Você está na página 1de 14

Matériaux Intelligents

Un matériau intelligent est


sensible, adaptatif et évolutif.

!!!! Mais la comparaison avec l’intelligence humaine s’arrête ici !!!


« matériaux intelligents »

Introduction aux matériaux intelligents

Matériaux magnétostrictifs, piézo-électriques,


électrostrictifs, ferroelectriques

Cristaux liquides

Alliages à mémoire de forme

Vitrages intelligents

Autres exemples de matériaux intelligents

Contact :
Dr. Olivier Cador, UMR 6226
olivier.cador@univ-rennes1.fr, Tel : 02-23-23-57-12
« matériaux intelligents »

Quantum dots

Polymères électroluminescents, conducteurs et


semi-conducteurs

Chimie supramoléculaire bottom-up

Stockage de l’information

L’ordinateur de demain

MEMS (Micro-Electro-Mechanical Systems)

Contact :
Dr. Olivier Cador, UMR 6226
olivier.cador@univ-rennes1.fr, Tel : 02-23-23-57-12
Introduction aux matériaux intelligents
Conférence de Joël de Rosnay

Université de tous les savoirs (UTLS)


(4 octobre 2000)
Matériaux magnétostrictifs, piézo-électriques,
électrostrictifs, ferroelectriques

La magnétostriction (piézomagnétisme) :
Un matériau magnétostrictif est un matériau dont les propriétés
magnétiques et mécaniques sont étroitement couplées au sein même
de la matière.
⇔ Déformation mécanique sous l’action d’un champ magnétique

L’électrostriction :
Idem avec un champ électrique
⇔ Déformation mécanique sous l’action d’un champ électrique

La piézoélectricité :
La piézoélectricité (1880,Pierre Curie) est la propriété que possèdent
certains corps de se polariser électriquement sous l'action d'une force
mécanique (effet direct) et, réciproquement, de se déformer lorsqu'on
leur applique un champ électrique (effet inverse).
Exemples d’applications : nombreux capteurs et transducteurs…

- atténuation des vibrations dans les raquettes de


tennis, skis…

- Micromiroirs, micropompes, micromoteurs (grâce à


des micro-leviers à base de piézoélectriques =
cantilevers)

Schéma de principe d'un transducteur


magnétostrictif

Conversion énergie électrique en énergie mécanique


et inversement…
Cristaux liquides

Les cristaux liquides sont les substances qui, dans certaines phases, ont
des propriétés combinant celles d'un liquide conventionnel et celles d'un
solide cristallisé. On exprime leur état par le terme de mésophase.

- Historique : du XIXe siècle à nos jours…


- Introduction à une phase spéciale de la matière
- Quels types de molécules donnent des phases cristal liquide ?
- Classification moderne des cristaux liquides
- Anisotropie des propriétés physiques
- Applications technologiques (afficheurs etc.)
Les Alliages à Mémoire de
Les Quantum Dots
Forme - AMF

Automobile

Biomédicale

A suivre…
Autres exemples de matériaux intelligents

Textiles intelligents :

- changement de couleur
température
contraintes électriques
contraintes mécaniques
état émotionnel (biocapteurs)…
- analyse de l’état de santé (biocapteurs)

Muscles artificiels :

polymères électro-actifs ou iono-actifs


Polymères électroluminescents, conducteurs
et semi-conducteurs

applications dans le domaine de l'affichage (écrans de téléviseurs et


d'ordinateurs) et de l'éclairage

Le principal avantage des polymères est leur facilité de production.


Les polymères conducteurs sont de simples plastiques, et
combinent donc la flexibilité, la résistance, l'élasticité des
plastiques aux conductivités d'un métal.
Et de même pour les polymères semi-conducteurs
Chimie supramoléculaire bottom-up

L'objectif de la chimie supramoléculaire est de de construire des


édifices de taille nanométrique. Le principe est d'utiliser des briques
moléculaires, qui une fois mélangées en solution, dans des conditions
contrôlées, s'autoassemblent pour donner des édifices plus complexes.

Autoasemblage de molécules… mais assemblage contrôlé

Prédétermination de la taille du système et de ses fonctions

ELECTRONIQUE MOLECULAIRE
Stockage de l’information

Miniaturisation des disques durs

(Toshiba)

matériau organique à deux composants


90 gigaoctets par cm²
(le polystyrol et le Poly(2-Vinylpyridine))

Technologie MRAM
(Magneto-resistive Random Access Memory )
L’ordinateur de demain

Calcul quantique basé sur de nouveaux algorithmes

Vers l’ordinateur quantique


(superposition d'états quantiques)

Trouver les systèmes (solide, liquide, gaz) !!!

L’ordinateur à ADN…

A, G, T, C au lieu de 1 ou 0
Les enzymes coupent les séquences
au lieu de circuits électroniques qui s’ouvrent et se ferment…

adénosine (A), guanosine (G), la thymidine (T) et la cytidine (C)


MEMS (Micro-Electro-Mechanical Systems)

Les microsystèmes sont des


systèmes miniaturisés incorporant
des capteurs, des actionneurs et des
dispositifs de traitement de
l’information

Leurs dimensions sont comprises


entre quelques micromètres et
quelques millimètres
Micropince pour applications
Le plus souvent réalisés à base de
biologiques : elle permet de saisir
silicium : exemple composant
des objets biologiques de la taille
électromécanique type actionneur
des cellules (environ 40
transformant l’énergie électrique en
micromètres de diamètre). © L.
énergie mécanique
Buchaillot/CNRS Photothèque