inventory system through de travail est nécessaire pour rendre ceci possible.
which we can identify the categories of information
needed to document the ICH of the Yadav Community on
CONCLUSION
a regional level. This type of inventory system helps to
identity the elements most urgently in need of Nous avons besoin d’un système d’inventaire national
safeguarding and makes collaborative contributions to the avec lequel nous pouvons identifier les catégories
National inventory possible. ICH is an ongoing process d’information nécessaires pour documenter le patrimoine
which always adds or removes something. Change is culturel intangible de la communauté Yadav d'un niveau
initiated within community, by the community members. régional. Ce type de système d’inventaire aide à identifier
Digital documentation can help in this situation because les éléments qui sont vitaux à sauvegarder et rend les
the entire process can be recorded, step by step. contributions de collaboration à l'inventaire national
possible. Le patrimoine culturel intangible est un
There is an urgent need to spread awareness and to processus perpétuel qui ajoute ou élimine quelque chose.
ensure that old rituals, traditions and cultural memories Ces changements sont initiés à l’intérieur de la
are transmitted to future generations. communauté, par les membres de la communauté. La
documentation numérique peut rendre service à cette
situation puisqu’elle permet d’enregistrer le processus en
entier, d’une étape à l’autre.

Nous avons un besoin urgent de disséminer la


connaissance et de s’assurer que les rituels ancien, les
traditions et les mémoires culturelles soient transmises
aux prochaines générations.

BIBLIOGRAPHY / BIBLIOGRAPHIE
Yogi, Swami Sudhanandh, Yadav Ithaas, 2007

Yadav, Atul, Haryana Lok-sanskritik Dharohar]1999

Gimblett Barbara Kirshenblatt, Intangible Heritage as Metacultural production, published by Blackwell


publishing, 9600 Garsington road, Oxford

Eds. Astrid Erll and Ansgar Nünning, in collaboration with Sara B. Young, “Cultural Memory Studies: An
International and Interdisciplinary Handbook” Berlin/New York, 2008

Dr. Pocius Gerald L., Issue Paper on Intangible Heritage, Department of Canadian Heritage, Heritage

18 CIDOC Newsletter 2012


Policy Branch, Newfoundland

The Philippines: On Safeguarding Intangible Cultural Heritage, Jesus T. Peralta, National Commission
for culture and the Art, Philippines

http://www.unesco.org/culture/ich/index.php?pg=00002, Accessed on 23 Aug 09

http://www.unesco.org/culture/ich/index.php?pg=00007, Accessed on 23 Aug 09

http://www.ncca.gov.ph/about-culture-and-arts/culture-profile/culture-profile- intangible- heritage.php,


Accessed on 6 Oct 09

Mark your calendar!


6 -11 September 2014

CIDOC Newsletter 2012 19


DIGITALIZATION OF ARCHIVES, THE NUMÉRISATION DES ARCHIVES,
LIVINGSTONE MUSEUM L’EXPÉRIENCE DU MUSÉE
EXPERIENCE LIVINGSTONE
PHIRI, FIDELITY PHIRI, FIDELITY
TERRY S. NYAMBE: TERRY S. NYAMBE:

INTRODUCTION INTRODUCTION
The Livingstone Museum is one of the four national Le Musée Livingstone est un des quatre musées nationaux
museums managed by the National Museums Board of géré par le conseil national des musées de la Zambie.
Zambia. Opened in 1934, Livingstone Museum has a Établi en 1934, le musée de Livingstone possède une
vast collection of artefacts of different disciplines vaste collection d’artefacts de différentes disciplines : de
ranging from Archaeology, to Natural History, l’archéologie, de l'histoire naturelle, de l’ethnographie et de
Ethnography, and History. The Museum also houses a l’histoire. Le musée héberge aussi une collection de
unique collection of memorabilia used by David souvenirs utilisé par David Livingstone lors de ses voyages
Livingstone during his exploration journeys in Africa in d’exploration en Afrique au 19ième Siècle en plus d’une
the 19th century as well as a vast collection of archival grande collection de matériaux d’archive.
materials.
LE RÔLE DU MUSÉE LIVINGSTONE
THE ROLE OF THE LIVINGSTONE MUSEUM
En raison de ses collections uniques en leur genre, le
Because of its unique collections the museum plays a musée joue un rôle vital pour assurer la préservation de
very vital role in ensuring the preservation of the l’héritage culturel et naturel du pays. Situé dans la capital
country’s cultural and natural heritage. Located in the de la Zambie, Livingstone, le musée Livingston attire un
tourist capital city of Zambia, Livingstone, the grand nombre de touristes de l’extérieur, ce qui contribue à
Livingstone Museum also attracts a good number of la sensibilisation culturelle et historique des Zambiens. Le
foreign tourists, thus contributing to cultural and musée Livingstone joue aussi un rôle important dans la
historical awareness of the Zambian people. The dissémination d’information au public général sur les sujets
Livingstone museum also plays an important role in d’actualité comme le VIH et le SIDA, les changements
disseminating information to the general public on climatiques, la guerre et la paix, la démocratie, la gestion
important topical issues such as HIV and AIDS, climate des déchets et toute autre actualité d'intérêt national. La
change, war and peace, democracy, waste dissémination d’information est conduite au long des
management and many other topics which are of programmes d’exhibitions et de sensibilisation.
national interest. The dissemination of information is
conducted through exhibitions and outreach programs.
LES ARCHIVES
Le musée Livingstone possède une grande collection de
THE ARCHIVES
matériaux d’archive, accumulée au long des années.
The Livingstone museum has a vast collection of L’information des archives proviennent des documents
archival material which has accumulated over the years. officiels générés par plusieurs administrateurs avant et
The information contained in the archives is derived après l’indépendance, en commençant par l’administration
from official documents generated by various de la British South Africa Company dans les 1890s, et suivi
administrators before and after independence, par l’administration coloniale, en plus des documents
beginning with the British South Africa Company couvrant la période suivant l’indépendance jusqu’au temps
administration in the 1890s, and followed by the colonial présent. Il y a aussi des documents privés de certains
administration, as well as documents covering the post individus et sociétés, registres d’église, cartes et
independence period up to the present day. There are photographies.
also private papers of some individuals and
organisations, church records, maps and photographs.
L’IMPORTANCE DE CES ARCHIVES
Les archives servent en tant que mémoire nationale et
THE IMPORTANCE OF THE ARCHIVES
permet à la société de planifier intelligemment son avenir
The archives serve as the nation’s memory and enable sur la conscience de son expérience. À l’aide des registres
society to plan intelligently for the future based on an et de l'information fiable, le gouvernement peut améliorer
awareness of the past experience. Through the use of son aptitude à formuler, implémenter et soutenir des
reliable records and information, the government can politiques efficaces. Les archives ont été utilisées avec
enhance its ability to formulate, implement and sustain succès au Zambie pour offrir de l’information utilisée pour
effective polices. Archives have been successfully used régler des litiges de succession entre dirigeants, résoudre
in Zambia to provide information used in settling des disputes de territoire et de limites.
succession disputes of chiefs, settling land and
boundary disputes.
L’ÉTAT DES ARCHIVES AVANT LE PROJET DE
NUMÉRISATION
THE STATE OF THE ARCHIVES BEFORE THE

20 CIDOC Newsletter 2012


DIGITISATION PROJECT La plupart des matériaux d’archive ont commencés à se
fragiliser et s’effacer, rendant impossible l’accès et
Most of the archival materials had started to become
l’utilisation impossible pour les chercheurs. Au fil du temps,
brittle and was fading away, making it impossible for
certaines informations des archives pourraient être
researchers to access and use these materials. Over
perdues en raison de leur effacement et fragilité. De plus,
time some of information in the archives would be lost
les matériaux n'étaient pas entreposés correctement en
due to fading and brittleness. In addition, the materials
raison d'un manque d’installations d’entreposage et de
were not stored properly due to lack of proper storage
rayonnage. Les matériaux d’archive étaient entreposés
facilities and shelving. Archival materials were stored in
dans des boîtes les rendant presqu'impossible à les
unlabeled boxes making it nearly impossible to locate
trouver lorsque nécessaire. Le manque de catalogage rend
documents when needed. The lack of catalogue made it
encore plus difficile la localisation et l’extraction de
even more difficult to locate and retrieve information
données.<
easily and efficiently.
La numérisation des archives en partenariat avec les
Digitisation of the archives in partnership with the
archives nationales de la Zambie
national archives of Zambia
Pour préserver et conserver cette collection d’archive
In order to preserve and conserve this important
importante, le musée Livingstone voyait qu’il était
archival collection, the Livingstone museum found it
nécessaire de numériser la collection. Pour rendre ceci
necessary to digitise the collection. To make this
possible, le musée Livingstone a formé un partenariat avec
possible the Livingstone museum formed a partnership
les archives nationales de la Zambie, pour effectuer la
with the National Archives of Zambia, to carry out the
numérisation des archives muséales. Le projet de
digitisation of the museum archives. The digitisation
numérisation du musée était subventionné par le fond
project at the museum was funded by the Finnish Fund
finlandais pour la coopération locale au travers des
for Local Cooperation through the National Archives of
archives nationales de la Zambie. Les archives nationales
Zambia. The National Archives of Zambia were able to
de la Zambie ont réussit à faire sourcer les fonds de
source funds from the Finnish embassy to carry out the
l'ambassade Finlandaise pour effectuer la numérisation
digitisation of the archival material in its custody and to
des matériaux d'archive en sa possession et d’étendre ce
extend this project to the Livingstone Museum. The total
projet au Musée Livingstone. Le coût total de la
cost of the digitisation of the museum’s archives was
numérisation des archives muséales était d'environ 75
about $75,000. The project began in 2010 and is
000$. Le projet a démarré en 2010 et est attendu se
expected to end in August 2013.
terminer en Août 2013.

OBJECTIVES OF THE DIGITISATION PROJECT


OBJECTIFS DU PROJET DE NUMÉRISATION
To preserve the archival material, which has
Préserver les matériaux d’archive, qui sont
become brittle and begun to fade.
devenus fragile et ont commencé à s’effacer.
To reorganize the archival material and create a
Réorganiser les matériaux d’archive et créer un
new catalogue for easy information retrieval.
nouveau catalogue pour faciliter l’extraction
To share information between the Livingstone d’information.
museum, the National Archives of Zambia and
Partager cette information entre le Musée
other public and private institutions.
Livingstone, les archives nationales de la Zambie
To ensure that many people have access to et autre institutions publiques et privées.
digital information beyond the walls of the
Pour assurer l'accès à cette information numérique
museum.
à plusieurs personnes au delà des limites
physiques du musée.
EXPECTED OUTCOMES
After digitization, the original documents will no RÉSULTAT ATTENDU
longer be exposed to physical consultation and
Après la numérisation, les documents originaux ne
can be safely stored.
sont plus exposés à la consultation physique et
Digitization of the unique collections and those pourront être entreposés en toute sécurité.
that are currently not accessible will increase
La numérisation des collections uniques et celles
the relevance of the Livingstone Museum to
qui ne sont pas présentement accessibles
researchers.
améliorera la pertinence du Musée Livingstone
Making archival information available pour les chercheurs.
consultation through a database will increase
Rendre l'information d’archive disponible et sa
the number of students, researchers, and
consultation au long d'une base de donnée
tourists coming to the Livingstone Museum and
augmentera le nombre d’étudiants, de chercheurs
this will in turn result in increased revenue for
et de touristes en visite au musée Livingstone et
the institution.
ceci augmentera en retour le revenu de l’institution.
Setting up a media room will allow, among other
Établir une salle médiatique permettra, entre autre,
things, for researchers to search for information
la recherche pour l’information de la base de
on the database of the digitized collection. The
donnée de la collection numérisé. La salle
media room will also provide facilities such as
médiatique fournira entre autre des installations de
photocopying, printing and access to the
copie, impression et d’accès à l’internet.

CIDOC Newsletter 2012 21


Internet. L’installation de nouvelles étagères en aluminium
Installation of new aluminium shelves in the dans les entrepôts d’archivage permettra
archive storerooms will facilitate easy storage of d'entreposer facilement le matériel d'archive.
the archival material. La production d’un catalogue facilitera l’accès et
The production of a catalogue will facilitate l'extraction d’information de l'entrepôt d’archive
access and retrieval of information from the Le musée espère rendre cette information
archival storeroom. disponible sur l’internet à l’aide du site web du
The museum hopes to make available this musée.
information on the internet through the museum
website. Les archives nationals de la Zambie est chargé de
l'entretien et la préservation des registres de la Zambie et
The National Archives of Zambia have the sole mandate possède une grande expérience en gestion archives. Les
for the care and preserving of Zambia’s records and has archives nationales de la Zambie ont terminés avec succès
vast experience in managing archives. The National la numérisation du matériel d’archive en sa garde en 2010.
Archives of Zambia successfully completed the Par conséquent, le musée bénéficie de son partenariat
digitisation of the archival material in its custody in 2010. avec les archives nationales en termes de ressources
Consequently, the museum benefited from this humaines et conseil technique sur le processus de
partnership with the National Archives both in terms of numérisation des archives.
human resource and technical advice on the process of
digitisation of the archives. De plus, les archives nationales de la Zambie, avec
l’assistance financière de l’ambassade finlandaise de la
In addition, the National archives of Zambia, with Zambie, ont joué un rôle important au transfert des
financial assistance from the Finnish Embassy in anciennes archives musicales d'un format analogue au
Zambia, have been instrumental in transferring old format numérique, à la plus grande institution médiatique
musical records from analogue to digital format, at the de la Zambie – le Zambia National Broadcasting
biggest media institution in Zambia – the Zambia Cooperation (ZNBC). Un autre projet de numérisation fut
National Broadcasting Cooperation (ZNBC). Another terminé par les archives nationales de la Zambie au
digitisation project was carried out by the National Freedom House, siège social de l’ancien parti dirigeant, le
Archives of Zambia at Freedom House, the United National Independance Party (UNIP) qui était au
headquarters of the former ruling party, the United pouvoir en Zambie de 1964 à 1991. Présentement, les
National Independence Party (UNIP) which was in archives nationales de la Zambie travaillent avec
power in Zambia from 1964 to 1991. Currently, the l’assemblée nationale de la Zambie pour numériser les
National Archives of Zambia is working with the National matériaux d’archive, qui contiennent en plus grande partie
Assembly of Zambia to digitise the archival material, les procédures et débats parlementaires.
which contains mostly parliamentary procedures and
debates. Avec l’aide financière de l’ambassade finlandaise, le
musée Livingston a obtenu l’équipement nécessaire pour
With financial assistant from the Finnish Embassy, the numériser les archives. Ceci comprend :
Livingstone museum acquired the equipment needed to
digitise the archives. This included: Trois ordinateurs
Un scanner A3 (100 pages par minutes)
Three computers Une caméra numérique
One A3 scanner (100 pages per minute) Une imprimante A3
One digital camera Capacité de stockage externe (1 terabyte)
One A3 printer Étagères d’aluminium
External storage capacity (1 terabyte) Boîtes de carton pour le stockage de matériaux
Aluminium shelves d’archive
Cardboard boxes for storing archival materials
En raison de financement inadéquat, le musée n’a pu
Due to inadequate funding, the museum could not obtenir l’équipement nécessaire pour permettre la
acquire the much needed equipment to enable it to numérisation entière des archives. Toutefois, grâce à
complete the digitisation of the archives. However, l‘effort de collaboration avec les archives nationales de la
thanks to the collaborative effort with the National Zambie, le musée fut en mesure d'obtenir une partie de
Archives of Zambia, the museum has been able to get l’équipement sur gage des archives nationales de la
some of the equipment on loan from the National Zambie pour faciliter la numérisation homogène des
Archives of Zambia to facilitate the smooth digitisation of archives. Cet équipement comprend :
the archives. This equipment includes:
Numérisateur grand-format A1
A1 map scanner Numérisateur de livre
Book scanner Tourne-disque avec convertisseur numérique
Record player with digital converter Enregistreur VHS-DVD
VHS-DVD recorder
Une partie de l’équipe du musée tâchée de la
Some museum staff tasked with responsibility for the responsabilité du processus de numérisation ont participé
digitisation process have attended in-house training at à une formation interne aux archives nationales de la
the National Archives of Zambia to enabled them to Zambie pour obtenir les connaissances et aptitudes
acquire the knowledge and skills needed to carry out

22 CIDOC Newsletter 2012


this important digitization process. nécessaires au processus de numérisation.

PROGRESS OF THE DIGITISATION OF THE PROGRÈS DE NUMÉRISATION DES ARCHIVES


ARCHIVES
Le musée Livingstone a fait de grands progrès au
Livingstone museum has made tremendous progress in processus de numérisation. De 2010 jusqu’à présent, le
the digitization process. From 2010 to today, the musée a numérisé :
museum has so far digitized:
Jusqu’à 4000 photographies couvrant les différents
Over 4000 photographs covering different aspects de l'histoire Zambique.
aspects of Zambian history, 600 cartes,
600 maps, Carnets de note de circonscription survolant les
District notebooks outlining boundaries between limites entre les territoires tribaux et
the different chiefdoms and districts of Zambia circonscriptions de la Zambie.
Paris Missionary Society – the first missionaries Société des missions évangéliques de Paris – les
in the Western Province of Zambia premiers missionnaires de la Province de l’Ouest
Livingstone mail – the first newspaper to be de la Zambie
printed in Zambia (1907) Le Livingstone mail – le premier journal imprimé en
Original letters from Dr. David Livingstone Zambie (1907)
Rare and out of print books: over 30 books Lettres originelles du Dr. David Livingstone
since April 2012 Livres rares et épuisés : Plus de 30 livres depuis
Avril 2012
A database has since been created in which all the
digitized material has been systematically arranged and Une base de données a été créé depuis ce temps, dans
stored. The database will enable researchers easily to laquelle tout le matériel numérisé est systématiquement
access and retrieve information. The database will arrangé et stocké. La base de données permettra les
enable multiple users to access the information from chercheurs d’accéder et d’extraire de l’information
different computer terminals at the same time. The facilement. Les bases de donnée permettent à une
database was created using Captaris Alchemy 8.3 multitude d’utilisateurs d’accéder l’information de plusieurs
software. The museum uses an Oracle database to terminaux d’ordinateur à la fois. La base de données était
store data relating to the museum collection. créé à l'aide du logiciel Captaris Alchemy 8.3. Le musée
utilise une base de données Oracle pour stocker des
Through their collaborative efforts, the Livingstone données relatives à la collection du musée.
museum and the National Archives have exchanged
archival material which either institution may not have Grâce à leurs efforts collaboratifs, le musée Livingstone et
had. This will ensure that researchers who need les archives nationales ont échangé des matériaux
information from the National Archives in Lusaka no d’archive que les deux institutions n’auraient pas
longer need to travel to Lusaka to gain access to the autrement pu avoir. Ceci assure que les chercheurs qui ont
information, but may simply come to the Livingstone besoin de l’information des archives nationales à Lusaka
museum. The exchange of information has encouraged n’auront plus à voyager vers Luska pour accéder à
the museum to make additional information available to l'information, mais peuvent maintenant simplement visiter
researchers. Access to information in the archives le musée Livingstone. L’échange d’information a
database will be free for museum staff, while encouragé le musée de rendre de l’information
researchers from other institutions have to pay in order supplémentaire disponible aux chercheurs. Accéder à
to access the database. l’information des bases de données des archives sera
gratuit pour les membres du personnel du musée, les
The museum successfully completed the reorganisation chercheurs d’autres institutions devront payer pour
of the archive storage facility. With support from the accéder à la base de données.
Finnish Embassy, the Livingstone museum procured
aluminium shelves to replace the plank shelves which Le musée a complété la réorganisation de l’installation
were used to store the archival documents. The new d'entreposage d’archive avec succès. Avec le support de
shelves are much stronger and far lighter in weight. l’ambassade finlandaise, le musée Livingstone s'est
procuré des étagères d’aluminium pour remplacer les
Cardboard boxes were also procured and were used tablettes de bois qui étaient utilisées pour entreposer les
store archival material systematically for easy retrieval. documents d’archive. Les nouvelles tablettes sont
The boxes have since been properly labelled, making it beaucoup plus résistantes et bien plus légères.
possible to locate information in the archives.
Des boîtes de carton ont été procurées et utilisées pour
A catalogue has since been produced containing entreposer les matériaux d’archive systématiquement pour
accession numbers which make it possible to access une extraction rapide. Les boîtes ont été depuis étiquetées
and retrieve information in the archives without correctement, rendant possible la localisation de
problems. The catalogue has been helpful for easy l’information des archives.
identification and retrieval of information from the
archives. Un catalogue a été depuis produit, contenant les numéros
d’accession, qui rend possible l’accès et l'extraction
With the financial assistance from the Finnish Embassy, d’information des archives sans difficultés. Le catalogue
the museum also procured a security system to reduce s'est prouvé utile pour identifier et extraire l’information

CIDOC Newsletter 2012 23


theft from the library and to digitize rare books which are facilement des archives.
fading and out of print. Digitization of books in the library
is being undertaken with a book scanner, obtained on Avec l’aide financière de l’ambassade finlandaise, le
loan from the National Archives of Zambia. The musée s'est aussi procuré un système de sécurité pour
collection of the main library includes artefacts from pre- réduire le risque de vol de la bibliothèque et numériser les
history (archaeology), ethnography and art, history, livres rares qui s'effacent et sont épuisés. La numérisation
entomology, mammology, herpetology, ornithology, des livres de la bibliothèque est en cours à l’aide d’un
taxidermy, and botany, as well as a collection of maps numériseur de livre, obtenu sur gage des archives
and other reference materials. nationales de la Zambie. La collection de la bibliothèque
principale comprend les artéfacts préhistoriques
(archéologiques), ethnographiques, d’art, d’histoire,
CHALLENGES d’entomologie, mammologie, herpétologie, ornithologie,
The Livingstone museum has faced a lot of challenges taxidermie et de botanique, en plus d’une collection de
in carrying out the digitisation of the archives. Notable cartes et autres matériaux de référence.
among the challenges is the shortage of human
resource. The museum has very limited staff levels at DÉFIS
the moment. The museum staff carrying out the
digitisation process is drawn from other departments Le musée Livingston a fait face à plusieurs défis lors de la
within the museum, who still have their core functions to numérisation des archives. Un défi des plus connus est le
perform. This has led to delays in the digitalization manque de ressources humaines. Les membres du
process. personnel du musée sont limités en ce moment. Les
membres du personnel du musée participant au processus
Another challenge that may arise is with compatibility of de numérisation est composé des membres d’autres
the database software being used to store archival départements du musée, qui ont quand même leurs
information and the database system which the fonctions principales à tenir. Ceci a créé des délais au
museum is currently using to store its information. No processus de numérisation.
attempt was made at the inception of the project to
ensure that the two database systems were compatible. Un autre défi qui peuvent survenir est la compatibilité du
logiciel de base de donnée utilisé pour stocker l’information
d’archive et le système de base de donnée utilisé par le
CONCLUSION musée pour stocker son information. Aucun effort n’a été
In conclusion, Livingstone museum, a public institution, fait à l’origine du projet pour assurer que les deux
has an obligation to care for and preserve the archival systèmes de base de données étaient compatibles.
material in its custody. The museum recognises the
need for a partnership in undertaking important projects CONCLUSION
such as digitization of the museum collection, hence its
partnership with the National Archives of Zambia. En conclusion, le musée Livingstone, une institution
Livingstone museum is highly indebted to the Finnish publique, détient l'obligation pour prendre soin et préserver
Embassy for the financial support it has been giving for le matériel d'archive en sa possession. Le musée reconnait
the archival digitisation project from 2010 to the present. le besoin d’un partenariat dans l’entreprise de projets
importants tel que la numérisation de la collection du
Most of the objectives set at the beginning of the musée, justifiant son partenariat avec les archives
digitisation project have been met and the museum nationales de la Zambie. Le musée Livingstone est
intends, very soon, to put in place a media room were hautement redevable à l’ambassade finlandaise pour le
researchers will be able to access information from the support financier apporté au projet de numérisation
digitized archival material in the museum database. The d'archive de 2010 jusqu’à maintenant.
museum is confident that digitization of the archives will
greatly enhance the museum’s capacity to provide La plupart des objectifs établis au début du projet de
information to its clients, efficiently and effectively. numérisation ont été atteints et le musée s’entend, très
bientôt, à mettre en place une salle médiatique où les
chercheurs seront en mesure d’accéder à l’information des
matériaux d’archive numérique de la base de donnée du
musée. Le musée est confiant que la numérisation des
archives améliorera grandement l'aptitude du musée à
fournir de l'information à ses clients de manière efficace et
effective.

24 CIDOC Newsletter 2012


PROCESS-CENTRIC CATALOGUING CATALOGAGE DU PATRIMOINE
OF INTANGIBLE CULTURAL CULTUREL INTANGIBLE CENTRÉ SUR
HERITAGE LE PROCESSUS
SUVI KETTULA, MUSÉE DE LA VILLE D’ESPOO
SUVI KETTULA, ESPOO CITY MUSEUM
EERO HYVÖNEN, UNIVERSITÉ D’AALTO ET L’UNIVERSITY
EERO HYVÖNEN, AALTO UNIVERSITY AND UNIVERSITY OF
D’HELSINKI
HELSINKI
HTTP://WWW.SECO.TKK.FI
HTTP://WWW.SECO.TKK.FI

ABSTRACT SOMMAIRE

Museums and archives collect and store documentation Les musées et archives obtiennent et stockent de la
documentation au sujet des processus relatifs au
about the processes of intangible cultural heritage
patrimoine culturel intangible, comme les aptitudes de
(ICH), such as craftsmanship skills, acts, and events
travail d’artiste, les actes, et les évènements enregistrés
recorded as videos, audio tapes, manuscripts, photos,
comme les vidéos, audio, manuscrits, photos, et
and transcriptions. Such recordings are typically
catalogued in an object-centric way as documents, transcriptions. De tels enregistrements sont typiquement
using schemas such as Dublin Core. In event-centric catalogués centré sur l’objet en tant que documents, à
l’aide de schémas comme Dublin Core. Dans les modèles
models too, the focus has been on tangible cultural
centrés sur les événements, l’accent était mis sur l’héritage
heritage. In this article we point out the importance of
culturel tangible. Dans cet article, nous indiquons
cataloguing not only the documentation object or related
l’importance du catalogage, non seulement l’objet de
events, but the actual cultural process, such as a
craftsmanship skill. Using special process-centric documentation ou des événements reliés, mais le
processus culturel, comme les aptitudes artisanales. À
metadata for ICH, one can search for information about
l’aide des métadonnées centrés sur le processus pour le
the elements and parts of intangible processes, not only
patrimoine culturel intangible, on peut rechercher de
documentation objects. Furthermore, process
l’information au sujet des éléments et parties du processus
descriptions can be linked to related tangible and
intangible objects in collections and Linked Data intangible, non seulement les objets de documentation. De
repositories on the web, facilitating rich and detailed plus, les descriptions de processus peuvent être liées à
des objets de collection tangibles et intangibles et des
semantic recommendations to end-users. To test and
dépositaires de données liées sur le web, facilitant les
evaluate this idea, we created a metadata model for
recommandations aux utilisateurs finaux. Pour tester et
representing cultural processes, and applied it to the
évaluer cette idée, nous avons créé un modèle de
video documentation of traditional shoemaking with
visualization and real-time semantic recommendations métadonnée pour représenter les processus culturels,
on the CultureSampo portal. l’avons appliqué à la documentation vidéo de cordonnier
traditionnel avec la visualisation et recommandations
sémantiques sur le portail CultureSampo.
SAFEGUARDING INTANGIBLE CULTURAL
HERITAGE
PRÉSERVER LE PATRIMOINE CULTUREL INTANGIBLE
The meaning of Intangible cultural heritage (ICH)i
La signification du patrimoine culturel intangible (PCI)
“…the practices, representations, expressions,
«...les pratiques, représentations, expressions,
knowledge, skills – as well as instruments, objects,
connaissances, aptitudes – en plus des instruments, objets,
artefacts and cultural spaces associated therewith that
artéfacts et espaces culturels associés avec ces
communities, groups and, in some cases, individuals
communautés, groupes et, dans certains cas, que les
recognize as part of their cultural heritage. This
individus reconnaissent faire partie de leur héritage
intangible cultural heritage, transmitted from
culturel. Ce patrimoine culturel intangible, transmit de
generation to generation, is constantly recreated by
génération en génération, est recréé quotidiennement par
communities and groups in response to their interaction
les communautés et les groupes en réponse à leur
with nature and their history, and provides them with a
interaction avec la nature et leur histoire, et leur offrir un
sense of identity and continuity, thus promoting respect
sens d’identité et de continuité, ce qui promeut le respect
for cultural diversity and human creativity…”
pour la diversité culturelle et la créativité humaine... »
The domains of ICH are aural traditions and
expressions such as language, performing arts, social Les domaines du PCI sont des traditions de bouche à
oreille comme la langue, les arts du spectacle, les
practices, rituals and festive events, knowledge and
pratiques sociales, les rituels et les événements festifs, la
practices concerning nature and universe, and
connaissance et les pratiques concernant la nature et
traditional craftsmanship requiring tacit knowledge.ii The
l’univers, et l’artisanat traditionnel demandant une
need to document and safeguard this heritage, and also
to preserve all perishable records, notably electronic connaissance tacite. Le besoin de documenter et
and documentary heritage resources,iii highlights the préserver ce patrimoine, et aussi préserver toutes les
archives périssables, particulièrement les ressources de
need for special cataloguing metadata and cataloguing
patrimoine électroniques et documentaires, et surligne le
system solutions. These would help make knowledge of
besoin de métadonnées de catalogage et des solutions

CIDOC Newsletter 2012 25


processes more searchable and interoperable. pour un système de catalogage. Ceux-ci pourraient aider à
rendre la connaissance des processus qui peuvent être
ICH is connected to tangible heritage, sometime very recherchées et interopérables.
strongly, as in the case of craftsmanship, which consists
of production process involving materials, equipment Le PCI est connecté au patrimoine tangible, des fois de
and end products. Intangible heritage can even be manière très prononcé, comme dans le cas de l’artisanat,
defined as the specific interpretations made in relation qui consiste du processus de production comprenant les
to objects.iv Sometimes the connection is weaker, as is matériaux, équipements et produits finaux. Le patrimoine
the case for some performing arts, although objects intangible peut même être définit en tant qu’interprétations
such as costumes and musical instruments are used spécifiques d’objets. Des fois la connexion est plus faible,
here, too. dans le cas des arts de spectacle, bien que les objets tels
que les costumes et les instruments de musique sont
Phenomenon-centric safeguarding of culture has utilisés ici, aussi.
become more and more important in museums. In 2003
the General Conference of the United Nations La préservation de la culture centrée sur le phénomène est
Educational, Scientific and Cultural Organizations devenue de plus en plus importante pour les musées. En
(UNESCO) adopted a new treaty, the Convention for the 2003 la conférence générale pour l’organisation des
Safeguarding of the Intangible Cultural Heritage.v The nations unies pour l’éducation, la science et la culture
convention has now been ratified by 142 countries.vi (UNESCO) a adopté un nouveau traité, la convention pour
The purposes of the convention are to safeguard ICH, to la préservation du patrimoine culturel intangible. La
ensure respect of the ICH of communities, groups and convention est maintenant ratifiée par 142 pays. Les buts
individuals, to raise awareness at the local, national and de la convention sont de préserver le PCI, pour assurer le
international levels of the importance of ICH, to ensure respect du PCI des communautés, groupes et individuels,
mutual appreciation thereof, and to provide international pour sensibiliser l’importance du PCI au niveau local,
cooperation and assistance. This shift in focus puts a national et international, pour assurer son appréciation
spotlight on museums’ ability to catalogue the mutuelle et offrir une coopération et assistance
substance of ICH as carefully and thoroughly as is done internationale. Ce changement d'attention met en vedette
in the case of tangible heritage. l'aptitude des musées à cataloguer la substance du PCI
aussi soigneusement et minutieusement qu'il l'est fait dans
In Finland the tradition of documenting intangible le cas du patrimoine tangible.
everyday life on film began in 1911–1913, when the first
films were made of the tar-making process in Lapland. En Finlande la tradition de documenter la vie de tous les
During the years 1935–1941 enthusiastic ethnologists jours intangible sur bande vidéo a commencé en 1911 -
such as Kustaa Vilkuna and Sakari Pälsi, and film 1913, lorsque les premiers films du processus de
makers such as Eino Mäkinen, recorded disappearing fabrication de goudron à Lapland ont été filmés. Lors des
agricultural phenomenon by making some 30 short, années 1935 à 1941, des ethnologues amateurs comme
ethnographical films. These films dealt with wedding Kustaa Vilkuna et Sakari Pâlsi, et des cinéastes comme
ceremonies, fishing practices during winter and Eino Mäkinen, ont enregistré le phénomène de disparition
summer, various agricultural activities, processes and agricole en produisant 30 courts métrages ethnologiques.
occupations, crafts such as shoemaking, lace making, Ces films traitent des cérémonies matrimoniales, pratiques
baking, the building of rowing boats, and so on. The de pêche lors de l’hiver et l’été, plusieurs activités
Second World War interrupted this documentation work agricoles, processus et occupations, artisanats comme la
for almost a decade.vii In 2009, Finnish museums cordonnerie, passementerie, pâtisserie, la confection de
started a project known as TAKO,viii inspired by the bateaux à rames, ainsi de suite. La deuxième guerre
Swedish Samdok project.ix The central task of TAKO is mondiale a interrompu cette documentation pendant plus
the documentation of present day life, including family d’une décennie. En 2009, les musées de la Finlande ont
life, festivals, and the processes of craftsmanship and démarrés un projet connu sous le nom de TAKO, inspiré
factory production. par le projet Samdok suédois. La tâche principale de
TAKO est la documentation de la vie présente, y compris
Traditional cataloguing practices in museums are la vie familiale, les festivals et les processus d'artisanat et
object-centric, focusing on the representation of tangible la production en usine.
objects in terms of their features. Intangible phenomena
are different in nature, requiring different cataloguing Les pratiques de catalogage traditionnel des musées sont
models and practices. For example, crafting processes centrées sur les objets, se concentrant sur la
typically break down into a narrative structure of représentation d'objets tangibles en termes de leurs
mutually related sub-events. Obviously, a catalogue of fonctions. Les phénomènes tangibles sont différents de
this kind of knowledge presented in a museum would nature, demandant des modèles et des pratiques de
help end-users of a collection management system or a catalogage différents. Par exemple, les processus
public portal to find the information they are looking for, artisanaux se divisent typiquement en structure narrative
and to combine tangible and intangible heritage with de sous-événements reliés mutuellement. Évidement, un
each other. It is important to recognize and catalogue catalogue de ce genre de connaissance présenté dans un
important aspects of traditions systematically in order to musée devrait aider les utilisateurs finaux d'un système de
pass them to future generations. However, the methods gestion de collection ou portail public de trouver
and tools needed for describing processes are still l’information qu’ils recherchent, et de combiner le
incomplete, even if there are versatile event-centric patrimoine tangible et intangible avec chacun d'eux. Il est
metadata systems and standards available, such as important de reconnaitre et de cataloguer les aspects
importants des traditions de manière systématique pour les

26 CIDOC Newsletter 2012


CIDOC CRMx and LIDO.xi passer aux prochaines générations. Toutefois, les
méthodes et outils nécessaires pour décrir les processus
In this paper we present a simple model for representing sont encore incomplets, même s’il existe des systèmes de
narrative event structures. The model is applied in a métadonnées centrés sur l’événement plus versatile,
case study to cataloguing the process of shoemaking, comme le CIDOC CRM et LIDO.
documented in a film, and to publishing it on a semantic
portal. Our goal is to discuss and demonstrate, by using Dans ce document nos représentons un modèle simplifié
a small operational application as an example, the pour représenter des structures d’événements narratifs.
potential of process-centric ICH cataloguing in Les modèles sont appliqués dans une étude de cas pour
museums, and to stimulate further research on how ICH cataloguer le processus de cordonnerie, documenté dans
can be catalogued in museums using Semantic Web un film et le publier sur un portail sémantique. Notre but est
and Linked Data technologies.xii de discuter et démontrer, en utilisant une petite application
par exemple, le potentiel de catalogage du PCI centré sur
le processus dans les musées, et de stimuler
CRAFTSMANSHIP AS A CATALOGUING OBJECT
progressivement la recherche sur la manière dont le PCI
Documentary films of ICH are typically catalogued by pourrait être catalogué dans les musées à l’aide des
using metadata about the media object, concerning for technologies de web sémantique et de données liées.
example the length and format of the film, the name of
the film maker, the place where the film was made, and ARTISANAT EN TANT QU’OBJET DE CATALOGAGE
the name and the occupation of the artisan featured in
Les films documentaires de PCI sont typiquement
the film. The content of the process itself is explained
catalogués à l’aide de métadonnées au sujet de l’objet
e.g. by keywords, classifications, and sometimes with
médiatique concernant, par exemple, la longueur et le
explanatory free text transcriptions. The Finnish
format du film, le nom du réalisateur, l'emplacement du
National Visual Archive (KAVA)xiii has catalogued
tournage, le nom et l’occupation de l’artisan présenté dans
documentary filmsxiv using content analysis, were the
le film. Le contenu du processus lui-même est exprimé par
cataloguer transcribes very precisely the scenes in the
des mots clés, des classifications, et parfois des
film by means of time coding. The whole film is
transcriptions d’explications en texte libre. L'archive
catalogued with keywords, but not the individual scenes.
nationale visuelle finalandaise (KAVA) a catalogué des
Cataloguers recognize that content analysis is very time
films documentaires à l’aide d'analyse de contenu, où le
consuming, which is why documentary films are usually
catalographe transcrit très précisément les scènes du film
catalogued in a succinct manner, without content
au moment du codage. Le film est catalogué en entier avec
transcription.xv
des mots clés, mais sans les scènes individuelles. Les
In a craft process, a worker or artisan, changes catalographes reconnaissent que l'analyse de contenu est
materials from one form into another using a sequence très prenante, c'est pourquoi les films documentaires sont
of actions. Usually, working tools are also involved. The catalogués de manière succincte, sans transcription de
craft process can often be divided into main processes leur contenu.
and these can be further divided into sub-processes or
Dans un processus artisanal, un travailleur ou artisan
sub-sequences. Sub-sequences may be interesting as
transforme les matériaux d’une forme à une autre dans
processes in their own right, not just the whole narrative.
une séquence d’actions. Habituellement, des outils de
In order to represent such process structures, three travail sont utilisés. Le processus artisanal peut souvent
major types of metadata are needed. Firstly, processes être divisé en processus principaux et peuvent être eux-
need to be decomposed into sub-processes using next- mêmes divisés en sous-processus ou sous-séquences.
sub-process relations, to give the temporal order in Les sous-séquences peuvent être intéressantes en tant
which sub-processes follow each other, and part-of que processus à eux-seuls, mais pas le narratif complet.
relations, to show how larger processes break down into
Pour représenter de telles structures de processus, trois
sub-processes. Secondly, the subject matter of each
catégories majeures de métadonnées sont nécessaires.
sub-process need to be described, including, for
Premièrement, les processus doivent être décomposés en
example, the persons involved, the tools and materials
sous-processus en utilisant des relations prochain-sous-
used, the methodological aspects, working practices,
processus, pour donner un ordre temporel avec lequel les
durability, and spatial aspects. On the basis of such
sous-processus se suivent les uns après les autres, et
descriptions, each sub-process can be semantically
métonymie, pour démontrer comment les processus plus
linked with related museum collection data, whether it is
complexes se divisent en sous-processus. Deuxièmement,
intangible or tangible, and with other linked data
le sujet de chaque sous-processus doit être décrit,
resources. Thirdly, each process must be mapped on
notamment par exemple, les personnes impliqués, les
the timeline of the film documentation using start and
outils et matériaux utilisés, les aspects méthodologiques,
end points.
les pratiques de travail, durabilité et spaciaux. Se fondant
Process-oriented analysis and cataloguing makes it sur une base comme les descriptions, chaque sous-
possible to index different sub-processes, e.g. different processus peut être relié sémantiquement avec des
artisans, materials, and techniques. When searching for données de collection de musée qui s’y rapportent, qu’ils
content, sub-processes can be found using indexing, as soient intangibles ou tangibles, et avec d'autres ressources
well as the actual points in time where the phenomenon de données connexes. Troisièmement, chaque processus
or an object is present on the film. The whole process, peut être cartographié sur la ligne de temps de la
and its parts, can be visualized separately. documentatino du film à l’aide de point de départ et de fin.

CIDOC Newsletter 2012 27


We next present, using a case study, how L’analyse et catalogage orienté sur le processus rend
craftsmanship process documented in a film in Espoo possible d’indexer les sous-processus, c.-à-d., les artisans,
City Museum were modelled, annotated, and utilized on matériaux et techniques. Lorsque nous cherchons du
a semantic portal using the presented model. contenu, les sous-processus peuvent être trouvés à l'aide
d'indexage, en plus des points où le phénomène ou l'objet
apparaît sur le métrage. Le processus entier et ses
CASE STUDY: SHOEMAKER WIRLANDER MAKES
composants peuvent être visualisés séparément.
LEATHER BOOTS
Espoo City museum documented in 1985 how Onni Nous présentons prochainement, à l’aide d’une étude de
Wirlander, at that time a 74 year old shoemaker, made a cas, la façon dont le processus artisanal dans un film du
pair of traditional Finnish leather boots. The process Musée de la ville d'Espoo, annoté, et utilisé sur un portail
was filmed by Olle Palmroos. Shoemaker Onni sémantique à l'aide du modèle présenté.
Wirlander worked at that time in Espoo Kvarnby in his
own workshop. In addition to the film there was also a ÉTUDE DE CAS : CORDONNIER WIRLANDER
tape-recorded interview with a transcript. FABRIQUE DES BOTTES EN CUIR
Le musée de la ville d’Espoo a documenté en 1985
comment Omni Wirlander, à cette époque un cordonnier
de 74 ans, fabriquant des bottes finlandaises
traditionnelles. Le processus est filmé par Olfe Palmroos.
Le cordonnier Omni Wirlander travaillait à cette époque à
Espoo Kvarnby dans son propre atelier. En plus du film, il y
a aussi un interview en bande magnétique avec une
transcription.

Figure 1 Process structure of making leather boots. / Structure de processus de la confection de bottes en cuir.

Our goal was to analyse and represent the shoemaking Notre objectif était d’analyser et de représenter le
process portrayed in the film in such a way that end- processus de cordonnerie illustré dans le film de telle façon
users of the CultureSampo portal could 1) understand à ce que les utilisateurs finaux du portail CultureSampo
and learn the crafting process of this particular case, 2) peuvent 1) comprendre et apprendre le processus de
find and view different sub-processes and points within fabrication de ce cas particulier, 2) trouver et visionner des
the film, and 3) find objects related to the process steps, sous-processus différents et points particuliers dans le film,
recommended automatically by the system. et 3) trouver des objets relatifs aux étapes de fabrication,
recommandé automatiquement par e système.
Modelling the process involved explaining the narrative

28 CIDOC Newsletter 2012


process in terms of hierarchically arranged sequences Modeller le processus impliqué expliquant le processus de
of sub-processes, as depicted in Figure 1. The process narration en termes de séquences de sous-processus
was represented in six main sequences and some sub- arrangées de manière hiérarchique, tel qu’affiché à
sequences. The diagram uses thin arrows point from a l’illustration 1. Le processus était représenté en six
process to its sub-processes, and thick arrows to the séquences principales et quelques sous-séquences. Le
next process in sequence. Each (sub)-process was diagramme utilise des flèches minces pour représenter le
annotated with a start and an end time on the film, and transfert d’un processus à un sous-processus, et des
with subject-matter keywords taken from a multi-domain flèches épaisses pour représenter le prochain processus
keyword ontology. Both the process modelling and en séquence. Chaque (sous) processus était annoté avec
video annotation were carried out by a museum curator un temps de départ et de fin sur le film, et des mots clés du
working at the Espoo City Museum, using the SAHA thème, provenant d’une ontologie de mot clé de plusieurs
metadata editorxvi connected to the ONKI ontology domaines. Le processus de modelage et d’annotation
service.xvii vidéo ont été effectué par un curateur de musée travaillant
au musée de la ville d’Espoo, à l’aide d’un éditeur de
métadonnées SAHA connecté au service d’ontologie
ONKI.

Figure 2 Screenshot of the craft production process of making leather boots in CultureSampo. / Capture d’écran du
processus de production artisanale de bottes de cuire en CultureSampo.

Wirlander provides a spoken commentary explaining the Wirlander offre un commentaire suivi du processus, à l’aide
process, using a special vocabulary, both in Finnish and d’un vocabulaire spécial, en Finlandais et en Suédois. Le
Swedish. The film lasts 21 minutes and 47 seconds. film dure 21 minutes et 47 secondes. Le curateur a nommé
The curator named the sequences using familiar terms les séquences à l’aide de termes familiers pour aider les
in order to help end-users to understand the process. It utilisateurs finaux à comprendre le processus. Il est évident
is obvious that this kind of analysis should ideally be que ce genre d’analyse devrait idéalement être effectué
performed immediately after documenting the process, immédiatement après avoir documenté le processus,
while one is still able to verify the details with the tandis qu’on peut encore vérifier les informations avec
artisan, and not, as in this case, three decades later. l’artisan, et non, dans cet exemple, trois décennies plus
tard.
Figure 2 shows the user interface for viewing the
shoemaking process in CultureSampo. The interface is L’illustration 2 affiche l’interface d’utilisateur pour visionner
generated automatically on the basis of the semantic le processus de cordonnerie dans CultureSampo.
process model and annotations.xviii On the left, parts of L’interface est générée automatiquement sur la base d’un
the process are shown as a hierarchical table of modèle de processus sémantique et d’annotations. À
contents, based on the structure of the process (Figure gauche, les segments du processus sont affichées en tant
1). By clicking on a sub-process, the relevant video que tables des matières, basées sur la structure du
sequence is shown in the centre with related metadata processus (Illustration 1). En cliquant sur un sous-
below. As the video is shown, recommended semantic processus, la séquence de vidéo pertinente est affichée
links to related objects in CultureSampo are shown on dans le centre avec les métadonnées qui s’y rapportent ci-
the right, in real time, changing as the video advances dessous. Au fur et à mesure que le vidéo est affiché, les
from one sub-process to another. The user is able to liens sémantiques recommandés reliés aux objets dans

CIDOC Newsletter 2012 29


view any part of the process by selecting the desired CultureSampo sont affichés à droite, en temps réel,
element from the process list on the screen. For s’alternant d'un sous-processus à un autre au progrès de
example, if the end-user selects the sub-process la vidéo. L’utilisateur est capable de visionner n’importe
“sewing and hammering leather”, the system displays quelle partie du processus en sélectionnant l'élément
active recommendation links to objects such as needle désiré du processus à l’écran. Par exemple, si l’utilisateur
cases, nails, and leather objects. The links are produced final sélectionne le sous-processus « Coudre et marteler le
automatically by CultureSampo, on the basis of an cuir », le système affiche les liens de recommandation
underlying semantic RDF graph of hundreds of actifs comme des boîtes d'aiguilles, clous, et objets de cuir.
thousands of linked data objects originating from over Les liens sont produits automatiquement par
twenty memory organizations.xix CultureSampo, basé sur un graphique sémantique RDF
sous-jacent de centaines de milliers d’objet de données
liées provenant de plus de vingt mémoires d’organisations.
DISCUSSION
Traditional museum cataloguing is object-centric
DISCUSSION
focusing on tangible heritage objects and their features,
while event-centric approaches have been developed Le catalogage traditionnel des musées est centré sur
especially for harmonizing knowledge structures and for l'objet, se concentrant sur les objets patrimoniaux tangibles
semantic interoperability. In this paper, we have et leurs fonctions tandis que les approches centrées sur
presented the idea of process- centric cataloguing for l’événement sont développés particulièrement pour
representing and storing intangible cultural heritage harmoniser les structures de connaissance et
processes such as craftsmanship. To test and evaluate l’interopérabilité des sémantiques. Dans ce papier, nous
this idea in practice, an annotation and publishing avons présentés l’idée d’un catalogage centré sur le
framework was designed and implemented, and a case processus pour la représentation et le stockage des
study was carried out. The same process-based processus de patrimoine culturel tangible comme
approach has also been applied in CultureSampo to l'artisanat. Pour tester et évaluer cette idée en pratique, un
modelling farming practices, making ceramics, and to cadre d’annotation et de publication a été conçu et mis en
representing the narrative of Kalevala, the Finnish place, et une étude de cas fut terminé. La même approche
national epic. Although detailed process modelling and basée sur le processus a également été appliqué dans
annotation requires human and monetary resources, we CultureSampo pour modeler les pratiques d'agriculture, de
feel that the extra work and cost can be justified in many confection de céramiques, et de représenter les narrations
cases when cataloguing valuable ICH. The required de Kalevala, l’épopée nationale finlandaise. Bien que la
technology is already available. modélisation et l’annotation des processus détaillés
demande des ressources humaines et monétaires, nous
The major research questions behind our work are: how croyons que le travail et coûts supplémentaires peuvent
should metadata about intangible cultural heritage être justifiées dans plusieurs cas lors du catalogage du
processes be represented, so that 1) relevant patrimoine culturel intangible. La technologie requise est
information is not lost or forgotten and 2) the intangible déjà disponible.
can later be searched for effectively and linked to other
forms of cultural heritage? We are confident that Les questions de recherches majeures derrière notre
ontologies, Semantic Web and Linked Data are the right travail sont : comment devrait-on représenter les
technological direction to follow, and propose that work métadonnées au sujet des processus de patrimoine
towards developing ontology-based process-centric culturel intangible, pour que 1) l’information ne doit pas
metadata schemas for museums should be initiated. perdue ou oubliée et 2) l’intangible peut être recherché
plus tard de manière efficace et le lier à d'autres formes de
Acknowledgements Jussi Kurki implemented the patrimoine culturel ? Nous sommes confiants que les
semantic video viewer, and several researchers of the ontologies, web sémantique et données liées sont en
Semantic Computing Research Group have contributed bonne direction technologique pour suivre et proposer ce
to the development of SAHA, ONKI, and CultureSampo. travail vers l’initiation de développement de schémas
This research is part of the national FinnONTOxx ontologiques de métadonnées centrés sur le processus
project funded mainly by Tekes. Thanks to the Finnish pour les musées.
Cultural Foundation for additional support for
CultureSampo. Reconnaissances Jussi Kurki a implémenté le lecteur
vidéo sémantique, et plusieurs autres chercheurs du
groupe de recherche de calcul informatisé sémantique ont
contribué à la mise au point de SAHA, ONKI et
CultureSampo. Cette recherche fait partie du projet
national FinnONTO financé principalement par Tekes.
Nous sommes reconnaissants de la fondation culturelle
finlandaise pour sont support supplémentaire avec
CultureSampo.

REFERENCES

30 CIDOC Newsletter 2012


i
Convention for the Safeguarding of the Intangible Cultural Heritage.
http://unesdoc.unesco.org/images/0013/001325/132540e.pdf
ii
Dormer, Peter. 1994. The Art of the Maker. Thames and Hudson. London.
iii
Boylan, Patrick J. 2006. The Intangible Heritage: a Challenge and an Opportunity for Museums and Museum
Professional Training. International Journal of Intangible Heritage vol. 1/2006. Pages 54–65.
iv
Stefano, Michelle L. 2009. Safeguarding intangible heritage: five key obstacles facing museums of the North East of
England. International Journal of Intangible Heritage vol. 4/2009.
Skounti, Ahmed. 2009. The authentic illusion. In Smith, Laurajane & Akagawa, Natsuko (edit.) Intangible Heritage.
Routledge. London. Pages 74–92.
v
Convention for the Safeguarding of the Intangible Cultural Heritage.
http://unesdoc.unesco.org/images/0013/001325/132540e.pdf
vi
Status of Ratification of Convention for the Safeguarding of the Intangible Cultural Heritage.
http://www.unesco.org/eri/la/convention.asp?KO=17116&language=E
vii
Isien työt. Kansatieteellinen Filmi Oy:n lyhytelokuvia vuosilta 1936–1939.
http://www.kansatieteellisetfilmit.fi/videot5.htm
viii
An acronym from the Finnish words tallennus (acquisitions and documentation) and kokoelmat (collections). TAKO
– Acquisition to collections through cooperation http://www.nba.fi/en/nationalmuseum/tako
ix
Samdok was founded in 1977 and is an association of eighty museums in Sweden.
http://www.nordiskamuseet.se/publication.asp?publicationid=4213
x
CIDOC Conceptual Reference Model http://www.cidoc-crm.org/
xi
Lightweight Information Describing Objects LIDO http://network.icom.museum/cidoc/working- groups/data-
harvesting-and-interchange/what-is-lido.html
xii
W3C Semantic web http://www.w3.org/standards/semanticweb/
xiii
Kansallinen audiovisuaalinen arkisto KAVA http://www.kava.fi/
xiv
Silent films like “Villasta langaksi” ( year 1954, From wool fiber to yarn) or “Raanun kutoja” (years 1955–1956, A
weaver of a “raanu” textile). Kansallinen audiovisuaalinen arkisto KAVA. http://www.kava.fi/kokoelmat
xv
Peltola, Tiina. 2004. An email information concerning cataloguing practices of KAVA.
xvi
http://www.seco.tkk.fi/services/saha/
xvii
Finnish Ontology Library Service ONKI http://onki.fi/
xviii
The implementation is available online in the portal CultureSampo – Finnish Culture on Semantic web 2.0 as the
documentary film “Suurtari Wirlander valmistaa nahkasaappaat”:
http://www.kulttuurisampo.fi/kulsa/video.shtml?itemUri=http%3A%2F%2Fwww.seco.tkk.fi%2Fapplication
s%2Fsaha%23Instance_ID1200334280286
xix
Hyvönen, Eero & Mäkelä, Eetu & Kauppinen, Tomi & Alm, Olli & Kurki, Jussi & Ruotsalo, Tuukka & Seppälä, Katri &
Takala, Joeli & Puputti, Kimmo & Kuittinen, Heini & Viljanen, Kim & Tuominen, Jouni & Palonen, Tuomas & Frosterus,
Matias & Sinkkilä, Reetta & Paakkarinen, Panu & Laitio, Joonas & Nyberg, Katariina. 2009. CultureSampo - Finnish
Culture on the Semantic Web 2.0. Thematic Perspectives for the End-user. Proceedings, Museums and the Web
2009, Indianapolis, USA. http://www.seco.tkk.fi/publications/2009/hyvonen-et-al-culsa-mw-2009.pdf
Mäkelä, Eetu & Hyvönen, Eero & Ruotsalo, Tuukka. 2012. How to deal with massively heterogeneous cultural heritage
data – lessons learned in CultureSampo. Semantic Web – Interoperability, Usability, Applicability, vol. 3, no. 1.
http://www.semantic-web-journal.net/content/how-deal-massively-heterogeneous-cultural-heritage-data-%E2%80%93-
lessons-learned-culturesampo
xx
Semantic Computing Research Group (SeCo). National Semantic Web Ontology Project in Finland (FinnONTO),
003–2012). http://www.seco.tkk.fi/projects/finnonto/

CIDOC Newsletter 2012 31

Interesses relacionados