Você está na página 1de 32

à l’initiative des éditeurs associés

FESTIVAL RACCORD(S)
LECTURES - SPECTACLES - CONCERTS - PROJECTIONS - ATELIERS - EXPOSITIONS

du 9 au 14 avril 2019

6e édiistioetn
Par nce
Ile-de-Fra
Les éditeurs de l’association…
Chemin de fer, François Grosso
et Renaud Buénerd
Esperluète, Anne Leloup
Points de suspension, Brigitte Cazeaux
Voce Verso, Cécile Emeraud,
Sophie Tran Van et Alexia Turgis-Blum
&
Elsa Pierrot, coordination
Qui sommes-nous ? Alexandra Casenave-Camgaston, librairie
Tiphaine Daniel, communication
L’association des Éditeurs associés créée en janvier
invitent
2004 fédère des structures éditoriales indépendantes.
La Bibliothèque
Ces éditeurs ont décidé de s’unir pour défendre des
Créaphis
ouvrages singuliers et audacieux, et faire rayonner
La Contre Allée
l’édition indépendante.
Interférences
Installée dans le 6e arrondissement de Paris, la Invenit
Librairie des Éditeurs associés est le point Le Nouvel Attila
d’ancrage de l’association. Elle valorise les catalogues Le passager clandestin
d’une quarantaine d’éditeurs indépendants. Rue des promenades
Pour s’ouvrir à un plus large public et explorer de Solo ma non troppo
Le Sonneur
nouveaux liens entre le monde du livre et d’autres
Versant Sud
formes d’expression artistique, l’association a créé
le Festival Raccord(s) dont la première édition a eu
Librairie des Éditeurs associés
lieu en 2014.
11 rue de Médicis
L’identité du festival Raccord(s) est confiée à l’artiste 75006 Paris
Gianpaolo Pagni qui réalise chaque année une 01 43 36 81 19
affiche originale. RER B Luxembourg / M° Odéon
Festival Raccord(s), sixième édition ! 
Six éditions ce n’est pas encore une longue histoire, mais c’est déjà
une aventure qui existe, se développe et évolue au fil de ces temps
pas toujours faciles. Mais pourquoi baisserions-nous les bras puisque
la culture est une arme de pointe qui, croyons-nous, est la seule à ne
blesser personne et à nourrir chacun ?
Le credo du festival reste le même : amener les éditeurs invités à
proposer une forme nouvelle à partir d’un livre récemment paru, à faire
un pas de côté pour mettre en valeur une création littéraire dans un
moment de performance, de lecture, d’exposition, débat, conférence,
ou quoi que ce soit d’autre qui agite la pensée, en investissant un lieu
nouveau.
Aussi cette année, le programme multiplie les propositions : parler
migrations à l’église Saint-Bernard, artisanat d’art au musée de
Minéralogie, s’essayer au dessin et aux percussions à la piscine
Pailleron, au triomino géant au Centquatre… En amont, le parcours
des libraires propose des rencontres thématiques dans de nombreuses
librairies ou bibliothèques de Paris et de ses environs.
Si l’équipe initiale de l’association – Esperluète et Points de suspension –
est toujours aux manettes, cette année le festival trouve une énergie
nouvelle avec l’arrivée des éditions du Chemin de fer et Voce verso,
mais aussi d’Elsa Pierrot à la coordination de l’événement et d’Alexandra
Casenave-Camgaston en appui bienveillant à la librairie du 11 rue de
Médicis.
En reprenant la formule de l’événement qui clôturera le temps fort du
festival, nous vous invitons à partager avec nous ces belles rencontres
artistiques à travers des lieux parisiens à (re)découvrir : laissez-vous
transporter au fil des pages qui suivent et des jours qui arriveront
généreux et ardents.
Que la fête soit belle !
Les Éditeurs associés
3
le parcours des librairies
Chaque éditeur est mis à l’honneur par un libraire ou un bibliothécaire
partenaire sous la forme d’une vitrine, d’une sélection d’ouvrages,
d’une rencontre, d’une soirée lecture ou d’un atelier.
jeudi 28 février à 18h • 19 rue de l’Odéon, 6e
La librairie Le Coupe papier accueille les éditions du
Chemin de Fer et invite Mireille Calle-Gruber à l’occasion
de la parution de La séparation, pièce de théâtre inédite de
Claude Simon.

samedi 9 mars à 19h • 5 rue des frères Darty, Bondy


La librairie Les 2 GeorgeS accueille les éditions Rue des
promenades et invite Anna Dubosc à l’occasion de la sortie
de son dernier livre, Nuit synthétique, un texte intime sur le
désir féminin.

mardi 26 mars à 14h et à 16h • 20 rue Leblanc, 15e


La médiathèque de l’Hôpital Européen Georges Pompidou
accueille les éditions Esperluète pour un atelier autour du
travail de Junko Nakamura pour Notes découpées du Japon.
L’atelier sera suivi à 16h d’une rencontre avec l’auteure et
l’éditrice.

jeudi 28 mars à 19h • 32 rue de La Jonquière, 17e


La librairie L’Usage du monde accueille les éditions du
Sonneur et invite Martine Laval à présenter la collection
qu’elle dirige « Ce que la vie signifie pour moi », avec Alexis
Jenni, dont le texte Prendre la parole, vient de paraître dans
la collection.

vendredi 29 mars à 19h • 108 avenue Parmentier, 11e


La librairie Les Guetteurs de vent accueille les éditions
Le passager clandestin et invite le philosophe et urbaniste
Thierry Paquot pour une rencontre autour de son essai Ivan
Illich, pour une ascèse volontaire et conviviale.

4
et des bibliothèques
mardi 2 avril à 19h30 • 16 rue Gabriel Péri, Ivry
La librairie Envie de lire accueille les éditions Créaphis pour
une rencontre autour du livre Quitter Paris ? avec Stéphanie
Vermeersch qui s’interroge sur les évolutions du Grand Paris
et la place de ses habitants.

mercredi 3 avril à 19h • 203 rue de la Convention, 15e


La librairie Le Divan accueille les éditions Interférences
pour une rencontre autour du catalogue de la maison d’édition,
en particulier sur l’articulation entre le texte et l’image, avec
l’éditrice Sophie Benech.

jeudi 4 avril à 18h • 7 avenue Walwein, Montreuil


La librairie Zeugma accueille les éditions Solo ma non
troppo et inaugure une exposition autour du thème de l’écolo-
gie, avec les artistes de la maison d’édition. À cette occasion,
Gwen Le Gac dédicacera son nouveau livre champs libres.
Exposition du 4 au 27 avril.

samedi 6 avril à 15h • 42 rue de Torcy, 18e


La librairie Le Rideau Rouge accueille une exposition et
un atelier de l’illustratrice Barbara Martinez, autour de son
dernier album Le petit magicien paru aux éditions Points de
suspension.

samedi 6 avril à 16h • 1bis rue d’Alésia, 14e


La librairie L’Herbe Rouge accueille les éditions Voce Verso
et invite l’illustratrice Andrea Espier pour un atelier « création
de monstres » autour de son livre Un bal d’enfer (collection
Ginko, premières lectures).

5
6
© Anne Leloup
INVENIT AU MUSÉE DE MINÉRALOGIE
mercredi 27 mars 2019
LECTURE MUSICALE // à 19h

Du verre aux vers


Mise en voix et en musique de L’encrier revanche de Robert Rapilly paru aux éditions
Invenit, par la compagnie L’humeur vitrée : Martin Granger au clavier, Céline Malorey
au chant et Robert Rapilly à la récitation. Lecture suivie d’une visite du Musée de
Minéralogie, en résonance avec le matériau phare de la soirée : le verre.

Robert Rapilly, poète la plupart du temps et parfois plasticien, s’est intéressé aux « bousillés »,
ces créations d’ouvriers verriers des collections du MusVerre dans le nord de la France,
réalisées pendant leur temps de loisir pour témoigner de leur savoir-faire exceptionnel. Parmi
ceux-ci, une série de faux encriers, appelés « encriers revanche ».
En se saisissant d’un de ces encriers, l’auteur en a extrait un pantoum, forme de poème
remise à l’honneur par l’OuLiPo, l’Ouvroir de Littérature Potentielle cher à Raymond Queneau.
Cinq poèmes délimitent ce pantoum, forme paradoxale, partiellement cyclique, qui se veut en
phase avec la boule de verre qui tourne et se transforme. La résonance entre le sujet de son
texte et la facture du poème, tournant et se transformant, dit la beauté plastique autant que
l’ingéniosité technique de cet encrier.

>> Conservatoire des espèces et vitrine de la richesse du monde minéral, lieu de recherche, le Musée
de Minéralogie dans l’école des MINES ParisTech offre une collection parmi les plus complètes et spec-
taculaires du monde : avec quelque 100 000 échantillons représentant environ 2 900 espèces minérales !

// Musée de Minéralogie / Mines ParisTech


60 boulevard Saint-Michel, Paris 6e // RER Luxembourg
Entrée libre
dans la limite des places disponibles L’encrier revanche
réservation conseillée au 01 43 36 81 19 de Robert Rapilly, 2018
ou festival.raccords@gmail.com Éditions Invenit
7
© Paula Jiménez

INTERFÉRENCES AU SILENCIO
mardi 2 avril 2019
CONFÉRENCE-RENCONTRE // à 19h30

L’inquiétante étrangeté
En 1919, Sigmund Freud fait paraître un texte fondateur pour la psychanalyse, sous
le titre de Das Unheimliche, traduit en français par « l’inquiétante étrangeté », réédité
par les éditions Interférences, en regard de photomontages de l’artiste Paula Jiménez.

Au cours de sa formation de psychologue, Paula Jiménez s’intéresse au concept d’inquiétante


étrangeté et réalise une série de photomontages en résonance avec les manifestations du
phénomène dans la vie quotidienne et la littérature. Elle présentera avec son éditrice Sophie
Benech ses œuvres et la façon dont elles ont été conçues.

Justine Arnal, psychologue et auteure (Les corps ravis, publié aux éditions du Chemin de
fer), décryptera ce concept, qui décrit un sentiment d’angoisse né de ce qui est le plus intime
ou familier.

>> Situé dans un quartier historique, Silencio est un club pour membres créé en 2011 et conçu par
David Lynch. Il se construit comme un long travelling cinématographique et propose à ses membres une
programmation festive et culturelle, construite en écho à l’actualité artistique française et internationale.

// Silencio
142 rue Montmartre, Paris 2e // M° Bourse
Entrée libre L’inquiétante étrangeté
réservation obligatoire à de Sigmund Freud, 2009
rsvp@silencio-club.com Éditions Interférences
8
RUE DES PROMENADES
© Marc Kiska

À LA LIBRAIRIE VIOLETTE & CO


samedi 6 avril 2019
CONFÉRENCE-RENCONTRE // à 18h30

L’identité dans l’art


Comment se construit une œuvre artistique à l’aune de l’identité ? Genre et orientation
sexuelle peuvent-ils, à leur manière, guider l’expression artistique ?
Dans cette rencontre croisée, le comédien et réalisateur Océan, le photographe et
auteur Marc Kiska, la journaliste et auteure Tara Lennart vont échanger sur les liens
entre pratiques artistiques et identités queer, mettant leurs œuvres respectives en
perspective.

Avec son texte Macadam Butterfly (éditions Rue des promenades), Tara Lennart explore
l’époque, les genres et l’inscription dans la société, entre irrévérence et tendresse. En seize
instantanés, elle suit des trajectoires et des moments de vie.
D’Océane à Océan, il n’y a qu’une lettre, que le comédien a abandonnée en 2018 à la suite
de son coming-out trans. Océan a réalisé une série documentaire sur son parcours, son quo-
tidien et les questions nécessairement soulevées par un changement de genre.
Marc Kiska photographie des hommes dans des décors et des mises en scène parfois
sombres, souvent oniriques, rappelant les jeunes garçons sauvages et perdus de son premier
roman Les Vestiges d’Alice (éditions Tabou).

>> La librairie Violette and Co, à deux pas du Palais de la Femme, met en valeur les femmes et les
homosexualités sous toutes leurs formes.

// Librairie Violette and Co


102 rue de Charonne, Paris 11e // M° Charonne
Entrée libre Macadam Butterfly
réservation conseillée au 01 43 36 81 19 de Tara Lennart, 2019
ou festival.raccords@gmail.com Éditions Rue des promenades
9
LA CONTRE ALLÉE
© Olivier Audouy

À LA PÉNICHE DU PETIT BAIN


mardi 9 avril 2019
LECTURE PERFORMÉE // à 20h

Le Nord du Monde
Création littéraire et musicale unique de l’auteure Nathalie Yot et du guitariste Sébastien
Maury autour du roman Le Nord du Monde, paru aux éditions La Contre Allée.

Le Nord du Monde est le récit de la fuite éperdue d’une femme vers le Nord, errance qui
l’emmène à Lille, en Belgique, à Amsterdam… jusque dans les fjords norvégiens. Un texte
qui interroge la limite, des frontières géographiques comme des frontières psychologiques.

« Je cherche la limite, toutes les limites. Celles qui partagent, celles qui disent de quel côté je
suis l’étrangère, où je mets les pieds, où je dépasse… »

>> La péniche du Petit Bain, architecture flottante amarrée depuis 2011 au pied de la Bibliothèque
François Mitterrand, propose aux parisiens une programmation culturelle hybride et engagée.

// La péniche du Petit Bain


7 port de la Gare , Paris 13e // M° Quai de la gare
Entrée libre Le Nord du Monde
réservation conseillée au 01 43 36 81 19 de Nathalie Yot, 2018
ou festival.raccords@gmail.com Éditions La Contre Allée
10
SOLO MA NON TROPPO
© Gwen Le Gac

À LA MÉDIATHÈQUE FRANÇOISE SAGAN


mercredi 10 avril 2019
ATELIER // à 15h

Champs libres de Gwen Le Gac


L’illustratrice et artiste Gwen Le Gac a créé une série de photomontages de cartes
postales, dans l’idée de donner libre cours à son envie de redessiner les lieux, les
géographies, les paysages. Incidemment, elle s’aperçoit qu’elle crée malgré elle un
palimpseste de mots à partir de ceux rédigés au verso des cartes postales.
Son travail paraît sous forme d’un livre d’artiste intitulé champs libres, publié par les
éditions Solo ma non troppo.

Gwen Le Gac propose au public un atelier de photo collage : à partir de paysages idylliques
de cartes postales, elle invite à créer un ailleurs rêvé, nostalgique ; une sorte de paysage
mental, un lieu réel ou imaginaire.
« C’est la douceur qui mène la main de Gwen Le Gac, une douceur qui scalpe. Qui fouille,
déplace, déterre, qui soulève des montagnes et détourne les fleuves. » (Christophe Honoré)

Parallèlement, une sélection de ses œuvres est exposée dans les coursives autour du jardin
de la médiathèque, du 5 au 21 avril.

>> À quelques pas de l’animation de la gare de l’Est, cachée derrière un square, la médiathèque
Françoise Sagan surprend d’emblée par son jardin à la méditerranéenne. Ancienne prison pour femmes et
léproserie, elle est aujourd’hui la deuxième plus grande médiathèque de Paris.

// Médiathèque Françoise Sagan


Entrée libre 8 rue Léon Schwartzenberg, Paris 10e // M° Gare de l’Est
réservation obligatoire
champs libres
au 01 43 36 81 19 de Gwen Le Gac, 2019
ou festival.raccords@gmail.com Éditions Solo ma non troppo
11
LE PASSAGER CLANDESTIN
AUX GRANDS VOISINS
mercredi 10 avril 2019
PROJECTION ET RENCONTRE // à 19h

Habiter en lutte
Projection du film documentaire Les pieds sur terre de Batiste Combret et Bertrand
Hagenmüller sur le Liminbout, hameau en lutte à Notre-Dame-des-Landes, suivie d’un
échange avec trois auteurs du livre Habiter en lutte du collectif comm’un, publié par les
éditions le passager clandestin.

La zad de Notre-Dame-des-Landes est devenue le plus grand squat à ciel ouvert d’Europe.
Utopie réalisée pour certain.e.s, espace de rencontres et critique en acte du capitalisme, elle
n’a pas fini de soulever les passions.
Réunissant de nombreux récits, photographies, croquis et cartes, Habiter en lutte raconte
l’évolution de ce territoire où ce geste simple, habiter, est inséparable de celui de lutter. Le
collectif comm’un regroupe quatre personnes, habitant.e.s ou soutiens réguliers de la zad de
Notre-Dame-des-Landes.

>> Depuis 2015, les Grands Voisins est un lieu collectif implanté dans l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-
Paul. Il permet à 100 personnes en situation de vulnérabilité d’être logées, à 80 associations, start-up,
artisans et artistes de déployer leur activité dans un environnement inédit, et à tous d’accéder à des
espaces de plein air, des lieux de rencontre et une programmation culturelle variée et gratuite.

// Les Grands Voisins / La Pouponnière


74 avenue Denfert-Rocherau, Paris 14e // M° Denfert-Rochereau
Entrée libre Habiter en lutte / Quarante ans de résistance
réservation conseillée au 01 43 36 81 19 du collectif comm’un, 2019
ou festival.raccords@gmail.com Éditions le passager clandestin.
12
RENCONTRE PROFESSIONNELLE
À LA MÉDIATHÈQUE FRANÇOISE SAGAN
jeudi 11 avril 2019
TABLE RONDE // à 10h

Mots et images
Comment s’articule le rapport entre le texte et les images dans un livre illustré ?
C’est à cette question simple mais abyssale que tentera de répondre cette matinée
d’étude professionnelle.

Après une introduction resituant l’histoire du livre illustré, ses enjeux et ses évolutions au
cours du temps, la matinée sera ensuite éclairée par les expériences de différents acteurs du
monde de l’édition mêlant mots et images dans les ouvrages qu’ils publient.
Comment choisit-on un illustrateur ou un artiste ? Quel rôle donne-t-on aux images en regard
du texte ? Quelle interprétation du texte les images induisent-elles ?

Avec François Grosso et Renaud Buénerd (Chemin de fer), Pierre Gaudin (Créaphis),
Anne Leloup (Esperluète), Geneviève Hergott (Solo ma non troppo).

>> À quelques pas de l’animation de la gare de l’Est, cachée derrière un square, la médiathèque
Françoise Sagan surprend d’emblée par son jardin à la méditerranéenne. Ancienne prison pour femmes et
léproserie, elle est aujourd’hui la deuxième plus grande médiathèque de Paris.

// Médiathèque Françoise Sagan


8 rue Léon Schwartzenberg, Paris 10e // M° Gare de l’Est
Entrée libre
réservation conseillée au 01 43 36 81 19 Éditions du Chemin de fer, Créaphis,
ou festival.raccords@gmail.com Esperluète et Solo ma non troppo
13
VOCE VERSO AU 100.ECS
jeudi 11 avril 2019
SPECTACLE ET RENCONTRE // à 20h

Et si... on s’exprimait sans mots


La compagnie Le Cercle Karré et les éditions Voce Verso proposent une découverte du
théâtre visuel (ou sans paroles), suivi d’un échange entre Fabrice Eveno, le metteur en
scène, et Sophie Tran Van, l’éditrice, sur la narration sans les mots.
La collection « Albums sans texte » des éditions Voce Verso propose des histoires à lire par
l’image, laissant parler librement l’imaginaire des enfants (et de leurs parents). Exploration
des mondes souterrains, terrestres ou marins, figuration des peurs enfantines, quotidien d’une
enfant malentendante...
Les spectacles de la compagnie Le Cercle Karré (lecerclekarre.com) ont pour particularité de
s’abstenir du texte, les comédiens ne faisant entendre leurs voix que par leurs respirations et
quelques onomatopées.
La rencontre de ces deux univers créera un lien où questions existentielles ou sujets plus
légers se croiseront au-delà des mots.
Le spectacle Et si… est joué par les comédiens Frédéric Adolphe, Ruddy Arnou, Antonio
Espirito Santo, Méléhane Girerd, Anita Marin, Maxime Chedotal.

>> Le 100, établissement culturel solidaire, situé près de la gare de Lyon, est un espace de fabrication,
de création et de production d’événements culturels qui allie création artistique, démarche économique et
réflexion sur la société et son évolution.

// Le 100, établissement culturel solidaire


100 rue de Charenton, Paris 12e // M° Gare de Lyon
5€
réservation obligatoire au 01 43 36 81 19 Collection Albums sans texte
ou festival.raccords@gmail.com Éditions Voce Verso
14
Couverture : Henning Wagenbreth
© Photo : Roberto Blenda /

LE NOUVEL ATTILA
À LA CITÉ INTERNATIONALE
vendredi 12 avril 2019
LECTURE BILINGUE FRANÇAIS-ESPAGNOL PERFORMÉE // à 19h

Contre les bêtes / Contra las bestias


Contre les bêtes est un cri de rage et de colère devant la domination de l’homme sur
les autres espèces et la destruction du monde. Un monologue plein d’ironie qui met
le langage en première ligne. Jacques Rebotier, artiste majeur de la scène contempo-
raine française, met la parole à nu et la réhabille pour nous montrer, pleine face pleine
vitesse : la sixième vague d’extinction des espèces.

Contre les bêtes / Contra las bestias est publié en bilingue (franco-espagnol) aux éditions
Le Nouvel Attila et Ediciones El Milagro. Le spectacle a été créé au Mexique le 6 octobre 2018
par Odille Lauría dans une mise en scène de l’auteur. À l’occasion d’une journée « Littérature
et environnement » proposée par la Fondation Deutsche de la Meurthe, première fondation de
la Cité internationale universitaire de Paris, Odille Lauría et Jacques Rebotier nous offrent
un deux-en-un jouissif, qu’on aime le français, l’espagnol ou los dos.

>> Fondée en 1925 par Emile Deutsch de la Meurthe, la Fondation Deutsch de la Meurthe a été la pre-
mière à voir le jour à La Cité internationale. Parmi ses étudiants, elle a accueilli Habib Bourguiba, Jean-Paul
Sartre et Léopold Sédar Senghor.

// Cité internationale universitaire de Paris –


Fondation Deutsche de la Meurthe
37 boulevard Jourdan, Paris 14e // RER Cité universitaire
Contre les bêtes / Contra las bestias
de Jacques Rebotier (trad. Julia Azaretto), 2019
Entrée libre Éditions Le Nouvel Attila / Othello
lecture par Odille Lauría et l’auteur. Production Cie voQue, conventionnée
réservation conseillée au 01 43 36 81 19 par le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Île-de-France)
ou festival.raccords@gmail.com et la SACEM
15
LA BIBLIOTHÈQUE
AU CINÉMA CHRISTINE 21
vendredi 12 avril 2019
PROJECTION ET RENCONTRE // à 20h30

Dans les coulisses des Oiseaux


Projection du film Les Oiseaux d’Alfred Hitchcock suivie d’une rencontre avec Louis-
Stéphane Ulysse, auteur du roman Harold qui retrace l’histoire du tournage du célèbre
film, racontée du point de vue d’un des corbeaux, fasciné par l’actrice principale Tippi
Hedren. La rencontre sera animée par Thierry Jousse, critique de cinéma et réalisateur.

En 1961, sur la côte Ouest des États-Unis, le dresseur d’oiseaux Chase Lindsey recueille
un corbeau blessé, nommé Harold. Quand en 1962, Ray Berwick cherche des oiseaux pour
le tournage d’un film d’Alfred Hitchcock, il engage Chase et Harold. Lorsque ces derniers
rencontrent l’actrice, Tippi Hedren, ils sont immédiatement fascinés par la jeune femme…

Par le biais de la fiction, Louis-Stéphane Ulysse plonge dans les coulisses du tournage de ce
film devenu mythique et donne à voir la part sombre de son réalisateur.

>> Le cinéma Christine 21, anciennement Action Christine, est un des cinémas d’art et d’essai mythiques
du quartier latin, qui diffuse principalement des films du patrimoine.

// Cinéma Christine 21
4 rue Christine, Paris 6e // M° Saint-Michel
6,50€
Harold
réservation conseillée au 01 43 36 81 19 de Louis-Stéphane Ulysse, 2018
ou festival.raccords@gmail.com Éditions La Bibliothèque / collection L’ombre animale
16
© International Center of Photography / Magnum Photos

LE SONNEUR
AU CINÉMA DU PANTHÉON
samedi 13 avril 2019
PROJECTION ET RENCONTRE // à 11h

La mémoire de Gerda Taro


Projection du film documentaire La Valise mexicaine de Trisha Ziff, récit de la
découverte d’une valise de négatifs de photographies de Gerda Taro, Robert Capa et
David Seymour, suivie d’une rencontre avec Pierre-François Moreau, auteur du roman
Après Gerda publié aux éditions du Sonneur.

L’allemande Gerda Taro et le hongrois Robert Capa ont été deux vedettes de la photographie
de guerre au début du siècle. Leurs reportages ont fait connaître la réalité des combats de la
guerre d’Espagne au grand public et ont été publiés dans de nombreux journaux de l’époque.
Ils se rencontrent à Paris dans les années 30. Lors d’un reportage sur les combats autour de
Madrid en 1937, Gerda Taro est tuée. Tandis qu’elle tombe petit à petit dans l’oubli, Robert
Capa poursuit sa carrière et devient une légende de la photographie de guerre, connu
notamment pour avoir co-fondé l’agence Magnum.
En 2008, une valise contenant 4 500 négatifs des photographies de Capa et Taro (et de David
Seymour) est retrouvée au Mexique, inaugurant la réapparition de Gerda Taro au panthéon
des photographes.

>> Le Cinéma du Panthéon est une salle de cinéma indépendante d’art et d’essai située dans le quartier
de la Sorbonne, derrière la place du Panthéon duquel il tient son nom. Ouvert en 1907, il s’agit de l’un des
cinémas les plus anciens de Paris encore en activité.

// Cinéma du Panthéon
13, rue Victor Cousin, Paris 5e // M° Cluny-La Sorbonne
6,50€ Après Gerda
réservation conseillée au 01 43 36 81 19 de Pierre-François Moreau, 2018
ou festival.raccords@gmail.com Éditions du Sonneur
17
POINTS DE SUSPENSION
À LA MAISON DES PETITS DU CENTQUATRE
samedi 13 avril 2019
ATELIERS PLASTIQUES, JEUX ET LECTURE // à 11h / pour les 3-6 ans

L’illustration en mouvement
La Maison des Petits du Centquatre accueille l’illustratrice Barbara Martinez autour
d’une rencontre joyeuse pour les enfants de 3 à 6 ans. Par la pratique plastique, le jeu
et la lecture, l’auteure convoque la créativité des familles, telle une chorégraphie qui
s’invente in situ.

L’illustratrice Barbara Martinez, qui aime jouer des matières textiles et pratique la gravure,
propose aux enfants une immersion ludique dans l’univers de son dernier album, Le petit
magicien, l’histoire d’un apprenti magicien qui s’emmêle dans ses formules magiques.

Triomino géant, puzzle mural, arbre à décorer, créés pour l’occasion, permettront une
approche ludique de la lecture de trois albums de Barbara Martinez, parus aux éditions Points
de suspension : Fasoldofa, Monsieur Hibou et Le petit magicien.

Les ateliers seront suivis d’une séance de dédicace à la librairie 0FR, dans le bâtiment du 104.

>> La Maison des Petits du Centquatre est un lieu d’accueil artistique pour les enfants et leurs parents
aménagé par l’artiste Matali Crasset, avec le pari d’éveiller les enfants à l’art, dès le plus jeune âge.

// Maison des Petits du Centquatre


Entrée libre pour les enfants 5, rue Curial, Paris 19e // M° Riquet
5€ TP / 3€ TR / 2€ TA pour les parents
Le petit magicien
réservation obligatoire au 01 53 35 50 00 de Barbara Martinez, 2019
ou billetterie@104.fr Éditions Points de suspension
18
ESPERLUÈTE
À LA PISCINE PAILLERON
samedi 13 avril 2019
DESSIN ET RYTHMES AQUACOUSTIQUES // à 15h

Se jeter à l’eau
Pour fêter la parution de son album Se jeter à l’eau, l’illustratrice Geneviève Casterman
et les éditions Esperluète invitent petits et grands à jouer avec l’élément aquatique,
autour d’un atelier de percussions avec la Cie Aquacoustique et d’un atelier de croquis
au bord du bassin.

À la piscine, c’est un peu comme dans la vie : on commence tous par se jeter à l’eau. L’album
Se jeter à l’eau déroule sous la forme d’un livre-accordéon une longue piscine sous nos yeux,
de la petite à la grande profondeur. Du nageur assuré à l’apprenti plongeur, ils sont tous là
pour nager, chacun à sa manière.
Alors que papillonnent sous nos yeux plus de 150 nageurs, Geneviève Casterman nous
plonge dans ses pensées, celles qui flottent à la surface de sa tête au cours d’une séance
de longueurs.
Se jeter à l’eau en dessin ou en musique, voilà l’invitation lancée à tous !

>> Classée monument historique et distinguée par son architecture art déco, la piscine municipale
Edouard Pailleron est située au pied des Buttes Chaumont dans le 19e arrondissement. Elle compte trois
bassins, un jacuzzi, et est bordée d’une pelouse où se sécher aux beaux jours !

Entrée piscine // Piscine Pailleron


2,60€ (réduit) / 3,80€ (plein)
32 rue Edouard Pailleron, Paris 19e // M° Bolivar ou Jaurès
ateliers gratuits Se jeter à l’eau
(tenue de bain obligatoire)
réservation obligatoire au 01 43 36 81 19 de Geneviève Casterman, 2018
ou festival.raccords@gmail.com Éditions Esperluète
19
CRÉAPHIS
À LA MAISON DE LA POÉSIE
© DR

samedi 13 avril 2019


LECTURE PROJETÉE // à 19h

Pour parler
Frank Smith et Julien Serve reproduisent sur scène le procédé de création mis en
œuvre pour le recueil de textes sur le langage, Pour parler, paru aux éditions Créaphis.
Tandis que l’auteur, Frank Smith, lira ses sonnets, Julien Serve improvisera des formes
dessinées projetées sur le fond de la scène.

Frank Smith écrit. Et dessine aussi. Julien Serve dessine. Et écrit aussi. Tous deux sont
constamment inspirés par le monde, par ce qui s’écrit en continu sur lui, par l’information.
Pour parler est né de leur rencontre.
Frank Smith a écrit 115 sonnets. Il voulait s’attaquer à cette forme, une forme fixée, très pré-
cise, et la revisiter, la déconstruire, la détourner.
Julien Serve dessine « sur » les sonnets, ou mieux encore, autour. Et pour lui, la main produit
de la pensée.
Un questionnement autour du langage fondu dans l’image, du jeu de mots à l’essence du
verbe, du lyrisme à la logorrhée verbale : sonnets et dessins se mêlent et se répondent.

>> Installée depuis 1995 dans le charmant passage Molière du quartier Rambuteau, la Maison de la
poésie accueille quotidiennement une programmation riche et éclectique autour de la création en poésie
et littérature.

10€ (adhérents de la // Maison de la poésie - Passage Molière


Maison de la poésie : 5€) 157 rue Saint-Martin, Paris 3e // M° Rambuteau
Pour parler
rensiegnements 01 43 36 81 19
ou à festival.raccords@gmail.com de Frank Smith et Julien Serve, 2019
préventes maisondelapoesieparis.com Éditions Créaphis / Collection L’Animal fabuleux
20
LE CHEMIN DE FER
© Anne Gorouben

À L’ÉGLISE SAINT-BERNARD
samedi 13 avril 2019
LECTURE MUSICALE // à 20h30

Des routes
Lecture à quatre voix du texte, paru aux éditions du Chemin de fer, Des routes de Carole
Zalberg, récit d’une mère à sa fille sur sa rencontre avec une jeune migrante au tra-
vers d’une pierre rouge retrouvée dans sa boîte à bijoux. Aux voix des personnages se
mêlent des interludes musicaux, à la cithare et aux percussions.

Carole Zalberg sait trouver les mots pour évoquer, avec grâce et simplicité, l’un des sujets
les plus brûlants de l’Europe d’aujourd’hui. Alternant le dialogue mère-fille et le monologue
d’Azria, Des routes met en évidence la difficulté d’expliquer et de justifier notre indifférence
face à ceux qui ont tout quitté pour tenter d’échapper à la terreur ou à la misère.

Avec Fane Desrues (Azria), Marie-Louise Duthoit (la mère), Gabrielle Godin-Duthoit (la
fille), Shadi Fathi (cithare et percussions), Carole Zalberg (narration) dans une mise en
scène de Melha Mammeri Bossard.

>> L’église Saint-Bernard a été érigée dans la deuxième moitié du XIXe siècle dans le hameau de la
Goutte d’or. En 1996, elle est très médiatisée par l’occupation de 300 sans papiers pendant deux mois, qui
met au grand jour la situation des immigrés en France.

// Église Saint-Bernard
11, rue Affre, Paris 18e // M° La Chapelle
Entrée libre Des routes
réservation conseillée au 01 43 36 81 19 de Carole Zalberg et Anne Gorouben, 2018
ou festival.raccords@gmail.com Éditions du Chemin de fer
21
LES ÉDITEURS DU FESTIVAL
À LA LIBRAIRIE DES ÉDITEURS ASSOCIÉS
dimanche 14 avril 2019
PIQUE-NIQUE // à 12h30

Pique-nique
Les Éditeurs associés vous convient à leur traditionnel pique-nique du Festival, dans
leur librairie juste en face du jardin du Luxembourg. Un moment convivial et gourmand
pour échanger autour des découvertes réalisées tout au long de la semaine.

C’est aussi et surtout l’occasion de découvrir les livres de plus d’une quarantaine d’éditeurs
indépendants et de rencontrer des auteurs, illustrateurs et éditeurs.

Aux cimaises, du 13 mars au 14 avril, les dessins de Yannick NorY (voir pages 23 et 26)

// Librairie des Éditeurs associés


Entrée libre 11 rue de Médicis, Paris 6e // M° Odéon - RER Luxembourg

22
VERSANT SUD
À LA LIBRAIRIE DES ÉDITEURS ASSOCIÉS
dimanche 14 avril 2019
RENCONTRE // à 13h30

À la recherche du Mokélé-Mbembé
Rencontre avec Yannick NorY, auteur-illustrateur, et Fanny Deschamps, éditrice, autour
de L’expédition du Mokélé-Mbembé paru aux éditions Versant Sud, dont les illustra-
tions sont exposées à la librairie du 13 mars au 14 avril.

Édouard Marlaud, zoologue, quitte son musée d’Histoire naturelle pour partir en expédition
au Congo. Il veut y trouver les preuves de l’existence d’un monstre légendaire, le Mokélé-
Mbembé. Arrivé en Afrique, il s’enfonce dans la jungle avoisinant les affluents du fleuve Congo.

Il y photographie la faune et se désespère de ne jamais voir le Mokélé. Or, la redoutable


créature est bien là, tout près ! Mais, à chaque fois, le zoologue la prend pour un autre animal :
lorsqu’il voit ses pattes, il croit voir celles d’un éléphant, sa queue devient un serpent, son
corps celui d’un hippopotame…

>> Installée dans le 6e arrondissement de Paris, la librairie des Éditeurs associés a pris le relais de la
librairie José Corti au 11 rue de Médicis en 2017. On y découvre l’intégralité des catalogues des éditeurs
de l’association et des éditions Corti ainsi qu’un large choix d’ouvrages d’éditeurs indépendants invités.

// Librairie des Éditeurs associés


11 rue de Médicis, Paris 6e // M° Odéon - RER Luxembourg
L’expédition du Mokélé-Mbembé
Entrée libre de Yannick NorY, 2017
Éditions Versant Sud
23
LECTURES
AU KIOSQUE DU JARDIN DU LUXEMBOURG
dimanche 14 avril 2019
LECTURES CROISÉES // à 15h

Laissez-vous transporter…
Du transport urbain au transport amoureux, laissez-vous transporter par les mots, les
images, les sons… Découvrez des pays enivrants, arpentez des sentiments inconnus et
laissez-vous bercer par les lectures croisées qui vous feront découvrir ou redécouvrir
les catalogues des éditeurs du festival, dont les noms eux-mêmes semblent inviter au
voyage : le Chemin de fer, Rue des promenades, le passager clandestin…

Nous vous concoctons une sélection de textes qui évoquent le voyage, le déplacement :
Passagers de Ludovic Flamant et Jeroen Hollander (Esperluète), À l’approche de Virginie
Gautier et Renaud Buénerd (Chemin de fer), Accident de personne de Guillaume Vissac
(Nouvel Attila / Othello), Chez Adama, mécanique générale de Véronique Vernette (Points de
suspension), Cinq ans de métro de Fred Alpi (Libertalia)… et bien d’autres !

>> Célèbre pour ses bassins autour desquels les Parisiens viennent prendre le soleil aux beaux jours,
le Jardin du Luxembourg s’étend sur une vingtaine d’hectares et appartient au Sénat. Son kiosque
accueille régulièrement des concerts de musiques du monde entier.

Entrée libre // KIOSQUE DU JARDIN DU LUXEMBOURG


Entrée boulevard Saint-Michel, Paris 6e // RER Luxembourg

24
FANZINES
AU CENTRE WALLONIE-BRUXELLES
mardi 28 mai 2019
RENCONTRE // à 20h

Fanzines à gogo…
Une soirée pour découvrir le monde des fanzines et des revues belges francophones :
haut lieu de création et d’innovation. Une soirée à l’image de ce média, tout en
souplesse et en improvisation !

C’est tout un univers qui investira le Centre Wallonie-Bruxelles en paroles et en actes pour
plonger dans la fabrication et la diffusion des fanzines belges.

>> Créé en 1979 et situé juste en face de Beaubourg, le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris est un centre
culturel qui a pour but la promotion des artistes et créateurs de la Communauté française de Belgique à
Paris et en France.

Entrée libre // CENTRE WALLONIE-BRUXELLES


46 rue Quincampoix, Paris 4e // M° Rambuteau
sur réservation au 01 53 01 96 96
ou reservation@cwb.fr
25
expositions
Là où nous lisons
du 4 mars au 15 avril • p. 4
atelier vendredi 12 avril à 13h avec Anne Leloup
// Médiathèque de l’Hôpital G. Pompidou
ouvert lun. > sam. 8h-20h30 • dim. 9h-20h30
Exposition collective des auteurs,
artistes, amis... des éditions Esperluète
sur la question de la lecture…

Yannick NorY
du 13 mars au 14 avril • p. 23
rencontre le dimanche 14 avril à 13h30
// Librairie des Éditeurs associés
ouvert mar. > sam. 11h-19h

Exposition des originaux du livre


L’expédition du Mokélé-Mbembé
réalisés au Posca et paru aux éditions
Versant Sud.

Marc Kiska
du 30 mars au 7 avril • p. 9
finissage samedi 6 avril à 17h
// Librairie Violette & co
ouvert mar. > sam. 11h-20h30 • dim. 14h-19h

Exposition des photographies de


Marc Kiska, Les Vestiges d’Alice
(éditions Tabou).
26
Solo ma non troppo
du 4 au 27 avril • p. 5
vernissage le jeudi 4 avril à 18h
// Librairie Zeugma
ouvert mar. > sam. 10h-20h

Exposition sur le thème de l’écologie


par les artistes publiés par les éditions
Solo ma non troppo.

Gwen Le Gac
du 5 au 21 avril • p. 11
atelier le mercredi 10 avril à 15h
// Médiathèque Françoise Sagan
ouvert mar. > dim. (voir horaires sur le site Internet de
la Médiathèque)

Exposition des œuvres reproduites


dans champs libres (éditions Solo
ma non troppo).

Barbara Martinez
du 6 au 21 avril • p. 5
atelier samedi 6 avril à 15h
// Librairie Le Rideau Rouge
ouvert mar. > sam. 10h-19h30 • dim. 10h30-13h30

Expositions des œuvres reproduites


dans Le petit magicien paru aux
éditions Points de suspension.
28
Lieux de rendez-vous du festival
1 Le 100 p. 14 10 Maison des Petits du Centquatre p. 18
100 rue de Charenton, 12e // M° Gare de Lyon 5 rue Curial, Paris 19e // M° Riquet

2 Centre Wallonie-Bruxelles p. 25 11 Maison de la Poésie p. 20


46 rue Quincampoix, 4e // M° Rambuteau Passage Molière - 157 rue Saint-Martin, Paris 3e
// M° Rambuteau
3 Cinéma Christine 21 p. 16
4 rue Christine, Paris 6e // M° Saint-Michel 12 Médiathèque Françoise Sagan p. 11 et p. 13
8 rue Léon Schwartzenberg, Paris 10e //
4 Cinéma du Panthéon p. 17 M° Gare de l’Est
13 rue Victor Cousin, Paris 5e // M°Cluny-La Sorbonne
13 Musée de Minéralogie p. 7
5 Cité internationale universitaire de Paris 60 boulevard Saint-Michel, Paris 6e // RER
Fondation Deutsche de la Meurthe p. 15 Luxembourg
37 bd Jourdan, Paris 14e // RER Cité universitaire
14 Péniche du Petit Bain p. 10
6 Librairie des Éditeurs associés p. 22 et p. 23 7 port de la Gare, Paris 13e // M° Quai de la gare
11 rue de Médicis, 6e // RER Luxembourg, M° Odéon
15 Piscine Pailleron p. 19
7 Église Saint-Bernard p. 21 32 rue Edouard Pailleron, Paris 19e //
11 rue Affre, Paris 18e // M° La Chapelle M° Jaurès ou Bolivar
8 Les Grands Voisins p.12 16 Silencio p. 8
74 avenue Denfert-Rochereau, Paris 14e // 142 rue Montmartre, Paris 2e // M° Bourse
M° Denfert-Rochereau
17 Librairie Violette & Co p. 9
9 Kiosque du Jardin du Luxembourg p. 24 102 rue de Charonne, Paris 11e // M° Charonne
Entrée bd Saint-Michel, 6e // RER Luxembourg

Parcours des librairies et des bibliothèques


A Librairie 0FR du 104 p. 18 G L’Herbe rouge p. 5
5 rue Curial, Paris 19e // M° Riquet 1 bis rue d’Alésia, Paris 14e // M° Glacière

B Les 2 GeorgeS p. 4 H Médiathèque de l’Hôpital Européen


5 rue des frères Darty, Bondy Georges Pompidou p. 4
20 rue Leblanc, Paris 15e // M° Balard
C Le Coupe papier p. 4
19 rue de l’Odéon, Paris 6e // M° Odéon I Le Rideau Rouge p. 5
42 rue de Torcy, Paris 18e // M° Marx Dormoy
D Le Divan p. 5
203 rue de la Convention, Paris 15e // M° Convention J L’Usage du Monde p. 4
32 rue de la Jonquière, Paris 17e // M° Guy Môquet
E Envie de Lire p. 5
16 rue Gabriel Péri, Ivry-sur-Seine // M° Mairie d’Ivry K Zeugma p. 5
7 avenue Walwein, Montreuil // M° Mairie de Montreuil
F Les Guetteurs de Vent p. 4
108 avenue Parmentier, Paris 11 // M° Parmentier
e

29
Informations pratiques…
Pas de PASS cette année, mais vous pouvez soutenir
le festival en adhérant à l’association des Éditeurs associés

sur notre site www.lesediteursassocies.com


ou à la Librairie des Éditeurs associés
11 rue de Médicis, 75006 Paris
mardi > samedi de 11h à 19h

// RÉSERVATIONS
tél. 01 43 36 81 19
mail festival.raccords@gmail.com
en précisant le nom de l’événement, votre nom, votre téléphone
et le nombre de personnes à inscrire

// POUR NOUS SUIVRE


Éditeurs associés Festival Raccord(s)
Facebook • edassocies Facebook • festivalraccords
Twitter • edAssocies Twitter • @FestiRaccords
Instagram • lesediteursassocies Instagram • #festivalraccords
Inscription à la newsletter :
en nous envoyant un mail à librairie@lesediteursassocies.com
www.lesediteursassocies.com

Programme sous réserve de modifications éventuelles, consultez le site Internet.


Avec le soutien de…

et en partenariat avec…
du 28 février au 6 avril le festival
parcours des librairies et bibliothèques (p.4-5]
mardi 27 mars
en un
à 19h // lecture musicale Du verre aux vers (p.7) coup d’œil…
mardi 2 avril
à 19h30 // conférence-rencontre L’inquiétante étrangeté (p.8)
samedi 6 avril
à 18h30 // conférence-rencontre L’identité dans l’art (p.9)
mardi 9 avril
à 20h // lecture performée Le Nord du monde (p.10)
mercredi 10 avril
à 15h // atelier champs libres (p.11)
à 19h // projection et rencontre Habiter en lutte (p.12)
jeudi 11 avril

Librairie des Éditeurs associés - 11 rue de Médicis - 75006 Paris - 01 43 36 81 19


www.lesediteursassocies.com
à 10h // table ronde Mots et images (p.13)
à 20h // spectacle et rencontre Et si...on s’exprimait sans mots (p.14)
vendredi 12 avril
à 13h // atelier Là où nous lisons (p.26)
à 19h // lecture bilingue performée Contre les bêtes / Contra las bestias (p.15)
à 20h30 // projection et rencontre Dans les coulisses des Oiseaux (p.16)
samedi 13 avril
à 11h // projection et rencontre La mémoire de Gerda Taro (p.17)
à 11h // ateliers plastiques, jeux et lecture L’illustration en mouvement (p.18)
à 15h // dessin et rythmes aquacoustiques Se jeter à l’eau (p.19)
à 19h // lecture projetée Pour parler (p.20)
à 20h30 // lecture musicale Des routes (p.21)
dimanche 14 avril
à 12h30 // Pique-nique (p.22)
à 13h30 // rencontre À la recherche du Mokélé-Mbembé (p.23)
à 15h // lectures croisées Laissez-vous transporter (p.24)
Là où nous lisons du 4 mars au 15 avril
Yannick NorY du 13 mars au 14 avril
expositions

Marc Kiska du 30 mars au 7 avril


Solo ma non troppo du 4 au 27 avril
Gwen Le Gac du 5 au 21 avril
Barbara Martinez du 6 au 21 avril

Interesses relacionados